The Coyote Weekend

The Coyote Weekend

Par MASKDECOYOTE Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 26/01/12 à 06h47

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris

Signaler
inGaming

Il aura fallut six longues annees avant de voir debarquer un nouveau Red Dead, apres l'episode Revolver sorti sur Play Station 2. Un nouvel episode justement qui n'a rien a voir avec son aine, car plus riche et plus ambitieux, se presentant d'emblee comme l'une des plus grosses productions de cette annee. Un GTA-Like tres attendu par les fans du genre prenant place pres d'un siecle en arriere, a la frontiere americano-mexicaine et retranscrivant une ambiance tres western, digne des meilleurs films du genre. Qu'en est -il de ce Red Dead Redemption ?

Son nom : John Marston, cow-boy et ex truand laisse pour mort par ses anciens camarades. Sa femme et son fils lui ont ete enleves par les autorites de Blackwater qui attendent de lui qu'il remplisse son contrat. Son but : retrouver ceux qui l'ont jadis abandonne et les eliminer. Car de ses enemis et de leur sort depend aujourd'hui sa liberte. Un bon pitch pour se mettre en selle et ouvrir ce test de Red Dead Redemption.

Le gameplay et ses mecanismes

Comme tout bon GTA-Like made by Rockstar, il fallait s'attendre a ce que Red Dead Redemption en recupere une partie de l'excellent GTA IV. Que ce soit la vaste carte, faite de miles et de miles d'etendues desertiques ponctuees de canyon, de champs de cactus, de paturages et sur laquelle on retrouve quelques localites; ou le cycle jour/nuit dont les variations de couleurs sont d'une surprenante beaute, Red Dead Redemption rappelle en quelques traits GTA IV mais surtout se montre plus convaincant que ce dernier, car il est difficile de ne pas etre saisi par tous ces decors d'une telle credibilite ou faune et flore cohabitent au profit d'une veritable immersion. Car oui, bisons, cerfs, ratons laveurs, serpents, coyotes (pas moi, je porte un masque...), etc, on retrouve toute sorte d'animaux sauvages dans les plaines, rendant les chevauchees en monture hors des villes tres riches en activites.

Graphiquement le jeu est plus abouti que GTA IV

En effet, on peut chasser n'importe quel animal, faire des ravages dans un poulailler, tuer des animaux domestiques ou encore n'importe quel volatile, l'interet allant au service des mecanismes du gameplay. Car en depecant ces animaux et en revendant leurs peau ou fourrure dans les commerces du coin, le joueur pourra obtenir en retour certains objets comme des tord-boyaux au pres du medecin par exemple, servant notamment a restaurer la sante qui, contrairement a GTA IV, ici suit le principe de regeneration automatique et progressive, sans jauge. Pour autant, le commerce n'est pas un passage force dans Red Dead Redemption car il est tout a fait possible d'evoluer dans l'aventure sans depenser le moindre dollar, ce qui reduit l'interet de ses lieux.

Qui dit ambiance western spaghettis, dit gunfight et les gunfights dans Red Dead Redemption sont tout simplement exceptionnels, reposant sur l'utilisation du bullet time (deja vu dans Matrix et Max Payne par exemple) toutefois pas utilisable a l'infini car limite et se restaurant automatiquement ou a l'aide d'un objet prevu a cet effet. Le but de la manoeuvre : marquer tous les enenmis qui vous font face en l'utilisant et se debarrasser d'eux en tirant. Effet garanti, resultat aussi d'autant qu'au ralentit, viser la tete de ses adversaires est plus qu'un excercice aise. Ce mecanisme permet de renverser des situations compromises en son avantage, notamment lorsqu'on se retrouve pris face aux forces de l'ordre americaines, l'armee mexicaine ou plus souvent aux bandits qu'il va devoir degommer pour progresser dans la quete.

Les balades a cheval au couche du soleil sont de vrais moments uniques

Impossible d'aborder Red Dead Redemption sans evoquer les differents moyens de transport presents dans le jeu. Des diligences, faisant office de taxi a la GTA, payants mais permettant de se deplacer rapidement sur de longs parcours, celui que l'on privilegiera est sans doute le cheval, tant la physique de ce dernier renvoie aux oubliettes tout ce qu'on a deja vu jusqu'a ici. Les membres de la bete bougent de facon independante, le rendant beaucoup plus vivant mais aussi plus proche du joueur. Car avant d'en monter un pour la premiere fois, il faudra d'abord le capturer grace au lasso, puis le dompter a l'aide du stick analogique, lors d'une scene ou John se tortille tant bien que mal au dos de l'animal. Plus tard, il deviendra possible d'en elever et s'offrir une monture plus vive, plus puissante grace au choix assez vaste de races que propose le jeu : ardennais, bai de cleveland, canasson lusitanien, turkoman, ect, il y en a pour tous les gouts et pour tous les budgets. Cependant, en demander top a son compagnon et celui-ci vous desarconnera sans hesitation. Le plus etant qu'on peut faire appel a son cheval quelque soit l'endroit sur lequel on se trouve sur la carte : sifflez et celui-ci rapliquera en quelques secondes.

Mais ce n'est pas tout

Oui, car de New Austin a Homestead en passant par Nuevo Paraiso ou West Elizabeth, le joueur enchaine des missions pour les uns et les autres, se moquant bien de ses partenaires d'un jour. Car pour retrouver ceux qu'il cherche, John s'alliera meme a l'armee mexicaine, specialisee dans l'execution des civils. Si nombre de missions sont tres chaudes et vous obligeront a sortir votre arme plus d'une fois, reste a cote certaines missions plus calmes et ne faisaint pas forcement progresser l'intrigue. En parallele, il est tout a fait possible de se distraire en ville dans un saloon a jouer au poker, au black jack et plein d'autres jeux encore ou aller regarder un film au cinema.

D'accord on va jouer mais le premier qui triche, je lui en colle une entre les c... !

Au cours de son aventure, John rencontrera des personnages extremement developpes, tous plus differents les uns des autres, la plupart du temps des machistes, sales, sans amour-propre, prets a tuer pour profiter d'une femme, trouver l'emplacement d'un tresor ou simplement, pour prendre le pouvoir en pleine guerre civile mexicaine. Il va aussi croiser la route de charlatans, de renegats, de fous et chaque echange, chaque cinematique devoile beaucoup de leur caractere, en marge de dialogues toujours aussi inspires meme si moins crus et delirants que ceux d'un GTA IV par exemple. Ici, il est davantage question d'honneur, de vengeance, de pouvoir, meme si, aux quatre coins de la carte, on rencontre des civils esseules, peu concernes par cette lutte sans merci. Ne soyez donc pas surpris si, en plein desert, un quadragenaire vous demande de l'aide pour retrouver son cheval vole sous ses yeux ou si un inconnu a besoin que vous alliez cueillir de la camomille sauvage pres du Rio Bravo pour en offrir un bouquet a sa dulcinee. Des quetes annexes qui seront toutes a reussir imperativement si vous souhaitez atteindre les 100% accomplis, moyennant plus ou moins une vingtaine d'heures de jeu, selon votre rythme.

De passage en ville, rien ne vaut un bon bain apres une longue chevauchee a cheval dans le desert

Avec Red Dead Redemption, Rockstar signe un nouveau chef-d'oeuvre sur consoles HD, meme si sans doute un peu trop court. Si GTA a servi de base et de source d'inspiration au renouveau de la license, il reste que cette aventure remarquablement mise en scene, se suffit a elle-meme, seulement par son ambiance tres prenante et son equilibre immersif. Bien sur quelques defauts sont a deplorer, comme une difficulte tres (trop meme) souple d'ou des interactions rendues presque ininteressantes mais au final, Red Dead Redemption s'il est tres accessible, s'impose comme LE GTA-Like de cette annee. Un titre a posseder imperativement.

MA NOTE : 8/10

Voir aussi

Jeux : 
Red Dead Redemption
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
Merci tojraf
tojraf
Signaler
tojraf
Très bon test, comme d'hab' ! ^^
MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
Oui c'est vrai mais j'y fais mention dans le test pour rappeler l'idee du bullet time. Merci
imicaali
Signaler
imicaali
Pour la visée c'est pas également comme dans max payne, la possibilité de ciblé change tout ! Très bon test ;)
MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
Pas de multijoueur pour ce test, je n'y fait pas mention justement car je ne m'y suis pas encore essaye. En attendant que les choses se precisent du cote de la communaute Gameblog du jeu. Pour ceux qui n'ont pas suivi les choses, le topic est dispo sur le forum. J'ai envie de flinguer et je vous attend les mecs !