Premium
Le Blog de Papa Mikado

Le Blog de Papa Mikado

Par Mikadotwix Blog créé le 13/08/10 Mis à jour le 10/02/14 à 12h54

Ajouter aux favoris
Signaler
RetroGaming



F-Zero
est un jeu vidéo de course futuriste développé et édité par Nintendo pour la Super Nintendo.
Il est sorti au Japon le 21 novembre 1990, en Amérique du Nord le 23 août 1991 et en Europe le 4 juin 1992.
F-Zero constitue l'un des deux jeux disponibles au lancement de la Super Nintendo au Japon, tandis qu'il
était accompagné d'autres titres lors du lancement en Amérique du Nord et en Europe.

 

F-Zero est un jeu où les véhicules peuvent dépasser les 500 km/h. Le joueur commence par choisir
un des quatre pilotes proposés, chacun ayant des performances qui lui sont propres. Le but du jeu
est alors d'arriver avant les autres pilotes à la ligne d'arrivée en évitant les pièges disséminés sur
le circuit, tels que les mines, les zones glissantes ou les aimants.

À chaque tour complété, le joueur est récompensé par un bonus de vitesse d'environ quatre
secondes, le « Super Jet », utilisable quand il le souhaite.

 

Aaaaahhhhhh ! F-Zero !
À mes yeux, un des plus grand jeux de la Snes. C'est le jeu que j'ai eu avec ma console et quel jeu !!!
Je me souviens encore du jour où j'ai eu la précieuse cartouche. J'avais la chance (ou la malchance,
ça dépend des points de vue) d'avoir une télé 36 cm dans ma chambre et j'avais invité un pote à
dormir chez mes parents. C'est bien simple nous y avions joué absolument toute la nuit. Je me
souviens même que nous avions improvisé un système de direction avec une veille chaise à roulette.

Que dire de la musique?
Tout simplement Magnifique.
Si on me demande : Heu? c'est quoi là maintenant tout de suite la musique de jeu qui te viens en tête?
Je réponds.... Mario !!!
Et bien-sur en Deuze, F-zero, of course !



Avec un peu d'expérience, il était devenu évident qu'il fallait utiliser la voiture ROSE (Samouraï Goroh) :
Meilleure tenue de route et surtout meilleure vitesse de pointe.



Pour la petite histoire, une suite ou plutôt une extension est sortie uniquement au japon via le service de
téléchargement Satellaview appelée  BS F-Zero 2 en 1995.


 

Pour ceux qui on l'habitude de parcourir mon blog, j'ai très récemment fait l'acquisition d'une GameCube avec entre autres F-ZeroX et je dois avouer que pour le moment je n'ai pas retrouvé les sensations et le fun procuré par son aîné.

En bonus, pour les courageux qui ont parcouru le post jusqu'au bout, Les jaquettes Us et Jap (qui en jette) et les Scans de la BD présente dans le livret français (A cliquer pour un aperçu en Meilleur résolution).

 

Sources : Wiki + www.snes-fr.net

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Années 80

Fraggle Rock est une série télévisée américano-britannico-canadienne en 96 épisodes
de 26 minutes, créée par Jim Henson (le papa des Muppets Shows).
26 épisodes ont été diffusés à partir de novembre 1983 sur FR3.

 

Derrière l'atelier de l'inventeur Doc et de son chien Croquette, existe un monde souterrain,
appelé Fraggle Rock. La série s'intéresse surtout aux Fraggles, personnages passant leur
temps à s'amuser. Les Fraggle Rock abrite également les Doozers, beaucoup plus petits
qu'eux, et les Gorgs, des géants persuadés qu'ils sont les maîtres de l'univers.



A titre personnel, j'ai très peu de souvenir, je me souviens surtout des Doozers, ces ouvriers
vert qui passent toute leur vie à réaliser des chantiers de constructions en sucre.


De Germaine la grande crado, un tas d'ordure vivant.

 

Et du vieux Monsieur dans la maison qui était au passage le sosi de mon grand-père.

 

Entrez dans la dance ! Clap! Clap!

Sources : Wiki

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Humeur

A l'époque où Manga Distribution commercialisait des animés en K7 vidéo (oui Monsieur !, j'ai bien dit des K7 vidéos),
il y avait une musique d'intro avant l'épisode qui klaquaisamere.

Heureusement, j'avais un pote qui achetait tout ce qui pouvait exister en Metal et qui à eu la gentillesse
de m'éduquer musicalement parlant.


Il s'agit donc du groupe Bresilien Sepultura fondé par les frères Cavalera, l'album c'est Chaos AD
(j'ai d'ailleurs longtemps cru que c'était le titre de la chanson), sorti en 1993 et le titre c'est Refuse/Resist.


 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)


Signaler
RetroGaming

Je suis satisfait des commentaires du 1er blind test.

Alors comme vous êtes gentil, je viens de vous en préparer un un peu plus corsé.

1)    I'm not gonna bet you, I'm gonna kick your ass !!

2)    C'est son demi-frère !

3)    Oki Doki !

4)    Alors la bleusaille tu sais tirer ?

5)    Flawless Victory !

6)    Readyyyyy ??? GOOOOOO!!!

7)    Quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être punit.
       Tu erreras désormais dans un monde inconnu, jusqu'au royaume
        d'Hadès, vos corps resteront inertent !

8)    Staaaaarrsssss !!!!

9)    Father ? Nooooooooo !

10)    Regardez derrière la boite du CD !

11)    Hey le chauve, j'ai dis NON !

12)    Cette femme avait ce que j'appréciait les plus chez les Anglaise: elle était complétement cinglée !

13)     Le Maria Narcisa est équipé d'un système d'alarme avec trois niveaux d'alerte.
         
 A la troisième sonnerie je suis éliminé c'est ça?
 Allons ******, ce n'est pas un jeu Vidéo !"

14)     Getlemen, Start your engines !

15)    Je suis américain ! Euh...Je suis innocent !

16)    "RIIIIIISE FROM YOUR GRAAAAAVE !

17)    Serve the public trust 
Protect the innocent 
Uphold the law

18)    Yeah ! Piece of cake !

19)    Prout !!! Ah!ah!ah!

20)    Oh No ! (poc poc poc poc poc poc poc poc)


N'hésitez-pas à rajouter d'autres phrases cultes !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (18)


Signaler
RetroGaming



PaRappa the Rapper est un jeu de rythme développé par NanaOn-Sha
et édité par Sony Computer Entertainment en 1996 sur PlayStation 1.

Le but du jeu est d'appuyer en rythme sur les 4 boutons principaux de la manette (triangle, carré, croix, rond),
et les deux boutons latéraux situés sur la tranche : L et R (pour Left et Right) pour faire le plus gros score possible.



Personnellement je n'ai jamais été fan des jeux de rythmes ou musicaux, mais Parappa dégageait
quelque chose de tellement frais, qu'il était impossible de détester le jeu.

Mention spéciale au « Maître oignon » (c'est comme cela que je l'appelais à l'époque) et à sa musique qui même encore aujourd'hui sonne super bien.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
RetroGaming

Comme le nom du post l'indique, je vous propose un p'tit blind test sur les phrases cultes de notre media préféré :

  1. Hello, it's me Maaario !

  2. Come get some !

  3. Oh pardon pour le cerveau !

  4. here come a new challenger !

  5. The cake is a lie !

  6. snake !!! snaaakeee !!!! SNAAAAAAAAAAKKKKKEEEE !!!

  7. Hé Altaïr, il me semble que mes apprentis ne savent pas à quoi sert une épée.
    Peut-être pourrais-tu leur montrer ce que tu sais faire

  8. Mamma mia !

  9. Bonjour Mr.Freeman, vous êtes en retard on dirait !

  10. The story goes on...

  11. Des Reavers !

  12. Objection !

  13. T'occupe pas d'eux, cours !

  14. Hadoken !

  15. Shake it, baby !

  16. Seeeeeeeggaaaaaaaaa !!!

  17. Finish him !

  18. j'ai entendu un bruit !

  19. C'est moi ! Mario !

  20. Ici Dj Diabolika sur Crash FM

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
humour

C'est nul, mais ça m'éclate.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Humeur

 

Yūji Ōno né le 30 mai 1941 à Atami, est un musicien japonais.
Pianiste de jazz, Yūji Ōno est surtout connu pour être l'auteur des bandes musicales
d'accompagnement des séries animées Capitaine Flam et Lupin III (Edgar de la cambriole).

 

Lupin III en live

 

Captain Future (Capitaine Flam) en live
Ah ! non !!! Pas Jean-Jacques debout (je rigole!!!)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

Si pour toi, la simple évocation des termes "Super Nintendo", "Croque-Vacance" ou "Goldorak" te donne immédiatement la larme à l'oeil, bois vite un "tang", installe-toi confortablement et (re)plonge dans notre enfance.

 

/// Mes différents
    projets personnels

 

//// Le Livret / Notice Gears of Wars 3
     Entièrement crée par mes soins (68 pages)



//// La CAZ' RETRO
     Podcast sur le retrogaming


 

 //// Fausses jaquette de jeux video

Street fighter 4 sur Sega Master System


Fausse compile Dreamcast pour Xbox 360


/// Fausses couvertures de magazine

Couverture des "Echos" détournée


Couverture de "Voici" Détournée


Couverture de "Metro" Détournée


/// Objets du quotidien détournés

Les céréales Beyond Good and Evil

 

Le Corned "Pig" Beyond Good and Evil


Archives

Favoris