La guilde obscure

Par Masahiko666 Blog créé le 07/09/12 Mis à jour le 02/12/16 à 12h53

Bonjour à tous !! Ici, je traiterais de différents sujets, notamment de Jeux de Rôles sur consoles de salon, souvent en version oldies.
Alors, prenez un bon coussin pour y déposer votre postérieur délicat, et écoutez, commentez, poussez des coups de gueule... Faîtes comme chez vous, quoi...

Ajouter aux favoris
Signaler
Oldies, but goodies. (Jeu vidéo)

Salut les p'tits loubards à la jaunisse récurente ! Les Simpsons, la série animée la plus plébiscitée au monde, celle qui dépasse les 25 années d'antenne, et qui garde toujours le même succès auprès des jeunes et des moins jeunes. En cause ? Je dirais un univers assez trash...mais pas trop, contrairement à American Dad, par exemple... Et des jeux estampillés Simpsons, il y en a eu une chiée, bien que cela fait un bon moment que ce ne fut pas le cas. Alors, qu'en est-il de ce Hit and Run ?

 

MARGE, QUOI QUI N'Y A QUE JE DOIS FAIRE ?

Des jeux Simpsons, il y en a eu beaucoup...un peu trop même... A commencer par les opus Nes qui sont...ahem, ce qu'ils sont... Puis, les consoles 16 bits ont eu leurs lots, avec, comme souvenir pas mauvais mais pas marquant non plus, Krusty Super Fun House, une sorte de Lemmings sous tranquilisants... Sur les machines 128 bits, il y eu pas mal de sorties dans cet univers, avec Road Rash (une sorte de Crazy Taxi, relativement répétitif), Simpson Skateboarding (mouais, un genre de Tony Hawk's Pro Skater, mais dans un Springfield vide et mal modélisé), Simpson Werstling (si, si, j'te jure)...et Hit And Run, qui se veut être une alternative à la série GTA...

Bon, voyons l'histoire, qui ne va pas casser des gambettes de canetons, on en est persuadé... Des guêpes géantes ont envahies la ville de Springfield et agressent les habitants qui s'approchent d'un peu trop près. De plus, et pour ne pas arranger les choses, on peut apercevoir une multitude de vans noirs qui semblent photographier tout ce qui les entoure... Il n'en faut pas plus à Homer pour...ne rien faire de spécial, car toujours englué dans sa vie de famille ennuyante et abrutie par la bière bon marché...

Non, non, vous ne rêvez pas, Bart pourra conduire des voitures...ça promet...

Mais, une demande de sa femme, Marge, va tout remettre en question. En effet, cette dernière voudrait qu'il se bouge un peu le derrière (pour une fois) et aille chercher de la glace aux biscuits chez Apu (c'est vrai, tout se passe chez l'épicier escroc du coin). Puis, il faut qu'il emmène le projet de science de Lisa à l'école, car elle l'a oublié (cette gourde), pour ensuite foncer vers son travail, où il est, une fois de plus, en retard. Et pour courronner le tout (et ajouter du challenge, sinon ce ne serait pas drôle), il doit le faire un faisant la course avec un adversaire (Skinner pour l'école, Smithers pour la centrale).

 

HUM, DES DONUTS...

Et, en arrivant à son bureau, il se voit déjà en train de faire la sieste, mais est contrecarrer par la caméra de surveillance, qu'il devra désactiver en explosant les transmetteurs de la centrale... Enfin (ce n'est pas trop tôt), il comprendra qu'il se trame quelque chose de spécifique et de pas clair dans la bourgade calme de Springfield.

Tout comme un GTA, il faut aborder des personnes dans la rue pour commencer les missions qui seront toutes sur le même thème principal : aller d'un point A à un point B, et faire quelque action (faire la course, démonter des véhicules, trouver des items,...). Mouais...ça sent le réchauffé tout ça... En se balladant dans les rues, on peut trouver d'autres challenges proposés par les différents personnages de la série : courses (Milhouse, Nelson, Ralf), missions diverses (Barney, Clétus, Moe,...), mais aussi chasse aux trésors.

La ville est tout de même très bien modélisée, on s'y croirait...

Et là, vous avez plusieurs objets à trouver. Notamment des caisses et des distributeurs de boissons, qui, en frappant dessus, donneront moults pièces qui serviront plus-tard. Mais aussi des cartes à collectionner, disséminées dans des endroits plus ou moins difficiles d'accès, et surtout les fameuses guêpes géantes, elles aussi bien cachées quelquefois, qui n'apparaissent que lordqu'on s'en approche...et qui donne aussi moults pièces d'or...

 

ALLO, JE VOUDRAIS PARLER A PARD, PRENOM LEO...

Alors, pourquoi se faire suer à collectionner des pièces en or...? Et bien, tout au long du jeu, vous remarquerez des cabines téléphoniques en très grand nombre. En les utilisant, vous pourrez acheter des véhicules plus ou moins puissants ou rapides ou résistants...bref, des bagnoles quoi... Et ces dernières ne seront disponibles qu'en effectuant certaines missions ou courses... Ensuite, une fois achetées, ces voitures seront disponibles en prêt-à-porter quand bon vous semblera.

Je vous l'avais dit, on peut jouer Homer en slip...

Et puis, dans certains endroits (comme le mini-marché), vous pouvez aussi acheter des fringues, qui eux, ne changent en rien vos capacités, c'est juste pour le délire... Alors, arborer un élégant slip kangourou pour Homer, ça n'a pas de prix... Ah si, 100 piècettes...

Sans parler des nombreux gags à déclencher ici et là... Souvent inspirés des épisodes de la série, ils n'en sont pas moins drôles... Et ça fait drôlement plaisir d'actionner une manette sur une bombonne qui déclenche un jet de gaz radiocatif...

Les différents personnages du jeu, souvent des pnj sans aucune importance, ont aussi leurs répliques. Bien que souvent les mêmes, elles sont également assez hilarantes, bien que quelquefois peu compréhensibles pour la France... D'autant plus que, outre le fait de pouvoir parler ou frapper les gens, on peut aussi leur rouler dessus, ce qui sera sans conséquences médicales pour eux...mais pas sans soucis pour vous...

Homer est sa fameuse berline rose...qui est devenue une décapotable dans ce jeu...

Car il y a la police (si, si) à Springfield, et si vous faîtres trop de conneries, elle vous pourchassera sans relâche, ou presque. Et si vous avez le malheur de vous arrêter (volontairement ou non) en véhicule, c'est l'amende assurée...et comme les pièces sont de plus en plus rares, essayez de garder votre magot pour vous...mais ce ne sera pas chose aisée, car le traffic est dingue par ici...

 

SPRINGFIELD, LA VILLE QUI MONTE

Alors, je sais ce que vous allez me dire en commentaire, et vous aurez bien raison : Les Simpsons, on aime la graphisme ou pas... Bon, personnellement, je trouve que c'est moche, côté série bien entendu, mais que c'est extrêmement cohérent avec l'univers, donc...ça passe... Côté jeu, on se retrouve avec l'ambiance graphique de la série, avec quelques scènes en 3D pas mal foutues, ma foi... La synchronisation labiale est aux fraises, les animations sont assez bizarres, mais ça reste correct dans l'ensemble... Et puis, voir les bouclettes de Marge... Dans le jeu, par contre, on se croirait presque dans un épisode animé en 3D. Bien-sûr, les couleurs sont simplistes, les graphismes aussi d'ailleurs, mais retrouver un Springfield grandeur nature et surtout bien modélisé, ça fait vraiment toute la différence. Je ne saurais dire si tout est conforme à la ville fictive, mais ça le fait vraiment... Seules quelques transitions entre les quartiers sont relativement brutales... Passer de la campagne à la centrale, ça risque d'en choquer plus d'un...mais c'est dans le ton absurde de la série... Non, vraiment, à part quelques bugs de textures ou d'animation, vous serez agréablement surpris...et vous savez comme je suis difficile en la matière...

En bas, à droite de l'écran, vous avez la mini-map, mais surtout le compteur d'infractions... Rempli, ce dernier vous envoi les flics...

Les musiques sont très présentes dans le soft, et c'est totalement dans l'esprit John Williams. Du symphonique, du jazz lounge, un peu de hard rock...l'ambiance entre les différents quartiers est bien menées...malheureusement, ces musiques sont peu nombreuses au final, et on se retrouve avec un peu toujours les mêmes... Du côté des bruitages, c'est très conventionnel, avec des sons de moteurs, de klaxons, de chocs déjà entendus... Mais ce qui fait super plaisir, c'est que chaque protagoniste a une réaction sonore et surtout verbale, notamment votre personnage. Car vous ne jouez pas que Homer, vous prendrez aussi le contrôle de Bart et de Lisa... Et leurs interventions orales sont juste à mourir de rire, et changent selon la situation. Par exemple, en courant, Homer peut évoquer une crise cardiaque, ou Bart insultera les autres conducteurs au volant d'un véhicule...

La maniabilité, quant à elle, est très simpliste. Les boutons répondent bien, les commandes sont faciles à assimiler, sauf que...nous avons tous l'habitude d'avoir le frein, en conduisant, sur la touche carrée, mais là...c'est sur la touche rond (et également pour reculer d'ailleurs), ce qui engendrera quelques fausses manoeuvres, d'autant plus que carré actionne le frein à main... Heureusement que c'est un bouton que vous utiliserez très souvent... A pied, on peut actionner des boutons ou manettes, on peut donner des coups de pieds aux gens, sauter...bref, tout comme un GTA en plus simplifié quoi...

On peut entrer dans certains bâtiment emblématiques de la série, où il y aura toujours un gag à déclencher, en rapport avec un épisode...

Passons rapidement sur le scénario très débile, façon épisode lambda, qui va rapidement prendre une tournure encore plus idiote (tout comme...vous avez capté...), et attardons-nous sur la durée de vie qui est...je ne sais pas trop... Si vous aimez flâner et découvrir la ville de Springfield dans son intégralité, vous allez être aux anges, car il y a pas mal de secrets à dénicher... Mais si vous faîtes l'aventure principale d'une traîte, et bien...ça ne vous prendra pas plus de quelques heures de jeu... Bien que certaines missions soient assez compliquées et demanderont un véhicule spécifique, il est simple d'aller jusqu'à la fin, d'autant plus qu'on ne peut pas mourrir ici... Herueusement, la collectionite aigüe risque fort de vous prendre, et là, visiter la ville dans ces moindres recoins sera un pur bohneur...

-------------------------------------------------------------

Que dire de plus sur ce jeu estampillé Simpsons ? Qu'il y avait un bon moment que les fans attendaient un jeu digne de la licence ? Que retrouver la famille la plus déjantément idiote de l'Amérique dans un jeu vidéo fait super plaisir ? Que de visiter enfin la ville fictive de Springfield en (presque) vrai, est un orgasme sans nom ? Oui, voilà, tout est dit... Après quelques étrons vidéoludiques sur les machines 128 bits, nous avons enfin un jeu à la hauteur de nos espérances... Enfin, un jeu pas mal du tout, c'est déjà beaucoup... Ah oui, notons les voix françaises officielles de la série, c'est assez rare pour le souligner...

 

Donuts en or : graphismes pas dégueulasses, une excellente ambiance générale, des commentaires audios hilarants, des gags un peu partout, Springfield enfin à notre portée, la localisation fidèle à la série.

Duff chaude : quelques longueurs, des missions pas assez variées, une histoire principale très vite bouclée, des commentaires qui peuvent lassés au bout d'un moment.

 

Graphismes : 15/20

Sons : 16/20

Jouabilité : 14/20

Scénario : 12/20

Durée de vie : 17/20 pour qui aime visiter Springfield.

 

Sentence

14,5/20

 

Machines : Playstation 2, Xbox, Gamecube, PC.

Genre : GTA like.

Développeur : Radical Entertainment.

Editeur : Vivendi Universal Game.

PEGI : 7 ans et plus.

Difficulté : très moyenne.

Sortie : 7 novembre 2003.

Rareté : pas vraiment, mais...

Prix : ...c'est là que ça coince un chouia, comptez dans les 40 euros en magasin Cash, et près de 60 euros en magasin spécialisé ou sur le net...notamment l'opus Xbox...

Qui se ressemble : la saga GTA sur 128 bits, Road Rash (pour les courses de véhicules).

