Le Blog de l'association MO5.COM
     
Signaler
L'association

Français - English

Manami Matsumae (Crédits photo : Brave Wave Productions)L’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer que Manami Matsumae, compositrice de Mega Man, vient de rejoindre l’association en tant que membre d’honneur.

Elle considère notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offre son soutien en acceptant de devenir membre d’honneur de l’association. Nul doute que l’appui d’une telle personnalité du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Manami Matsumae est née le jour de Noël 1964 à Kyoto au Japon. Elle obtient le diplôme de l'Académie de Musique d'Osaka en 1987 et intègre la même année la société locale Capcom en tant que compositrice. Pionnière de la musique NES et 8-bit, elle est connue pour son travail sur Mega Man et les thèmes mémorables de ses différents niveaux. Elle quitte Capcom en 1990 pour devenir freelance, et déménage peu après à Tokyo où elle vit quinze ans avant de revenir dans le Kansai, à Osaka avec son mari également compositeur, Kimitaka Matsumae, et leur fils. Au fil des années, elle a composé des musiques de jeux pour différents éditeurs, dont U.N. Squadron, la série Derby Stallion ou encore Dragon Quest Swords. Elle est revenue ces dernières années sur le devant de la scène en composant notamment une piste de Mega Man 10, son premier Mega Man depuis Mega Man II. Le studio Yacht Club Games lui a demandé deux morceaux pour leur hit rétro Shovel Knight, et elle a retrouvé Keiji Inafune après plus de quinze ans pour Mighty No. 9, qui a battu le nouveau record sur Kickstarter pour un jeu vidéo en septembre 2013. Elle est l'un des dirigeants du label Brave Wave Productions basé au Japon et au Koweït, et a composé des pistes pour chacun des albums du label : World 1-2, In Flux, Retro Active Pt. 1 et Rainblocks. Elle travaille actuellement sur un album solo prévu pour 2017 ainsi que sur Project Light, un album en collaboration avec d'autres anciens compositeurs de Capcom comme Yoko Shimomura et Ippo Yamada. Elle est venue à Japan Expo à Paris en 2015, où elle a pu rencontrer pour la première fois bon nombre de ses fans européens.

Mega Man (NES, 1987) Mega Man (NES, 1987)

Mercs (arcade, 1990) Mercs (arcade, 1990)

Adventures of Lolo (Game Boy, 1994) Adventures of Lolo (Game Boy, 1994)

Shovel Knight (2014) Shovel Knight (2014)

Mighty No. 9 (2016) Mighty No. 9 (2016)

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?

Voir aussi

Groupes : 
Mega Man
Jeux : 
Mighty No.9, Shovel Knight
Sociétés : 
Capcom, Inti Creates
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

     
Signaler
L'association

Français - English

Masaaki Kukino (Crédits photo : Nico Datiche)L’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer que Masaaki Kukino, créateur de Silent Scope, vient de rejoindre l’association en tant que membre d’honneur.

Il considère notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offre son soutien en acceptant de devenir membre d’honneur de l’association. Nul doute que l’appui d’une telle personnalité du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Masaaki Kukino naît le 2 février 1964 à Kurashiki au Japon. Diplômé en art à la faculté, il intègre une école pour étudier les métiers du textile, après être tombé sous le charme de l'art traditionnel japonais lors de ses vacances d'été à Kyôto. Il entend alors parler de Konami et commence à y travailler à temps partiel, avant de rejoindre la société en avril 1986, à peu près au même moment que Hideo Kojima, mais en tant que graphiste dans la branche arcade. Néanmoins, Kukino a signé le game design de presque tous les jeux auxquels il a participé, comme son tout premier titre publié, Fast Lane (1987), un jeu de labyrinthe avec des voitures. En 1988, il aide l'équipe en difficulté d'Haunted Castle (1988, l'unique épisode en arcade de Castlevania) à terminer le développement en deux mois. Il crée bien d'autres jeux pour Konami comme Crime Fighters (1989) ou Speed King (1995). Pour Asterix (1992), il mène des recherches intensives, lit chaque tome, visionne les films et voyage à travers l'Europe. Le résultat est ainsi bien plus fidèle aux œuvres originales que ne l'ont été les précédents jeux japonais basés sur la bande dessinée, si bien que des journalistes français croient alors qu'il a été créé en France ! Sa carrière à Konami est également marquée par Silent Scope (1999), un jeu de tir innovant où le joueur manipule un fusil sniper disposant de son propre écran LCD. En 2002, on lui demande de créer la machine à sous Silent Scope Fortune Hunter pour le marché anglais. Comme Masaaki Kukino et sa femme ont toujours souhaité vivre au Royaume-Uni, ils y restent deux mois puis Kukino quitte Konami pour rejoindre Gamewax, une société qui vient de se créer là-bas. Il y réalise trois jeux dont Chase H.Q. 2 (2007). Il retourne ensuite au Japon pour des raisons personnelles et intègre SNK-Playmore où il produit King of Fighters XII (2009) et XIII (2010). Kukino quitte le Japon en 2010 pour travailler chez Wahlep Tec en Chine, mais retourne chez SNK en novembre 2013. Il quitte toutefois la société de nouveau en 2015 pour rejoindre le studio de développement Sotsu.

Haunted Castle (arcade, 1988) Haunted Castle (arcade, 1988)

Crime Fighters (arcade, 1989)
Crime Fighters (arcade, 1989)

Asterix (arcade, 1992)
Asterix (arcade, 1992)

Speed King (arcade, 1995)
Speed King (arcade, 1995)

Silent Scope (arcade, 1999)
Silent Scope (arcade, 1999)

The King of Fighters XII (arcade, 2009)
The King of Fighters XII (arcade, 2009)

MO5.COM tient à remercier John Szczepaniak, l'auteur du livre The Untold History of Japanese Game Developers, pour l'avoir aidé à contacter M. Kukino.

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania, King of Fighters
Jeux : 
Asterix (Arcade)
Sociétés : 
Konami, SNK
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

     
Signaler
L'association

Comme chaque année, MO5.COM aura un stand à Japan Expo mais celui-ci sera encore plus grand et encore plus beau que lors des éditions précédentes... Sa surface est en effet plus que doublée pour atteindre un nouveau record de 324 m² !! Il se trouvera au fond du Hall 6 (stand « Retrogaming » en H118 sur le plan), juste en face de l'immense scène Také qui devrait d'ailleurs accueillir une partie déjà anthologique de Bomberman... Mais outre ce pilier de nos expositions, l'association vous proposera cette année une thématique « Anniversary Collection » puisque de nombreuses machines célèbrent un anniversaire important en 2015 : l'Amstrad CPC, l'Amiga, l'Atari ST, la Super Nintendo, la Neo·Geo, la PlayStation, la Saturn et bien d'autres... Nous fêterons également des séries comme Pac-Man, Super Mario Bros. - d'autant que son créateur Shigeru Miyamoto animera une masterclass très attendue - ou encore Rayman, qui soufflent cette année 35, 30 et 20 bougies respectivement. Enfin, nous rendrons un hommage au plan Informatique Pour Tous lancé en France il y a trente ans, et qui a permis à beaucoup d'entre nous de découvrir l'informatique et les jeux vidéo, en particulier sur le fameux Thomson MO5 qui a donné son nom à une certaine association... À vrai dire, notre espace est si grand qu'on fera aussi une place aux développeurs de JumpHead: Battle 4 Fun, qui présenteront leur création aux visiteurs.

Stand MO5.COM "Anniversary Collection" à Japan Expo 2015

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
L'association

Les podcasts de MO5.COM

Après une émission qui a une nouvelle fois déchaîné les passions, Les Podcasts de MO5.COM reviennent avec un univers radicalement différent - quasiment à l'opposé du spectre des jeux vidéo pourrait-on dire - mais qui a aussi ses fans invétérés. Le point & click reste en effet le symbole d'un âge d'or du jeu vidéo, accompagnant l'essor des micro-ordinateurs 16-bit et ressuscitant grâce à l'arrivée des contrôles tactiles. Il en a même un peu éclipsé le genre auquel il n'a au fond apporté qu'une nouvelle interface, le jeu d'aventure. Nous allons d'ailleurs bien entendu revenir aux premiers titres textuels pour en évoquer la genèse, aux côtés de Patrick Hellio, qui officie dans le podcast Silence on joue ! et dans le Journal des Loisirs Interactifs, et auteur d'un livre sur l'histoire du point & click à paraître chez Pix’n Love, ainsi que de Jonathan Lessard, professeur de game design au Québec et ayant consacré sa thèse au jeu d'aventure.

De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Jonathan Lessard, Patrick Hellio et Sseb22 De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Jonathan Lessard, Patrick Hellio et Sseb22

Les participants de ce podcast sont :

  • Patrick Hellio, auteur de L'Histoire du Point & Click à paraître chez Pix’n Love
  • Jonathan Lessard, professeur de game design
  • SSeb22, auteur de Ma « carrière » de joueur, gamebloggeur et testeur prolifique
  • Guillaume Verdin, responsable éditorial du Mag qui traite de l’actualité du retrogaming
  • et Jean-Sébastien Brugalat, « un cas un peu borderline » à la manière de Quest for Glory

En bonus : parmi les nombreuses choses auxquelles on fait référence dans ce podcast, citons à peu près dans l'ordre le documentaire Get Lamp, le prochain King's Quest, la série de jeux Macventure, la tentative pionnière de MMO Habitat, l'article de Ron Gilbert « Why Adventure Games Suck And What We Can Do About It », l'exemple kitsch de mélange entre FMV et 3D précalculée (Return to Zork) auquel Guillaume fait allusion, la fameuse vidéoJim Ward fait une prévision étonnamment juste, et enfin le graphique réalisé par Anthony Avila :

La production de jeux d'aventure par genre La production de jeux d'aventure par genre

Cette émission de 2h50 peut s'écouter à l'aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
L'association

Français - English

Julian GollopMO5.COM L’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer que Julian Gollop, créateur de X-COM, vient de rejoindre l’association en tant que membre d’honneur.

Il considère notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offre son soutien en acceptant de devenir membre d’honneur de l’association. Nul doute que l’appui d’une telle personnalité du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Né en Inde mais ayant grandi au Royaume-Uni, Julian Gollop est fasciné par les jeux de société dès l'adolescence, et voit les ordinateurs comme le moyen de masquer les règles trop compliquées pour un jeu sur table. À l'âge de dix-huit ans, il crée son premier jeu vidéo, Time Lords (1983) sur BBC Micro. Il se met ensuite au ZX Spectrum pour les jeux de stratégie tactique au tour par tour Rebelstar Raiders (1984) et Chaos: The Battle of Wizards (1985), ce dernier étant publié par Games Workshop et basé sur son propre jeu de plateau de 1982. En 1988, Julian Gollop fonde Target Games - plus tard connu sous le nom de Mythos Games - et sort Rebelstar II, puis développe ce concept avec Laser Squad (1988) qui pose lui-même les bases du futur X-COM: UFO Defense (1994). Ce dernier a failli être annulé deux fois durant son développement de longue haleine, mais s'avère pourtant un succès commercial à sa sortie et est toujours considéré aujourd'hui comme l'un des meilleurs jeux PC jamais créés. Parmi les nombreuses suites et déclinaisons de la franchise, Julian Gollop n'a conçu que le troisième épisode, X-COM: Apocalypse (1997), qui ne sera hélas pas à la hauteur de son ambitieux concept initial. Julian et son frère Nick essaient en vain de créer un remake en 2001 qui cause la faillite de Mythos Games, même si les éléments du projet inachevé seront acquis par Altar Games pour produire UFO: Aftermath. Julian Gollop fonde alors Codo Technologies et sort Laser Squad Nemesis (2002) et Rebelstar: Tactical Command (2005), puis il décide de déménager en Bulgarie pour se reposer de la conception de jeux. Mais cela finit par lui manquer et il rejoint Ubisoft Sofia en 2006, où il travaille sur Chessmaster (2008), Tom Clancy's Ghost Recon: Shadow Wars (2011) - l'un des meilleurs jeux du lancement de la Nintendo 3DS - et Assassin's Creed III: Liberation (2012) en tant que directeur créatif. Il est revenu depuis aux jeux de stratégie avec Chaos Reborn, une suite de son jeu de 1985 financée de manière participative.

Rebelstar Raiders (ZX Spectrum, 1984) Rebelstar Raiders (ZX Spectrum, 1984)

Chaos: The Battle of Wizards (ZX Spectrum, 1985)Chaos: The Battle of Wizards (ZX Spectrum, 1985)

Laser Squad (ZX Spectrum, 1988)
Laser Squad (ZX Spectrum, 1988)


X-COM: UFO Defense (DOS, 1994), alias UFO: Enemy Unknown
X-COM: UFO Defense (DOS, 1994), alias UFO: Enemy Unknown

Tom Clancy’s Ghost Recon: Shadow Wars (3DS, 2011)
Tom Clancy’s Ghost Recon: Shadow Wars (3DS, 2011)

