Archives

Le Blog de Meuha

Par Meuha Blog créé le 27/03/12 Mis à jour le 27/03/12 à 14h33

Ajouter aux favoris
Signaler
premières impressions de jeu

L'un des monstres les plus vieux sortit de l'imaginaire humain est peut-être le mort-vivant. Souvent apparut au ciné dans les années 90, il nous revient en force et en forme ces dernières années. Au cinéma avec la série des 28 jours et 28 semaines plus tard (à quand le 28 mois ???) ou les résident evil qui soit dit en passant le 4 est une bouse inter-cosmique-sidérale. A la tv, avec la série anglaise Dead Set ou le succès de la première saison de The Walking Dead (tiré d'un comics américain). Mais surtout c'est dans les jeux vidéo qu'il fait son retour le plus fracassant, la série des Left4Dead ou encore le mod zombie de COD 5 ou 6 je sais plus (auquel j'ai joué de nombreuses heures avec Steve), ce dernier m'ayant tout particulièrement marqué. Alors quand j'ai entendu parlé d'un jeu de zombie dans un monde ouvert avec un aspect RPG et des quêtes, je vous parle pas de l'excitation que j'ai pu avoir. Alors ce Dead Island, la route vers l'enfer ?(ouah l'intro de ouf.....vous remarquerez que j'ai bien récité wiki ^^) 

Avant de rentre dans le sujet du jeu, sachez que je joue sur la version PS3. Pourquoi un FPS sur console ? Parce que je voulais pas attendre demain pour y jouer et que les premières impressions de la version pc sont pas très très bonnes (même si un patch est déjà sortit au US). Pour le moment, j'en suis à 1h30 de jeu à peu près, le temps de me ballader, d'admirer le paysage, et de faire 2 ou 3 quêtes.

 

Répondons maintenant à la question précédente. Ce dead island est comme le zombie qui l'habite. Peu importe dans quel état est le corps, tant que le cerveau est présent, il se relève. N'oublions pas que le développement du jeu a été chaotique (pas autant que DNF mais quand même). Annoncé il y a 4 ans, personne n'a eu de nouvelles depuis le trailer diffusé en février (il me semble). Alors oui, ce n'est pas le jeu parfait (aucun ne l'est) mais il procure une sensation de bien être et de fun. Explications : 

 

Le premier truc qui m'a marqué quand j'ai lancé le jeu c'est l'intro. Alors je précise c'est un détail mais au lieu de voir un mec bourré en boite rentrer dans sa chambre d'hotel, j'aurais aimé revoir le magnifique trailer. Soit on passe, c'est pas dérangeant. Je créé une nouvelle partie, je la met en privé car j'ai envie d'exploser de la bestiole tout seul comme un asocial. Le jeu charge.....pendant 10-15 sec. LONG !!!! On voit qu'aucune donnée n'est installée sur le DD de la PS3. Peut-être aurait-il fallut.....Je passe le prologue, et je sort de mon abris de fortune après avoir choppé la première quêtes. La paysage est magnifique, le reflet du soleil dans l'eau est agréable, les ombres sont présentes et fidèles et kla distance d'affichage est énorme. la plage est sans dessus-dessous, les corps (et les morceaux de corps) jonchent cà et là dans des flaques de sang. Le décor n'explose pas la rétine non plus (un crysis est plus beau), on sent que certaines textures sont pas parfaite mais c'est assez fidèle à ce que peux être un tel paysage (enfin je pense, j'en ai jamais vu de tel). Quoi qu'il en soit, sans les cadavres, on pourrait s'y croire. Manque plus que la chaleur du soleil.....mais dans le nord de la france c'est compliqué.

 

Bon après avoir bavé quelques secondes et révé de vacances, je me dit et qi je bougeait avant de me faire bouffer. On me conseille de chercher une arme je tourne la tête et avance....et là enfer et damnation......comme dans beaucoup de jeu maintenant, pourquoi les dev doivent nous coller du blur de merde. Un mouvement de tête et hop tout devient trouble, tu vois plus rien (bon j'exagère). Mais cet effet flouté........j'avance et là c'est pas mieux. Pourquoi les devs nous collent du body-awarness de merde ? Dans beaucoup de jeu maintenant, quand un perso marche, il bouge la tête de droite à gauche. Moi quand je suis dans la rue, je bouge pas le tête de droite à gauche alors pourquoi le faire dans les jeux vidéos ?Bref, je tente de m'y faire (j'ai pas le choix). J'avance et voit un.......truc qui brille et là j'ai envie de pleurer. Mais pourquoi on nous prend pour des golbutes à foutre des trucs qui brillent partout pour dire qu'on peut intéragir avec ? Je me souvient de l'époque de spoints and clic où t'avais rien pour t'aider et que tu devais te démerder et cliquer partout pour voir avec quel objet tu pouvais intéragir. Depuis, j'ai appris à réfléchir et quand j'ai affaire à des zombies, je chercher un bout de bois, un pieu ou autre pour exploser de la cervelle. Ces premiers points négatifs ne regarde que moi et n'ont rien à imputer à la qualité du soft. 

