Blog d'un Gamer cinéphile

Par AdrienG Blog créé le 07/01/12 Mis à jour le 01/06/14 à 18h20

Étudiant de 23 ans, j'espère avec ce blog vous faire partager mes différentes passions (le jeu-vidéo, le cinéma, les séries-TV...).

Ajouter aux favoris
Signaler

Voir mon frère découvrir ce jeu m'a de suite donné l'envie d'en écrire un article. Il fut l'un des titres qui me fit acheter une PS3, car le croisement entre le Cinéma et le Jeu-Vidéo m'intéressait au plus haut point. David Cage et les équipes de Quantic Dream ont créé l'une de mes grandes expériences vidéoludiques !

L'histoire prend place dans une ville de la côte Est des Étas-Unis, où sévit un tueur en série : Celui-ci ne tue que de jeunes enfants, noyés dans de l'eau de pluie, une orchidée posée sur la poitrine avec un origami à la main. Alors que la Police piétine à essayer de l'arrêter, le petit Shaun Mars va être kidnappé.

Le joueur sera ammené à diriger quatre protagonistes au cours de cette enquête : Ethan Mars, le père de l'enfant disparu, Madison Paige, une journaliste, Norman Jayden, un profiler du FBI et Scoott Shelby, un détective privé.

Ces personnages principaux sont aussi intéressants que charismatiques 

Je ne vais pas en dire d'avantage, car l'un des gros points forts de ce jeu réside dans son scénario ! De plus, je ne pourrais vous raconter que mon expérience, car là un autre point fort de ce titre, c'est que le joueur se crée lui-même sa propre histoire ! Je m'explique : Au cours de cette aventure, le joueur devra faire face à différents choix à effectuer. Chacune de ces décisions auront un impact sur la suite de l'histoire, à tel point qu'il existe 18 fins différentes.

David Cage a mis en place une narration  " élastique " où tous les embranchements possibles ont un lien les uns avec les autres. Ce qui frappe également c'est la maturité de ces choix : Cela ne se résume pas à garder en vie un personnage plutôt qu'un autre, certains d'entre eux iront même jusqu'à puiser dans la moralité et les convictions de chaque joueur ! Ce qui fait que notre partie ne sera jamais identique à celle de notre voisin. Cette possibilité d'interagir avec l'histoire est une grane force d'Heavy Rain ! Qui ne sait jamais dit en voyant un film : " Moi, j'aurais fait ça, si j'avais été à sa place ".

Concept Art de la maison d'Ethan Mars, inspirée des quartiers de Chicago

Autre point fort du titre : son ambiance ! Elle contribue largement au ressenti du joueur (comme la pluie qui tombe continuellement durant tout le jeu). Cetaines scénes paraissent même déprimantes à certains moments. Les graphismes de ce jeu jouent également un rôle là dedans : ils sont impressionnants de réalisme, les visages sont assez détaillés. Les décors sont notamment variés artistiquement parlant :

La bande originale, composée par Normand Corbeil, est très maîtrisée : elle dégage une atmosphère aussi bien oppressante que mélancolique lorsque le scénario l'exige. La musique nous immerge dans cette ambiance insalubre et angoissante. Un grand coup de chapeau à ce compositeur qui réussit à nous plonger dans cette course contre la montre :

La musique, présente dans la bande-annonce, me donne toujours des frissons

Un autre élément retient mon attention : le gameplay ! J'ai entendu et lu beaucoup de critiques à propos de la maniabilité du jeu, le comparant à un QTE géant (allant jusqu'à l'affilier à un God of War). Je trouve ces comparaisons excessives. Je trouve que ce gameplay correspond parfaitement à la volonté des développeurs :

ils ont souhaité que le joueur se mette à la place du personnage. Je pense aussi que le système du QTE est parfait afin que le joueur prenne vite des décisions, et ainsi faire monter la pression !

