Rêve du Rivage

Rêve du Rivage

Par Migaru Blog créé le 07/02/11 Mis à jour le 02/02/17 à 20h30

Ici sur le rivage, vous venez d'échouer. Auriez-vous donc fait un clic de trop, lorsque vous naviguiez sur les flots tumultueux de ce vaste océan qu'on nomme l'Internet ? Mais puisque vous êtes là, détendez-vous, et profitez des divagations que pourraient déposer ici quelques vagues fantasmées.

Ajouter aux favoris
Signaler
Stéréotypes et RPG nippon (Jeu vidéo)

Au fil des années, nombreuses sont les épopées aussi enchantées que démesurées à s'être succédées, non sans succès, devant nos yeux émerveillés de joueurs de J-RPG. Idéalistes et anticonformistes, c'est avec conviction et parfois sans concession que de lauriers finissent couverts ces aventuriers experts, après avoir empêché l'infâme immonde de souiller l'âme de ce monde. Mais qui sont ces gens, si récurrents, qui de par leurs actions, donnent tant au RPG Nippon ? Huit archétypes, c'est ici le principe : quatre en ce jour, quatre dans sept jours. Mais sans trop de rimes, parce que la frime... ça va cinq minutes.

 

Des arcs et des types.

La Princesse, alias "Jamais sans son Royaume"
Gracieuse et élégante, mais aussi précieuse qu'exubérante, la princesse possède en outre le don unique de s'attirer des ennuis dès que possible, au grand dam du héros qui n'a de cesse de voler à son secours. Parfois simple aventurière aux origines troubles, c'est en pénétrant au sein de son Royaume que la vérité sur ses origines princières apparaît au grand jour, à la surprise générale de ses compagnons pas toujours très perspicaces. Proche du héros pour qui elle s'éprend tôt ou tard, elle partage un point commun avec celui-ci, à savoir la mort quasi systématique de son père et/ou de sa mère dans des circonstances tragiques. Parent de princesse, métier à risques ?

L'Enfant, alias "Moi aussi je veux jouer aux aventuriers !"

Aussi jeune qu'intenable, l'enfant aime sécher l'école pour aller sauver le monde avec des étrangers, quoiqu'en pensent ses parents. Comment ? Ils sont morts eux aussi ? Décidément...
Toujours est-il que cet aventurier en culotte courte fera des pieds et des mains pour convaincre le héros de le laisser venir avec lui, quitte à en faire tout un caprice. Car il a beau être surdoué, débrouillard ou juste très énergique, l'enfant n'en reste pas moins ce nabot immature et pleurnichard qui se casse la figure tous les trois mètres en trébuchant sur un caillou, sous le regard médusé de ses baby-sitters. Qui, au passage, ne voient aucun problème à ce qu'un enfant si jeune risque sa vie en affrontant une horde de monstres tous plus sanguinaires les uns que les autres...

 

 
   "Tiens, pourquoi il fait noir tout à coup ?..."             "Ca sert à rien, je te ferais pas level-up !"       

 

L'Intellectuel, alias le guide touristique.
Il sait tout sur tout, et il est bien décidé à le faire savoir. L'intellectuel, c'est le cerveau du groupe, celui qui élucide les mystères les plus insondables de ce monde, mais aussi et surtout le sage bienveillant qui cherche à soigner la maladie d'ignorance de ses coéquipiers, qui n'en demandaient pas tant. Doté d'un attrait plus ou moins élevé envers les sciences de ce monde, c'est un peu le guide touristique de l'aventure, toujours prêt à lâcher une petite anecdote hautement culturelle dès la découverte d'un nouveau temple ou d'une nouvelle prison, au risque d'agacer ses compagnons incultes qui n'en demandaient vraiment pas tant. Excentrique sur les bords, il privilégiera souvent l'usage de magie, laissant à ses barbares de compagnons le soin de prendre les coups. Car s'il se faisait frapper en permanence, l'intellectuel perdrait ses neurones. Et ça, ce serait dramatique.

Le Mystérieux, alias "J'y vois rien à cause de mon passé sombre"
Il transpire la classe, mais il parle autant qu'un mur de prison. Le plus badass des aventuriers est aussi celui qui possède non seulement la voix la plus rauque, mais surtout le passé le plus sombre. A tel point qu'il lui arrive de basculer du côté obscur de la force et de piéger, voire de doubler ses propres compagnons pour le compte d'un antagoniste n'ayant, de toute évidence, aucune intention de faire revenir sa bien-aïmée ou de lui payer un camion de glaces à la fraise. Qui plus est, l'une de ses singuliarités les plus étranges est sa tendance à avoir une partie de la tête, bien souvent les yeux, masquée par une chevelure improbable ou un quelconque accessoire. Être aveugle, c'est la classe, la vraie.

 
           L'intellectuel, vu par ses coéquipiers.                          Reconnaîtrez-vous le Mystérieux sur cette image ?

 

A mercredi prochain pour la suite !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Migaru
Signaler
Migaru
Ou même des princesses bodybuildées, ce serait un peu moins glamour mais au moins, ce serait du neuf !
Le Tcheque
Signaler
Le Tcheque
J'ai bien aimé le ton décalé (enfin c'est le but), et les descriptions collent bien aux différents personnages.
A quand des jeunes princesses intellectuelles et mystérieuses?
Migaru
Signaler
Migaru
Merci, ça me fait d'autant plus plaisir que j'ai eu quelques difficultés à rédiger cet article. :)
Après mon style n'est pas parfait, si toi ou quelqu'un d'autre désire faire une remarque, ne vous en privez pas. Ça m'aiderait beaucoup.
Onink
Signaler
Onink
Haha le coup du mystérieux qui parle pas, tellement vrai, on y a toujours droit... Ça devient ridicule!
J'apprécie toujours cette rubrique ainsi que ton style d'écriture vraiment plaisant à lire :)

Édito

Archives

Favoris