Another Retro World
Signaler
Tests Retro

Par Melkiok


 
Comme je le mentionnais dans mon article sur le révolutionnaire Prince of Persia, que j'eue pour mon anniversaire, ma jumelle elle choisit un jeu tiré d'un film populaire à l'époque (et qui a encore bien des fans aujourd'hui) à savoir : Ghostbuster II !

Il faut dire que la sortie du film lors de l'été 1989 y était pour beaucoup dans ce choix tellement il nous avait plu. L'année 89 fut d'ailleurs un excellent cru (http://fr.wikipedia.org/wiki/Box-office_France_1989) avec la sortie de Batman et d'Indiana Jones et la dernière Croisade (dont des jeux furent bien évidement tirés et que j'ai également possédé sur ce bon viel Amstrad).

La boite du jeu était dans un format atypique. En effet on avait ici affaire à une petite boite carrée qui nous changeait du format des grosses boites de compil possédées jusqu'a présent.


La structure de ce jeu se compose de 3 parties au gameplay totalement différent (on pourrait penser à Die Hard sur Playstation pour faire un comparo assez osé).


Tout d'abord le niveau qui représente la scène du film où Raymond Stantz descend dans les égouts de New york pour tomber nez à nez avec une rivière de slime.


Le but de ce niveau est de descendre en rappel en prenant garde à 3 choses :

- Gérer son énérgie matérialisée par une jauge et le visage de son perso.
Plus le visage se dégrade en exprimant progressivement de la peur plus l'energie baisse.

- Gérer l'usure de la corde. Certains fantomes grignotent la corde. Si jamais la corde est coupée c'est la chute et le GameOver

- Prendre soin de récupérer les 3 partie du collecteur de slime sans quoi une fois en bas la partie est perdue puisque sans les 3 éléments impossible de récupérer la précieuse matière gluante qui déclenche la fin au niveau !


Cette triple gestion rendait ce premier niveau assez riche. Dezinguer les fantômes tout en faisant gaffe de ne pas passer à coté d'un des 3 élement clé du collecteur et par dessus tout butter ces saloperies de rongeur de corde.
Le plus marquant de ce niveau : Les énormes mains de slime qui sortaient du mur pour vous agripper.


Le niveau 2 fait lui référence au moment où les 4 chasseurs de fantômes débarquent dans New York à la tête (literralement) de la statue de la liberté.



Il s'agit ici finalement d'un simple shoot em up, le joueur controlant la petite boule de feu de la torche de la statue permettant de se débarasser des ennemis. Et il faut en plus prendre soin de récupérer du slime libéré par les fantômes (représentant en quelques sorte notre vie/carburant) en envoyant une petite équipe de 4 bonshommes (représentant nos 4 héros je suppose).


Avec ma soeur nous avons rapidement transformé ce niveau en jeu en coop l'un dirigeant la boule de feu pendant que l'autre se chargeait de gérer la collecte de slime !

Le niveau 3 représente la fin du film se situant dans le musée lorsqu'il s'agit de bouter Vigo hors de notre dimension.


Alors là la description va être un peu succinte car nous n'avons tout simplement jamais compris ce qu'il fallait faire dans ce niveau :/.
On contrôle les 4 Ghostbusters qu'il faut en premier lieu faire descendre en rappel dans le musée. Une descente trop rapide et votre perso crève sur le champ O_o


Ensuite on peut switcher entre les différents perso chacun à son arme et une jauge de temps monte progressivement. Arrivé à son max un déprimant 'We're too late' s'affiche et c'est le GameOver
Que faire ? Apparement le bébé du film Oscar est sur l'autel on peut s'en emparer mais ensuite ? Nous avons tout essayé à l'époque sans parvenir à comprendre et du coup finir le jeu, dommage :(.


Maintenant place à un petit test du jeu.

 

Aspect graphique :

Beaucoup de couleurs sur les deux premiers niveaux. Une vraie belle réalisation avec même quelques écrans intermédiaires d'images digitalisées du film.
Par contre le niveau 3 est uniquement en teinte jaune/orangé. Mais du coup cela permet un affichage plus fin (un bel article sur les différents modes d'affichage de l'Amstrad pour les technophiles => ici)

Bande son :

Le jeu nous acceuille avec la musique mythique "Who You Gonna Call ? Ghostbusters !". Sinon comme d'hab aucune musique pendant le jeu.

Jouabilité :

3 Gameplay donc 3 types de jouabilité différentes. Très agréable pour les deux premiers niveaux le dernier en 3D iso n'est vraiment pas simple à appréhender.

Durée de vie :

Pas de niveau difficulté. Pas de vie ou de continue non plus. Si on ne parvient pas au bout d'un niveau c'est le GameOver direct

Conclusion :

Un jeu culte pour un film culte. Nos dimanches matin furent assurément bien occupés avec ce Ghostbuster II.

Et aujourd'hui :

Je relance le jeu via émulateur parvient à franchir le niveau 1 non sans mal, j'attaque le niveau 2 mais personne pour jouer en team avec moi snif.