 

C'est le malheur des jeux d'aujoud'hui, des jeux d'assistés. Bon je peux pas changer dans les options alors tant pis j'avance, je prend ma pagaie (oui,oui une pagaie) et entend les premiers cris de zombies. J'avance doucement et le voit seul planté là en plein milieu du chemin. Il se retourne vers moi, et me cours dessus. J'arme et frappe et le loupe ????? Et oui l'un des points négatifs du système de combat au corps à corps et la distance. En tout cas personnellement, j'ai eu du mal au début à apprécier les distances. Enfin, il est passé à coté de moi. Je me retourne ce coup-ci headshot. Une marre de sang m'éclabousse et le zombie s'écroule par terre dans un râle de mal en rûte. Nan je plaisante, les bruitages sont très bon. Premier combat terminé et j'en retient un grand moment de satisfaction. La violence des coups est là. On sent qu'on leur fait mal. Couper des bras et des jambes et énorme, surtout à des zombies. Car oui, la gestion des dégats est localisé. Que c'ess jouissif de couper les jambes d'un zombie, de le voir ramper par terre et de l'achever à coup de latte dans la tronche.

 

Le jeu continue. J'avance, je me retrouve en hauteur. Le vent se lève. Les feuilles volent, les ballons de plage roulent, le vent siffle dans mes oreilles et claques dans les parasols et les bâches. Les cris de zombies se font entendre. L'ambiance est là, on s'y croirait. C'est génial. Je fais pas attention, je me retourne et j'observe la vue imprenable sur la plage. Dommage qu'une légère baisse de framerate vient "gâcher" tout ca. Un monstre vient de me chopper, je sursaute avec un léger cri. Un combat s'engage, L1 puis R1, je lui décoche une mandale et il tombe par terre. il tente de se relever et je l'achève avec ma pagaie ramassée un peu plus tôt. Ca gicle, c'est énorme, j'adore.

 

Voilà, c'était mes premières minutes dans ce monde paradisiaque, transformé en enfer à cause de zombie venu de nulle part. si je devait continuer, je dirait qu'un autre point qui fache est le clipping et que de temps à autre, les texture mettent un certains temps à s'afficher. Dommage...Néanmoins, la tonne de détails à afficher pourrait expliquer celà, peut-êter qu'un patch permettra d'installer le jeu ce qui permettrait d'avoir des perfs meilleures.

 

Autre point positif, la tonne d'objets avec lesquels on peut intéragir. C'est simple, vous pouvez fouiller presque tout ce que vous trouverez. Enfin, abordons la difficulté du jeu. Il en faut pas plus de 5 coups pour mourir. Alors autant faire gaffe à ses arrières. D'autant plus si comme moi, vous enlever le chemin à prendre qui s'affiche sur la mini map, les dégats infligés aux ennemis et leur barre de vie. Quand vous pensez avoir tué un zombie et qu'il se relève et vous choppe par derrière, je peux vous dire ca fait un drole d'effet. Enfin je temrinerai ces points positifs par les nombreuses référence que ce titre à l'air de proposer. Rien que par son nom, une référence à Dead Space (un vaisseau, des monstres, un survivant, une boucherie alors qu'ici, une ile, des zombies, des survivants, une boucherie) ou même à LOST avec un avion qui s'écrase sur l'ile....tout ca ajoute un cachet à l'ambiance qui n'en manquait pas.

 

Mais le jeu prend toute son ampleur lors des parties multi. C'est pareil mais entre potes (jusu'à 4). D'autant plus qu'à n'importe quel moment vous pouvez rendre votre partie publique, et que vous controler le nombre de joueurs total pouvant rejoindre, le nombre de joueur étrangé et le nombre d'ami. Vous voulez jouer qu'entre ami ? la aprtie est publique, nombre de joueurs max 4, nombre d'ami 4. Et seulement vos amis PSN pourraont venir. L'intégration du maulti est également bien faite. Lors de votre session de jeu, si un auter joueur a rendu sa partie publique et se toruve à proximité dans sa session (c'est à dire quer vous ne le voyez pas). Un message s'affiche expliquant qu'untel se toruve pas loin et qu'en appuyant sur tel bouton vous pouvez le rejoindre. Sympa comme système.

 

Vous l'aurrez compris (après cet énoooooooooooooorme pavé), Dead Island est un bon jeu, un très bon jeu qui procure du fun et de bonnes sensation mais qsuelque peu gaché par quelques défauts de finitions. Comme on s'y atteendais. Vous aimez les zombies, vous aimez GTA et vous aimez le RPg (même si la notions rpg est minime style Deux Ex Human Revolution). alors ce jeu est fait pour vous.

 

PS : Je n'ai volontairement pas parlé de l'aspect craft,compétences....ca vous pourrait le trouver dans les tests fait par des pros.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires