La note maximale, l'ultime.

Trop de magazines, papiers ou online, testent les même jeux pour dire la même chose.
C'est le triste constat qu'on fait Nicolas Pellion, Florian Delteil et Gaylord Vieux-Canin Marcel Patoulatchi Fernando El Perro El Canino Bulle Doggy style Chesnay (dit "l'homme aux cheveux de tous les éléments").
Las, ils décidèrent de révéler au public qu'une scène alternative du jeu vidéo existait, un marché parallèle où se côtoient éditeurs indépendants hollandais, anglais, petits studios français ou slovaques.
Ces gens, unis par la passion du jeu, nous offrent des perles trouvables pour moins de 10€ en grandes surfaces.
Ninja Bread Man, Hamster Heroes, Anubis II, Crazy Frog, Livin World Racing, Maniac Mole, Robin Hood II...
Tout ces jeux ne sont que synonymes de rêves, de couleurs, de parfums, de jeunes femmes fraiches et d'envolées lyriques.
En un mot, ils sont libérateurs.
Car jamais des jeux n'auront été aussi infamants pour les yeux, aussi impraticables même pour le plus aguerri aux jeux de plateformes, aussi stressants pour les tympans.
Et c'est à travers toute cette souffrance que les joueurs pourront se libérer de la politique du "toujours mieux".

Bravant tout les dangers et toutes les épilepsies, les testeurs de Un-Sur-Vingt, animés par la passion, vont vous révéler ce qui est la vrai force d'un jeu video, au delà du graphisme et du gameplay, ils vous offriront l'âme des jeux.

Let's play.