Le Major Skywood vous parle !

Par Major Skywood Blog créé le 05/11/15 Mis à jour le 17/06/16 à 14h01

Ce blog est destiné à discuter autour de l'actualité culturelle (principalement vidéoludique) avec la communauté Gameblog. J'espère que ce blog vous plaira et vous donnera l'envie de partager vos goûts, envies et expériences !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Un nouveau départ

Jusqu'au Nintendo Direct de ce jeudi 12 novembre 2015, Nintendo n'avait pas communiqué depuis le décès de Satoru Iwata, survenu tragiquement le 11 Juillet 2015. Nous ne savions alors pas qui reprendrait le flambeau de celui qui a changé la face de Nintendo ces 15 dernières années. Ce n'est que le 14 septembre 2015 que Big N révèle au monde entier l'identité de son nouveau PDG, Tatsumi Kimishima. Mais, alors que les joueurs se demandaient quelle stratégie allait mener l'entreprise, M. Kimishima ne laissa rien filtrer. De plus, avec une Wii U qui peine à convaincre depuis sa sortie fin 2012 et des investisseurs assez mécontents des faibles résultats de la firme, chacun est en droit de se questionner à propos de l'avenir.

 

Est-ce qu'une nouvelle stratégie commerciale et/ou créative sera mise en place ? Laquelle ? Comment Nintendo compte communiquer ses décisions futures ? Voilà bien des questions que se pose l'industrie vidéoludique.

 

 

Un peu d'Histoire

Alors que Nintendo était le leader de l'industrie dans les années 80-90, il a fait découvrir le jeu vidéo à des millions de familles et de gamers. Imposant les normes de hardwares et de softwares, il soufflait le chaud et le froid et réussissait à demeurer N°1 dans l'estime des joueurs. Malgré les concurrents plus ou moins sérieux, Nintendo a toujours gardé le cap. Jusqu'au jour où...

 

Le succès des consoles portables de Nintendo a toujours été indéniable, de la Game Boy à la New 3DS, mais il semble que la donne ait changé en ce qui concerne les consoles de salon. Playstation, partenaire potentiel de Nintendo qui a préféré prendre son indépendance pour sortir sa propre console, a lancé en 2000 sa fameuse PS2 et a, par la même occasion, bouleversé tout le marché. Nintendo, sortant l'année suivante sa Gamecube, a du se rendre à l'évidence : il n'était plus le N°1.

 

 

Changement de cap

Les jeunes joueurs ayant découvert le Jeu Vidéo avec Nintendo ont grandi, et en 2001 Nintendo a choisi de continuer de sortir ses licences internes pour en faire, fidèle à lui-même, les jeux phares de sa nouvelle console. Mais les joueurs souhaitaient explorer de nouveaux horizons, plus sombres, plus matures. C'est Playstation qui est venu, à la volée, chiper l'opportunité en donnant à ces joueurs les expériences voulues. Nintendo a tenté, par le biais des éditeurs tiers, de procurer également ce genre d' expériences (en sortant par exemple des épisodes de la saga Resident Evil sur sa Gamecube), mais les gens associaient depuis toujours Nintendo avec enfance. C'est pourquoi la firme de Kyoto a choisi de réaliser un épisode de sa saga mythique The Legend of Zelda plus sombre pour sa Gamecube. Le succès est là, mais il faut se rendre à l'évidence, Playstation a largement pris la tête du marché.

 

Puis vint la Wii, avec le succès qu'on lui connaît. Nintendo combinait nouvelles possibilités de jeu, trouvailles ingénieuses et une communication visant tant les gamers que la famille. Cependant, Nintendo venait de créer une niche au sein de la communauté gamer, en contradiction avec l'attraction du grand public. Et si cette niche a attiré assez de curieux pour vendre sa console par palettes entières, en face, Sony sortait sa PS3 et Microsoft avait déjà commercialisé sa Xbox 360, faisant suite à la Xbox première du nom. Et le problème pour Nintendo, c'est que les machines concurrentes étaient bien plus puissantes. Les éditeurs tiers s'en donnaient à coeur joie pour sortir des titres ingénieux et fournir un catalogue d'une richesse quasi-infinie... mais pas pour la Wii. Ne disposant pas d'un affichage en HD et étant moins puissante, Ninteno s'est risqué à se passer des éditeurs tiers. Seul Ubisoft a montré son soutien en assurant à la Wii plusieurs jeux majeurs, comme la saga des Lapins Crétins et les derniers épisodes de Rayman.

 

Une communication hasardeuse

Nintendo s'est définitivement enfermé dans cette niche de joueurs curieux en annonçant la Wii U. Le problème, c'est qu'avec cette console Big N souhaite retrouver l'amour des hardcore gamers. Il avait à cette occasion négocié auprès des éditeurs tiers la présence sur sa console de licences adulées par le public : Mass Effect 3, Darksiders 2, Assassin's Creed 3, Call of Duty Black Ops 2... Mais proposer ces jeux 1 à 2 ans après leur sortie initiale était plutôt maladroit. Finalement, les joueurs demandeurs de Nintendo voulaient du Nintendo, à savoir un nouveau Zelda, un Mario, Mario Kart, Super Smash Bros... et en ont eu quelques uns, mais seulement après que la réputation de la console se soit faite.

 

Peu après la sortie de la machine, les éditeurs tiers ont officiellement annoncé qu'ils ne développeraient plus aucun jeu sur Wii U, Nintendo était donc dans une position délicate où il ne pouvait plus compter que sur lui-même.

 

C'est peu avant la sortie de la console que Nintendo s'est rendu compte de son erreur, à savoir sa communication. Lors de l'E3 2011, Nintendo parle de Wii U, nouveau concept de jeu vidéo surfant sur la mode des tablettes tactiles. Ne montrant pas la console cette année-là mais seulement le Gamepad (manette avec écran tactile), Nintendo a provoqué l'incompréhension générale. Les gens ont commencé à croire que la Wii U était une tablette pouvant être adaptée à la Wii.

 

La sortie de la console fut une amère désillusion pour Nintendo. Peu ont compris ce qu'était la Wii U, peu l'ont achetée. Dès lors, Satoru Iwata, en difficulté pour rassurer des investisseurs inquiets, annonce que la firme ne présentera plus de conférences à l'E3 comme chaque année auparavant et confirme alors son statut d'outsider. C'est par des Nintendo Directs que les jeux et évènements seraient présentés, un pour l'E3 chaque année mais également plusieurs autres répartis au fil des mois.

 

Cette stratégie semble convenir au public mais Nintendo peine à être percutant en se privant de présentations devant un public, ou plutôt un parterre de journalistes excités comme des enfants au matin de Noël.

 

 

NX, un regard vers l'avenir

La Wii U, boudée des gamers, des éditeurs et de Nintendo lui-même (n'ayant pas sorti de vrai jeu Mario en 3D et n'ayant pas exploité la force de la console, à savoir les possibilités de gameplay offertes par l'écran tactile), devrait être expédiée au placard assez rapidement. Le 17 Mars 2015, Nintendo a tenu une conférence de presse où a été annoncé le projet au nom de code NX. Et depuis lors, les rumeurs vont bon train mais qui dit vrai ?