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
L'association

Durant tout le mois de juin, MO5.COM propose une exposition interactive à la Médiathèque François Villon de Bourg-la-Reine. Ce ne sera pas la première fois que l'association participe à un évènement dans la ville située non loin de ses locaux, puisque qu'elle avait déjà été présente deux années consécutives aux Journées Blanches. Cependant il ne s'agira pas de musique cette fois, mais d'une exposition plus classique avec neuf consoles jouables de la NES à la Dreamcast en passant par la Mega Drive et la PlayStation, auxquelles s'ajouteront deux vitrines présentant un historique des consoles portables. Un membre de l'association animera en outre une visite guidée le samedi 6 juin à 17h. Le programme de la médiathèque est disponible au téléchargement à cette adresse.

Mois jeux vidéo à la Médiathèque François Villon de Bourg-la-Reine

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
L'association

Les podcasts de MO5.COM

Comme promis, Les Podcasts de MO5.COM ne vous feront pas autant attendre que la dernière fois, mais il faut dire aussi que comme pour la Famicom et la PlayStation, la date de ce podcast n'a pas été choisie au hasard... En effet, c'est le 26 avril 1990 que sortait officiellement la Neo·Geo ou plutôt les Neo·Geo, puisque le standard de SNK de déclinait en console AES et en carte d'arcade MVS. Et pour expliquer cette particularité de la « Rolls Royce » des consoles, qui promettait l'arcade à la maison, nous avons invité Ben RGB de Pix’n Love, grand spécialiste des jeux vidéo japonais de l'époque, mais aussi Emmanuel Vadot, notre ancien responsable arcade qui officie sur NeoGeoDev.org aux côtés de Furrtek (l'adaptateur Fusion), et en « striker » Pierre Chabaud, collectionneur passionné et membre actif de la communauté dédiée à la machine.

De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Emmanuel Vadot, Ben RGB, Pierre Chabaud et Guillaume Verdin De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Emmanuel Vadot, Ben RGB, Pierre Chabaud et Guillaume Verdin

Les participants de ce podcast sont :

  • Benjamin « Ben RGB » Peray, associé des éditions Pix’n Love
  • Emmanuel Vadot, développeur sur Neo·Geo via le site NeoGeoDev.org
  • Pierre Chabaud, collectionneur et membre de l'association
  • Guillaume Verdin, responsable éditorial du Mag qui traite de l’actualité du retrogaming
  • et Jean-Sébastien Brugalat, plus Time Lord que Game Lord ou Magician Lord

En bonus : nous vous encourageons à lire le dossier signé KanardWC sur Jeuxvideo.com, et bien entendu à voir ou revoir l'épisode de Very Hard que nous avons consacré à la Neo·Geo, et pour lequel Emmanuel Vadot a officié comme consultant. Par ailleurs, le développeur homebrew Sebastian Mihai a compilé de nombreux scans sur son site. Enfin, parmi les articles du Mag évoqués durant l'émission, citons celui sur l'affaire Aero Fighters 3 et celui sur la fameuse MVS consolisée en bois précieux. Analogue Interactive vient d'ailleurs de remettre ça avec un modèle incluant les deux sticks arcade, limité à 20 exemplaires, pour la coquette somme de $1499...

Cette émission de 2h56 peut s'écouter à l'aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
L'association

Le week-end prochain, l'Office de Tourisme et d'Animation de Villers-sur-Mer dans le Calvados organisera la première édition de Villers Games, Villers Gamesun festival dédié aux jeux vidéo. C'est sur les deux niveaux du superbe espace associatif Le Villare que se déroulera l'évènement, du samedi à 11h au dimanche 18h avec une nocturne le samedi soir jusqu'à 23h, et l'entrée est gratuite ! L'association MO5.COM vous proposera sur la mezzanine une exposition jouable avec une dizaine de machines dont un incontournable Bomberman à dix joueurs sur grand écran, mais aussi une demi-douzaine de vitrines présentant des pièces de nos collections. Mais nous ne serons pas seuls puisque quatre autres associations sont de la partie ! On y retrouvera notamment nos amis de 3 Hit Combo connus pour leur festival annuel Stunfest, qui proposeront une étonnante exposition interactive appelée « Jeux Vous Nous » se présentant sous forme de tetraminos. Par ailleurs, vous pourrez également vous adonner à des titres plus récents orientés multijoueurs via Ouest Games, qui étaient déjà nos voisins à la récente Japan Party. Retrouvez toutes les infos et la liste complète des participants sur le site de Villers-sur-Mer.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
L'association

