Screenopathe
Signaler
My life as a robot

Les jeux vidéo, c'est ma grande passion, comme le cinéma et, chaque semaine, j'essaie de trouver du temps pour les deux. Du coup, il m'arrive de jouer le soir pour vous préparer gentiment des tests, vidéo tests et autres vidéo rien que pour vos beaux yeux. Voici un petit récapitulatif des jeux auxquels j'ai joué cette semaine.

Vu que c'est les vacances, je ne suis plus chez moi, j'ai donc quitté mes deux consoles de salon pour partir voir du pays et ma famille. Du coup, rien de tel que d'embarquer une jolie console portable et un nouveau jeu qui va avec, j'ai nommé Golden Sun Dark Dawn (ou Obscure Aurore mais ça a carrément moins la classe).

               Golden-Sun-Dark-Dawn-jaquette.jpg

Je suis un grand fan de la série des
Golden Sun, tout du moins du premier que j'ai fini au moins deux fois et recommencé plus que ça. J'ai beaucoup moins joué au deuxième épisode faute de temps mais Golden Sun reste une de ces séries RPG fondatrices dans ma petite vie de joueur. Du coup, je frémissais d'impatience à l'idée de découvrir ma série bien-aimée sur Nintendo DS, un support qui aime beaucoup les RPG.
J'en suis à un peu plus de cinq heures de jeu et il est difficile de ne pas retrouver ses marques dans ce
Golden Sun Dark Dawn qui reprend l'action de la série trente ans après les événements des deux premiers épisodes sur Game Boy Advance. On incarne les enfants des premiers héros, ce qui donne lieu à des retrouvailles avec les héros que l'on jouait il y a encore quelques années.
En terme de changement, je ne me sens absolument pas dépaysé par ce titre qui fait tout pour remettre les anciens joueurs dans le bain (mêmes musiques, même système de jeu, quasiment mêmes personnages...) et, pour le moment, je ne suis pas très emporté par l'histoire dont je n'arrive pas, pour le moment, à bien discerner les implications sérieuses (pour le moment il s'agit d'aller chercher des éléments pour reconstruire un appareil important certes mais ça ne fait pas de cette mission une quête épique) j'attends un rebondissement dramatique.
Sinon, avec cinq heures de jeu, mes personnages ont dépassé le niveau 10 et j'ai déjà récupéré une demi-douzaine de Djinns, ces esprits magiques qui vous aident grandement durant la quête. Bref, j'avance doucement mais sûrement dans
Golden Sun Dark Dawn, un jeu qui m'a immédiatement ramené à mes débuts sur Game Boy Advance!



Voilà donc à quoi j'ai joué cette semaine. A la semaine prochaine pour un autre récapitulatif de ma semaine de jeu. D'ici là, bonne semaine et jouez bien! Et puis j'espère aussi que le Papa Noël a été généreux!

PS : Notez que le titre de l'article du dimanche est passé de « Ma semaine en Succès » à « Ma semaine de jeu », tout simplement parce qu'il y a des semaines où il m'arrive de ne pas toucher à ma Xbox 360 et donc de ne pas débloquer de Succès mais ce n'est pas pour autant que je ne joue pas! La preuve cette semaine.

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris