Premium
Le Blog de Papa Mikado

Le Blog de Papa Mikado

Par Mikadotwix Blog créé le 13/08/10 Mis à jour le 10/02/14 à 12h54

Ajouter aux favoris
Signaler
RetroGaming

Contra 3 est un jeu de Shoot/plate-forme sorti sur Super Nintendo en 1992. Révolutionnaire pour l'époque,
il utilisait à merveille les particularités de la console (le fameux mode 7 par exemple).

 

Synopsis :
Nous sommes en l'an 2636, et la Terre est soudainement victime d'une invasion massive d'extra-terrestres
belliqueux. Pour lutter contre eux, deux hommes armés décident de les attaquer de front.

Resenti personnel :
Oui je sais, avec un pitch sévèrement burné qui tiens sur 2 lignes, on s'attends à une bouse pleine de
testostérones, mais pas du tout. Déjà ce qui frappe à l'écran, c'est la qualité des graphismes, ils sont
tout simplement nickel, le perso réponds au doigt et à l'oeil et l'immersion et totale.
A chaque fin de niveau on a affaire à un bon gros boss bien dessiné avec très peu ou pas de ralentissement.
Là où le jeu prend tout son intérêt, c'est lorsque l'on joue en Co-op, en plus de faire gaffe à ses miches,
il faut aussi penser à celles de son pote sous peine d'un game Over.
Vraiment un de mes jeux préférés de cette période.

   

Pour la petite histoire :
La 1e fois que j'ai découvert l'univers Contra, c'était à l'époque de l'Amstrad CPC 6128 (c'est bon,
j'ai pas 210 ans non plus!!!) avec le titre Grysor. J'avais trouvé que c'était un des meilleurs titres de cet ordi'.
Quand contra 3 est sorti en import US, il coutait la modique somme d'un bras + un oeil, j'y ai donc joué chez un
pote Bourgeois comme on disait à cette période.
Le jeu est sorti quelques mois plus tard sur le vieux continent sous le titre Super Probotector - Alien Rebels.
C'est exactement le même jeu mais les héros sévèrement burnés sont remplacés par 2 pauvres mécca sans
saveurs (enfin c'est mon opinion).

J'ai eu le plaisir d'y rejouer il y a quelques mois chez l'ami avec qui je l'avais fini à l'époque, mais avec les conditions d'aujourd'hui (sièges top confort et vidéo proj') et je peux vous dire que le plaisir reste inchangé, le jeu n'a absolument pas vieilli et à ma grande surprise les réflexes sont immédiatement revenus.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)


Signaler
RetroGaming

Metal Gear Solid est un jeu d'infiltration créé par Hideo Kojima pour Konami, sorti en 1998 sur PlayStation.
Il est le premier jeu de la série en 3D, en vue à la 3e personne. L'objectif du joueur est d'avancer dans les différentes zones d'une base militaire secrète en évitant de se faire repérer et déclencher l'alarme.

   

Pour se cacher, Snake (dois-je encore le présenter?) peut s'accroupir, ramper dans des passages au ras du sol, se plaquer au mur, taper sur le mur pour distraire les gardes, ou même se dissimuler dans des boîtes en carton. Pour repérer les ennemis, un écran radar affiche la topologie de l'environnement, l'emplacement des gardes et leur champ de vision. Le joueur a alors le choix de se déplacer tout en restant invisible aux yeux des gardes, ou au contraire les affronter avec des armes à feu.

 

Régulièrement dans le jeu, Snake communique avec d'autres personnages via le Codec, un système radio permettant de dialoguer en visuel. Ses interlocuteurs sont spécialisés dans différents domaines et peuvent conseiller le joueur sur les armes, les techniques d'infiltration et les événements récents du jeu.

Ressenti personnel

Quand j'ai vu tourner le jeu chez un pote, c'était aussi comme pour Tenchu, (voir mon précédent post) une version Japonaise. Et la première chose qui m'avait fait halluciner ce sont les graphismes. Encore aujourd'hui je les trouve très impressionnants.

Enfin le gameplay était extrêmement bien pensé, et à ma connaissance, c'était pour moi le premier vrai jeu d'infiltration, je me suis complètement laissé aspirer par l'ambiance.

 

Et ces petites trouvailles qui resteront dans les anales du jeu vidéo : Le numéro du codec au verso de la jaquette du jeu, et surtout diriger Snake avec la manette n°2 pour que Spycho Mantis ne puisse pas lire dans nos pensées et dans la carte mémoire de la console, c'est tout simplement génial.

 

J'ai donc fait l'acquisition du jeu en version US, que j'ai fini, mais étant donné que ma 2e langue parlée est le charabia,
je maîtrise mal l'Anglais. J'ai loupé quelques subtilités de l'histoire. J'ai finalement acheté le jeu en VF, et là ce fut
le drame !!!

La VF est tout simplement pourrie, Le Snake de la version US avec sa voix légèrement rocailleuse mais pas envahissante est tout simplement devenue en français un mauvais mix entre la voix française de Stallone et
une Trachéite.

Et Les suites?

La Ps One étant la dernière console avant l'achat d'une ... Xbox 360, j'ai joué à MGS 2 sur PC.
(Aïe, aïe, aïe !) et à l'époque j'avais été super déçu.
Un pote m'a donné sa PS2 et sur des brocantes, j'ai acheté MGS 2 et 3 que je n'ai pas encore testé (je ne parle même pas du 4e opus que je n'ai jamais vu tourner).

Bref, MGS = Jeu culte


Source : Wiki et jv.com

Ajouter à mes favoris Commenter (2)


Signaler
Graphisme

Les campagnes pubs TV Conforama sont l'oeuvre de l'agence Draftfcb.
Très très créatives.

Perso ma préféré

Ajouter à mes favoris Commenter (0)


Signaler
RetroGaming


And ze winner is !!!!!!


Ultraman Super Nintendo 1991



C'est bien simple, c'est le jeu qui à gagné à l'époque, la palme de la  cartouche la moins longtemps
insérée dans ma console.

   

Un jeu culte dans son genre.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
RetroGaming

Bon, l'animation est super raide, mais l'affiche est sympathique

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
RetroGaming

Tenchu: Stealth Assassins, est un jeu vidéo d'infiltration, développé par Acquire, sorti sur PlayStation en 1998.

Synopsis
L'histoire se déroule dans le Japon du Moyen Âge (vers le XVIe siècle) à une époque où des guerres incessantes opposaient des seigneurs avides de pouvoir. Le seigneur Matsunoshin Godha est quant à lui un homme de paix, qui ne souhaite que le bonheur de son peuple. Pour le seconder, deux ninjas ont prêté serment de le servir jusqu'à la mort, Ayame et Rikimaru.

Système de jeu
Le joueur incarne ainsi au choix Rikimaru ou Ayame, ceux-ci devront se faufiler en territoire ennemi afin de remplir différentes missions à la solde du seigneur Godha. Après avoir choisi l'équipement approprié, le joueur doit alors accomplir ses objectifs (éliminer une cible, traverser la carte...) en se faisant repérer le moins possible

Ressenti personnel
La 1ere fois que j'ai testé ce jeu, je m'en souviens comme si c'était hier.
C'était un import Jap', mon pote me dit :

Regarde-moi cette intro" elle poutre grave !!!!, Et cette musique, écouuuuute, elle claque !!!!

Que dire du gameplay, tout simplement jouissif, la discrétion étant de mise, on pouvait grimper sur les toits
avec un grappin, la classe.

Et le top du top :
Trancher les gorges des gardiens par derrière.

Curieusement, j'ai essayé plusieurs suites, mais je n'ai jamais retrouvé la magie de cet épisode culte.

Sources  Wiki

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
RetroGaming

Petit quizz sur les images extraites de jaquettes de jeux qui ont compté dans ma vie de gamer.
Saurez-vous les reconnaître?

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Édito

Si pour toi, la simple évocation des termes "Super Nintendo", "Croque-Vacance" ou "Goldorak" te donne immédiatement la larme à l'oeil, bois vite un "tang", installe-toi confortablement et (re)plonge dans notre enfance.

 

/// Mes différents
    projets personnels

 

//// Le Livret / Notice Gears of Wars 3
     Entièrement crée par mes soins (68 pages)



//// La CAZ' RETRO
     Podcast sur le retrogaming


 

 //// Fausses jaquette de jeux video

Street fighter 4 sur Sega Master System


Fausse compile Dreamcast pour Xbox 360


/// Fausses couvertures de magazine

Couverture des "Echos" détournée


Couverture de "Voici" Détournée


Couverture de "Metro" Détournée


/// Objets du quotidien détournés

Les céréales Beyond Good and Evil

 

Le Corned "Pig" Beyond Good and Evil


Archives

Favoris