Japan Party - 5e éditionComme je vous le disais, les évènements se multiplient avec le printemps, y compris pour nous. Ainsi, le week-end prochain, outre l'AC 2015 en Seine-et-Marne et Le Salon du Jeu Vidéo de La Flèche dans la Sarthe, la cinquième édition de Japan Party se tiendra à l'Espace Chevreul à Nanterre dans les Hauts-de-Seine. Comme vous l'aurez deviné, ce salon est consacré aux cultures asiatiques, du manga au cosplay en passant par la musique et les jeux vidéo. MO5.COM y animera un stand retrogaming où l'on trouvera une demi-douzaine de consoles en accès libre dont notre classique Bomberman à dix joueurs sur Saturn, que nous proposerons probablement aussi sur la grande scène à l'occasion de la soirée spéciale le samedi. Mais cette édition se placera avant tout sous le signe du récent vingtième anniversaire de la PlayStation, que nous présenterons sur sa borne dédiée, avec la possibilité de s'entraîner à Gran Turismo et Tekken en vue du tournoi organisé par Ouest Games, qui permet de remporter l'une des deux consoles 32-bit en jeu ! De plus, notre membre sseb 22, auteur de la chronique dédiée à la machine de Sony, participera à une table ronde aux côtés de Dr. Lakav le samedi à 15h. L'entrée est à 8,50 € le samedi (soirée incluse) et à 7,50 € le dimanche ; c'est gratuit pour les moins de huit ans et les personnes en situation d'invalidité. Mais il faudra passer par les préventes, ouvertes jusqu'au 8 avril à cette adresse, pour bénéficier du tarif de 15 € pour le week-end, et de réductions sur les repas. Retrouvez toutes les informations sur le site officiel.

Voir aussi

Groupes : 
Gran Turismo, Tekken
Plateformes : 
PlayStation
Sociétés : 
Sony Computer Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
L'association

Les podcasts de MO5.COM

Enfin ! Il est là, le fameux second podcast que l'on vous avait promis en décembre, après celui consacré à la PlayStation. Cela ne s'est hélas pas passé comme prévu et, si l'on vous a fait patienter avec des émissions auxquelles nous avons participé en solo, sur Alone in the Dark et sur les adaptations de jeux vidéo au cinéma, Les Podcasts de MO5.COM reviennent enfin pour leur premier numéro de 2015. Et pour se faire pardonner, nous avons abordé un sujet réclamé depuis des années, en particulier depuis le dernier du genre sur Tilt, et l'on retrouve d'ailleurs notre membre d'honneur Alain Huyghues-Lacour alias AHL pour nous parler du magazine dont il a été le rédacteur en chef pendant dix ans, Consoles +. À ses côtés, nous recevons son successeur Vincent Oms, toujours dans la presse papier aujourd'hui avec Jeux Vidéo Magazine et The Game. Et nous en avons profité pour inviter de nouveau notre membre éminent Douglas Alves, qui a connu différentes étapes de l'histoire longue et mouvementée d'un magazine qui, rappelons-le, a débuté comme version française du mensuel anglais Mean Machines !

De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Douglas Alves, AHL, Vincent Oms et Yves Breem De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Douglas Alves, AHL, Vincent Oms et Yves Breem

Les participants de ce podcast sont :

  • Alain Huyghues-Lacour alias AHL, ex-rédacteur en chef de Joypad et Consoles +
  • Vincent Oms, journaliste chez Jeux Vidéo Magazine et The Game
  • Douglas Alves, historien du jeu vidéo
  • Yves Breem, secrétaire de MO5.COM et expert de la presse spécialisée
  • et Jean-Sébastien Brugalat, toujours aussi « chanmaille »

En bonus : Compte tenu de la durée de cette émission, il a été décidé de couper un passage situé juste avant la conclusion de l'émission, durant lequel Belasco interrogeait nos invités sur la résurgence récente et surprenante de la presse papier. Comme c'est assez intéressant, vous pouvez toutefois télécharger cette discussion de dix minutes environ à cette adresse.

Cette émission de 3h44 peut s'écouter à l'aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Le Blog de l'association MO5.COM

Par MO5.COM Blog créé le 07/07/10 Mis à jour le 19/02/17 à 16h57

Si vous aimez l'histoire des jeux vidéo, de l'informatique et de la culture numérique, suivez notre blog mis à jour régulièrement avec des news concernant la préservation du patrimoine numérique et le retrogaming !

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris