Le Blog de Monsieur Quinton

Le Blog de Monsieur Quinton

Par MONSIEURQUINTON Blog créé le 12/05/15 Mis à jour le 14/02/16 à 17h56

Le Blog de Monsieur Quinton, la Chaîne Youtube Jeux Vidéos sur PlayStation 4. Spécialiste Tutos PES et FIFA. Testeur chez GamersLive.

Ajouter aux favoris
Signaler
PES 2016 (Jeu vidéo)

Après un très bon cru PES 2015, la communauté PES attendait avec impatience PES 2016, pour enfin valider définitivement le retour du roi. Ce fut plutôt le retour du doigt de la part de Konami, avec un PES 2016 inachevé, bourré de défauts, et une communication désastreuse.

Avant tout autre chose, je vous invite à regarder mon analyse des résultats du sondage réalisé par Durandil sur ma chaîne YT.

Je ne vais pas revenir sur tous les défauts de PES 2016. Je vais plutôt me tourner vers PES 2017, et vous faire partager ce que je voudrais voir (ou plus voir) pour le prochain opus. 

 

Afficher l'image d'origine

Carton Rouge à Konami Monde pour leur "communication".

 

Le gameplay :  

- Réduire la vitesse du jeu par défaut : Dès les premières minutes de la démo de PES 2016, j'ai été surpris par la vitesse du jeu, des passes, et des frappes. La vitesse du jeu sur PES 2015 était à mon sens, parfaite, et je n'ai jamais entendu personne se plaindre d'une vitesse trop lente. Je ne comprend pas pourquoi Konami a accentué la vitesse du jeu. Ah si j'ai compris en fait. C'est sûrement pour faire de l'oeil aux joueurs FIFA, habitués à un jeu plus rapide que PES.

Les joueurs PES veulent un jeu simulation et pas arcade. A force de copier FIFA, PES perd son identité.

Le problème de cette vitesse par défaut excessive, c'est surtout en ligne. Quand vous rencontrez le Bayern en flèches rouges avec assistance niveau 3 (on y reviendra à l'assistance), ce n'est plus du football, ce n'est plus du ping-pong, c'est Star Wars.

 

Afficher l'image d'origine

Le Bayern de Munich, l'équipe la plus cheatée de l'Histoire.

 

- Réduire l'assistance à outrance : Le niveau d'assistance 1 est le niveau par défaut, et la majorité des joueurs utilise ce niveau d'assistance, moi le premier l'année passée. Il est très facile même pour un novice d'enchaîner les passes sans contrôles tel le Barça avec ce niveau d'assistance. Facile aussi de cadrer 80% de vos frappes. En fait, le jeu est trop facile avec le niveau d'assistance niveau 1. Je ne parle pas du niveau d'assistance 2 ou 3, où là c'est du Mario Kart comme dirai ChocoBonPlan. 

Je pense que les niveaux 2 ou 3 ne devraient tout simplement pas exister en online. Et il faut réduire l'assistance en niveau 1. Les passes en niveau 1 arrivent parfaitement dans les pieds du joueur même avec des joueurs nuls. Donc pour rater une passe ou une frappe, il faut y aller. Ce n'est pas normal de finir tous ses matches avec 90% de passes réussies et 2 frappes cadrées sur 3, quelque soit l'équipe choisie. Dans les anciens PES ou ISS, quand vous construisiez une belle action, vous étiez contents. Et quand vous marquiez, on sautait du canapé ! Aujourd'hui, tout est beaucoup trop simple, les 0-0 n'existent plus, et il n'est pas rare de voir, en ligne, des scores de Roland Garros.

 

Afficher l'image d'origine

Si l'assistance à outrance continue, voici la jaquette de PES 2017.

 

- Promouvoir le FUMA : Le FUMA, c'est à dire le jeu sans aucune assistance, sublime le jeu et propose un vrai défi aux joueurs. Enchaîner les passes est très compliqué, et cadrer une frappe demande une grande adresse. C'est le football quoi. Et pourtant pas un mot de Konami sur cette manière de jouer. D'ailleurs le mode FUMA dans PES s'appelle "assistance non", ça en dit long sur la considération de Konami sur le FUMA et de sa communauté. Je pense que le FUMA doit être la norme par défaut de PES.

- L'inertie des joueurs : Elle était parfaite en 2015, elle n'est pas assez présente en 2016. Avancer d'un pas, reculez de trois, l'année suivante, c'est la spécialité de Konami.

- Les arbitres : Bien trop laxistes, voire inexistants, ils favorisent les bouchers-charcutiers-traiteurs en online. Donc, si vous jouez contre le Bayern, assistance 3, flèches rouges, et boucher, c'est même pas la peine de gaspiller 10 minutes de votre temps. Les tacles par derrières en position de dernier défenseur ne sont pas sanctionnés d'un rouge. Avec cette phrase, j'ai tout dit. Je pense que c'est pas bien compliqué de faire une MAJ pour corriger ce problème.

- Les coups de pieds arretés : Revoir entièrement le système, et enlever les flèches et les points. (comme chez FIFA). On est pas des enfants. Dans la vraie vie, il y a pas des points quand je tire un coup franc. Enlever les points, ça serait déjà bien. Les pénaltys et les tirs aux buts sont à revoir d'urgence.

- Remplacer les missiles par des frappes de footballeurs : Les frappes sont des missiles balistiques, téléguidés, à têtes chercheuses, le tout propulsés avec une assistance. En gros, il suffit d'appuyer sur Carré, et le joueur lâche un scud cadré la plupart du temps. Pas étonnant que les gardiens soit si mauvais, les pauvres. Il faut moins de puissance dans les frappes, moins de précision, et il faut aussi plus de variétés. Dans FIFA, si le joueur est mal placé, avec un défenseur sur le tireur, et sur son mauvais pied, la frappe part en touche. Dans PES, non. 

J'aimerais voir des trajectoires plus variées et moins rectilignes. Et il faudrait que le R2 Carré marche moins bien, et soit moins parfait, moins fluide, suivant le joueur. On dirait que tous les joueurs PES sont des Thierry Henry en puissance.

La jauge des passes et des tirs devrait être moins sensible également.

Et puis, pourquoi pas, intégrer une probabilité, où, même avec C. Ronaldo, tout seul, sur son bon pied, avec une flèche rouge, la frappe partirait n'importe où quand même (1 chance sur 20 par exemple). Ca rajouterai un peu d'humain et de chance dans ce monde de robots.

Afficher l'image d'origine

Planquez vos mioches, attention aux missiles PES.

 

- L'IA : En parlant de robot, est-ce qu'on peut parler d'intelligence quand on voit jouer l'IA. Même dans le niveau de difficulté le plus avancé, l'IA ne centre jamais, tacle encore trop rarement, ne frappe jamais de loin, lâche le marquage, recule quand vous avancez balle au pied. Par contre, toutes les frappes dans la surface, c'est ficelle. Très fatiguant à la longue. Il faut plus de variétés dans le jeu de l'IA. Car si les serveurs sont saturés, et que l'IA est chiante, ça donne des gens qui ne jouent plus du tout à PES ou qu'il l'ont revendu.

Augmenter la difficulté de l'IA, une IA avec un jeu plus varié, et moins de réussite dans la surface. J'aimerais beaucoup l'apparition de sliders comme FIFA, pour que chacun puisse régler notre IA.

Augmenter l'écart entre les grosses équipes et les petites contre l'IA. J'ai rencontré Nancy en Légende, c'était le Barça. Mais vraiment. Ridicule.

- Les gardiens : En FUMA, je ne les trouve pas si mauvais. Mais en mode MyClub, le mode arcade et assisté par excellence, les portiers sont catastrophiques. Mais je ne leur en veux pas trop, car les pauvres se font allumés dans tous les sens. Un Christophe Lollichon, l'entraineur des gardiens de Chelsea, ferait le plus grand bien aux gardiens de PES. 

Sur les frappes, les gardiens ne font pas les petits pas sur les cotés nécessaires avant de plonger. Et ils manquent surtout de dynamisme, de vitesse, et de réflexes. Quand un gardien FIFA ont des réflexes inhumains à bout portant, les gardiens PES sont lents et peu réactifs.

Et puis, il faut revoir certaines animations, notamment sur les plongeons aériens ou sur penalty, où les gardiens s'envolent littéralement sans élan, c'est assez ridicule (ces plongeons extraterrestre compensent sûrement le fait qu'ils ne font pas assez de pas avant de plonger).

Je pense qu'il suffit de booster les gardiens, et rajouter quelques animations. Refaire une motion capture me paraît être une bonne idée (mais pas avec Ali Ahamada hein).

 

Afficher l'image d'origine

Un arrêt de gardien. Collector.

Les graphismes :

- La pelouse : Elle ressemble encore à la pelouse artificielle que j'ai mise sur la terrasse, achetée à Leroy Merlin. Des détériorations pendant le match ne serait pas de trop non plus, et pas trop compliquées à réaliser.

- Plus d'animations : Il y a encore trop peu d'animations au niveau des joueurs, du banc, des arbitres, du public, de tout en fait. Par exemple, lors d'un but, un petit plan sur l'entraîneur dépité, ou sur le public déchaîné, comme à la télé.

En LDM, par exemple, vous êtes censé incarner un coach. Mais vous ne le voyez jamais en match. JAMAIS !

- Les ralentis : Si Konami veut copier sur FIFA, ils n'ont qu'à copier leur système de ralentis. Ils sont magnifiques. On a vraiment l'impression de voir un match, on prend plaisir à les voir. Les ralentis de PES commencent bien trop tôt dans l'action. Et c'est toujours la caméra la moins bien placée qui filme.

- Les stades : Ils sont plutôt bien modélisés, mais manque de vie et d'animation. On ne ressent pas la ferveur du stade, car trop peu d'animations et de profondeur.

- Les menus : Encore bien trop archaîques. Dans certains menus de Ligue des Masters ou BAL, on a l'impression d'être sur Ps One. Je suis nostalgique, c'est vrai, mais faut pas pousser.

Afficher l'image d'origine

Quitte à faire des menus archaïques, autant faire les mêmes qu'avant.

 

La bande-son :

- Les commentateurs : Konami réussi l'exploit de faire passer Gregoire Margotton, l'un des meilleurs commentateurs français, si ce n'est le meilleur, pour un commentateur ennuyeux et hors sujet. Et Darren Tulett, ce n'est tout simplement pas un commentateur, et son accent et ses blagues douteuses, sont insupportables tout simplement. Les commentaires sont trop peu nombreux, sont en retard, et ils manquent d'anecdotes, un peu comme chez FIFA. Bref, on s'y croit pas du tout. Je pense qu'il faut changer les commentateurs, et je milite pour un duo Da Fonseca - Da Silva, ou Di Meco - Josse. Avec Paganelli ou Tallaron sur le terrain.

 

Afficher l'image d'origine

Avouez que ça aura de la gueule.

 

- Les musiques : Il y a du mieux cette année, avec quelques musiques sympas. Ca change de la techno trance japonaise sous LSD d'il y a quelques années. Mais les musiques ne sont pas assez nombreuses, et nous lassent très très vite. Je joue à PES avec Spotify maintenant. Ou alors, laissez nous la possibilité de rajouter des musiques persos comme ça existait déjà avant. Encore une des nombreuses possibilités disparues inexplicablement (comme la neige, le mode communauté, le face scan, etc etc...)

- Les sons in-game : Il y a des progrès à faire sur l'ambiance en match, au niveau des supporters (rajouter des chants, accentuer les réactions quand il y a une grosse faute ou un but...), et au niveau de l'ambiance sonore du terrain. Le chants des supporters sont toujours les mêmes et sont lassants à la longue.

Les modes de jeux :

- Une vraie refonte des modes LM et BAL : Konami a parlé d'une refonte de la LM avant la sortie de PES 2016. Sont-ils sérieux ? Le menu de la LM a changé c'est vrai, et il y a quelques nouveautés. Mais au bout de quelques matchs, on se rend compte que pas grand chose n'a changé. Toujours aussi peu d'immersion. Des transferts loufoques (Benzema à Laval, Reus à Reims...) Fini les cinématiques pourtant présentes il y a quelques années. Bref, on enchaîne les matchs les uns après les autres. On s'ennuie quoi. Je parle même pas du mode BAL, qui est sous assistance respiratoire. Football Life ? 

Je pense qu'il faudrait au moins rajouter des cinématiques (signature joueur, journalistes, centre d'entrainement etc...), rajouter la presse, rendre réaliste les transferts avec des montants réalistes (acheter Messi à 35M d'euros ça ne favorise pas l'immersion), rajouter des agents de joueurs, refaire les menus à la Windows Phone (comme le menu principal), réhabiliter l'équipe légendaire de la LDM (Castolo, Espimas etc...) etc etc...

Supprimer le mode MyClub et ressortir la Ligue des Masters Online : J'ai trop de choses à dire sur le mode MyDaube. Donc je me tais, et je souhaite juste que ce mode disparaisse à tout jamais dans les méandres de la médiocrité et revoir le mode LDM Online. Dans le mode MyClub, en 1 semaine, vous pouvez avoir en slip,  Neymar, Ronaldo, Robben, et maintenant Roberto Carlos etc...En LDM, c'était beaucoup plus long et compliqué d'avoir un top joueur. Et si Konami veut absolument intégrer des micros paiements, ils n'ont qu'à le faire, en LMO, mais à un prix élevé tant qu'à faire, pour ne pas désavantager tout le monde.

Une salle des trophées pour les modes online : Ben oui. Quand vous gagnez une compétition en ligne, il n'y a pas la trace de votre trophée, sauf si vous faîtes un screen shot. Je trouverai sympa de faire une salle des trophées à faire partager à vos amis ou sur les réseaux sociaux.

 

Le menu modifier :

- Ajouter le créateur de stade, disparu depuis le Fox Engine : Déjà que le jeu n'a pas beaucoup de stade, on ne peux même plus en créer un.

- Pouvoir patcher le jeu : Déjà que le jeu n'a pas beaucoup de licences, on ne peux même plus importer des patches.

- Pouvoir ajouter des tatouages : Et oui, nous sommes en 2016, et en 2016, 1 footballeur sur 2 a des tatouages. PES doit évoluer la dessus aussi !

- Davantage d'espace pour les équipes, maillots et logos.

- Suppression des ligues fictives : Car elles apparaissent dans la LDM. Si on veut créer une ligue, il faut nous laisser la possibilité de le faire, mais pas nous imposer des ligues fictives avec des joueurs fakes et leurs noms de composants de médicaments.

- Et bien sur, un jeu fini avec tout les transferts le jour de la sortie : Ca me paraît normal et respectueux des joueurs. Cette affaire des transferts à jour que deux mois après la sortie a été terrible pour l'image de Konami, et c'est mérité.

Le online :

- Les serveurs : Je prend en exemple un jeu comme Rocket League, qui est un jeu 5 fois moins cher et développé par un studio bien plus petit que le paquebot Konami. Si vous voulez jouer en ligne à ce jeu, il vous faut montre en main 20 secondes. Pour PES, il vous faut plusieurs minutes, voir plus de 10 minutes pour trouver un adversaire. Et pour les joueurs FUMA, il arrive souvent qu'on ne trouve aucun adversaire dans le MONDE !

Les serveurs sont stables chez FIFA, chez Battlefront, aucun lag. Chez Konami, les serveurs sont immondes. Le gameplay est différent en offline et en online car il y a toujours une latence. Dans Rocket League aucune latence. Battlefront pareil. FIFA? Pareil. Les problèmes de serveurs, font qu'aujourd'hui 50% des joueurs PES jouent uniquement en offline. Et je suis sur que c'est par défaut, faute de bon serveurs. 70 euros pour ne jouer qu'en offline en 2016??

Séparer les joueurs FUMA et les joueurs FUTO : Un mode Online pour les joueurs FUMA, un mode online pour les joueurs FUTO, avec des classements disctincts. Un joueur FUTO qui joue contre un joueur FUMA, c'est comme un mec en mobylette au Tour de France.

Afficher l'image d'origine

Un joueur FUTO contre un joueur FUMA

 

Divers :

- Les licences : Je ne peux pas trop leur en vouloir car face à la concurrence qui à la licence de l'organisation mondiale du Football, c'est compliqué. Mais je pense qu'ils peuvent investir quand même un peu plus sur les licences, notamment la Bundesliga, ou des licences de stades.

Et bien sur, nous laisser la possibilité de patcher, réglerai les problèmes de manque de licences.

La licence de la Ligue des Champions est trop peu exploitée à mon sens. C'est dommage qu'on ne puisse pas faire des Champions League online !

- Le retour de PES Shop : Pourquoi l'avoir enlevé?

- Pareil pour le mode Communauté, que je trouvais excellent.

- Du professionalisme chez Konami et du respect pour les joueurs qui sont aussi les clients : ainsi qu'une meilleur communication, et savoir accepter la critique quand elle est constructive (N'est-ce pas Adam Batthi?).

 

Voilà ma wishlist pour PES 2017. Je suis sûr qu'en creusant encore, je trouverai d'autres choses à dire, et vous aussi. Mais déjà si Konami prend en compte 30% de tout ça, je serai ravi. Malgré le fait que beaucoup de choses s'organisent autour de PES (sondage de Durandil, réunion Konami France avec certains membres de la communauté PES, Licence Euro 2016...), je suis très pessimiste sur l'avenir de la licence, et donc de ma chaîne Youtube. Si l'équipe en charge du développement de PES, ne peut pas sortir un bon jeu PES, je leur propose de passer la main à 2K Sports par exemple.

N'hésitez pas à commenter cet article et à le partager pour nous faire entendre.

Salut !

 

Monsieur Quinton

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Jeux : 
PES 2016
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Batistuta 09
Signaler
Batistuta 09
Bonjour;

beaucoup de choses à dire sur ce "fameux PES 2016" qui selon est une véritable catastrophe tant par le jeu en lui même et cette nonchalance chronique de la part de KONAMI qui nous prennent tous pour des bonnets et des peintres. J'ai tous les PES mais c 'est devenu catastrophique depuis PES 2009 sur PS3. (mon opinion perso). Le comble ou je dirai plutôt "le ponpon" c'est qu'ils ont réussis à ce foirer comme des débutants ( et je suis polis) sur les transferts du mois d'octobre. J'ai eu deux fois Francesco Totti dans l'équipe de la ROMA!! j'ai demandé à ma femme si je voyais clair mais apparemment oui. Les transferts en AMSUD ne sont pas fait, à croire que seul les Européens jouent à PES. Concernant le GAMEPLAY, rien ne change ou amélioré comme sur FIFA d'ailleurs (LOL) J'enlève les commentaires en français qui est absolument scandaleux à vous dégoûter du foot ( on a envie de tuer quelqu'un après 2 matchs) et la liste est encore longue.. Bref, c'est pour vous dire que selon moi, KONAMI a jeté l'éponge depuis longtemps. On aura beau leur expliqué ce qui ne va pas je pense qu'ils s'en foutent pas mal et ceux qui s'occupent actuellement de la franchise PES ne connaissent absolument rien au foot parce-que c'est juste pas possible. Je veux dire que Jouer actuellement à PES reviendrait à jouer au foot dans un cimetière tellement on ne ressent rien. C'est pour vous dire que je me suis remis à jouer à PES 2006 sur PS2. Tous les modes de jeux sont à revoir au complet. Le mode "vers une légende" est juste une blague. La ligue des Masters est catastrophique ( j'ai l'impression de faire "le coupeur de citron" lorsque j'y joue) et après KONAMI s'étonne de la colère des consommateurs qui est selon moi complètement justifier. C'est bien beau de nous mettre du Roberto Carlos, du Roberto Baggio, du Figo mais cela ne donne absolument rien dans un jeu sans saveurs ( c'est comme manger une crêpe sans Nutella) j'allais oublié; les transferts hivernaux fin Mars ( j'adore!) alors on peut critiquer FIFA mais au moins les mises à jours sont respectées quotidiennement (Maillots, crampons, transferts, ballons) donc faut pas s'étonner si beaucoup de joueurs PES jouent dorénavant à FIFA. KONAMI nous a quand même sortis PES 2016 sans l'avoir fini; c'est pas un manque de respect ça?? KONAMI est juste très fort sur une chose: nous mettre de la poudre aux yeux chaque année comme Adam Bhatti qui se prend pour le roi du monde sur Twitter.
lionek24
Signaler
lionek24
Tu es très doué. Je ne pensais pas trouvé quelqu'un raisoné comme ça.. Les Goals, l' I.A qui ne centre pas , les cartons, (jamais de rouge pr un dernier defenseur ), les tacles qui font systématiquement tombé , double clic sur x pr faire un tacle debout qui ne fonctionne pas , changement de curseur cheaté ,aucun controle dans la défense, l'adversaire s'amuse , fait tourner la balle devant notre nez dans la surface mais comme il n'y a aucun maniabilité dans la surface , on perd tout controle ,L'I.A qui fait des feintes ,et passes impossibles pour penetrer la surface , les golas superman,les défenseurs qui rattrape trop iréalistement et trop souvent l'attaquant qui part a toute vitesse sur le coté , les degagements des goals pr les latéraux a 10 metres, Ce serait bien de rajouté une capacité : force .
Evidemment je ne serai pas entendu je pense .. tout cela ce n'est qu'un reve .Les joueuers de FIFa s'amusent entre eux , mais ceux de PES ça reste bof , car ça devient lassant ... CE N'EST PAS DU FOOTBALL , C'EST DU PING-PONG !!
Nikita
Signaler
Nikita
Je suis entièrement d'accord avec toi, la vitesse est insuportable, quant aux gardiens de but, ils sont vraiment mauvais!

Édito

Vous l’aurez compris, ici on va parler Jeux vidéos et Football, deux de mes plus grandes passions dans la vie.

Deux passions qui me prennent énormément de temps. Deux passions qui m’animent depuis plus de 20 ans (et oui j’ai 30 ans mine de rien). Deux passions si chronophages que mon niveau de connaissances sur d’autres centres d’intérêts est très limité.

C’est pour cette raison que j’ai choisi de consacrer mon blog aux Jeux Vidéos et au Football. Ce blog est directement lié à ma Chaine Youtube consacré aux Jeux Vidéos et spécialisé dans PES 2015.

Ma chaine Youtube a 5 mois d'existance et j'ai la chance d'avoir déjà 409 abonnés à ce jour. Je m'attendais vraiment pas à avoir autant d'abonnés en si peu de temps. Du coup, plus j'ai d'abonnés, plus j'ai envie de m'investir. Toutes les vidéos de ma chaine sont issus de Share Factory, le logiciel de montage vidéo de la PS4. Il y essentiellement des vidéos sur PES 2015, car c'est le jeu qui me passionne le plus en ce moment, et c'est aussi le jeu qui suscite le plus de demandes et de vues. Mais il n'y aura pas que ça sur ma chaine.

Je compte sur vous pour faire vivre le blog avec moi, et donc pour poster des commentaires positifs ou négatifs, faire partager mes articles, débattre, me faire des remarques, poser des questions, mettre un pouce bleu sur les vidéos de ma chaîne etc etc…Vos réactions et vos retours sont très importants pour moi. Plus il y a d'interactions, plus ma chaine et mon blog sont visibles et référencés. Et puis surtout, vos interactions (quand elles sont positives, je suis pas sado) me font très plaisir, et me pousse à progresser et à vous satisfaire. 

A+

Monsieur Quinton

Archives

Catégories

Favoris