Moonkey, le premier mangaka français

Par Moonkey Blog créé le 03/03/10 Mis à jour le 17/01/16 à 11h32

Le premier mangaka français publié aux éditions Pika avec "DYS", série en 4 volumes, puis Léna pour le gouvernement belge, revient aujourd'hui avec "Necromancer", shonen action-aventure, à nouveau pour les éditions Pika.

Ajouter aux favoris
Signaler
Billet d'humeur

Une petite BD, mais où chaque mot est lourd de sens, qui raconte avec une très grande justesse le quotidien des auteurs de manga fr.

http://issuu.com/migouze/docs/bd_retard_ogrest_par_mig/1

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Tomoe
Signaler
Tomoe
Merci de la réponse :)
Moonkey
Signaler
Moonkey
La structure éditoriale en France est très différente du Japon.
Il n'existe pas de Tanto chez nous.
Assez récemment, certains éditeurs ont prit conscience qu'ils devaient un minimum suivre leurs auteurs.
Mais ça se passe souvent sur le début de la validation du projet, il peut suivre des périodes de plusieurs mois sans avoir de nouvelles de son éditeur.
Et même si ils peuvent être de bons éditeurs, se ne sont pas des personnes ayant forcément toutes les compétences pour corriger ou aiguiller des choses aussi pointue qu'une narration, une mise en page, etc....

Pour la question des assistants, c'est assez simple en fait, ça se résume à une question de budget.
Tomoe
Signaler
Tomoe
Très sympa à lire et en effet assez révélateur...

Du coup il me vient une question, forcément évidente puisque dans ce genre de cas l'on a vite fait de faire la comparaison avec les auteurs japonais. On imagine souvent que les mangaka nippons sont des robots qui publient les chapitres aussi vite que le lecteur ne les engloutit. A ceci près que derrière il y a souvent pléthore d'assistants pour alléger la charge de travail souvent insurmontable.

Quid des aides mises à disposition pour les auteurs Franco-Belges (dans le manga j'entends) ?
Je veux dire, existe t-il des équivalents aux tantô ou la possibilité de prendre des assistants, ne serait-ce que pour tramer ?
Ankama est quand même une boite qui emprunte beaucoup au modèle japonais sur de nombreux points. Pourquoi pas à ce niveau ? L'embauche d'assistants sur les licences populaires serait probablement rapidement rentabilisée puisque les tomes sortiraient plus vite et cela ne dénaturerait pas forcément l'œuvre non ?

Édito

Rejoignez moi sur facebook:

https://www.facebook.com/Moonkey.officiel

 Abonnez-vous à mon Twitter:

https://twitter.com/#!/Moonkeypro

  • moonkey (Pinterest)
  • moonkeypro (Twitter)
  • moonkeypro (Instagram)
  • moonkeypro (Tumblr)
  • _moonkey_ (ustream)

Archives

Favoris