Ecrits d'un singe joueur

Ecrits d'un singe joueur

Par Monkey King Blog créé le 04/07/12 Mis à jour le 29/11/14 à 20h08

Pris en flagrant délit dés le plus jeune âge sur un Amstrad CPC 464 (ouch le coup de vieux), j'ai décidé de faire partager ici mes passions (je parle bien évidemment entre autres de jeux vidéos hein pas de manger des bananes).

Ajouter aux favoris
Signaler
Tests (Jeu vidéo)

Aujourd'hui ça va être une nouvelle critique d'un coup de coeur (ouais carrément) sur la nouvelle portable de Sony. Je veux bien sûr parler de Little Big Planet Vita sortit récemment.

Quand je dis que LBP Vita représente mes premiers pas dans l'univers des LBP ce n'est pas totalement vrai en fait. A l'époque j'avais testé un opus (il me semble que c'était le tout premier) et je n'avais pas vraiment accroché. Autant dire que le coup de coeur pour cet opus n'était pas vraiment prévisible ! Mais trêve de blabla et place à la critique.

Tout d'abord, il faut savoir que cet épisode n'a pas été développé par Media Molecule mais Tarsier Studio. Et très franchement, si on ne le sait pas, difficile de s'en rendre compte (preuve que Tarsier est vraiment resté fidèle à la licence et ça fait plutôt plaisir).


Mode histoire et scénario

De ce que j'ai compris, le scénario dans un LBP n'est pas l'intérêt principal du jeu (si je me trompe, ou plutôt qu'on m'a trompé, n'hésitez pas à me le faire remarquer). Et en effet, comme j'ai pu le remarquer, le mode histoire se boucle assez rapidement (si on ne fait pas tous les niveaux à 100% mais j'y reviendrai). On incarne notre Sackboy adoré (pro du transformisme) qui va devoir, après le premier monde qui sert principalement de tutorial, investiguer sur les agissements d'un certain « Marionnettiste » qui vole la « joie » dans les différents mondes pour créer des créatures nommées « Tout vide » (des marionnettes sans âme). Un prétexte donc pour parcourir ce mode histoire qui sert, dans la plupart des cas, d'entraînement géant à toutes les nouveautés que l'on peut retrouver dans le jeu (et ça sert aussi de vitrine pour donner un aperçu de ce qu'il  est possible de réaliser avec le jeu). Le petit point noir c'est que du coup, la difficulté est quasi absente (un plus pour certains qui n'aiment pas rester bloqué sur certains passages et qui se décourageraient).

Personnellement, j'ai bien aimé ce mode pour plusieurs raisons. Tout d'abord, même si l'histoire est un peu naïve en soit, elle n'est pas désagréable et a le mérite d'être présente et un minimum intéressante avec en plus un humour omniprésent (que l'on aime ou pas mais j'ai trouvé ça rafraîchissant).

De plus, quel n'a pas été mon plaisir quand je me suis retrouvé propulsé dans un univers résolument Burtonien (mention spéciale au second monde qui reste mon préféré et qui, pour le coup, aurait presque sa place dans un film d'animation de Tim Burton !) avec une bande son des plus plaisantes (mention spéciale à la musique du second monde totalement en accords avec une ambiance à la Tim Burton -oui je le dis encore une fois parce que j'y tient et que c'est vraiment ce que j'ai ressenti- et à celle du troisième monde qui est tellement entraînante qu'on n'a pas envie de finir le niveau pour continuer d'écouter !).

 

Gameplay

Côté gameplay, il a son propre style que j'ai, pour ma part, beaucoup aimé. Moins frénétique et millimétré qu'un Super Meat Boy (une référence pour moi) mais sans cette inertie propre au plombier de Nintendo qui m'énerve plus qu'autre chose. Les sauts sont agréables et on contrôle notre Sackboy comme on le souhaite (sauf pour le grappin avec lequel j'ai vraiment du mal...). Il m'a quand même fallu un petit temps d'adaptation pour m'habituer aux 3 plans différents mais rien de bien méchant. Pour les contrôles, Tarsier Studio a voulu utiliser toutes les capacités de la PS Vita. Un pari dangereux vu comment certains s'y sont déjà cassé les dents, mais totalement réussi pour ce LBP Vita. Que ce soit les contrôles avec l'écran tactile, le pavé tactile arrière ou même encore les accéléromètres (c'est sur ce point que j'avais le plus peur tellement j'ai failli m'arracher les cheveux sur Gravity Rush pour les glissades...) tout est simple, efficace et s'intègre parfaitement au jeu.

 

Contenu

Je passerais rapidement sur les graphismes pour dire qu'ils sont magnifiques et qu'ils rendent encore mieux sur l'écran de la console portable pour aborder un autre point qui m'a réellement fait plaisir : le contenu. Ceux qui connaissant la licence savent qu'un LBP est très riches en objets en tout genre à débloquer (autocollants, tenues, etc.) et possède une partie communautaire qui l'enrichie encore plus. Et pour le coup, si le mode histoire est rapidement bouclé en jouant normalement au gré des niveaux sans beaucoup de difficultés, c'est une toute autre histoire si on souhaite nettoyer parfaitement chaque niveau (niveau fini au moins une fois, 100% des objets récupérés et aucune vie perdue). Ajouté à ça un nombre hallucinant de créations déjà présentes en ligne et on atteint une durée de vie titanesque.

------------------

Bref pour conclure, vous l'aurez compris, malgré que ce LBP Vita représente mes premiers pas dans cet univers, c'est pour moi un gros coup de coeur. Je ne sais pas si ceux qui ont retournés les opus précédents ont le même ressentit, mais je peux clairement dire que si on aime la plateforme, qu'on ne s'est jamais essayé à un Little Big Planet et qu'on possède une PS Vita, ce LBP Vita est une petite bombe à ne pas louper ! Merci Tarsier Studio et merci à Media Molécule (après tout c'est eux qui ont créés la licence).

 

D'ailleurs, moi qui suis franchement anti DLC je me suis déjà fait avoir avec les tenues de Journey et Tifa :

              

Et j'attends même impatiemment la tenue du Chat de Cheshire et une éventuelle tenue Vincent Valentine hors pack (j'y crois moyen) :

              

Oui je suis faible mais bon quand j'ai le coup de coeur sur un jeu je me lache \o/

Voir aussi

Jeux : 
LittleBigPlanet Vita
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Godgilla
Signaler
Godgilla
La patience fait partie de mes qualités.Je viens de boucler le mode histoire de Blazblue vita en entier et de la patience il en faut car c'est long,très long ! Donc aucune crainte à avoir.
Merci ;)
callveen
Signaler
callveen
J'ai, moi aussi, craqué pour la tenue de Journey qui est juste magnifique!
Monkey King
Signaler
Monkey King
Héhé je l'espère aussi pour toi. Ne te décourage pas au début le jeu te prends vraiment par la main avec beaucoup d'explications qui peuvent traîner en longueur (parce que l'univers est vraiment très fourni donc forcément) mais une fois passé c'est du bonheur ;)
Godgilla
Signaler
Godgilla
Bel article ;)
J'attends encore mon exemplaire qui devrait arriver en même temps que New little king story.
N'ayant jamais touché un LBP ,j'espère être aussi ravi que toi ! :)

Édito

 

Prochaines figurines

-----------------------

 

The Seven Deadly Sins - Lucifer the image of pride (Novembre/Décembre 2014)

 

Archives

Favoris