Le Blog de Loup77

Par Loup77 Blog créé le 07/11/11 Mis à jour le 07/11/11 à 21h50

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

Durant l'année 1983, Sega décide de remédier au problème causé par le SC-3000. Ainsi sort le SC-3000 H. Le clavier est en gomme est remplacé par un clavier mécanique beaucoup plus moderne. Enfin la faiblesse de la mémoire vive est surmonté, puisque la Ram passe de 16 Ko à 32 ko. L'ordinateur est vendue sous deux formats, une version blanche et noire. Le prix de vente est fixé à 33 800 yens (327€).

 

A la fin 1983, le SC-3000 est commercialisé en Australie, aux USA et en Europe. Dans ce dernier cas, il s'agit de la société Yeno qui s'occupe de l'exportation. L'ordinateur sort donc sous le nom de Yeno Sc-3000. Le magasine Tilt en parle sur son numéro pour le mois de Janvier/Février 1984. La version SC-3000 H sortira courant 1984 en France. La SC-3000 sort au prix de 1 900 Fr (501€ pour l'époque celon l'INSEE). La version SC-3000H sort pour 2 400Fr (soit 633€). Dans tous les cas, les ordinateurs sont de couleurs noirs.

 L'année 1984 voit une dernière évolution du SC-3000. Une dernière version sort, sous le nom de SC-5000.

 

Malheureusement très peu d'information nous est arrivé sur cette ordinateur. Il n'est jamais sortie en dehors des frontières nippones. Cela montre un essoufflement marqué des SC-3000. La machine n'arrive pas à s'imposer face au Commodore64, Apple2 et Amstrad Cpc.

En 1985, l'ordinateur est encore produit. Malheureusement en France, il classé dans le rang des ordinateurs insignifiants. Dans le magasine Tilt de fin 85, il apparait à la page 164, précédé par les Amiga, Atari St et autre Commodore64 , amstrad cpc. La sortie des Sega Card sur SG-1000 II en 1985 permet via un adaptateur , le Power base converter, de jouer sur le sur le SC-3000.

 

Le Power base converter ne fonctionne que sur les versions SC-3000 H et SC-5000. Ainsi quelques jeux supplémentaires sortiront jusqu'en 1987. Le dernier jeu sera The Black Onyx.

 

Fin 1985, l'aventure du SC-3000 se termine. Celui-ci n'a jamais réussi à s'imposer face à des ordinateurs bien plus performant. On pense au Commodore64, ou l'Amstrad Cpc. Le SC-3000 reste donc un ordinateur de qualité moyenne, voir médiocre, dont on se souvient le nom que parce qu'il s'agit du premier ordinateur/console de Sega.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Loup77
Signaler
Loup77
Ben écoute, je te remercie, mais malheureusement j'ai eu des bugs d'affichages. Genre je voix pas le SC-3000: Part II. Va savoir pourquoi. Ensuite coté image je peux pas en mettre plus :(
loupign91
Signaler
loupign91
Vérifie sur tes deux autres posts tu as désactivé l'option commentaires...
Très sympa tes articles, il faudra espacer tes diffusions pour ne pas monopoliser le fil de l'actu des blogs

Archives

Favoris