Marlowe's

Par Major_Marlowe Blog créé le 25/02/14 Mis à jour le 25/04/14 à 21h24

Rédacteur à mes heures perdues, avide de culture incompris.
Ce blog me permet d'exprimer ma passion, aussi bien dans la technologie que dans le cinéma.
Tests, zooms et critiques, voici Marlowe's blog !

Ajouter aux favoris
Signaler
Critique (Cinéma)

Avec un peu de retard vis-à-vis de sa sortie au cinéma, je m'attaque à la critique d'un film bientôt culte.

Dirigé par le grand Martin Scorsese du haut de ses 71 ans, Le Loup de Wall Street est un film basé sur une histoire vraie qui rend l'oeuvre bien plus immersive. Plongez dans la finance des années 60 ou drogues, sexe et dégringolade sont le quotidien des courtiers.

Avec ce film, Scorsese nous prouve avec brio que le cinéma n'a de secrets à son égard. Le monde de la finance et de ses arnaques, les années 60 et son ambiance, la bourse et ses ultra-spéculations... Tout est réuni afin de nous offrir trois bonnes heures que l'ont est pas prêts de regretter !

Entre DiCaprio endossant le rôle du grand Jordan Belfort, Jonah Hill dans le second rôle ainsi qu'une belle floppée tels que Jean Dujardin dans le rôle d'un banquier Suisse véreux ou encore Matthew McConaughey dans le personnage du courtier déjà bien implanté expliquant les dessous de Wall Street, toutes les cartes sont en main pour nous guider au travers de cette Amérique douteuse.

Trois heures passées, une sensation de pêche, un dynamisme nous envahit et c'est à en croire que le réalisateur le voulait, que l'on ai cette sensation d'avoir pris de la drogue avec le personnage. Sur le papier, il est facile de croire que sexe cocaïne et alcool en font un film réservé mais non, tout est parfaitement bien mis en scène pour que vous ayez un bon fou rire à de nombreuses reprises, les répliques déjà cultes resteront très facilement ancrées en vous comme la "musique de la finance" interprétée par McConaughey ou bien le Lemmon 714.

L'histoire de ce jeune escroc en herbe est simple, il arnaque, réalise des bénéfices, monte sa boite et deviens riche tout en profitant aisément de ce qu'il lui est accessible (luxe, bateau, manoir...). Sauf que ce film vous pousse à vous faire votre propre opinion sur le personnage, le recul sur sa vie, la montée puis la descente aux enfers, tout est magistralement joué par le casting select de M.Scorsese et chacun mérite son Oscar, malheureusement on connaît la suite...

Durant le film, quelques explications sur la finance apparaissent par la voix off de DiCaprio mais il se coupe lui même afin vous faire comprendre plus simplement que, dans cette entreprise (Stratton Oakmont), les courtiers sont là uniquement pour gagner de l'argent et peut importe la manière. Vous comprendrez bien qu'au final, la finance ce n'est que du bla bla...

Au niveau de la performance des acteurs, je pense sincèrmement qu'il n'y ai presque rien a repprocher au grand Leonardo prouvant une fois de plus son talent, au jeune Jonah et son caractère collant parfaitement au rôle, au Dujardin très prometteur sur la scène Américaine ou bien Matthew pour qui tout était joué d'avance. Peu de GRANDES stars, mais surtout de grands talents.

Dans cette quête du "toujours plus" l'histoire trépidante de Jordan Belfort à de quoi faire froid dans le dos lorsque l'ont a vu le film et que l'ont sait que ce courtier a réalisé sa fortune pendant près de 9ans sans soucis. D'ailleurs si vous vous rendez sur Youtube, vous pourrez facilement trouver quelques images d'archives de moments que l'on voit dans l'oeuvre de Scorsese mais qui se sont bien déroulées à l'époque. (cf: La house party Stratton Oakmont)

En somme c'est un Martin Scorsese plus que convainquant qui nous reviens avec Le Loup de Wall Street, un film remarquablement bon, avec un casting en or, une ambiance dynamique et entrainante et une histoire vraie. Un film que je vous conseille vivement de regarder, autant par sa réalisation que par l'intrigue qui d'ailleurs, vous poussera à faire quelques recherches sur cet homme, j'en suis certain !

NOTE: 19/20

 

Jordan Belfort à droite ainsi que Danny Porush à gauche, les deux fondateurs de la Stratton Oakmont Inc. 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris