Ecrits d'un singe joueur

Ecrits d'un singe joueur

Par Monkey King Blog créé le 04/07/12 Mis à jour le 29/11/14 à 20h08

Pris en flagrant délit dés le plus jeune âge sur un Amstrad CPC 464 (ouch le coup de vieux), j'ai décidé de faire partager ici mes passions (je parle bien évidemment entre autres de jeux vidéos hein pas de manger des bananes).

Ajouter aux favoris
Signaler
Littérature (Littérature)

Aujourd'hui j'ai envie de parler d'une série (animé/manga/film) qui me tient particulièrement à coeur puisque si je devais faire un classement des animés/mangas préférés, celle-ci arriverait première (ou en tout les cas pas très loin si ce n'était pas le cas) dans chacune des deux catégories. Je veut bien sûr parler de Fullmetal Alchemist. Si vous connaissez, tant mieux, sinon ... qu'est-ce que vous attendez pour lire/regarder ?! (hérétiiiiiques au bûcher !)

 

Bon je suis quand même sympa, pour ceux qui ne connaissent pas je vais quand même présenter ce (ou plutôt "ces") chef d'oeuvre.

En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric vont utiliser une technique interdite relevant du domaine de l'alchimie : la transmutation humaine. Seulement, l'expérience va mal tourner : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d'une armure. Devenu un alchimiste d'Etat, Edward, surnommé "fullmetal alchemist", se lance, avec l'aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, leur seule chance de retrouver leurs corps d'origine.

C'est sur ce propos assez sombre que débute les deux animés et le manga. Non vous n'avez pas mal lu et oui j'ai bien mis "les deux animés" car il y a eu deux séries animées. Je vais essayer d'éclaircir les choses. A la base, Fullmetal Alchemist (FMA) est un manga sorti et publié en 2001 au japon. Une série animée a été adaptée (se nommant aussi simplement Fullmetal Alchemist) en 2003 (constituée de 51 épisodes) dans laquelle la trame historique est, au début, similaire au manga mais part rapidement dans une direction différente. Suivent ensuite : un film d'animation Fullmetal Alchemist : Conqueror of Shamballa sorti en 2005 qui est la suite directe (et la fin) de la série animée de 2003, puis des OAV sortis en 2006. Pour finir, une nouvelle série est diffusée en 2009 intitulée Fullmetal Alchemist : Brotherhood qui reprends bien plus fidèlement la trame du manga d'origine.

 

Nous suivons donc les tribulations des deux frères Elric bien décidés à retrouver leurs corps (mais peut-être pas à n'importe quel prix). Et comme je le disais au début du paragraphe précédent, ce qui rend pour moi la série très intéressante c'est son mélange d'humour décapant et de moments bien plus sombres, graves et tristes (la première série animée de 2003 étant bien plus "dark" que le manga ou la série animée "Brotherhood"). L'auteur n'hésite pas à mettre à évidence les horreurs de la guerre civile, à faire douter ses personnages principaux et essaye d'effacer tout côté manichéen (même si dans le manga la limite entre les "gentils" est les "méchants" est bien plus évidente que dans le premier animé).

 

Bref vous allez me dire "c'est bien beau tout ça mais bon tu parles quand même d'un truc qui est sortit il y a pas mal d'années !". En effet, mais (! car il y a bien un "mais") si je vous en parle c'est pour une raison bien précise. Depuis Mars 2012, Kurokawa (en france, l'édtieur au japon n'étant autre que Square Enix) nous fait le plaisir de sortir une "édition reliée" de toute beauté !

 

Et pour le coup c'est quand même une très bonne occasion de se mettre à la série si on ne la connaît pas, et ce pour plusieurs raisons.

  • Chaque tome "édition reliée" rassemblera 2 tomes "vieille édition" (ouais bon je ne savais pas trop comment dire...) hormis le tout premier tome qui rassemble les 3 premiers tomes de la série. Ce qui nous fait en tout 13 tomes "édition reliée" (la "vieille édition" étant composée de 27 tomes).
  • On peut découvrir la série à prix moindre car chaque tome "édition reliée" n'est qu'à 10 euros (9.90 selon le vendeur) pour 6.60 (6.30 selon le vendeur) par tome pour la "vieille édition" (ce qui fait quand même une petite économie non négligeable de plus de 45 euros au final).

Parmis les points un peu moins bons on peut noter :

  • La qualité du papier qui reste identique à la "vieille édition" (on aurait aimé quelque chose de meilleure qualité pour une édition reliée encore mieux).
  • Format oblige, étant donné les les tomes sont forcément bien plus épais que ceux d'origine, on n'a plus les belles couvertures en papier glacé de l'édition précédente.
  • On aurait aimé quelques bonus (bon on a des prix moins élevés c'est déjà bien).

 

Bref pour ceux qui aimeraient découvrir la série je ne peux que conseiller cette nouvelle édition (ceux ayant déjà lu les mangas de l'édition précédente n'y verront pas contre pas vraiment d'intérêt sauf les fans dans mon genre).

Pour le moment, seuls les 3 premiers tomes sont sortis (rassemblant donc les tomes 1-2-3-4-5-6-7 de l'édition précédente). Enjoy !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

Prochaines figurines

-----------------------

 

The Seven Deadly Sins - Lucifer the image of pride (Novembre/Décembre 2014)

 

Archives

Favoris