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Hum, je crois qu'il ne s'est pas connecté depuis votre conversation ...
Et oui l'ami, c'est fini ...
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
D'ailleurs, tu remarqueras que, comme beaucoup de trolls dans son genre, il ne répond plus rien, à cours d'arguments, sans-doute... Je pense dons que nous l'avons déjà mouché comme il faut... Alors, finis les vacances, mon ami ?
Donald87
Signaler
Donald87
Comme tu le souhaites ... Mais pas trop car je pense que c'est une nature fragile ... Oui, mon bon cœur me perdra :D
Cela dit, pour quelqu'un qui a "écrit énormément d'article" (oui sans S), il fait pas mal de fautes que par grandeur d'âme, je ne listerai pas.
Dans le même ordre, ce grand érudit (ironique, moi ?) ne semble pas connaître la ponctuation.
Ensuite cette phrase : "Quand tu ne seras plus au collège". Elle a été utilisée tant de fois que le premier qui l'a écrite (il y a fort longtemps) mériterait des droits d'auteur.
Je suis sévère (pas trop), mais lorsqu'on décide de critiquer, comme il le fait, il faut être irréprochable.
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Oh, mais euh... Je veux encore jouer avec lui, s'te plaît, p'pa ! ! ! !
Donald87
Signaler
Donald87
Masahiko666, un conseil : Stop, tu perds ton temps avec ce gars ...
Et en plus amusant, ses mots : "l'orthographe employé" ... Pas de chance, faute grammaticale (pas de E à employé - orthographe = nom féminin) ;)
Voilà, voilà ... :D
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Et encore une fois, il élude en essayant de m'insulter... Ce qui prouve bien qu'il n'a aucun argument à mettre sur la table, et donc, que l'enfant au collège, comme il dit, n'est pas celui que l'on désigne du doigt... Ah, et quand on s'adresse à une personne que l'on ne connait pas par des termes comme "mec", ça ne fait pas très adulte non-plus... Il va nous sortir un "wesh" aussi, histoire de se rendre encore moins crédible en adulte qui a tout vu et tout fait ?
/Poey/
Signaler
/Poey/
Triste ta réaction mec. J'espere que tu gagneras à être plus adulte quand tu ne seras plus au collège. À partir de la, on pourra peut-être avoir une conversation plus respectueuse.
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Ah, un grand théoricien du journalisme vidéoludique ! Mais qui a dit que j'avais l'ambition de faire des articles professionnels ? Non, mais il faut que tu arrêtes d'écouter les voix dans ta tête hein... Après, tu peux dire ce que tu veux, personne ne pourrait le prouver... Moi aussi j'ai fait pas mal d'articles, j'ai même écrit quelques chansons célèbres et j'ai été publié dans un recueil de nouvelles... Et puis, de quel mur il parle lui, je ne cherche pas à faire mon trou dans le milieu, juste à écrire de temps à autres pour mon plaisir, et celui de ceux qui aiment me lire, c'est tout... Il faut que je te montre une fois de plus la porte, ou tu vas enfin trouver où elle se trouve ?
/Poey/
Signaler
/Poey/
La prise de recul me semble nécessaire quand on a l'ambition d'écrire des articles ou de rédiger des critiques. Tes réactions me montrent (prouvent) que tu es un peu trop sûr de toi, la modestie est primordiale dans ce milieu pour avancer et perfectionner son style, crois moi mec.

J'ai écrit énormément d'article sur divers sites avant d'être aussi bon que je le suis aujourd'hui, mais j'ai appris à écouter les autres pour ça. ^^

Encore une fois, tu peux prendre ou ne pas prendre en compte mes conseils avisés, mais tu cours droit dans le mur si tu reste entêté mec ^^
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Mouais, tu juges ton argumentaire, donc cela manque totalement d'impartialité... Tu as raison, prends la porte petit, tu risquerais de te mesurer à de vrais intelligences... Ah, et en parlant de maturité, et pour rester crédible, tu devrais relever également mes critiques sur toi... Mais bon, quand on n'a aucun argument valable, logique et pertinent, c'est normal de ne pas trop se montrer...mature... Ah ces pseudos intellos...
/Poey/
Signaler
/Poey/
Dommage de le prendre comme ça, tu dois également manquer de maturité pour ne pas vouloir prendre en compte mon argumentaire que ne juge très pertinent.

Si j'avais plus de temps devant moi, j'écrirai également des critiques (surtout que je suis très bon pour ça), mais ce n'est pas le cas. ^^
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Comme tu le dis, libre à moi de prendre les remarques de gamins qui ne font aucun article ni aucun test sur leur blog, donc qui ne sont ici que pour critiquer les autres, notamment, ceux qui se bougent un peu le derrière pour faire vivre la communauté... Une critique de jeux vidéo sera toujours de prendre les points positifs et négatifs, surtout lorsqu'il s'agit d'un vieux bidule, comme ici... Qu'est-ce que je pourrais dire d'autre sur un jeu, à part s'il est bon ou mauvais, s'il se joue bien ou non, s'il est intéressant, s'il vaut le coup, et le coût aussi...? Ouais, je ne suis pas sûr et certain que ma machine à laver le linge fasse ce genre de chose... Donc, encore une fois, pour ceux qui ne se sentent pas les bienvenus ici, la porte est par là... Ah, et pour être mon ami, il faut d'abord faire connaissance avec moi, ou alors faire des remarques pertinentes, pas critiquer un système qui ne nous plaît pas... Nombre sont ceux qui m'ont repris sur une erreur de ma part, ou une coquille, voire une faute de frappe, et je les ai toujours bien reçu, car c'étaient des remarques pertinentes...
/Poey/
Signaler
/Poey/
Le respect est la force des plus grands l'ami. Je ne me suis pas permis d'être agressif dans mon argumentaire, c'était juste une critique sur la pertinence de ton système de notation. Après libre à toi de prendre ou de ne pas prendre en compte l'avis des personnes qui ont pris le temps de te lire. ;)

Évitons d'être agressif, nous sommes entre personnes civilisées dont les convictions sont différentes. Oui ça reste obsolète dans la mesure où tu ne fais qu'énumérer point par point les qualités et les défauts de l'oeuvre comme si tu testais une simple machine à laver.

La critique va au delà de ça je pense. Après à toi de voir si tu as de l'ambition ou si tu souhaites rester à la surface sans jamais creuser me fond de ta pensée ;)

Voilà voilà
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
@Donald : beaucoup de sites et de magazines ont qualifié ce jeu de messie pour la saga, vu qu'il n'y avait pas eu un seul jeu Simpson digne de ce nom... Là, ce n'est pas un super jeu, mais il reste très plaisant...
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Mon système de notation est obsolète ? Tu es qui toi, le commissaire des notations ? Je fais ce que je veux chez moi, jusqu'à preuve du contraire, donc si ça ne te plaît pas, tu sais où est la porte...gamin... Pour l'orthographe, il a bien fallu que j'utilise des mots que des petits trolls qui n'ont rien d'autre à faire de leur vie puissent comprendre... Après, tu devrais lire quelques magazines de critiques, tu t'apercevras que cette notation, aussi obsolète soit-elle, est toujours utilisée, et ce n'est pas parce-qu'un site à tout changé que cela devient une norme... En tout cas, jusque là, personne ne s'est plaint...enfin, personne d'intéressant...
/Poey/
Signaler
/Poey/
Ton système de notation est totalement obsolète, même jeuxvideo.com est passé à autre chose. Il faudrait que tu changes ça. Après ta petite critique découverte est plutôt intéressante bien que l'orthographe employé soit un peu naïf voire très enfantin.

En ce qui concerne les Simpson, je n'ai jamais était emballé par cette série. J'aime l'auto-dérision quand elle est utilisée intelligemment. Là c'est plutôt maladroit, ce qui rend l'humour à la fois lourd et pas souvent drôle. Les choix artistiques et narratifs ne sont pas forcément pertinents. Au final, on se retrouve avec une satire plutôt moyenne dans le fond :/
Donald87
Signaler
Donald87
C'est un incontournable pour les fans ... Quand on aime ... :)
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Si tu le possèdes encore, sache qu'il côte pas mal, dans le genre 60 boules...
koyuki44Pc
Signaler
koyuki44Pc
très chouette article, ça fait du bien de revoir ce jeu que j'avais fait sur la première xbox ! :-)

Édito

 

Vous aimez vous battre contre une horde de gobelins amateurs de chair fraîche ? Les labyrinthes du Baron de Sukumvit ne vous effraient nullement ? Vous dépeceriez une brigade entière de trolls des cavernes pour quelques piècettes d'or et pour sauver une jeune fille en détresse ? Et en plus, vous vouez un culte sans borne et sans faille au grand Nyarlathothep ?

 

Alors, rejoignez le pire personnage de jeux de rôle possible et inimaginable...

Archives

Favoris