Le Gameblog de LordSinclair

Par LordSinclair Blog créé le 08/02/11 Mis à jour le 18/04/17 à 13h56

Des rumeurs et news sur la Nintendo Switch et d'autres analyses fumeuses !

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux de société (Geekerie)

Isle of Skye - Un super Carcassonne en Ecosse !

Une fois n'est pas coutume, nous allons parler d'un jeu de société (c'est comme les jeux vidéo mais ça tourne sur toutes les plates-formes en fait).

Je vous ai fait une belle photo pour vous rendre compte du contenu de la boîte (cliquez sur l'image pour zoomer):

 

Dans Isle of Skye, vous incarnez un chef de clan écossais qui va tenter de développer au mieux son territoire — sur la fabuleuse (et bien réelle) ile de Skye. Allez-vous réussir à adapter votre tactique en fonction des règles, qui changent à chaque partie ?

Si vous vous intéressez un peu au gamedesign en général, sachez que ce jeu propose une mécanique totalement inédite d’achat des tuiles paysage, que nous détaillons ci-dessous.

 

Principe général 

Isle of Skye est un jeu de pose de tuile, une sorte de « super Carcassonne » plus tactique, pour le résumer en deux mots. Chaque joueur doit composer son « paysage » avec des cartons carrés de paysage (appelées tuiles) intégrant des prairies, des montagnes, des lacs, mais aussi des fabriques de Whisky, des phares, des moutons, des bateaux ou encore du bétail.

  

A cinq ou six moments clés du jeu, tous les joueurs vont pouvoir marquer des points en fonction du paysage qu’ils auront créé devant eux. Mais à chacun de ces moments, les points de victoire marqués dépendent d’une règle qui varie d’une partie à l’autre. Par exemple, vous pourrez marquer des points  en fonction du nombre de bateaux dans vos lacs. Mais plus tard dans la partie, vous marquerez des points en fonction des zones de montagnes (fermées) de votre paysage. Les différentes règles de marquage des points sont tirées au sort en début de partie, et sont appliquées au moins deux fois dans la même partie (mais à des moments variés).

Le tour de jeu 

1. Chaque joueur récupère des pièces d’or: une base fixe, un petit bonus si votre terrain produit du whisky, et encore un bonus si vous avez peu de points de victoire [mais oui, c’est comme la carapace bleue de Mario Kart ! On favorise les derniers joueurs pour relancer le suspense final !]

2. Chacun pioche 3 nouvelles tuiles et fixe leur prix d’achat (à l’aide de ses propres pièces d’or), de façon secrète, derrière un petit paravent individuel. Chacun élimine également en secret l’une de ces 3 tuiles, qui ne pourra donc être achetée par personne.

3. Chacun son tour peut acheter une (et une seule) tuile à l’un des autres joueurs, au prix fixé par ce joueur à l’étape 2. Quand tout le monde a fait cette action, chacun achète les éventuelles tuiles qu’il mettait en vente et qui n’ont pas trouvé preneur.

4. Contruction: chaque joueur pose la ou les tuiles récupérées à l’étape précédente, pour agrandir son domaine.

5.  Points de victoire. En fonction de la règle appliquée à cette étape (exemple: 1 point par bateau), chaque joueur marque les points que lui accorde son territoire.

Commentaires

A la lecture du tour de jeu, il n’est pas facile de saisir ce qui se passe. En fait, la mécanique d’achat/vente des tuiles est très subtile. En effet, je rappelle que chaque joueur fixe le prix de ces 2 nouvelles tuiles à chaque tour. Mais il fixe le prix avec son propre argent. Cela signifie déjà que si vous êtes pauvre, vous ne pouvez pas fixer un prix élevé. Ensuite, si vous tenez à garder pour vous l’une des tuiles, vous allez la mettre à un prix très élevé (pour que personne ne l’achète). Mais le problème, c’est que vous devez payer ce prix pour l’avoir vous-même à la fin de l’étape d’achat… 

D’où le dilemne (cruel, comme tous les dilemnes): faut-il fixer un prix très très élevé pour garder une tuile importante, quitte à devenir pauvre ensuite ? Faut-il fixer un prix moyen pour ne pas trop attirer l’attention des autres joueurs ? Mais risquer de la perdre ? Faut-il au contraire fixer un prix bas pour conserver de l’or pour acheter une tuile intéressante proposée par un autre joueur ?

Cette mécanique est vraiment astucieuse, très simple à comprendre en jeu mais assez subtile d’un point de vue tactique.

A cela s’ajoute l’originalité d’avoir, pour chaque partie, 4 règles tirées au sort parmi 16. Ces règles sont utilisée pour marquer des points. Quelques exemples:

  • 2 points de victoire (PV) par chaque carré de 2x2 tuiles dans votre paysage
  • 1 PV pour chaque mouton de votre paysage
  • 5 PV pour le joueur ayant le plus de tuiles Whisky, 2PV pour le second.
  • 2 PV pour chaque zone de montage « fermée » de votre paysage

etc.

En résumé, Isle of Skye est un jeu assez simple à expliquer, très riche d’un point de vue tactique. Les prises de décision sont délicates (sans être prise de tête), et les parties assez courtes. Le rapport qualité prix est excellent, nous recommandons chaudement ce jeu à tous les gamers occasionnels ou experts ! On peut remercier l’éditeur français FunForge, qui a eu la bonne idée de proposer dans la langue de PNL ce jeu de stratégie, créé par Alexander Pfister et Andreas Pelikan.

 

FICHE TECHNIQUE

Jeu de société édité par FunForge pour 2 à 5 joueurs (8 ans et +).

Durée d’une partie: moins d’une heure.

Site officiel du jeu : http://www.funforge.fr/FR/?portfolio=isle-of-skye 

Prix moyen: 25¤, par exemple chez http://www.philibertnet.com/fr/funforge/42487-isle-of-skye-vf-3770001556390.html — l'excellente boutique strasbourgeoise qui vend aussi par correspondance dans toute la France !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Rivellon
Signaler
Rivellon
Deja sous le sapin, a lire cet exposé je me suis pas trompé ;)
fiend
Signaler
fiend
Yes du jeu de société sur gameblog !! Continue Lord please :) (je te conseille Scythe)
Donald87
Signaler
Donald87
Hum, sous le SAPIN ...
Donald87
Signaler
Donald87
Il a pas l'air mal ...
Je verrai plus tard. Là pour mettre sous le spin, j'ai acheté Western et son extension "Diligence" (et le tapis qui ne sert à rien sauf à faire beau). Il y a une autre extension, Shérif, on verra plus tard (également).
Je note ce jeu, l'expression "Super Carcassonne" me suffit ;)

Édito

Pour l'amour du jeu bien fini, bien fignolé, amoureusement débuggé. Nintendo ou Apple.

Archives

Favoris