Le Gameblog de LordSinclair

Par LordSinclair Blog créé le 08/02/11 Mis à jour le 24/10/18 à 10h14

Des rumeurs et news sur la Nintendo Switch et d'autres analyses fumeuses !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Nintendo Switch (Jeu vidéo)

Mantis Burn Racing vous propose un jeu de course de voiture en vue du dessus, en “top-down” comme diraient les plus anglophones d’entre-nous. Votre petit véhicule est ainsi vu de haut, la caméra vous suivant automatiquement pour que vous puissiez toujours voir la la route et que la gauche et la droite soient relatives à votre trajectoire.

Sensations

Mais avant de détailler les modes de jeux et tout le toutim, venons-en directement au coeur du gameplay: est-ce que les sensations sont bonnes, manette en main ?

Et bien la réponse est: oui. En effet, en solo, le jeu est fluide (* bémol ci-après), votre véhicule est réactif et les tracés des circuits sont assez cools, type rallye, avec des virages, épingles à cheveux, reliefs, décor destructible, etc.

Le jeu est assez exigeant: il est facile de se planter dans les virages, et de quitter la trajectoire parfaite. On apprendra donc, courses après courses, à manier l’accélération et le frein, ainsi que le boost, comme il se doit. Amateurs de Mario Kart: oui, ici, le frein est utile.

Contrôles

Au niveau des commandes, on accélère avec l’index droit (ZR), on freine avec le gauche (ZL), et on peut occasionnellement déclencher un mini turbo avec A. C’est à peu près tout. Bien évidemment, vous pouvez déraper en accélérant tout en freinant, ce qui vous permet d’accentuer le rayon de courbure de votre véhicule dans les virages — indispensable pour faire de bonnes performances.

Modes de jeu

Les modes de jeux sont nombreux et vous promettent de longues heures même en solo. Un mode carrière vous permet de collecter des points pour améliorer votre véhicule, à travers une successions d’épreuves variées: course simple, contre la montre, circuit où il faut rester le plus longtemps en tête, ou dépasser le plus d’adversaires, etc. A chaque fois, 3 défis sont proposés, du plus simple au plus complexe. Par ex: faire un tour en moins de X secondes; faire un grand saut (suite à une bosse); ou encore finir 1er. Le niveau de difficulté est relativement élevé, selon mes critères personnels (mais je ne suis pas un pro des jeux de voiture).

1 Switch = 2 joueurs

Vous pouvez également jouer en local sur 1 Switch, jusqu’à 4 joueurs. D’ailleurs, vous pouvez jouer à 2 avec les 2 Joy-Con fournis. La Switch se pose alors à plat entre les deux joueurs, chacun regardant la moitié de l’écran qui lui fait face. La jouabilité avec 1 seul Joy-Con n’est pas terrible, car l’accélération se fait sur la gachette en haut à droite, un peu difficile à maintenir lorsqu’il faut en même temps jouer sur la direction avec le pad analogique. Mais on saluera l’idée. A noter que la façon de démarrer ce mode de jeu est assez confuse (voir plus loin dans l’article), car aucun menu “2 joueurs en local” n’est présenté.

Fluide, pas fluide ?

En terme de fluidité, elle est bonne la plupart du temps en solo. Quelques ralentissements de framerate sont toutefois à noter dans certains passages compliqués. En multi, ces ralentissements sont un brin plus fréquents. C’est dommage, on espère un patch pour les corriger. Mais globalement, le jeu reste quand même fluide.

Courts Circuits ?

Les circuits sont “réalistes”: ville, désert, complexe industriel, etc. Ils sont bien réalisés, assez riches en terme de détails. Certaines parties sont d’ailleurs destructibles par votre bolide (barrières par exemple), et comptent des raccourcis qu’il faudra emprunter pour gratter quelques secondes, mais il faudra aussi faire preuve d’une grande précision.

Il y a 12 circuits dans le jeu.

RPG ?

A noter que l’amélioration des véhicules fait presque l’objet de mécanismes type RPG, avec des points à collecter et à dépenser sur une sorte d’arbre des améliorations.

Ah j’oubliais: il existe un mode “combat” où vos véhicules peuvent tirer ! Le jeu ressemble un peu à Mad Max, en mode course linéraire toutefois.

Fausses notes

L’interface et les menus ne sont pas ultra limpides ni les chargement ultrarapides, c’est un peu dommage. Par exemple, on a cherché quelques minutes comment jouer à 2 avec les 2 Joy-Con. La solution: bouton Home > Menu Manettes > Décrocher les JoyCon et les reconnaître comme manettes séparées (en appyuant sur leurs gachettes L et R), puis aller dans le mode Course locale, et là chacun appuie sur “A”. A noter qu’il est nécessaire que le 2e joueur ait un compte séparé sur la Switch, il faudra donc en créer un spécifiquement… si vous n’avez qu’un compte. Bizarre et, j’ose le dire, un peu pénible. L’écran qui explique les gains que vous avez obtenus au terme de chaque étape du mode carrière n’est pas très clair non plus.

 

BILAN

 

Les plus

  • Bonnes sensations de vitesse et de contrôle
  • Riche en contenu
  • Pas très cher
  • Multi local…

 

Les moins

 …mais pas très maniable avec 1 JoyCon

  • Manque (relatif) de variété des circuits
  • Menus pas très clairs, notamment pour jouer à 2 en local
  • Quelques chutes légères de framerate

 

 

Un jeu de course agréable, prenant, qui promet de nombreuses heures de jeu et fera appel à tout votre skill !

 

Notre note >  7,5/10

 

Voir aussi

Jeux : 
Mantis Burn Racing
Plateformes : 
Nintendo Switch
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Pour l'amour du jeu bien fini, bien fignolé, amoureusement débuggé. Nintendo ou Apple.

Archives

Favoris