Le Gameblog de LordSinclair

Par LordSinclair Blog créé le 08/02/11 Mis à jour le 31/05/17 à 16h50

Des rumeurs et news sur la Nintendo Switch et d'autres analyses fumeuses !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
News 3DS

«Encore un Super Mario ?»

L'avis général de la presse à l'égard de ce jeu peut se résumer à cette simple phrase : « Rien de neuf chez Mario ». J'aimerais apporter un contrepoint à cet avis qui porte d'ailleurs plus sur l'originalité du jeu que sur sa qualité intrinsèque.

La parole est à la défense

Dans la vaste gamme de jeux créés par Nintendo, la série Super Mario est évidemment à part. C'est clairement le fer de lance du constructeur japonais, une marque reconnue à travers le monde et appréciée par des générations de joueurs depuis des dizaines d'années.

À première vue, on peut se demander pourquoi un personnage aussi banal que Mario a réussi à accumuler un tel capital de sympathie. Après tout, Mario n'est pas très beau, et ses couleurs criardes font hérisser les poils à quiconque a une once de goût. J'ajoute que de l'extérieur, on a l'impression que les Super Mario consistent toujours à courir bêtement de gauche à droite de l'écran en se frappant la tête contre des blocs de brique, avec cette musique 8-bits répétant toujours les mêmes bips-bips énervants.

J'étais moi-même dans cet état d'esprit quand j'ai vraiment joué à un Super Mario la première fois. Au début c'est juste marrant. Le personnage réagit très bien aux boutons, très simples à comprendre: accélérer ou sauter. Les premiers niveaux sont faciles, on saute sur des tortues, on évite les trous, on casse des briques avec sa tête, on récupère des objets bonus. Parfait parfait.

Evidemment, les choses se corsent vite. On découvre en réalité très progressivement toute la science du gameplay de Nintendo et tout le talent de leur équipe de level designers. De niveaux en niveaux, d'heures en heures, on s'enfonce dans un monde inconnu à la lueur d'une torche, les yeux captivés par le paysage qui se dévoile pas à pas devant nous. De nombreux mécanismes, de nombreuses astuces et possibilités se révèlent régulièrement, comme autant de récompenses pour un joueur qui s'émerveille à chaque découverte. À la faveur d'un échec ou d'une mauvaise manipulation, on découvre un bloc caché, qui permet de grimper quelque part et d'atteindre toute une zone inconnue. On découvre des mouvements spéciaux de Mario, des façons d'atteindre des lieux pourtant inaccessibles auparavant. Et on se plaît à collecter les étoiles ou pièces disséminées par des malades mentaux torturés tout au long des nombreux niveaux du jeu.

La quintessence d'un Mario

Un Super Mario, c'est en fait cela: récompenser la persévérance du joueur, sans jamais le frustrer. Le plaisir n'est pas tant dans la course au score que dans la micro satisfaction d'avoir réussi à découvrir quelque chose qu'un ingénieux employé de Nintendo a conçu, quelques années avant, dans un bureau à l'autre bout du monde.

Et alors, ce jeu là ?

New Super Mario Bros 2 est pour moi la quintessence d'un Super Mario. C'est non seulement un excellent jeu, mais c'est un jeu qui sait aussi surprendre :

  • par la présence d'un mode inédit « Pièces en folie ». Ce mode permet de jouer à une série de 3 niveaux pris au hasard dans certains mondes. Mais la subtilité c'est que non seulement vous n'avez qu'une vie, mais le temps pour finir ces 3 niveaux est très limité. Le but est d'arriver à la fin, et si possible avec le score maximum. Ce mode est particulièrement intéressant car il est très difficile, et vous invite à choisir le dosage entre vitesse et prise de risque. Le fait que vous n'ayiez qu'une seule vie vous invite à être prudent. Toutefois, le chrono qui tourne vous invite à aller vite. Un délicieux dilemne inédit dans les Super Mario, une invité pour les joueurs à démontrer leur talent.
  • par le jeu à deux joueurs, chacun ayant une cartouche. Je n'ai malheureusement pas pu tester ce mode.
  • l'aspect « collecte des pièces » est un petit twist qui va vous permettre de récupérer frénétiquement un maximum de pièces d'or. Il s'avère assez jouissif de collecter des masses de pièces dans les niveaux prévus à cet effet, sans toutefois que cela ne bouleverse la mécanique de jeu.
  • par le level design, tout simplement. Pour moi tous les niveaux sont riches et bien conçus, parsemés de petites énigmes à résoudre pour trouver ou atteindre des pièces ou des objets, ou encore pour réussir à accrocher le drapeau final au plus haut de son mât.

On pourra reprocher que l'approche graphique est trop similaire aux autres New Super Mario Bros. C'est un défaut que je concède. Toutefois, appréciez la manière dont le décor change de netteté lorsque vous jouez avec le curseur 3D. Vous obtenez un effet que les photographes connaissent bien lorsqu'on met au point sur le sujet principal avec une très grande ouverture: le sujet est net, tout le reste (devant et derrière) est flou. Ce qui donne un très bel effet de faible profondeur de champ que vous pouvez voir sur toutes les photos des livres de cuisine modernes.

Les journalistes, habitués à jouer à des tonnes de jeux et à tous les Mario, sont frustrés par le manque d'originalité. Pour moi les quelques apports sont suffisants en terme d'originalité. J'attends d'autres surprises aussi de la part de Nintendo, mais pas directement dans un Super Mario en 2D.

Bref, pour moi, New Super Mario Bros 2 est un excellent Mario, et tout simplement un excellent jeu. Ne boudons pas notre plaisir, et remercions Nintendo pour cette nouvelle brique posée sur l'édifice de la ludothèque idéale de la 3DS.

Voir aussi

Jeux : 
New Super Mario Bros. 2
Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Je ne l'ai pas mais j'ai rarement été déçu par un jeu estampillé "Mario".

H.S. : J'aime bien ton pseudo.
Musimon
Signaler
Musimon
Oui, je pense que NSMB2 mérite le pilori, et en ayant récolté toutes les médailles, et 150 000 pièces j'ai quelques arguments plutôt simple.

Mario garde pour lui une maniabilité irréprochable et des graphismes très agréables. Le fait qu'il n'y ait pas de révolution graphique ne me dérange pas, je suis à la recherche d'un level design simple et efficace.

Par contre NSMB2 échoue lamentablement dans sa construction générale et montre que le jeu a évolué dans l'urgence avec le mode de recherche des pièces :
-quel intérêt de débloquer des niveaux pour gagner 4 ou 5 vie alors quon en possède plusieurs centaines, et que certains niveaux permettent de faire des dizaines de vies sans effort?
-globalement facile,
-le mode collection de pièce ne possède qu'un seul score, juste partageable en street pass! Foutage de gueule?
-quel est la récompense au fur et à mesure des médailles collectées? nada!

________

Bref, un classement en ligne par niveaux/temps/pièces collectées, comme une chaîne mario kart, aurait sauvé le jeu du pilori.

Un bon jeu certes, mais avec un potentiel gâché.

____
Pour info, si vous avez enregistrez le jeu sur nintendo.fr, un questionnaire vous y attend.

Édito

Pour l'amour du jeu bien fini, bien fignolé, amoureusement débuggé. Nintendo ou Apple.

Archives

Favoris