Le Gameblog de LordSinclair

Par LordSinclair Blog créé le 08/02/11 Mis à jour le 31/05/17 à 16h50

Des rumeurs et news sur la Nintendo Switch et d'autres analyses fumeuses !

Ajouter aux favoris
Signaler

Voici un résumé du dernier Iwata Asks, consacré à la conception de la dernière Nintendo 3DS XL.

 

(un prototype transparent de nintendo 3DS XL)

- Un écran aussi grand que cela (4,88 pouces) n'est possible à moins de 200 euros que grâce à un grand nombre de procédés encore tenus secrets de Nintendo.

- Un écran plus grand de 90% implique une augmentation de la consommation pour son éclairage dans des proportions équivalentes.

- Une technique d'optimisation de l'éclairage a été mise au point avec l'aide d'un fabricant partenaire, pour améliorer l'efficacité de l'éclairage en mode 3D (dans la 3DS simple, la barrière de parallaxe réduit l'éclairage perçu).

- Des réglages fins ont été faits sur l'éclairage et la consommation d'énergie jusqu'au tout dernier moment, alors que l'écran en lui-même a été choisi au tout début du processus de création de la 3DS XL.

- L'écran a une résolution d'environ 100 ppi, ce qui est le minimum pour avoir une bonne vision 3D bien qu'on ait des pixels plus grands.

- L'équipe a passé beaucoup de temps sur les hauts-parleurs de la 3DS XL. Comme le contour de l'écran est beaucoup plus fin que sur la 3DS, il y a moins de place pour les hauts-parleurs. Ce ne sont donc pas les mêmes que sur 3DS. Il s'agit d'un modèle inédit qui n'est pas circulaire mais ovale. Les équipes ont passé un temps important à régler à la fois le haut-parleur et la partie logicielle pour que la qualité du son s'approche le plus possible des hauts-parleurs de la 3DS d'origine.

- La résine utilisée est du GF55, plastique mêlé à de la fibre de verre (pour la résistance) présente à 55%, ce qui est élevé et produit une bonne résistance.

- La batterie est au centre, ce qui a permis d'arrondir les angles et d'avoir un poids bien équilibré, console en main.

- La technique pour appliquer la couleur sur la 3DS XL s'appelle IMD, un truc qui est moins cher et plus fiable en production (même technique que sur la GameBoy Micro et le Pokéwalker). On met le film coloré dans le moule, on presse la résine dedans, et ensuite on enlève le film.

- Tous les boutons: A, B, X, Y, + sont plus gros et plus épais. La course des boutons L et R est plus importante ("thickness of the key tops height-wise")

- Nouveaux "vrais" boutons Select, Start et Home.

- Pour la première fois sur une console Nintendo, il y a un vrai traitement anti-reflet sur les écrans ! C'était trop cher à produire jusqu'à présent. sur la 3DS, les reflets sont de 12%, alors que sur la 3DS XL, ils ont été réduits à 3%.

- Iwata apprécie particulièrement le nouvel effet 3D sur Mario Kart 7 et Kid Icarus.

- C'est Iwata qui a suggéré de ne pas inclure le chargeur, car Nintendo a évalué avec soin tout ce qui était requis ou pas pour baisser le prix de la console.

- En résumé ils sont assez fiers d'une console dont l'écran fait vraiment l'effet d'être grand alors que la console en main ne fait pas si énorme que ça.

- Une équipe s'est occupée uniquement des tests de résistance de toute la console et de ses éléments: où sont les faiblesses quand une force est appliquée, comment la rendre plus résistante, etc. Ils ont fait des tonnes de simulations puis des tests réels.

- Un gros effort a été fait sur la charnière, qui devait supporter 2 fois plus de résistance que la 3DS originale. La charnière est d'ailleurs composée d'un plastique spécial rien que pour elle. Elle possède maintenant 2 crans d'arrêt.