 

Nous savons que ce sera une console de salon. Nous savons que Nintendo a commencé à distribuer des kits de développement à plusieurs développeurs. Et c'est tout. Les rumeurs disent que la console tournerait sous un système d'exploitation Android, qu'elle serait également une console portable... Tout ceci, Nintendo a démenti, bien qu'il serait apparemment possible de jouer indépendamment avec la manette, offrant certainement les mêmes possibilités que la PS Vita vis-à-vis de la PS4.

 

Reste à déterminer la stratégie choisie par Satoru Iwata puis menée à bien par Tatsumi Kimishima. Celle-ci semble, si l'on en croit les indices laissés ci et là, aller dans le sens des gamers en proposant des succès (provoquant depuis quelques années une maladie contagieuse appelée la collectionnite aigüe) et un retour au jeu plus traditionnel.

 

Nintendo devra faire attention à ne pas en faire une console à portages, phénomène très présent sur cette génération de consoles. De plus, lors du dernier Nintendo direct, a été annoncé Zelda Twilight Princess HD. Cet épisode de la série, sorti initialement sur Gamecube, a été adapté sur la Wii et le sera également sur Wii U. Et il y a fort à parier qu'il le sera également sur la NX !

 

Sony et Microsoft sont souvent montrés du doigt pour leurs remasterisations à outrance, souvent qualifiées de "prises d'argent facile", mais Nintendo ne doit pas entrer dans ce jeu-là. Si les studios remettant au goût du jour leurs gloires passées proposent régulièrement de nouveaux jeux, on ne peut pas vraiment en dire autant de Nintendo qui doit être conscient que le manque d'intérêt vis-à-vis de la Wii U est majoritairement dû à la pauvreté de son catalogue.

 

Les fans ont été ravis des récents portages de Zelda Ocarina of Time, Zelda Majora's Mask, Zelda Wind Waker, Xenoblade Chronicles et d'autres, mais n'oublions pas que la Wii U n'aura eu aucun vrai jeu Mario (sauf New Super Mario Bros U qui est une redite de New Super Mario Bros sur Wii et Super Mario 3D World qui est presque une copie carbone de l'épisode 3DS, snas parler du dérivé Mario Maker) ou Zelda (sauf portage de Wind Waker).

 

Et quand les éditeurs tiers désertent, s'il n'y a pas les licences phares du constructeur sur leur machine, les joueurs doutent de l'intérêt de leur investissement. Et ce n'est pas un Hyrule Warriors ou un Super Mario 3D World, malgré leurs qualités évidentes, qui consoleront les fans !

 

 

Conclusion

Nintendo a très probablement revu sa copie en vue de lancer son nouveau projet. Après une année 2015 difficile avec le décès de M. Iwata et le manque de succès de la Wii U, Nintendo compte sur l'année 2016 pour se redonner un coup de boost bien senti. Et c'est avec plaisir que les joueurs répondront présents si la nouvelle console remplit plusieurs conditions : être assez puissante pour faire revenir les éditeurs tiers et constituer un catalogue consistant pour cette nouvelle machine, le retour des jeux made in Nintendo, et des standards de qualité capables d'égaler ses concurrentes directes, la PS4 et la Xbox One.

 

Nintendo devra cependant faire attention à de nombreux points : assurer une communication claire, être conscient de la difficulté du statut d'outsider qui tente de revenir dans la course face à une PS4 surpuissante (en milieu de génération qui plus est) et une Xbox One qui malgré ses difficultés se porte bien, et retrouver sa place dans le coeur des joueurs de tous âges.

 

Ce qui est sûr, c'est que ceux qui voyaient Nintendo mort et enterré ont parlé bien vite, car la NX est sur le point de faire couler encore beaucoup d'encre !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (28)

Commentaires

Olff
Signaler
Olff

 

Quand je parlais de matos, j'employais ça de manière général : hardware et software. Bref que les machines Apple (et ce qu'il y a dedans comme software) sont trop onéreuses par rapport à leur niveau de qualité.

 

 

 

Pas d'accord du tout avec ça.

Une feature, c'est une caractéristique essentielle, un argument pour le produit. C'est la HD et le Online pour la génération PS3/360, c'est le Motion Gaming pour la Wii, c'est le Gamepad pour la U, les quatre ports manette sur N64 etc..

Si ta feature n'est qu'un gadget, alors c'est une mauvaise feature.

 

Idée réçue et visiblement très peu partagée par de nombreux producteurs de contenus, médias.

 

Le terme "feature" n'inclu pas la notion d'essentielle, c'est toi qui l'inclue :) C'est par contre bien un argument, mais qui comme tout argument est soumis à subjectivité. Pour des joueurs, le online ne représente rien puisqu'il privilégie l'expérience solo. Pareil pour le offTV. C'est moi il est un argument essentiel, puisque dans mes usages, nombreux titres sont joués de la sorte. Super Mario Maker en est le dernier exemple, mais quasi tous les indés, de Shovel Knight à Isaac, c'est en offTV que je les apprécie. Les jeux CV, idem. Tout à chacun.

 

Perso le offTV, l'expérience hors TV qu'amène le gamepad, c'est quelque chose d'essentiel que j'attends de la prochaine console Nintendo, d'où mon attrait pour une portable débridée :)

 

 

 

En attendant y'a pas eu tant que ça de superior versions sur Gamecube. Elle n'a même jamais eu la réputation d'être la console la plus puissante du trio. De même, il y avait peu de vraies exclusivités développées par les tiers. Des jeux Capcom-5, trois sont sortis sur PS2. RE et RE0, malgré leurs qualités (et la réputation du remake) ils ont quand même souffert de l'image de la série (Le fait que la formule commençait à montrer ses limites et qu'il était urgent de renouveler la franchise, d'où le schisme RE4).

 

La Gamecube n'a pas eu autant de soutien tiers qu'on pourrait le croire. Ils étaient présents, mais leurs jeux version GC n'étaient pas franchement mis en avant comme la mouture à avoir par rapport aux autres. Le public préférait du coup prendre une version PS2 ou Xbox.

 

Dans le même ordre d'idée, le Call of de la U, au final il ne présentait pas grand intérêt par rapport à ceux de la concurrence. Rien d'étonnant donc à ce que le jeu ait bidé.

 

Le public des consoles Nintendo est majoritairement constitué de gens jouant principalement aux produits Nintendo, ce qui est logique vu l'abondance de ces titres par rapport aux autres. Mais ce n'est pas gravé dans le marbre. Il suffit de voir la DS. D'accord, les flagship Nintendo trustaient les charts comme d'habitude, mais la console avait surtout la réputation d'être LA console du J-RPG. Un genre de niche, certes, mais ça montre bien qu'en y mettant les moyens des genres "étrangers" peuvent s'implanter dans un catalogue Nintendo et permettre aux tiers de tabler sur quelque chose que ne fait justement pas Nintendo.

 

Après on est d'accord que c'est un problème complexe aux multiples facettes (Suprématie des jeux Nintendo, Tiers qui ne font pas d'effort, Public qui a des habitudes bien ancrées alias "Pourquoi j'irai joué à X sur Wii U alors que tous mes potes sont sur PS4?" et autre "Les jeux de plateforme/puzzle/toutcequin'estpasunTPSAAA ça doit sortir en indés à 5€ sinon c'est pas la peine"). Mais je pense qu'avec du temps le public pourrait suivre si on lui donnait des raisons de le faire.

 

On peut chercher mille détails pour expliquer pourquoi les tiers n'ont jamais eu un succès comparable sur une console Nintendo par rapport à une Playstation. Ca reste des excuses pour ma part. Historiquement hormis quelques exceptions - Street2, Yokai Watch, Just Dance, Monster Hunter... - ça n'a jamais été la fête, en comparaison.

 

Bref comme tu le résumes bien en fin, pas d'incateurs allant dans ce sens. Donc hormis une alliance, j'vois pas ce que cela changerait, et je vois pas qui aurait tant d'intérêt dans cet investissement risqué.

 

APrès ce qui pourrait être à réflechir, c'est plus simplement la présence d'un "Steam" sur la console :) Dans le sens faciliter la présence, mais ça ne changera pas grand chose à l'issue -à mon avis.

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
"Après on est d'accord que c'est un problème complexe aux multiples facettes (Suprématie des jeux Nintendo, Tiers qui ne font pas d'effort, Public qui a des habitudes bien ancrées alias "Pourquoi j'irai joué à X sur Wii U alors que tous mes potes sont sur PS4?" et autre "Les jeux de plateforme/puzzle/toutcequin'estpasunTPSAAA ça doit sortir en indés à 5€ sinon c'est pas la peine"). Mais je pense qu'avec du temps le public pourrait suivre si on lui donnait des raisons de le faire." Tout à fait d'accord avec ça.

"Dans le même ordre d'idée, le Call of de la U, au final il ne présentait pas grand intérêt par rapport à ceux de la concurrence. Rien d'étonnant donc à ce que le jeu ait bidé." Là, faut quand même avouer... il est laid le bidé XD OK, je sors :-p
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

En même temps Apple n'a jamais été un vendeur de matos :) Ils ont toujours vendu du hard et du soft intimement liés, un tout, un holisme ;)

 

Quand je parlais de matos, j'employais ça de manière général : hardware et software. Bref que les machines Apple (et ce qu'il y a dedans comme software) sont trop onéreuses par rapport à leur niveau de qualité.

 

 

 


C'est le principe d'une feature d'être gadget, puisque de nature pas le core.

 

Pas d'accord du tout avec ça.

Une feature, c'est une caractéristique essentielle, un argument pour le produit. C'est la HD et le Online pour la génération PS3/360, c'est le Motion Gaming pour la Wii, c'est le Gamepad pour la U, les quatre ports manette sur N64 etc..

Si ta feature n'est qu'un gadget, alors c'est une mauvaise feature.

 

 


S'il fallait simplement faire des superiors sur console Nintendo pour écouler, ça serait encore trop simple, et les exemples viennent encore -jurisprudence GameCube.

 

J'pense vraiment qu'il faut prendre conscience des audiences bien différentes que représentes le public des consoles Nintendo et PSXB. On a pas mille données, mais les top 10 des machines donnent une indication du plébiscite du grand public sur toutes ces machines. Si tu trouves pas de plateformers, de jeux colorées, ici, tu trouves pas d'OW photoréaliste là... Les taux d'attachement des consoles sont de 10 en général. Ca donne de bonnes indications sur les marges de manoeuvre.

 

Nintendo a mis en avant dans sa com° qu'il y'aurait Call Of au launch, ils auraient bien pu faire une meilleure version, je vois pas comment on aurait eu un résultat différent du désintérêt massif. J'insiste sur massif, parce qu'on pourrait tt à fait comprendre qu'ils n'égalent pas leurs résultats d'ailleurs, mais de là à faire aussi bas, qu'une licence avec autant de notoriété ait trouvé moins d'audience que W101... J'y vois tout simple ment un OSEF majeur du public -tant des consoles Nintendo, que des autres.

 

J'dirais pire comme situation, puisque des jeux encore plus gourmands en ressources à développer, vu la difficulté du passage à la HD... ça laisse songeur, et le grand public il prendra pas de nouvelles consoles pour le même Fifa/COD/GTA qu'il peut avoir comme en 2012...

 

Pour moi, console de salon à l'ancienne (dc uniquement de salon), c'est une histoire terminée déjà. Des portables et des terminaux qui les relient aux écrans TV...

 

En attendant y'a pas eu tant que ça de superior versions sur Gamecube. Elle n'a même jamais eu la réputation d'être la console la plus puissante du trio. De même, il y avait peu de vraies exclusivités développées par les tiers. Des jeux Capcom-5, trois sont sortis sur PS2. RE et RE0, malgré leurs qualités (et la réputation du remake) ils ont quand même souffert de l'image de la série (Le fait que la formule commençait à montrer ses limites et qu'il était urgent de renouveler la franchise, d'où le schisme RE4).

 

La Gamecube n'a pas eu autant de soutien tiers qu'on pourrait le croire. Ils étaient présents, mais leurs jeux version GC n'étaient pas franchement mis en avant comme la mouture à avoir par rapport aux autres. Le public préférait du coup prendre une version PS2 ou Xbox.

 

Dans le même ordre d'idée, le Call of de la U, au final il ne présentait pas grand intérêt par rapport à ceux de la concurrence. Rien d'étonnant donc à ce que le jeu ait bidé.

 

Le public des consoles Nintendo est majoritairement constitué de gens jouant principalement aux produits Nintendo, ce qui est logique vu l'abondance de ces titres par rapport aux autres. Mais ce n'est pas gravé dans le marbre. Il suffit de voir la DS. D'accord, les flagship Nintendo trustaient les charts comme d'habitude, mais la console avait surtout la réputation d'être LA console du J-RPG. Un genre de niche, certes, mais ça montre bien qu'en y mettant les moyens des genres "étrangers" peuvent s'implanter dans un catalogue Nintendo et permettre aux tiers de tabler sur quelque chose que ne fait justement pas Nintendo.

 

Après on est d'accord que c'est un problème complexe aux multiples facettes (Suprématie des jeux Nintendo, Tiers qui ne font pas d'effort, Public qui a des habitudes bien ancrées alias "Pourquoi j'irai joué à X sur Wii U alors que tous mes potes sont sur PS4?" et autre "Les jeux de plateforme/puzzle/toutcequin'estpasunTPSAAA ça doit sortir en indés à 5€ sinon c'est pas la peine"). Mais je pense qu'avec du temps le public pourrait suivre si on lui donnait des raisons de le faire.

Olff
Signaler
Olff

Nintendo n'a peut être pas une présence énorme à l'E3 mais livrera toujours ses nouveautés en même temps que les concurrents, le Nintndo Direct annuel ne s'arrêtera pas.

Pour les éditeurs tiers, aucun intérêt de figurer chez Nintendo avec des titres présents sur PS4/Xbox One.

Si la NX est un combo Wii U/3DS, Nintendo va se planter méchamment car oui, le parc est énorme mais les gens intéressés par ces consoles (souvent les fans hardcore de Nintendo) possèdent déjà ces consoles et n'ont pas besoin de les racheter.

 

Ils y seront présents oui, mais l'E3 ne représente plus grand chose dans l'agenda. C'est une messe de trailer pour la minorité :)

 

Les dernières consoles dévoilées là bas, c'est les Nintendo... Pas les autres.

 

Faire une exclu chez Nintendo c'est couteux en rapport à un multi, et t'as Mario en face qui te défonce éternellement... Des Capcom5 à ZombiU/Rayman Legends, y'a jurisprudence. C'est là la différence entre nos envies et fantasmes, et la réalité depuis 20 ans.