Anecdote  :

Petite anecdote amusante même le testeur de l'époque d'Amstrad 100% n'a pas compris ce fichu dernier niveau ! => ici

 

Melkiok

https://twitter.com/Melkiok

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

Indianagilles
Signaler
Indianagilles
Perso j'ai compris le dernier niveau par rapport au film. Sans ça c'est sûr que c'était pas évident. Si je me souviens bien, le slime de Ray et Winston servait à assomer Yanosh (fallait pas le tuer). Il fallait qu'un des perso récupère le bébé sur l'autel car sinon Viggo en prenait possession. Le bougre essayait toujours de le récupérer si vous le posiez quelque part si j'ai bonne mémoire. Une fois qu'on se débarrassait de Yanosh, Viggo apparaissait et là il fallait réussir à le pousser dans le tableau avec les deux rayons. Sauf qu'il s'emparait de Ray et qu'il fallait alors réutiliser le slime pour le libérer puis pousser Viggo dans le tableau avec les rayons. Bref, comme dans le film quoi !
Melkiok
Signaler
Melkiok
Pfff ouais mais bon c'est un tel boulot vu qu'en général je choppe les screen d'un peu partout que bon voila quoi v_v mais c'est vrai que la rigueur et la bienséance voudrait que...
hermol
Signaler
hermol
ça serai sympa de créditer le site ou provient les screenshots ;/
Peck
Signaler
Peck
Ça aussi :D Bon, en contre partie on avait des petites merveilles ciselées à l'or fin ! (Griiiiiiiiiiiizor <3)
Loin de moi l'idée de relancer ce vieux débat rance que c'était mieux avant, la manière d’appréhender le gameplay et la difficulté a juste évolué avec le temps et en fonction du public ciblé.
Melkiok
Signaler
Melkiok
Airwolf mon dieu et dire qu'après certains disent avoir souffert dans Tortues Ninja sur nes avec les algues
Là le jeu ne se basait QUE sur ce gameplay lol
Peck
Signaler
Peck
Phase 4 : ????
Phase 5 : profits.

Entre celui-la, Infiltrator et Supercopter mon enfance a quand même été bien horrible ^_^
Karas
Signaler
Karas
Ah tiens, il n'y avait pas de 4ème phase ! ^_^
Peck
Signaler
Peck


What else ^^
Melkiok
Signaler
Melkiok
Eh bien merci il a fallu attendre 2013 pour que ENFIN j'ai une explication sur la marche à suivre
23 ans plus tard
une petite larme s'écrase sur ma joue :)
Peck
Signaler
Peck
A vérifier quand même, c'était il y a presque 20 ans quand même ! Bordel je suis vieux Naaaaaaaaan !
Karas
Signaler
Karas
En complément de Peck :
1) Yanosh devait être neutralisé avec le slime blower.
2) Vigo apparaissait et les deux porteurs de proton pack devaient l'arrêter (le premier l'immobilise et l'intervention du second permet de faire descendre sa barre de vie).
3) En effet, Ray était possédé et là encore intervention du slime blower.
4) Phase finale, un coup de proton pack pour régler son compte à Vigo !
Melkiok
Signaler
Melkiok
Bah purée c'était vachement plus profond que ce que j'imaginais
Va réussir a comprendre toutes ces subtilités sans AUCUNE indication O_o
Peck
Signaler
Peck
Désolé pour le double post, mais il me semble aussi qu'il fallait planquer Oscar dans un coin pour réussir a gagner un peu de temps. Par contre je sais pas si c'est moi ou si c'était dans le jeu aussi, mais je crois que Raymond se faisait posséder comme dans le film et on devaient gérer la situation avec les trois restants.
Melkiok
Signaler
Melkiok
Ah ah clair déjà la descente était bien périlleuse
Ok merci du tuyau pour ce cher Vigo
Des fois les voies des concepteurs de JV sont impénétrables ^^
Peck
Signaler
Peck
Si ma mémoire est bonne, il fallait immobiliser Vigo avec la moitié l'équipe qui avait le bon équipement pendant que l'autre moitié tentait de lui maraver la gueule… Enfin je crois… Jamais réussis à le finir… Déjà la descente…
Karas
Signaler
Karas
Souvenirs, souvenirs :wub:

Another Retro World

Par Melkiok Blog créé le 12/03/11 Mis à jour le 27/11/16 à 19h08

Blabla de trentenaires Nostalgiques sur leurs meilleurs souvenirs Videoludiques !

Le tout saupoudré d'article sur les années 80/90 :-)

Ajouter aux favoris

Édito

Retrouvez l'ensemble du contenu du blog ici => http://anotherretroworld.wordpress.com/

 

Suivez-nous sur Twitter :)

Le Blog :

https://twitter.com/AnoRetroWorld

Melkiok

https://twitter.com/Melkiok

Toji

https://twitter.com/neosyu

Yashide

https://twitter.com/lardon_83

 

Archives

Favoris