Rêve du Rivage

Rêve du Rivage

Par Migaru Blog créé le 07/02/11 Mis à jour le 25/10/16 à 20h52

Ici sur le rivage, vous venez d'échouer. Auriez-vous donc fait un clic de trop, lorsque vous naviguiez sur les flots tumultueux de ce vaste océan qu'on nomme l'Internet ? Mais puisque vous êtes là, détendez-vous, et profitez des divagations que pourraient déposer ici quelques vagues fantasmées.

Ajouter aux favoris
Signaler
Analyse Profonde d'un Jeu Profond

Dans la pénombre d'une chambrée assaillie par la nuit tombante, la fenêtre s'illumine d'une clarté divine, sous les feux d'un auditoire médusé. Bourrasque aux allures d'ouragan, le soupir s'arrache au sceau du bas-visage, et dans la fougue de son envolée cynique, emporte avec lui la complainte de l'indigné sceptique :

"Encore un article sur FFVII ?!"

Ben oui, encore. Pourquoi pas ?

D'accord, je l'admets, ce n'est pas la première fois que j'aborde le sacro-saint septième opus, le messie, celui par qui la sainte-parole du JRPG nous est parvenue. Mais que voulez-vous ? Peut-être suis-je davantage enclin à prêter ma plume à une cause qui en vaut la peine, comprenez par là, plus à même de me fournir du like et du commentaire comme seul un épisode ayant eu un impact aussi important pourrait le permettre. Ou peut-être est-ce là le fruit d'une inspiration fortuite, involontaire mais incroyablement persistante dont je serais la (malheureuse) victime.

Dans cette seconde hypothèse, le choix de rédiger ces lignes ne serait donc pas de mon fait, mais de ces lignes-mêmes, qui m'auraient choisi, moi, comme légitime interprète de leur volonté mystique et insondable auprès des peuples égarés dont la sagesse confine à l'aveuglement (i.e. vous).

Car qui de mieux qu'un élu, pour discuter d'un élu ?

Sephiroth, ou l'apothéose du personnage nihiliste en quête d'identité (non-Kefkaïen, pour les puristes). Qui est-il ? D'où vient-il ? Comment justifier ses actions et exactions ? Quelle vérite insoutenable a fait de lui ce qu'il est devenu ?...

Certainement pas celle que vous croyez.


Il est donc temps de rétablir LA vérité.

Il est donc temps de mettre en lumière ce qui, entre autre, a conduit à l'incendie de Nibelheim.

Il est donc temps d'accéder au bon sens,
et de s'élever dans les strates du savoir irréfutable (d'une irréfutabilité savante !)...

Il est donc temps... pour cette vidéo.

 

(lien direct)

 

Et sur ce, je n'ai plus rien à rajouter.

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy VII
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Merciiiiiiiiiiiiiiii !

Je vais me coller ça en fond d'écran au bureau. Qui sait, en échange, j'aurais peut-être droit à trois semaines de congé pour surmenage ? :lol:
Migaru
Signaler
Migaru
Liehd > C'est sûr que niveau proportions, ce Sephiroth est déjà bien plus conforme à ce qu'il devrait être. Quoi qu'on puisse déplorer que sa tête soit presque aussi haute que son Masamune est long. :o

Ah, et puis tiens, c'est cadeau : http://cdn-uploads.g...0354/220242.png
(30 minutes de bidouillage intensif et de découpage approximatif pour en arriver à ce résultat !)

koforever > Rien du tout. Je n'ai jamais été aussi sobre et lucide de toute ma vie. :yes:
Et je n'ai même pas fumé de tabac ! Une chance pour mon deuxième poumon, qui n'aurait pas manqué de rejoindre le premier perdu en cours de vidéo.
koforever
Signaler
koforever
Sinon tu as fume quoi ??
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
En effet. ça explique TOUT et c'est comme la Limit Break de Cloud : imparable !
D'ailleurs, World of Final Fantasy l'a reconnu entre les lignes : http://i.imgur.com/6szwK9f.jpg


Au passage, mention spéciale pour le montage de Joséphine en Jénova. :wub:
Désormais, je comparerais toutes les femmes à ce screenshot.
Migaru
Signaler
Migaru

Dans ma tête, il y avait toute une armée de chœurs pour m'accompagner au chant (ou me noyer vocalement, plutôt). Ça pétait bien, vraiment. Hélas, l'armée susnommée n'étant pas dispo, pour motif de tournée mondiale avec l'orchestre de Distant Worlds, j'ai du me rabattre sur les chœurs intérieurs de ma seule personne.
Mais pas de soucis hein, je comprends ce que tu veux dire. Moi aussi, je perçois comme une légère différence... :lol:

Ceci dit, c'est pas parce que je chante (incroyablement) faux que le reste n'est pas (incroyablement) vrai, n'est-ce pas ?  B)

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
OMG. C'est génial.
Ok, on ne va pas se mentir, côté chant, il va falloir bosser. Mais alors les paroles, les paroles...
C'EST-DE-L'ART ! (tintintintiiiiiiiiinnnnn). :wub:

Édito

Archives

Favoris