 

 

Nintendo a besoin de renouveau, d'une console qui fasse oublier la Wii U qui résonne comme un échec dans la tête des gens. Nintendo doit passer à l'étape supérieure pour ne pas passer pour le "loser" de la génération et pour prouver que cette entreprise est capable de rebondir après un échec.

 

L'étape a été annoncé au printemps, avec un partenariat avec DeNa.

 

 

Jusquà la Gamecube incluse les tiers étaient sur les machines Nintendo et ça se passait très bien (alors qu'il y avait quand même la PS2 en face !).

Il n'y a aucune nouveauté ici, c'est ni plus ni moins qu'une version plus récente de consoles déjà existantes depuis plusieurs années, comme on sort une PS3 Slim par exemple. Les gens reprochent à Nintendo de ne pas faire de nouvelles choses, et pout répondre à ça allez on se remange la même console que depuis 4 ans ! Et pour jouer à des remakes de jeux N64... Alors que Nintendo a tellement de ressources d'un point de vue créatif pour tout casser et prouver qu'ils sont un puits à idées intarissable.

 

Les tiers sur N64 c'était quoi ? Pas grand chose, et on peut pas dire que ça se passait bien pour eux. Sur GC ? Pas un succès non plus. Sur Wii ? Des succès avec des titres particuliers, notamment Just Dance & co. Sur Wii U ? Ca marche pour les indés.

 

Tellement de ressources ?

 

La nouveauté, c'est une nouvelle console portable qui épouse le catalogue Wii U/3DS et en permet un nouveau, futur. Un nouveau support qui fait relais de croissance sur cette génération, en attendant la suite plus tard. C'est comme cela que je l'entends.

 

Si Nintendo sort une nouvelle Gameboy moderne qui serait vulgairement un Gamepad indépendant, avec un Pokémon comme VRP, une partie du catalogue Wii U absorbé, tu "remplaces" la 3DS, et avec une forte connectivité avec la console de salon, tu lui donnes un petit regain d'energie. Ca risque pas de donner un phénomène, mais te garantie un minimum de succès puisque les fans de Nintendo sont friands des portables. Alors qu'arrivé à mi-gen avec une console de salon, tu te brises les dents contre la dynamique déjà bien enclanchée des consoles actuelles.

 

Après ils peuvent tout à fait, et risque bien, d'arriver avec un truc bien différent. Mais ça fait depuis 2008 que Nintendo voit et déclare que son concurrent premier, c'est Apple et son appstore. Donc je vois mal comment leur objectif ne serait pas de mettre dans les mains des kids des gameboys modernes à la place des ipads. Le marché console du AAA ça n'a jamais été leur audience, j'vois pas comment il pourrait le devenir quand il est peu cohérent avec leurs histoires, leurs traditions, leurs savoir-faire.

 

 

C'est marrant moi d'Apple j'ai surtout l'image d'une compagnie qui se fait des burnes en or en vendant du matos bien plus cher que ce qu'il vaut vraiment. :lol:

 

En même temps Apple n'a jamais été un vendeur de matos :) Ils ont toujours vendu du hard et du soft intimement liés, un tout, un holisme ;)


 

Personnellement quand je pense à une feature intéressante, je ne pense pas au OffTV. Lui, tout aussi plaisant qu'il puisse être, il apparaîtra toujours comme un gadget.  Enfin après je ne suis pas le meilleur des juges pour ça, n'étant pas convaincu par le Gamepad.

 

Prends Rayman. Outre le retard de la version U, je pense qu'Ubi a peiné à expliquer l'intérêt du Gamepad et donc, par extension à donner aux joueurs des raisons d'être patients et d'attendre la version U. De même, à quoi bon prendre Splinter Cell Blacklist sur Wii U plutôt que sur une autre machine? C'est encore plus problématique aux débuts de la Wii U alors qu'elle avait dans son catalogue des jeux PS3/360 et qu'elle n'avait même pas le bénéfice de la superior version alors que plus tard, les gens se fichaient pas mal d'acheter des jeux cross-gen sur PS4 et One, convaincus qu'ils étaient d'avoir la superior version (que ce soit véridique ou non).

 

Mais je pensais aussi et surtout en terme de contenu. Quand Ubi a annoncé presque coup sur coup AC Unity et AC Syndicate, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que si l'un avait été une exclusivité Wii U, elle aurait probablement mieux marché que AC 3 et 4 dans leurs éditions "tout le monde y a déjà joué chez la concurrence".

 

Alors bien sûr, il restera toujours le problème représenté par la concurrence exercée par les jeux Nintendo. Un jeu tiers en confrontation directe avec du Nintendo, il va se planter. C'est fatal.

Mais quand je vois l'éternelle rengaine des tiers sur le fait que ce n'est pas rentable de bosser sur machine Nintendo, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais vraiment essayé et que du coup ils sont très mal placés pour se plaindre des résultats!

 

 

Ouaip, d'autant que ce serait plus logique pour un constructeur arrivé à "mi-génération" de faire ça plutôt que de se lancer dans la génération suivante.

 

Parce que bon si la NX devait être une PS4-bis, on serait exactement dans la même situation que la Wii U.

Alors qu'un combo Wii U/3DS ça permet à la fois de faire de la "nouveauté" tout en ne s’aliénant pas le public qui ne franchira pas le pas.

 

C'est le principe d'une feature d'être gadget, puisque de nature pas le core.

 

S'il fallait simplement faire des superiors sur console Nintendo pour écouler, ça serait encore trop simple, et les exemples viennent encore -jurisprudence GameCube.

 

J'pense vraiment qu'il faut prendre conscience des audiences bien différentes que représentes le public des consoles Nintendo et PSXB. On a pas mille données, mais les top 10 des machines donnent une indication du plébiscite du grand public sur toutes ces machines. Si tu trouves pas de plateformers, de jeux colorées, ici, tu trouves pas d'OW photoréaliste là... Les taux d'attachement des consoles sont de 10 en général. Ca donne de bonnes indications sur les marges de manoeuvre.

 

Nintendo a mis en avant dans sa com° qu'il y'aurait Call Of au launch, ils auraient bien pu faire une meilleure version, je vois pas comment on aurait eu un résultat différent du désintérêt massif. J'insiste sur massif, parce qu'on pourrait tt à fait comprendre qu'ils n'égalent pas leurs résultats d'ailleurs, mais de là à faire aussi bas, qu'une licence avec autant de notoriété ait trouvé moins d'audience que W101... J'y vois tout simple ment un OSEF majeur du public -tant des consoles Nintendo, que des autres.

 

J'dirais pire comme situation, puisque des jeux encore plus gourmands en ressources à développer, vu la difficulté du passage à la HD... ça laisse songeur, et le grand public il prendra pas de nouvelles consoles pour le même Fifa/COD/GTA qu'il peut avoir comme en 2012...

 

Pour moi, console de salon à l'ancienne (dc uniquement de salon), c'est une histoire terminée déjà. Des portables et des terminaux qui les relient aux écrans TV...

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
C'est exactement l'image que j'en ai aussi mais quand je dis ça c'est surtout en me mettant dans la tête du grand public
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

C'est marrant moi d'Apple j'ai surtout l'image d'une compagnie qui se fait des burnes en or en vendant du matos bien plus cher que ce qu'il vaut vraiment. :lol:

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Pas nouvelle console, je n'entendais pas forcément plus de puissance, en tout cas pas une stratégie basée là-dessus. Mais Nintendo qui débarque avec l'intéressant MyNintendo pourrait revenir avec une nouvelle console, un nouveau concept. Un nouveau nom aussi, l'appeler LA Nintendo par exemple serait une preuve de sa nouvelle politique. Bref, je pense que Nintendo a besoin de se refaire une image, de repartir à zéro. Oubliée la console qui ne fonctionne pas, l'image ternie auprès des gamers, Nintendo a besoin de prouver qu'il est comme Apple : proposer quelque chose de différent de la concurrence, gage de qualité et sur qui les fans peuvent compter (au passage je ne suis pas du tout pro-Apple, je n'ai aucun de leurs appareils mais voilà leur image est là).
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

"Mais quand je vois l'éternelle rengaine des tiers sur le fait que ce n'est pas rentable de bosser sur machine Nintendo, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais vraiment essayé et que du coup ils sont très mal placés pour se plaindre des résultats!"
Jusquà la Gamecube incluse les tiers étaient sur les machines Nintendo et ça se passait très bien (alors qu'il y avait quand même la PS2 en face !).
 

 

Je parlais de maintenant et donc de la rengaine autour de la Wii U. C'est sûr que si on remonte le fil des générations, il y a eu des situations où les tiers étaient un peu mieux lotis.

 

"Alors qu'un combo Wii U/3DS ça permet à la fois de faire de la "nouveauté" tout en ne s’aliénant pas le public qui ne franchira pas le pas." Il n'y a aucune nouveauté ici, c'est ni plus ni moins qu'une version plus récente de consoles déjà existantes depuis plusieurs années, comme on sort une PS3 Slim par exemple. Les gens reprochent à Nintendo de ne pas faire de nouvelles choses, et pout répondre à ça allez on se remange la même console que depuis 4 ans ! Et pour jouer à des remakes de jeux N64... Alors que Nintendo a tellement de ressources d'un point de vue créatif pour tout casser et prouver qu'ils sont un puits à idées intarissable.

 

Nintendo n'a pas besoin de plus de puissance pour montrer qu'ils sont "un puit à idées intarissable" hein. C'est ce qu'ils font depuis belle lurette. Ils font déjà ça sur Wii U et 3DS.

La nouveauté, elle ne passerait pas par une simple augmentation de la puissance mais par une feature : celle d'avoir accès au catalogue des deux machines en un seul boîtier. Avec, soyons fous, possibilité d'utiliser un Gamepad et/ou une 3DS comme manette supplémentaire avec tout ce que la pluralité d'écran implique. Idem pour le système My Nintendo qui pourrait devenir une App incontournable. Je vois bien un truc à la Raptr d'AMD avec, accessible de divers manières (Site web, logiciel dédié sur PC, sur console etc...) où on aurait la possibilité de gérer toute sa ludothèque Nintendo.

A mon sens, c'est plus intéressant qu'une énième console qui va batailler pour la puissance et rien d'autre.

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
"Mais quand je vois l'éternelle rengaine des tiers sur le fait que ce n'est pas rentable de bosser sur machine Nintendo, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais vraiment essayé et que du coup ils sont très mal placés pour se plaindre des résultats!"
Jusquà la Gamecube incluse les tiers étaient sur les machines Nintendo et ça se passait très bien (alors qu'il y avait quand même la PS2 en face !).

"Alors qu'un combo Wii U/3DS ça permet à la fois de faire de la "nouveauté" tout en ne s’aliénant pas le public qui ne franchira pas le pas." Il n'y a aucune nouveauté ici, c'est ni plus ni moins qu'une version plus récente de consoles déjà existantes depuis plusieurs années, comme on sort une PS3 Slim par exemple. Les gens reprochent à Nintendo de ne pas faire de nouvelles choses, et pout répondre à ça allez on se remange la même console que depuis 4 ans ! Et pour jouer à des remakes de jeux N64... Alors que Nintendo a tellement de ressources d'un point de vue créatif pour tout casser et prouver qu'ils sont un puits à idées intarissable.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Ils font pas d'efforts parce qu'ils ont aucun signaux qui leur rendrait la monnaie. Des Call Of qui proposaient OffTV, et mode deux joueurs avec deux écrans, à ceux qui ont fait des portages bête et méchant, à un NFS amélioré, le résultat est tjs le même.

 

J'suis pas certains que le public se pose la question de l'intérêt ou pas d'un dispositif... Il voit un contenu qui l'attire, ou pas.

 

Tu poses une bonne question, est-ce que les tiers veulent "briller" plus chez Nintendo ? Et est-ce qu'ils le peuvent avec des titres multiplateformes ? J'en doute parce que j'ai pas un exemple en tête allant dans ce sens.ateur :)

 

Personnellement quand je pense à une feature intéressante, je ne pense pas au OffTV. Lui, tout aussi plaisant qu'il puisse être, il apparaîtra toujours comme un gadget.  Enfin après je ne suis pas le meilleur des juges pour ça, n'étant pas convaincu par le Gamepad.

 

Prends Rayman. Outre le retard de la version U, je pense qu'Ubi a peiné à expliquer l'intérêt du Gamepad et donc, par extension à donner aux joueurs des raisons d'être patients et d'attendre la version U. De même, à quoi bon prendre Splinter Cell Blacklist sur Wii U plutôt que sur une autre machine? C'est encore plus problématique aux débuts de la Wii U alors qu'elle avait dans son catalogue des jeux PS3/360 et qu'elle n'avait même pas le bénéfice de la superior version alors que plus tard, les gens se fichaient pas mal d'acheter des jeux cross-gen sur PS4 et One, convaincus qu'ils étaient d'avoir la superior version (que ce soit véridique ou non).

 

Mais je pensais aussi et surtout en terme de contenu. Quand Ubi a annoncé presque coup sur coup AC Unity et AC Syndicate, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que si l'un avait été une exclusivité Wii U, elle aurait probablement mieux marché que AC 3 et 4 dans leurs éditions "tout le monde y a déjà joué chez la concurrence".

 

Alors bien sûr, il restera toujours le problème représenté par la concurrence exercée par les jeux Nintendo. Un jeu tiers en confrontation directe avec du Nintendo, il va se planter. C'est fatal.

Mais quand je vois l'éternelle rengaine des tiers sur le fait que ce n'est pas rentable de bosser sur machine Nintendo, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais vraiment essayé et que du coup ils sont très mal placés pour se plaindre des résultats!

 

 

 

 

Quel indicateur amenerait Nintendo à jouer la carte d'une PS4XO-like ? Perso j'en vois pas :D

 

Exact, je vois que ça comme salut pour eux. D'ailleurs 3DS+WiiU ça fait un parc supérieur à PS4+XO+PSVita, ça c'est un indicateur :)

 

Ouaip, d'autant que ce serait plus logique pour un constructeur arrivé à "mi-génération" de faire ça plutôt que de se lancer dans la génération suivante.

 

Parce que bon si la NX devait être une PS4-bis, on serait exactement dans la même situation que la Wii U.

Alors qu'un combo Wii U/3DS ça permet à la fois de faire de la "nouveauté" tout en ne s’aliénant pas le public qui ne franchira pas le pas.

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Nintendo a besoin de renouveau, d'une console qui fasse oublier la Wii U qui résonne comme un échec dans la tête des gens. Nintendo doit passer à l'étape supérieure pour ne pas passer pour le "loser" de la génération et pour prouver que cette entreprise est capable de rebondir après un échec.
Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Nintendo n'a peut être pas une présence énorme à l'E3 mais livrera toujours ses nouveautés en même temps que les concurrents, le Nintndo Direct annuel ne s'arrêtera pas.

Pour les éditeurs tiers, aucun intérêt de figurer chez Nintendo avec des titres présents sur PS4/Xbox One.

Si la NX est un combo Wii U/3DS, Nintendo va se planter méchamment car oui, le parc est énorme mais les gens intéressés par ces consoles (souvent les fans hardcore de Nintendo) possèdent déjà ces consoles et n'ont pas besoin de les racheter.
Olff
Signaler
Olff

Je voulais dire la NX, peur pour la NX

 

Comment on peut avoir peur d'une console dont on ne sait rien hormis son nom de code, et son amitié profonde pour la plateforme MyNintendo ? On a aucune autre info...

 

En tout cas vivement l'E3 ! ;-)

 

Pour Nintendo ? Me semble que le divorce a été clairmement à l'affiche cette année...

 

 

 

Après faut pas non plus oublier le fait que les éditeurs tiers ne font pas vraiment d'effort de ce côté là non plus.

Quand Watch Dogs (A la réputation déjà entamée) sort sur Wii U six mois après les autres versions et sans aucun vrai ajout/feature qui pourrait pousser l'acheteur à privilégier cette mouture plutôt qu'une autre, forcément les gens ne se bousculent pas pour y jouer.

Idem pour Mass Effect, Assassin's Creed etc... Ou même Rayman Legends qui sort à la bourre sur Wii U. Pour le coup y'avait l'utilisation du Gamepad mais ça ne suffisait pas pour le public (Qui était encore à chercher l'intérêt du dispositif... D'ailleurs y'en a encore qui le cherchent aujourd'hui)

 

Si les éditeurs tiers veulent briller un peu plus chez Nintendo, il faudrait aussi, et surtout, selon moi, qu'ils sortent des jeux qui valent le coup qu'on se penche dessus parce qu'ils sont sur Wii U.

 

C'est aussi pour ça que la NX (s'il s'agit vraiment d'une console de salon) n'aurait pas miraculeusement un grand succès via les tiers. Tout le monde veut limiter le nombre de machines branchées à son installation télé, mais aujourd'hui beaucoup de gens ont déjà une PS4 ou une One (Ou un PC pour les plus malins B)). Ils ne vont pas revendre ces consoles au profit d'une NX parce que les tiers seraient présents au lancement et parce que ce serait une PS4-bis. Au contraire, même avec une grosse puissance, ça restera pour eux une "console d'appoint" qu'ils n'utiliseront que pour jouer aux titres Nintendo et aux exclusivités tandis qu'ils continueront leur bonhomme de chemin sur PS4/One/PC.

 

Pour que Nintendo réussisse son coup, il faut juste qu'il table sur une différence, un truc qu'on n'aurait pas chez la concurrence. Et dans leur conception du jeu vidéo, Nintendo s'en tamponne pas mal du 4k, de la VR et autres joyeusetés.

 

 

De toute façon la NX ce sera un combo WiiU/3DS sur un support unique. Et on pourra rigoler en regardant pleurnicher les gens qui imaginé de toute pièce que Nintendo sortirait le nouveau Zelda sur NX. B)

 

Ils font pas d'efforts parce qu'ils ont aucun signaux qui leur rendrait la monnaie. Des Call Of qui proposaient OffTV, et mode deux joueurs avec deux écrans, à ceux qui ont fait des portages bête et méchant, à un NFS amélioré, le résultat est tjs le même.

 

J'suis pas certains que le public se pose la question de l'intérêt ou pas d'un dispositif... Il voit un contenu qui l'attire, ou pas.

 

Tu poses une bonne question, est-ce que les tiers veulent "briller" plus chez Nintendo ? Et est-ce qu'ils le peuvent avec des titres multiplateformes ? J'en doute parce que j'ai pas un exemple en tête allant dans ce sens.

 

Quel indicateur amenerait Nintendo à jouer la carte d'une PS4XO-like ? Perso j'en vois pas :D

 

Exact, je vois que ça comme salut pour eux. D'ailleurs 3DS+WiiU ça fait un parc supérieur à PS4+XO+PSVita, ça c'est un indicateur :)

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
En tout cas vivement l'E3 ! ;-)
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

 

Les Call of Duty et Assassins Creed sortis sur Wii U était les bons millésimes, ils ne sont pas sortis un an plus tard. BO2 et AC3 sortaient en 2012 comme la Wii U. Puis Ghost et AC4 en 2013.

On parle de licence multi-millionnaires, grands publics, qui sur Wii U ont réalisé des résultats inférieurs à des jeux indés, des jeux Platinum Games, un portage HD de Monster Hunter 3G, voir d'un Rayman Legends -qui se fait rouler dessus sur les autres supports.

Ca pose vraiment la question de la qualité de l'audience, et c'est un phénomène loin d'être nouveau, sur GC pourtant bien open aux titres third party, la razzia était faites sur les titres Nintendo, et les RE "exclusifs" ne faisaient pas d'éclats malgré leurs belles mises en avant.

 

Après faut pas non plus oublier le fait que les éditeurs tiers ne font pas vraiment d'effort de ce côté là non plus.

Quand Watch Dogs (A la réputation déjà entamée) sort sur Wii U six mois après les autres versions et sans aucun vrai ajout/feature qui pourrait pousser l'acheteur à privilégier cette mouture plutôt qu'une autre, forcément les gens ne se bousculent pas pour y jouer.

Idem pour Mass Effect, Assassin's Creed etc... Ou même Rayman Legends qui sort à la bourre sur Wii U. Pour le coup y'avait l'utilisation du Gamepad mais ça ne suffisait pas pour le public (Qui était encore à chercher l'intérêt du dispositif... D'ailleurs y'en a encore qui le cherchent aujourd'hui)

 

Si les éditeurs tiers veulent briller un peu plus chez Nintendo, il faudrait aussi, et surtout, selon moi, qu'ils sortent des jeux qui valent le coup qu'on se penche dessus parce qu'ils sont sur Wii U.

 

C'est aussi pour ça que la NX (s'il s'agit vraiment d'une console de salon) n'aurait pas miraculeusement un grand succès via les tiers. Tout le monde veut limiter le nombre de machines branchées à son installation télé, mais aujourd'hui beaucoup de gens ont déjà une PS4 ou une One (Ou un PC pour les plus malins B)). Ils ne vont pas revendre ces consoles au profit d'une NX parce que les tiers seraient présents au lancement et parce que ce serait une PS4-bis. Au contraire, même avec une grosse puissance, ça restera pour eux une "console d'appoint" qu'ils n'utiliseront que pour jouer aux titres Nintendo et aux exclusivités tandis qu'ils continueront leur bonhomme de chemin sur PS4/One/PC.

 

Pour que Nintendo réussisse son coup, il faut juste qu'il table sur une différence, un truc qu'on n'aurait pas chez la concurrence. Et dans leur conception du jeu vidéo, Nintendo s'en tamponne pas mal du 4k, de la VR et autres joyeusetés.

 

 

De toute façon la NX ce sera un combo WiiU/3DS sur un support unique. Et on pourra rigoler en regardant pleurnicher les gens qui imaginé de toute pièce que Nintendo sortirait le nouveau Zelda sur NX. B)

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Je voulais dire la NX, peur pour la NX
Olff
Signaler
Olff

Perso leur implication sur mobile me fait peur, j'ai peur que Nintendo voit les profits engrangés dans l'instant avec le jeu mobile et s'y enfoncent trop avant de couler à cause de ça, et j'ai peur de la Wii U... plus les infos tombent, plus la console paraît être cheap.

Selon moi, le problème des jeux à succès des tiers sortis avec le lancement de la Wii U (Black Ops 2, Darksiders 2, Mass Effect 3, Assassin 3...) c'est qu'ils sont arrivés plus d'un an après que tout le monde les ait retournés 10.000 fois. Mais je pense encore que si Nintendo sortait en plus de ses exclus les jeux des tiers avec succès/trophées et tout le toutim, les joueurs répondraient présents, et une conf' à l'E3 (une vraie) pourrait créer de nouveau le Waow effect et attirer un public certain, amateur de PS4/Xbox One.

 

On trouve pourtant difficilement plus traditionnaliste et old school que Nintendo. Au vue de leur savoir faire, il serait étonnant qu'ils ne continuent pas à capitaliser sur le marché des consoles où même dans leurs pires échecs commerciaux, la Wii U et la 3DS, ils dégagent du profit...

 

Peur de la Wii U ?

 

Les Call of Duty et Assassins Creed sortis sur Wii U était les bons millésimes, ils ne sont pas sortis un an plus tard. BO2 et AC3 sortaient en 2012 comme la Wii U. Puis Ghost et AC4 en 2013.

On parle de licence multi-millionnaires, grands publics, qui sur Wii U ont réalisé des résultats inférieurs à des jeux indés, des jeux Platinum Games, un portage HD de Monster Hunter 3G, voir d'un Rayman Legends -qui se fait rouler dessus sur les autres supports.

Ca pose vraiment la question de la qualité de l'audience, et c'est un phénomène loin d'être nouveau, sur GC pourtant bien open aux titres third party, la razzia était faites sur les titres Nintendo, et les RE "exclusifs" ne faisaient pas d'éclats malgré leurs belles mises en avant.

 

Les joueurs n'ont jamais répondu présent à cette promesse, et c'est pas les taux d'attachement (ratio du nbre de jeux moyen par console) qui laissent penser qu'il y'a réellement une place pour des tiers multisupports.

Donc dans le coeur tout le monde est pour, mais dans la réalité, celle du "marché", les signaux sont biens différents.

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Article corrigé, toutes mes excuses pour les erreurs qui ont pu être commises.
Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Perso leur implication sur mobile me fait peur, j'ai peur que Nintendo voit les profits engrangés dans l'instant avec le jeu mobile et s'y enfoncent trop avant de couler à cause de ça, et j'ai peur de la Wii U... plus les infos tombent, plus la console paraît être cheap.

Selon moi, le problème des jeux à succès des tiers sortis avec le lancement de la Wii U (Black Ops 2, Darksiders 2, Mass Effect 3, Assassin 3...) c'est qu'ils sont arrivés plus d'un an après que tout le monde les ait retournés 10.000 fois. Mais je pense encore que si Nintendo sortait en plus de ses exclus les jeux des tiers avec succès/trophées et tout le toutim, les joueurs répondraient présents, et une conf' à l'E3 (une vraie) pourrait créer de nouveau le Waow effect et attirer un public certain, amateur de PS4/Xbox One.
Olff
Signaler
Olff

Effectivement, le gameplay asymétrique je me suis emmêlé les pinceaux, c'est sur Wii U et non pas sur Wii. Mais une niche n'est pas forcément petite, une niche cible un certain type de personnes pour les amener à acheter un produit. Pour le catalogue de la Wii U, oui je le trouve assez pauvre (c'est un avis personnel mais massivement partagé).

 

C'est le principe de la niche d'être petite, la Wii n'en constituait pas une du tout puisqu'elle était adopté du grand public. Pour la Wii U la question se pose. Pour moi elle est plus un gros bide, un concept trop rétro pour le public moderne, mais pas de nature à représenter une niche.

 

Quant au catalogue, ce qui je soulignais c'était celui de la Wii que tu comparais aux voisins. Pour moi il est riche.

 

Celui de la Wii U, j'attendrai la fin pour en juger très subjectivement, mais il est plus traditionnel déjà, plus retro dans les titres Nintendo, et le support des indépendants -qui sont des tiers.

 

 

Bon, pour ce qui est de Nintendo qui est à part vis-à-vis de la PS4 et de la One, tu sembles ne pas être d'accord. Pourtant Nintendo eux-même le savent très bien et c'est ce que j'ai voulu montrer dans cet article, ils ont choisi d'être des outsiders dès la Wii. Mais vu les maigres ventes de la Wii U, on est en droit de s'interroger sur son envie de revenir dans la course (en faisant plaisir aux joueurs donc en ramenant les jeux third party, les succès/trophées, des caractéristiques techniques plus puissantes...). Je serais ravi de débattre de tout ça mais avec calme et respect. Peace

 

En fait je suis plus que d'accord, et malheureusement c n'était pas ce que j'avais compris à la lecture de ton article. Je considère Nintendo et ses consoles bien différents des mastodontes PS4/XO, ce depuis bien longtemps avant la Wii. Ils ne font pas le choix d'être outsider, ils le sont par leur nature bien différentes de celles d'un Sony et Microsoft. Ca reste un fabricant de jouet et des grands du multimédia, donc avec des structures et des ressources bien différentes.

 

On entend parler de retour dans la course (à la pouissance), mais ils en sont incapables, puisque ce serait très dangereux. Le très gentil revers qu'essui Microsoft, Nintendo ne pourrait pas l'encaisser, ils n'ont pas les actifs nécessaire, et leur grosse trésorerie, c'est comme un livret A, si tu le bouffes t'as plus rien...

 

Et cet hypothétique alignement hardware aurait comme but de ramener les AAA tiers, puisque ce serait ce que "veulent" les joueurs... Sauf que cela s'appuie sur aucune réalité. Quelles données montrent un intérêt des joueurs de ces jeux (AAA tiers) pour les titres Nintendo ? Quelles données montrent un intérêt prononcé des fans des licences Nintendo pour les AAA tiers ?

Pas la Wii U, puisque des licences à la notoriété immense comme COD ou AC, se seraient moins bien écoulés que certains titres indés... sur cette console. Pas l'historique des succès commerciaux chez Nintendo, puisque toutes leurs consoles présentent dans leurs 10 jeux les mieux vendus, 90% de jeux Nintendo au minimum...

 

Personne à mon sens ne serait contre une console Nintendo proposant tout cet ensemble (first party, plus AAA tiers, plus indé). On serait même bien content d'avoir moins de boitiers sous sa TV. Mais entre ne pas être contre, et être un certain volume "pour", y'a une belle différence.

 

Surtout ce qui est souvent omis, c'est que si c'était si simple pour Nintendo d'accueillir les tiers et de le transformer en succès, ça le serait au détriment de Sony ou MS, qui sauraient certainement repondre à ça... Et surtout si ce paradigme était vraiment réclammé, pourquoi ne réclammerait-on pas tout simplement un Nintendo édtieur pour nos Playstation ou xBox ?

 

À mon sens, le salut de Nintendo passe par sa différence, donc son éloignement du standard Playstation qui fonctionne très bien parce qu'il est "siens". C'est d'être ailleurs, d'être bien évidemment ouvert aux tiers, à tous, avec des outils facilitant la vie à l'instar des sdk iOS. Mais surtout pas de penser que Fifa ou COD aideraient à vendre des consoles en masse.

 

 

Proposer les jeux tiers est indispensable, cela permet d'avoir un catalogue de base et de vendre des consoles. Ce qui permet de gagner de l'argent et donc de développer des jeux exclusifs. La Vita et la Wii U ont été désertés des éditeurs tiers et donc le catalogue est faible, donc pas de consoles vendues donc les constructeurs ne peuvent pas développer de jeux first party. C'est dommage pour les constructeurs mais aucun ne peut se permettre de survivre seul économiquement.

 

Ils étaient là au lancement de la Wii U, bien plus que sur Wii, pour quels résultats ?

Il existe une certaine lubie au sujet des ""tiers"", c'est de penser leur marché plus gros qu'il ne l'est. Si les deux consoles ont été desertés, c'est simplement parce qu'elle ne proposait pas de clients pour les productions citées, et que ces titres n'ont pas permis de vendre de console.

 

Comme je le dis plus haut, personne serait contre avoir GTA et MGS aux cotés de Mario -chez les joueurs,- mais combien sont pour ? A priori, les deux exemples que tu cites donnent une certaine indication.

 

C'est certainement dommage pour nos comptes en banque, mais dans les faits Nintendo seul à sa barre depuis la Nintendo 64 s'en sort pas mal, puisqu'avec deux consoles sur la génération actuelle, ils représentent à eux seul la moitié du marché, et ce en grande majorité en se reposant sur leurs titres maisons. Et économiquement ils vivent plus qu'ils ne survivent, en étant seul depuis 20 ans...

 

Puis comme aujourd'hui le jeu vidéo dépasse largement le petit monde des consoles, leur stratégie c'est de se diversifier sur d'autres supports, notamment le mobile comme cheval de troie.

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Proposer les jeux tiers est indispensable, cela permet d'avoir un catalogue de base et de vendre des consoles. Ce qui permet de gagner de l'argent et donc de développer des jeux exclusifs. La Vita et la Wii U ont été désertés des éditeurs tiers et donc le catalogue est faible, donc pas de consoles vendues donc les constructeurs ne peuvent pas développer de jeux first party. C'est dommage pour les constructeurs mais aucun ne peut se permettre de survivre seul économiquement.
sorento
Signaler
sorento

Effectivement, le gameplay asymétrique je me suis emmêlé les pinceaux, c'est sur Wii U et non pas sur Wii. Mais une niche n'est pas forcément petite, une niche cible un certain type de personnes pour les amener à acheter un produit. Pour le catalogue de la Wii U, oui je le trouve assez pauvre (c'est un avis personnel mais massivement partagé). Je t'ai dit "ne rage pas" car je trouve qu'il y a d'autres façons d'échanger des idées que celle que tu utilises pour qualifier mon travail. Certes je rédige mes premiers articles, ils sont certainement maladroits mais ils sont faits avec sincérité et passion. Je corrigerai les petites choses incorrectes, mais je ne trouve pas l'ensemble si incohérent. Bon, pour ce qui est de Nintendo qui est à part vis-à-vis de la PS4 et de la One, tu sembles ne pas être d'accord. Pourtant Nintendo eux-même le savent très bien et c'est ce que j'ai voulu montrer dans cet article, ils ont choisi d'être des outsiders dès la Wii. Mais vu les maigres ventes de la Wii U, on est en droit de s'interroger sur son envie de revenir dans la course (en faisant plaisir aux joueurs donc en ramenant les jeux third party, les succès/trophées, des caractéristiques techniques plus puissantes...). Je serais ravi de débattre de tout ça mais avec calme et respect. Peace

 

avoir une 3eme console identique ne marchera pas

 

Tu peut le parier nintendo propose la même ps4 avec les exclu nintendo que les joueur pendrait la console en dernier pour les jeux nintendo

 

il y a une mauvaise habitude très tenace a ne pas acheter de jeux tiers sur une console nintendo

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Effectivement, le gameplay asymétrique je me suis emmêlé les pinceaux, c'est sur Wii U et non pas sur Wii. Mais une niche n'est pas forcément petite, une niche cible un certain type de personnes pour les amener à acheter un produit. Pour le catalogue de la Wii U, oui je le trouve assez pauvre (c'est un avis personnel mais massivement partagé). Je t'ai dit "ne rage pas" car je trouve qu'il y a d'autres façons d'échanger des idées que celle que tu utilises pour qualifier mon travail. Certes je rédige mes premiers articles, ils sont certainement maladroits mais ils sont faits avec sincérité et passion. Je corrigerai les petites choses incorrectes, mais je ne trouve pas l'ensemble si incohérent. Bon, pour ce qui est de Nintendo qui est à part vis-à-vis de la PS4 et de la One, tu sembles ne pas être d'accord. Pourtant Nintendo eux-même le savent très bien et c'est ce que j'ai voulu montrer dans cet article, ils ont choisi d'être des outsiders dès la Wii. Mais vu les maigres ventes de la Wii U, on est en droit de s'interroger sur son envie de revenir dans la course (en faisant plaisir aux joueurs donc en ramenant les jeux third party, les succès/trophées, des caractéristiques techniques plus puissantes...). Je serais ravi de débattre de tout ça mais avec calme et respect. Peace
Olff
Signaler
Olff

Ton argumentaire ne tient pas plus la route que mon article, va rager ailleurs l'ami

 

Je rage pas, je dis qu'il y'a pas matière à discuter de quoi que ce soit, puisque rien ne tient la route, plein de choses sont fausses.

 

T'as vu du gameplay asymétrique sur Wii ? Pourquoi pas de la réalité virtuelle aussi ?

 

Nintendo n'a pas communiqué sur Super Mario Maker ? N'a pas dévoilé son premier titre mobile ? Son titre coproduit avec la Pokemon Company intitulé Poké' Go ?

 

Une niche ce n'est pas un tout petit segment de marché ?

 

T'as vu un catalogue ingénieux d'une richesse infinie plus sur telle console que sur Wii ?

 

C'est pas mon argumentaire, je constate juste que le référent est faussé à plein de niveaux, donc que ça tient pas la route et ne vaut pas la peine de discuter. Faut pas te vexer et te cacher derrirèe la carte du "rageux". Je tombe sur ton article, je me penche dessus car intéresser, et toutes les trois lignes je tilte à base de "hein ?!".

 

 

-

Je reviens là dessus :

""Et c'est avec plaisir que les joueurs répondront présents si la nouvelle console remplit plusieurs conditions : être assez puissante pour faire revenir les éditeurs tiers et constituer un catalogue consistant pour cette nouvelle machine, le retour des jeux made in Nintendo, et des standards de qualité capables d'égaler ses concurrentes directes, la PS4 et la Xbox One."

 

Qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? La croissance au ralenti de cette génération ? Non. La jurisprudence GameCube ? Non. Michael Pacther ? Non.

Le retour des jeux made in Nintendo ? Ils sont passés où ??? Ils sont là. Les standards de qualité de la concurence ? Qu'elles sont-ils ? Quels sont ceux de Nintendo actuellement ? Ca ne tient pas la route, tu m'en vois désolé...

Major Skywood
Signaler
Major Skywood
Ton argumentaire ne tient pas plus la route que mon article, va rager ailleurs l'ami

Archives

Favoris