- A la fin, un gars annonce qu'il est fier du gros travail qu'il a fait sur le réglage des hauts-parleurs de la 3DS XL. C'est M.Fujita.

Et voilà ! Bientôt je publierai mes impressions sur cette 3DS XL... 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
News 3DS

 

Vous êtes bricoleur et vous êtes pauvre ? Grâce à LordSinclair3DS, fabriquez-vous à peu de frais votre propre Nintendo 3DS XL. Vous pourrez ainsi évaluer l'encombrement de la bestiole et la manipuler dans ses dimensions réelles.

Il suffit d'imprimer le PDF ci-dessous, de le découper selon les pointillés et de l'assembler.

A vous de jouer !

Télécharger le PDF "Je fabrique ma Nintendo 3DS XL" (env 800 Ko)

 

 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
News 3DS

Kid Icarus Uprising (pour 3DS) est une expérience intense et profonde, l'un des jeux les plus gamers que Nintendo ait réalisé depuis longtemps. 

 

LES GRANDS PRINCIPES

Dans les grandes lignes, il s'agit d'un jeu de tir à la troisième personne: vous voyez votre personnage à l'écran, qui doit tirer sur tout ce qui bouge dans un monde en 3D. Mais sous une apparente banalité de principe se cache de nombreuses subtilités. Le jeu emprunte des mécanismes aux jeux de rôles, aux jeux d'aventure/action et aux jeux de stratégie, dans une thématique de mythologie antique mâtinée de SF.

Kid Icarus propose deux modes de jeux: le jeu solo et le jeu multi-joueurs (local ou en ligne).

Le mode solo est composé de nombreux chapitres (plus de 20, je ne vais pas spoiler). Chaque chapitre, de durée variable entre 5 et 30 minutes, en composé de 3 phases:

1) la phase aérienne: le décor avance tout seul (c'est du rail shooting) pendant que des hordes d'ennemis arrivent vers vous et vous attaquent

2) la phase terrestre: vous déplacez votre personnage au sol dans des décors variés, avec plusieurs chemins possibles, affrontez des ennemis et trouvez des récompenses

3) le combat contre le boss: mêmes contrôles qu'au sol, sauf que vous êtes dans une arène fermée face à un boss dont il faut trouver la faiblesse.

 

LA MANIABILITE

 

C'est un point qui a été critiqué au lancement du jeu. Pourtant, de mon point de vue, la maniabilité ne pose aucun problème. Le jeu est parfois difficile, ce qui nécessite de l'adresse, mais pour moi sans rapport avec la maniabilité elle-même.

En résumé, vos deux mains sont requises pour contrôler le personnage:

- le pouce gauche sur le Circle Pad contrôle les mouvements de votre personnage

- l'index gauche sur la gachette L impulse le tir

- la main droite tenant le stylet permet de viser les ennemis sur l'écran tactile

J'ai très vite trouvé une position qui permet de jouer sans que la main droite n'ait à supporter le poids de la console, avec l'aide du petit doigt de la main droite:

Par ailleurs, Nintendo fournit avec le jeu un socle de support pour poser la 3DS sur une table et reposer ses mains. Je n'en ai pas eu besoin, mais l'effort est louable.

 

LES ARMES

L'un des gros points forts du jeu réside dans la variété des armes à votre disposition. Pas moins de 9 types d'armes sont proposées (arc, marteau, lames, griffes, etc.), ayant chacun des caractéristiques propres: portée, puissance, vitesse, trajectoire guidée ou non, poids, effets variés... La physionomie et la tactique à utiliser pour une partie diffère grandement selon l'arme utilisée. Certaines sont plus efficaces au corps à corps, d'autres à distance, certaines ont des tirs rapides mais faibles, d'autres des tirs longs à préparer mais puissants, certaines vous ralentissent mais pas d'autres, etc. 

Là où le jeu fait encore plus fort, c'est que vous pouvez fusionner des armes entre elles pour en obtenir de nouvelles, qui combinent certaines caractéristiques des deux premières. 

Outre les armes, vous pouvez acquérir des dons qui vous donneront des bonus ou des capacités à utiliser en combat: devenir invisible, récupérer un peu de santé, se téléporter, etc.  

La recherche de l'arme idéale et des meilleurs combinaisons de dons devient donc un jeu dans le jeu, un peu comme la constitution d'un deck Magic pour ceux qui connaissent ce jeu de cartes. Vous pouvez chercher à améliorer vos statistiques entre deux niveaux, expérimenter l'efficacité des combinaisons et ajuster en fonction des résultats.

 

LE CHAUDRON MALEFIQUE 

Au début de chaque chapitre, vous pouvez choisir la difficulté entre 0.0 et 9.0 (par incréments de 0.1). Plus la difficulté est grande, plus les ennemis sont nombreux et puissants. Par contre, vous augmentez également les coeurs mis en jeux, et pouvez obtenir des récompenses (armes, donc, etc.) plus intéressantes.

Vous avez donc ici un diabolique système où vous hésitez entre une partie facile mais à peu de gains et une partie plus dure où les récompenses sont meilleures. Mais pas d'inquiétude: si vous perdez parce que vous aviez choisi une difficulté trop grande, le jeu vous propose de recommencer en baissant légèrement la difficulté, et en perdant quelques coeurs au passage.

 

MULTIJOUEUR 

Vous pouvez également jouer dans des arènes en ligne, seul contre tous ou à trois contre trois. C'est un peu difficile de s'y repérer au début (ça pète et ça tire dans tous les sens) mais les férus de jeu en ligne développeront très vite des tactiques par équipe.

 

ETC, ETC.

Nous n'avons pas fait le tour du jeu, qui propose une foultitude de petits systèmes ludiques agréables: échanges d'armes en SpotPass ou StreetPass, cartes Icaron (de vraies cartes, physiques, en carton) pour jouer à des mini combats en réalité augmentée, encyclopédie des personnages, lieux ou objets du jeu que vous pouvez remplir en scannant ces Icarons. des défis à remplir pour gagner des Icarons, dépenser les coeurs, etc.

J'allais d'ailleurs oublier: le scénario est excellent et bourré d'humour, mais je n'en dis pas plus. Disons que vous verrez d'autres décors que l'antiquité mythologique.

 

VERDICT

En résumé, Kid Icarus Uprising est un shooter d'une énorme profondeur, extrêmement bien réglé et peaufiné. L'aspect visuel est magnifique (ne vous fiez pas aux copies d'écran web), et la durée de jeu énorme. Compter environ 70 heures pour finir le jeu solo sans rusher, mais vous pourrez encore vous amuser longtemps en jouant à la collectionnite des armes, des dons, des Icarons et en perfectionnant votre jeu multi. Au fait, ai-je précisé que la musique est également excellente ?

Un déjà grand classique de la 3DS.

 

Note: le jeu permet de gérer 3 sauvegardes différentes sur la même cartouche.

Voir aussi

Jeux : 
Kid Icarus Uprising
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Analyses fumeuses

...par Amazon France.

Et oui, selon la grande guerrière au sein coupé, la Wii U sera vendue 399 €, et disponible le 21 décembre 2012 !

Un prix pas si illogique en somme, si on le compare à un iPad (490 €)... Mais tout le monde s'attendant plutôt à du 250 à 300 €, la console va-t-elle réussir à percer ? Mystère...

A noter qu'évidemment, ce prix n'est qu'une supposition et pas du tout une annonce officielle de Nintendo.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Analyses fumeuses

Voici le mot qui me vient à l'esprit:

J'ai découvert que Nintendo, selon une source anonyme mais bien informée, inciterait ENFIN les développeurs indépendants et les développeurs tiers à sortir leurs jeux sur l'eShop de la Wii U.

Nintendo aurait en effet assoupli de manière drastique les conditions de paiements, afin d'offrir à ces développeurs des conditions financières bien plus avantageuses que Microsoft et Sony. Alors que Nintendo était connu pour être à l'inverse assez peu compréhensif envers les éditeurs tiers et les indés, il semblerait que la politique change du tout au tout. Nous avions déjà senti cet infléchissement à travers notre interview de Jens Andersson, développeur indépendant sur 3DS. Mais là c'est la politique générale de Nintendo qui semble changer.

La source de cette information est le site Wii U Daily, qui dit "They're offering insane incentives for publishers", ce qu'on peut traduire par "Ils [Nintendo] offrent des conditions incroyablement incitatives pour les éditeurs".

Je dis BRAVO et HOURRA, on aura enfin des jeux super créatifs sur l'eShop ! J'avais d'ailleurs imaginé que Nintendo offrirait 90% des revenus aux éditeurs, dans ma fausse keynote stratégique de Nintendo... Iwata a du lire ce blog :-)

Et vous, que pensez-vous de ce changement d'attitude radical, qui me semble stratégique ?

 

Voir aussi

Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Analyses fumeuses

 

Satoru Iwata, président de Nintendo. Un grand enfant en réalité.

 

Le lendemain de la conférence Nintendo à l'E3 2012, Satoru Iwata (président de Nintendo) a répondu aux investisseurs. Voici un résumé des éléments marquants de ses réponses, toujours intéressantes pour ceux qui souhaitent décrypter ses propos et imaginer ce qui pourra venir plus tard:

  1. Nintendo sera un partenaire important pour les développeurs tiers qui utlisent le Wii U Gamepad de manière innovante, ce qui permettra à ces éditeurs de limiter leur risque financier.
  2. Les codes-amis ne vont pas disparaître mais nous n'aurons plus à taper des codes chiffrés. Un système facilitera grandement l'ajout d'ami. (je précise pour ceux qui l'ignorent, que pour communiquer entre 2 joueurs sur les plates-formes Nintendo, il faut que chaque joueur tape un code à 12 chiffres qui lui est unique; c'est ce qu'on appelle le code-ami. Cela évite à des enfants d'entrer en contact avec des adultes sans contrôle)
  3. Nintendo a développé des DRM intégrées à la Wii U qui permettront aux éditeurs de mettre en place n'importe quel système de diffusion, des DLC, en passant par le free to play ou les micro transactions dans les jeux. Cela dit Nintendo n'envisage pas du free-to-play pour leurs licences classiques, sans pour autant se l'interdire s'ils trouvent un concept qui colle bien à ce modèle.
  4. Le MiiVerse sera accessible depuis n'importe quel navigateur. Il incluera la possibilité d'acheter un jeu depuis le navigateur, ce qui déclenchera à distance le téléchargement sur la WiiU via SpotPass. En rentrant le soir, le jeu sera prêt et déjà téléchargé sur votre Wii U.
  5. Les concurrents (Microsoft et Sony) ont mis 3 ans à adopter le motion gaming lancé par la Wii. Plus récemment, ils ont mis moins d'un an à adopter le modèle à double écran de la Wii U (avec SmartGlass pour Microsoft et le cross-platform avec la Vita pour Sony). Conséquence immédiate pour Nintendo: ne pas révéler à l'avance leurs idées ou leurs jeux. Cela s'est traduit à l'E3 par la présentation limitée aux jeux prévus pour 2012 ou tout début 2013.
  6. A cet instant (juin 2012), Iwata et Miyamoto bossent sur les jeux post-lancement de la Wii U, qui se partagent entre jeux basés sur leurs licences connues et sur de nouvelles licences.

Les points 5 et 6 sont particulièrement intéressants et expliquent sans doute la petite déception que les fans ont ressenti à l'E3. C'est un propos rassurant: Nintendo a encore des cartouches sous le coude, mais les révèlera très près de leur sortie.

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Analyses fumeuses

Avis à ceux qui râlent à propos de la puissance graphique de la Wii U. N'oubliez pas un facteur clé: le prix de la bestiole. J'ai tenté de résumer ma pensée en imaginant le bouton qu'Iwata a dû régler au bon niveau:

 

 

Pour ma part, je préfère un réglage du côté gauche. Et vous ?

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Analyses fumeuses

Je vous résume graphiquement mon Excitomètre à propos de la conférence Nintendo à l'E3 2012:

Après avoir laissé passé quelques heures pour calmer mon karma mis à mal hier soir, revenons brièvement sur la conférence Nintendo de mardi soir.

Certes, les grosses surprises ou les grosses claques espérées n'ont pas eu lieu. Cela dit, tout n'est pas à jeter, loin de là. Voici une petite liste des jeux intéressants qui sont déjà prévus sur Wii U:

- Zombi U (UbiSoft). Un survival FPS mettant parfaitement à contribution la mablette, heu, le Wii U GamePad. Mine de rien, ça faisait longtemps qu'une console Nintendo n'avait pas accueilli un FPS un peu sérieux. Le jeu est beau, sombre, et les premiers echos des testeurs sont positifs. Ca donne vraiment envie !

- Pikmin 3. Ce qui frappe avant tout, ce sont les décors photo réalistes. Les formes simplistes et colorées des Pikmin s'intègrent parfaitement aux jardins, feuilles et autres bestioles. On peut supposer que le jeu sera riche et profond, sans toutefois avoir pu déceler de véritable originalité de gameplay par rapport aux précédents Pikmin. Mais parions que nous ne savons pas encore tout sur ce jeu.

- NintendoLand. Même si la présentation de ce titre a été ratée, il semblerait qu'il recèle beaucoup de jeux intéressants. A priori 6 jeux multijoueurs asymétriques et 6 jeux solos sont prévus, pour exploiter tout ce que Nintendo a imaginé pour cette mablette. GamePad je voulais dire. Son créateur, Eguchi (mon idole en tant que créateur d'Animal Crossing) a indiqué qu'il ne s'agissait pas de mini-jeux mais de vrais jeux avec une vraie profondeur. Là aussi les premiers retours des journalistes sur place parlent d'un jeu très drôle et très fun. Chacun des jeux prendra pour thématique une licence connue de Nintendo: F-Zero, Zelda, Donkey Kong, etc. Une super idée au passage.

- Game & Wario. Ignoré de manière inexplicable pendant la conférence, ce jeu est en fait un nouveau WarioWare. On attend avec impatience les mini-jeux déjantés, pour une licence très drôle et souvent très fraîche que Nintendo ressort de temps à autres. J'avais adoré WarioWare Do It Yourself sur DS, un véritable environnement de développement pour mini-jeux communautaires.

- New Super Mario Bros U. Même si, sur la forme, ce jeu ressemble beaucoup au New Super Mario Wii, il intègre "in-game" les fonctionnalités sociales de la Wii U et du Miiverse. C'est en cela que ce jeu sera à mon avis très intéressant à suivre. Vous pourrez voir par exemple sur les niveaux les messages des joueurs qui ont réussi ou échoués à cet endroit. Moi je crois personnellement très fort à cette idée de jeu solo social, dans la veine de Dark Souls. Ce n'est à mon sens pas anodin que Nintendo ait utilisé ce levier innovant dans sa licence phare. Ah oui, d'après un Twittos ayant testé le jeu, il est super drôle en multi local. Ouf, Nintendo n'a pas perdu la main !

- Rayman Legends (UbiSoft). Là encore, UbiSoft apporte de la fraicheur à la Wii U. S'agissant d'un excellent jeu de plate-forme, Rayman Legends va apporter un peu de fun avec la mablette, heu, la GamePad. Y compris dans un niveau parodique de Guitar Hero qui paraît-il vaut son pesant de cacahuettes.

- Project P-100 (Platinum Games, MadWorld, Bayonnetta...). Un jeu rigolo de tactique/shoot (?) en 3D style isométrique, où il faut dégommer des aliens. Rien de très précis mais potentiellement à suivre, surtout vu le développeur.

- Lego City Undercover. Une sorte de parodie de GTA, sans doute un bon Lego, mais c'est une licence qui ne m'a jamais vraiment attiré.

- Trine 2: un jeu dématérialisé pour Wii U, mais d'une beauté à couper le souffle. Une sorte de jeu de plate-forme puzzle, ayant obtenu des notes excellentes sur les autres plates-formes. 

- Mass Effect 3, Batman Arkham City, DarkSiders II : de bons gros jeux habituellement réservés aux PS3 et XBOX 360 qu'on va enfin pouvoir tâter sur Wii U. Pas trop mon genre de jeu mais j'apprécie tout de même.

 

Un mot sur:

- la puissance de la Wii U. Elle ne m'inquiète pas trop, même si elle est strictement au niveau de la PS3 ou de la XBOX360 (en fait elle est forcément plus puissante puisqu'elle génère aussi l'image du GamePad). La HD me suffit, c'est pas le nombre de particules de feu par secondes qui va rendre un jeu génial.

Et surtout, surtout, il y a le souci du curseur entre le prix et la puissance. Là aussi, je préfère un prix léger qu'une grosse puissance à 600 euros.

- le NFC n'a pas été démontré. Pas grave, comme le dit Rahan, on imagine sans souci la licence Pokemon utiliser des figurines ou un jeu de rôle tactique utiliser des cartes à la Magic. Il faut se garder des cartouches pour la suite, et ces jeux demandent beaucoup de mise au point. Donc ce sera pour 2013/2014 à n'en pas douter.

 

Bon, si on résume, ça fait quand même pas mal de bons jeux ! J'en viens à me dire que j'en attendais trop de Nintendo sans doute... Tout en espérant quelques suprises 3DS cette nuit et Wii U d'ici la fin de l'année !

 

 

Voir aussi

Plateformes : 
Wii U
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
News 3DS

Amis de Nintendo et de la 3DS bonjour,

Je viens de mettre à jour mon article dédié à un mini-benchmark de cartes SD (SDHC) pour la 3DS. J'y ai intégré une nouvelle carte qui dépote pour environ 11 euros.

Vous trouverez la comparaison des cartes SDHC pour Nintendo 3DS par ici.

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
News 3DS

Ca vous dit d'accélérer la 3DS en prenant la bonne carte SD ?

Il faut savoir que la Nintendo 3DS est fournie avec une carte SD de 2 Go. Mais vu que je dessine pas mal avec Colors!3D, j'ai décidé d'acheter une nouvelle carte. En fait j'en ai essayé trois:

- une carte SDHC Transcend, 8 Go, de classe 10 (plus la classe est élevée, plus la carte est rapide)

- une carte SDHC SanDisk, 4 Go, de classe 4 (donc en théorie plus lente que la classe 10)

- (nouveau) une carte SDHC SanDisk, 8 Go, de classe 10, modèle Extreme Video HD.

Voici mes petits tests sous forme graphique :

 

Les deux cartes contenaient les mêmes données (environ 2 Go), et ont été formatées juste avant le test.

Constat: SanDisk bat Transcend, surtout dans la version classe 10 à 8 Go.

Pour info cette carte coûte environ 11 euros sur Amazon par exemple. Elle apporte quand même un gain de 30% (si on cumule toutes les secondes) par rapport à la carte Transcend. C'est donc ma carte SD de choix dans ma 3DS !

 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Édito

Pour l'amour du jeu bien fini, bien fignolé, amoureusement débuggé. Nintendo ou Apple.

Archives

Favoris