Premium
LordGenome's Mansion

Catégorie : [Retro SNES]

Signaler
[Retro SNES]

 

Il fut une époque où les J-RPG traduit en français étaient une denrée rare et recherchée . Chaque traduction d'un jeu du genre était accueilli fébrilement , le jeune gamer d'alors pouvant dès lors se libérer du poid du dico Anglais /Français posé sur ses genoux...Et encore , le coup du dico c'était dans le moins pire des cas ! C'est à dire une trad US. En effet , la plupart du temps, le fan de RPG du début des années 90 était une espèce bizarre et quelque peu masochiste n'hésitant pas à jouer à un jeu intégralement en jap tout en passant à coté de 70% du scénar !Il devient alors inutile de vous décrire mon état lorsque illusion of time me fit l'honneur de s'insérer dans ma snes !

C'est donc en 95 que débarque ce sympathique RPG développé par Quintet , édité par Enix . Et autant l'avouer tout de suite , ce n'est pas le meilleur des RPG 16 bits , c'est une certitude ... Jeu ultra linéaire , impossible de revenir en arrière , une quête principale assez courte, des musiques loin d'être inoubliables hormis l'opening et le combat de fin... La liste des défauts est tout de même conséquente avec le recul...

 

Mais voila quoi ! L'un des premiers RPG ou tu piges toute l'histoire sans avoir des fourmis dans les genoux ça te laisse un souvenir impérissable ! Ça te marque tellement que tu n'ai jamais objectif lorsque tu en parles. Ce qui en fait un grand jeu, ce sont nos souvenirs lié à lui et moins ses qualités propres.

 

Chrysaor , la transformation de paul en guerrier divin !

 

Cela dit , malgré les défauts énoncés plus haut , Illusion Of Time est loin d'être une daube. J'ai quand même pris un pied immense par les différents voyages proposé par le jeu qui nous menait alors visiter les pyramides d'Egypte , la grande muraille de Chine , les plaines de Nazca , les statues de l'ile de pâque et même la tour de Babel , un dépaysement total et fort intéressant. En tant qu'action RPG , Illusion Of Time ne nous proposait d'incarner qu'un seul personnage ( Paul ) , ses amis ne servant alors qu'a faire avancer l'histoire. Une histoire naïve mais aussi touchantes lors de certaines scènes inoubliables tels que le tête à tête entre Paul et son amie Flora tout deux à la dérive sur un radeau de fortune , tentant de survivre tout en apprenant beaucoup l'un sur l'autre.

 

La fameuse scène du radeau

 

En conclusion, Illusion Of Time est pour moi un jeux mythique dont les défauts se voient gommés par les souvenirs impérissables qu'il m'a procuré.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
[Retro SNES]

 

 

Ardy light foot , est un jeu de plates-formes développé par ASCII et édité par TITUS . Sorti en 1994 sur SNES , Il aura timidement tenté de se faire une place aux cotés de Mario , erthworm Jim , yoshi et consort . malgré ses qualités indéniables il ne connaitra jamais de suite , mais restera à mon sens comme l'un des tout meilleurs jeux du genre des années 90.

 

rahhhh Nostalgie !

 

J'aurais pu , moi même passé à coté de ce superbe jeu à l'époque , et je ne dois notre belle rencontre qu'à mon opération des amygdales qui m'ont valu pas mal de cadeau à l'époque ^^ ( j'encourage d'ailleurs les jeunes gamers à se faire charcuter ... la compassion des parents ça paye ! ). J'insère donc la cartouche, curieux de voir ce que ce jeux , choisi par ma mère par pur hasard, va me proposer. Le jeu vous happe littéralement en vous faisant participer à son prologue où Ardy découvre au fond d'une grotte un parchemin bien particulier . Le doyen du village réussissant à le traduire nous apprend qu'il existe des pierres magiques dispersées dans le monde ( Le scénar est un peu flou dans ma mémoire 17 ans plus tard...).

 

Ardy et Pec son compagnon

 

 

Ardy light foot est un véritable conte , les niveaux s'enchainent avec une cohérence rare pour l'époque . les boss ont tous une raison d'être présent. graphiquement très mignon ( le niveau de la forêt est sublime ) , ses musiques , sont en totale harmonie avec les niveaux traversés. Le seul bémol que j'apporterai concerne la rigidité du personnage lors des sauts , qui peuvent s'avérer pénalisant, le temps de s'y faire. Ardy élimine ses ennemis à l'aide de sa queue, il faut sauter et appuyer à nouveau sur le bouton de saut, afin qu'ardy déploie sa queue ...Pour être plus clair ,Ardy se sert de sa queue comme picsou dans Duck tales.

la collecte d'étoiles , remplace ici les pièces de mario

 

Ardy light foot ne connaitra hélas jamais de suite. Il y avait pourtant matière a développer son univers fort attachant , original et mignon, sans être niais .

 

Le prologue en vidéo :

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

LordGenome's Mansion

Par LordGenome Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 14/01/12 à 11h08

Pour le plaisir de partager mes passions ...Rétrogaming , jeux-vidéo , mangas, animes, cinéma, romans et football .

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris