Le Blog de Mister Cat

Le Blog de Mister Cat

Par Mistercat Blog créé le 27/10/10 Mis à jour le 14/01/12 à 03h38

Petites réflexions sur le jeu vidéo et autres geekeries. Le Blog de Mister Cat vous souhaite une bonne lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Pré-test

Avant de vous lancer dans la lecture de l'article, je vous propose deux musiques issues de l'ost de Fable 1 à écouter tout en lisant afin de vous imprégner de l'ambiance du jeu. (cliquez simplement sur Play)

 

 

Comme expliqué dans l'article précédent, voici venu l'heure du pré-test de Fable 3 où mes attentes concernant ce titre.

Ce que j'aimerai que Fable 3 apporte.

♦ Un univers travaillé, cohérent et enchanteur. Voilà en gros ce que je retiens de mon expérience Fable. Le jeu de Lionhead Studio est avant tout un titre envoûtant par son ambiance très conte de fées. Dès le début de Fable premier du nom, l'ambiance est présente, vous, le petit garçon espiègle du village allez devoir faire face à un monde bien plus grand que vous à la réalité cruelle mais décisive. Et quel univers ! Malgré des zones très couloirs dans leur level design, la direction artistique apportait au titre une ambiance majestueuse, gage de rêveries et d'évasion. Le second volet a fait l'effort d'agrandir et de quelque peu ouvrir les aires de jeu, apportant un bien meilleur plaisir à l'exploration. J'espère donc que ce troisième opus va d'autant plus ouvrir et agrandir l'Albion.

♦ Des quêtes en pagaille. Là où le premier titre m'avait séduit par ses nombreuses quêtes, le second épisode m'a fortement déçu sur ce point. J'ai terminé le jeu extrêmement rapidement faute de trouver suffisamment de quêtes annexes à réaliser. De ce point de vue, Fable 2 est pour moi bien moins bon que le premier, faute de durée de vie. Je n'ai pas pu m'imprégner de l'univers autant que dans le un. J'espère que ce troisième volet offrira un large panel de missions à la fois sérieuses et idiotes afin d'appuyer l'immersion du monde dans nos esprits avides de merveilleux.


♦ Une interaction sociale toujours aussi barrée. Il faut bien avouer que péter en public ou montrer ses fesses à un groupe de jeunes dames en promenade c'est con, mais qu'est-ce que c'est bon ! Je sais que la roue d'interaction disparaît dans Fable 3 au profit d'actions préétablies, j'espère que le choix sera quand même à l'honneur et qu'il ne résumera pas à une ou deux possibilités.

♦ Des choix moraux difficiles. C'est ce point qui m'a fait acheter le premier jeu. Avoir le choix d'être bon où mauvais à travers ses actions et ses décisions et en voir les conséquences sur le monde, l'histoire et le personnage. Voilà qui était quasi nouveau à l'époque pour un jeu "grand public". Bon, il faut quand même avouer que ces fameux choix étaient souvent assez simplistes et n'offraient que peu de place au dilemme de conscience; c'était ou tout blanc, ou tout noir. J'espère donc que Fable 3 va ouvrir la porte à des choix plus retors, impliquant le mal dans le bien et inversement. En tant que futur souveraine d'Albion (et ouais, j'ai choisi d'incarner la princesse), je brûle d'impatience de diriger mon peuple en essayer de prendre de bonnes décisions pour eux....ou pour moi niark niark !

♦ Une gestion du patrimoine avancée. Acheter des maisons, des commerces, les meubler, les rénover, les louer, les revendre. Bien qu'on ne soit pas au niveau d'un jeu de gestion (Fable n'a aucune prétention de la sorte de toute façon), j'ai trouvé ça amusant et cohérent que de pouvoir interagir sur le monde de la sorte. Preuve d'un travail de fond du studio, j'espère que ce troisième volet apportera d'autant plus de ce côté là.

♦ Des combats dynamiques et un peu plus difficiles. Pour le côté dynamique je sais déjà que la mise en scène des bastons a été retravaillée avec de nouveaux effets de camera et de ralenti. Mais je pense savoir aussi que la difficulté des combats n'a pas été augmenté...quel dommage. Fable 2, en plus d'être trop court, était en plus bien trop simple. C'est un gros point négatif pour ma part mais, en bon fanboy, j'admet que c'est chose voulue par Molyneux et son équipe que de simplifier le jeu pour se focaliser sur les sensations. Bref, je comprend cette politique mais je n'y adhère pas spécialement.


♦ Des musiques et des doublages de qualité. Rien à ajouter de plus ici, l'univers sonore de Fable à toujours été l'un de ses gros points fort, espérons donc que cette suite ne déroge pas à la règle.

 

Ce que je redoute de Fable 3.

 

♣ Un jeu simplifié en tout point. Combats, interactions, gestion, j'ai la nette impression que cet opus emprunte la dangereuse route de la simplification excessive. Comme évoqué tout à l'heure, c'est un point que je peux comprendre. Mais il dénature le charisme d'un jeu en lui ôtant cette douce sensation d'accomplissement après une partie ardue. Fable n'a certes jamais été un titre hard core gamer, mais un soupçon de difficulté (où tout bêtement le choix d'un niveau de difficulté dans les menus) ne lui ferait, je pense, aucun mal.

En lisant le manuel du jeu, j'ai pu noter plusieurs points me chagrinant. En premier lieu, la disparition de nombreux sorts magiques :/ Là où le premier volet offrait un panel honorable de compétence à acheter, ce troisième opus limite le choix à moins de dix sorts, mouais... L'éternelle absence d'armures apportant des caractéristiques (outre l'alignement) depuis Fable 2 me fait aussi un peu regretter le premier volet dans lequel on pouvait dénicher quelques pièces bien sympathiques afin de personnaliser son héros. L'expérience résumée à une seule couleur d'orbes par contre n'est pas spécialement pour me déplaire et permettra peut être de varier les attaques lors des combats de masse en ne sentant pas obligé d'utiliser toujours la même technique ou arme.

♣ Une faible durée de vie. C'est un peu le nerf de bataille des développeurs en ce moment que de proposer des jeux de plus en plus court. J'ai bien peur que tout comme le deux, Fable 3 ne se boucle en quelques dizaines d'heures. Alors certes, il y a les quêtes annexes, et c'est là que tout va se jouer pour moi. Vont-elles être assez nombreuses et claires pour me permette de me plonger complètement dans l'univers du jeu...à voir.

 ♣ Une gestion du pouvoir bâclée. Je n'aborde pas le titre à l'aveugle non plus, entre les previews et les tests disponibles depuis un moment sur le net, j'ai la nette impression que le jeu est expédié une fois le trône en notre possession. Je croise donc fermement les doigts et j'espère pouvoir m'amuser un bon moment en dirigeant le peuple. Mais j'ai quand même peur ! 

♣ Un jeu trop sombre. Techniquement parlant je veux dire. Je ne critiquerai pas les graphismes pour le moment car je pense que la patte artistique prime, mais les vidéos et images que j'ai pu voir me laisse la sensation que le jeu est très sombre et que même les couleurs lumineuses sont englobées d'une sorte de voile obscurcissant faisant passer un paysage ensoleillé pour une morne composition automnale. A voir donc si cet aspect est voulu ou s'il s'agit d'une défaut technique.


 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Conclusion.

Pas de précipitation pour le moment, je vous rappelle que ce n'est qu'un pré-test du jeu et que je ne fais qu'apporter mon ressenti et mes attentes de gamer concernant ce titre. Une bonne session de gameplay lèvera moultes questions sur le sujet. Mais je sais déjà une chose, Fable possède cette aura qui fait que l'on peut lui pardonner de nombreuses choses, à juste titre où non...miaou.

 

Voir aussi

Jeux : 
Fable III
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Les divagations de Mister Cat proposent de petites réflexions sur le monde du jeu vidéo, des articiles décontractés sur cette passion qui anime la communauté Gameblog.


Archives

Favoris