La Minecave de Marcy

Par Marcy Blog créé le 06/02/11 Mis à jour le 04/09/11 à 11h54

Mes délires, mes vents, mon humour: l'histoire de ma vie. Et aussi des comics, des mangas, des jeux vidéos, des films et séries.

Ajouter aux favoris
Signaler

J'écris cet article aujourd'hui avec une ambition : faire partager ma passion de ces dernières vacances avec vous, celle qui a occupé le plus clair de mon temps : les Achievements.

[Je ne connais pas l'auteur de l'imege, mais si vous l'avez, je suis preneur.]

 

Lequel d'entre nous n'est jamais resté coller à sa télévision durant de longues heures, à tenter d'occire un boss secret, d'arriver niveau 100, de refaire un jeu en difficulté extrême sans mourir une seule fois, ou de battre le fantôme d'un développeur visiblement bien plus fort que vous ?

Et tout ça pour quoi ? Pour ces précieux « G », trophées  ou Achievement, sorte de point d'expérience de notre « Geekitude ». Ils reflètent notre niveau de joueur auprès de tous ceux qui regarde notre profil.

 

Bref, c'est comme dans la vraie vie, c'es toujours celui qui a la plus grosse [somme d'expérience, bien sûr] qui est respecté.

 

Mais depuis quelques années, un nouveau genre de succès est apparu : les réalisations Game Center.

« Propriété d'Apple », trouvé sur Wikipédia.

Disponible directement sur les dernières machines d'Apple, cette application est un mélange de réseau social et de plate-forme de jeu. Elle permet non seulement d'ajouter des amis, connus réellement, ou virtuellement, simplement avec son adresse mail ou son nom de compte de Game Center, mais elle permet aussi de consulté les classements de vos jeux favoris, et ainsi de vous plomber le moral. En effet, voir qu'un joueur à un score tellement grand que vous n'arrivez pas à le lire du premier coup, alors que le vôtre serait lisible par vôtre petite soeur de maternelle est vraiment démoralisant.

De nombreux jeux sont compatibles avec cette application, dont certains des plus téléchargés de la plate-forme : Angry Birds, Doodle Jump, Fruit Ninja...

 

Si certain veulent devenir ami avec moi, que ce sois sur Xbox 360 ou Game Center, mon pseudo Game Center est Marcy 965. Mon GamerTag est le même.

J'ai également ouvert un compte Twitter, où j'envoie un Tweet à chaque fois que je débloque un succès ou une réalisation: http://fr.twitter.com/#!/SuccesMarcy

Soyez nombreux à me suivre, et à me conseillez des jeux, qu'ils soient Game Center ou Xbox 360!

 

Pour conclure, je souhaiterais citer la phrase, ô combien philosophique d'une personne que je connais bien:

OMG komen il é tro for il a 500G 2 plus que mwa xD

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Découverte par la merveilleuse application "App moins chères", cette promotion englobe la majorité (totalité?) des jeux IPad édités par EA, ce qui comprend donc:

- Mirror's Edge: 3.5/5 ; 1,59€

-Need Force Speed Hot Poursuit: 4.5/5 ; 1.59€

-Simcity Deluxe: 3.5/5 ;  1,59€

-Dead Space : 4.5/5 ; 1.59€

-Battlefield Bad Company 2: 3/5 ; 1.59€

-Risk: Le jeu officiel: 3/5 ; 1.59€

-Fifa 11: 4/5 ; 1.59€

-Monopoly Here&Now: The world Edition: 4/5 ; 1.59€

 La note indiqué est l'arrondie fournis par l'App Store. Tous les jeux en promotion ne sont pas indiqués ici!

Pour voir la totalité, rendez vous sur la page App Store d'un des jeux cités, et choisissez "Page de l'éditeur", en haut à droite de la page! 

Un conseil: foncez! Il est rare de trouver de tels jeux à un prix si dérisoire. A titre de comparaison, Angry Birds HD, un des jeux les plus téléchargés, coûte environ 4€. 

 

Que pensez vous de cette offre? Un simple cadeau, ou bien les jeux d'EA peinent à convaincre sur les machines d'Apple? 

 

Il semble qu'aucun jeu ne soient compatible avec Game Center. D'ailleurs, si certaines personnes étaient intéressés par un article traitant de cette formidable application, qu'ils laissent un message dans les commentaires!

 

*Cours acheter Dead Space* 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Comics de la semaine

Je lance une nouvelle rubrique dans mon blog; les Comics de la semaine !

En effet, je lis de plus en plus de comics, et malgré le fait que je sois un nouveau dans le domaine, j'aimerais partager mes coups de coeur, et mes dégoûts de la semaine.

 

Commençons en beauté, par un (anti-)héros que j'apprécie tout particulièrement: Deadpool avec "Il faut soigner le soldat Wilson"!

[Source: paninicomics.fr]

 

Le premier récit que je lis de cette figure désormais emblématique de Marvel. Déjà, le style graphique va superbement bien avec le personnage, avec qui l'action va de paire avec l'humour. Cette aventure en quatre chapitres est pleine de rebondissements, et de révélations concernant les origines de Deadpool, mais vu de deux points de vue différents: le sien et celui d'un organisateur du programme "Arme X". L'histoire prend place dans un tribunal, où Wade Wilson, l'homme aux collants rouges, doit se justifier d'un massacre dont il est soupsonné au Mexique. Bon, je déteste spoiler, mais là, c'est quand même relativement important: on peut voir le véritable visage de Deadpool dans ce comics. Une raison supplémentaire d'acheter ce must-have, donc.

Etant adepte des transitions aussi mauvaises qu'inutiles, continuons sur les membres de l'arme X, avec le nouveau Marvel- Les grandes sagas: Wolverine; sortit le 7 juin dernier.

 

[Sources:paninicomics.fr]

 

Je n'ai pas grand chose à dire à propos de ce comics. Je ne suis pas spécialement fan du dessin. Ensuite, l'histoire ne m'a pas emballée plus que ça, malgré les bouleversements importants qu'amène le récit, comme [Spoil/ La mort de Dents de Sabre /Off] et l'arrivée de Romulus. Bilan: Ce comics n'est pas mauvais, mais il y a mieux dans la même collection.

Offert avec ce comics ( en fait, c'est wolverine qui est offet, mais c'est ce pourquoi on l'achète...), on a un chapitre de Marvels, un pure chef-d'oeuvre. Profitant de ce chapitre pour faire une transition, je vais vous parler de Marvels| L'oeil de l'objectif. 

[Source: paninicomics.fr]

Ce récit nous raconte la vie de Phil Sheldon, photographe passionné par les super-héros, les suivant au quotidien. On ressent ses doutes, ses peurs, ses angoisses, ses espoirs. Il passe sa vie à défendre ses héros, nos héros, tanôt acclamés, tantôt hués, en particulier les X-men. Ce récit est très touchant. Il permet de voir la vie des supers d'une autre manière, de voir que les héros aussi ont besoin d'être défendus. Et que ceux qui les défendent ne sont pas toujours reconnus à leurs juste valeur. A part ça, les graphismes sont très soignés. Ce comics est très interessant car il résume les évènements Marvel des dernières années. Que du bon quoi, un vrai plaisir.

 

Bon, après ce monstrueux pavé je vous demandrais une faveur: pourriez-vous me dire où se trouve les fautes d'ortographe les plus choquantes dans ce que je viens d'écrire? Demain, c'est le brevet, et j'ai peur de me planter =D

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Je pense que le titre est relativement explicite.

Par quoi commencer?

Une foule de question nous submerge: neuf ou occasion? Recueils ou magazines? Marvel ou DC?

C'est pour ça que j'ai besoin de votre aide: je n'arrive pas à me décider.

En sachant que j'ai déjà lu quelques bimensuels sortit récemment, ainsi que quelques recueils Marvel (Ultimate X-Men par exemple), je voulais savoir ce qu'il fallait lire pour renter totalement dans l'univers des comics.

Une dernière question au passage: Où achetez-vous vos comics?

Mon entourage me conseil les bouquineries et les brocantes, mais je suis plus attitré par les achats en ligne, du type Amazon ou leboncoin.fr

 

Mon Deady préféré :o

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Aujourd'hui, première d'une longue série de critique cinéma ou DVD. Quitte à commencer, autant le faire bien : je vais aujourd'hui vous parlez de « Pirates de Caraïbes - La fontaine de jouvence »

 

Premier point que je tiens à souligner : la 3D. De plus en plus courant, les films en 3D reliefs font tout pour nous en mettre plein les yeux. Du moins, c'est ce qu'ils sont sensé faire. Mis à part quelques moments, les lunettes sont presque dispensables dans ce film. A quoi bon tourner un film en 3D pour si peu de choses ? Quitte à parler franchement, j'ai plus été impressionné par la 3D de la publicité Oasis que celle du film.

Passons au second point : l'histoire. Pour tous ceux qui attendaient le retour d'Orlando Bloom, vous risquez d'être déçu. Ici, nous avons un renouveau (presque) total des personnages. Au revoir Davy Jones, bonjour Barbe noire. Le problème, c'est que certain personnages sont sous exploités : les espagnols par exemple. Ils sont tellement sous exploités qu'ils n'ont pas de nom précis. Ce sont pourtant des personnages relativement importants dans l'histoire. Et j'en passe bien sûr, mais je n'ai pas envie de vous spoiler totalement l'histoire. Malgré tout, l'histoire est assez agréable, et les interventions de Jack Sparrow sont toujours aussi drôles.

Finalement : Cet opus est rempli de changement. Peu être trop.  J'ai personnellement été troublé de ne pas retrouver les personnages habituels. Ce qui est sur, c'est que ce film m'a laisser perplexe. Si une suite sort, je ne suis pas sûr d'aller la voir.

Ma note :

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Édito

Mon Twitter spécialisé sur les Succès et autres Achievements: http://fr.twitter.com/#!/SuccesMarcy

 

Soyez nombreux à me suivre, et à me conseilez des jeux Xbox 360 et Game Center! 

Archives

Favoris