C'est un gameplay " interactif ", et non une vulgaire copie de GoW

J'aimerai faire un petit apparté à propos du prochain titre développé par Quantic Dream, intitulé " Beyond : Two Souls ", qui a été présenté pour la première fois à l'E3 2012 :

Il fait tout bonnement partie de mes plus grandes attentes pour l'année prochaine (je dirais même qu'il se trouve en tête de liste) ! L'idée d'apporter un peu de surnaturel dans une histoire visiblement contemporaine, est un petit plus par rapport à Heavy Rain.

De plus, le fait qu'Ellen Page fasse partie de ce projet, ne peut que satisfaire le cinéphile que je suis, tant le talent de cette actrice est énorme (à tous ceux qui n'auraient pas vu le film " Juno ", je le conseille vraiment) !


A une époque où les studios de développement s'inspirent les uns, les autres, Quantic Dream a souhaité innover en créant ce que l'on pourrait appeller " un jeux-vidéo interractif " ! Avec Heavy Rain, il faut oublier les scripts ! Ce ne sont pas les développeurs qui ont créé une histoire pré-établie, mais c'est le joueur qui vit sa propre histoire en prenant ses décisions avec leurs conséquences.

Certaines personnes parlent d'un film : pour ma part, je ne suis pas d'accord. J'ai toujours eu le sentiment de contrôler mon personnage ainsi que mes choix. L'on ne reste pas inactif face à cette histoire, c'est là justement le contraire d'un film où l'on se contente juste de regarder. Il s'agit bien d'un jeu-vidéo, mais qui possède une approche différente. David Cage et ses équipes ont créé un " ovni vidéoludique " mais c'est ce genre d'initiative que j'aimerais voir d'avantage !

Voir aussi

Jeux : 
Heavy Rain
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Comme le compère au dessus, je vois pas d'innovation chez Heavy Rain. Pour moi c'est un recyclage complet. Une réactualisation des mécanismes du point'n clic dans un cadre faisant un peu moins "jeu vidéo" (Y'a pas vraiment d'énigmes, on est parfois même dans des situations tout à fait ordinaires) comme Fahrenheit le faisait avant.
De même pour l'histoire, je trouve au contraire que le jeu ne propose pas vraiment de liberté mais une illusion de liberté. Il n'y a que dans le dernier quart du jeu qu'on peut vraiment influencer l'histoire. (Avant ça change des détails dérisoires) Et encore, on reste bien aiguillé.

Spoiler


J'ai eu un meilleur sentiment de liberté dans le jeu X-Files. On y était bien aiguillé aussi mais les développeurs avaient prévu un tas de choses, même les plus farfelues comme flinguer son patron ou tenter d'arrêter un pêcheur ou un clodo. (Même si bon les vidéos sont recyclés entre elle forcément... On peut faire ces choses mais on obtiendra une vidéo identique dans certains cas)

Mais en soit le concept est bon et je me suis beaucoup amusé sur ce jeu. Du coup je surveille de loin le prochain soft du studio, en croisant les doigts pour qu'ils aient appris de leurs erreurs. (Mais vu les réactions aux critiques du sieur Cage, j'ai bien peur qu'ils vont refaire exactement les mêmes bourdes...)
Gorgoth
Signaler
Gorgoth
A lire ta conclusion, je constate que comme beaucoup, tu attribues à tort une innovation à Heavy Rain, innovation que Quantic Dream a certes bien initiée, mais avec Fahrenheit, sur la génération précédente de machines. Encore que les jeux à choix scénaristiques à conséquences (plus ou moins) visibles, ça existe depuis bien plus longtemps, même si ça n'a jamais été en quantité astronomique.

Alors certes, certains points énoncés sont discutables, mais je ne suis pas venu là pour polémiquer : tu as aimé le jeu, et c'est là l'essentiel.

Édito

 

AdrienFr49

@AdrienGAUTIER3

2664-2098-6310 

Archives

Favoris