Premium
LordGenome's Mansion

Catégorie : [Retro] Ces jeux que je n'ai jamais pu faire

Signaler

Ce matin, j'ai envie de vous parler d'un autre jeu que je n'ai jamais eu la chance de faire : Burning fight sur Néo-Géo.

L'horrible jaquette NEO-GEO ...Comme d'hab !

Oui encore un beat them all ! Il faut dire que ce genre à longtemps été mon favoris au cotés de la plate-forme et du RPG... Je fais partie de ces privilégiés qui ont eu la chance de posséder la dame noire, la rols des consoles, cette fammeuse Néo-Géo... Mais à quoi bon si je n'ai jamais pu me faire Burning Fight, hein ? mais qui peux se vanter d'avoir fait Toute la ludothèque Néo-Géo hormis un Quatari ou un pillier de salle d'arcade ?

L'objet de mes désirs est sorti en 1991 en arcade et sur Néo-Géo et comme d'habitude, mon premier contact avec ce dernier avait un gout de papier ! Maudissant ces nantis de testeurs pouvant toucher la bête qui hantait mes nuits! Oui les testeurs de jeux vidéo sont de gros bâtards (C'est affectif, pas de panique). Je les ai souvent adoré les AHL, Greg et consorts mais je les ai aussi parfois détesté, rongé par la jalousie, je marmonais alors des incantations funestes espérant faire cramer leur console de test à distance !

 

Cody, Guy et Haggard ...Ah non !

Mais trêve de magie noire, et parlons de Burning Fight, ce jeu au sprites immenses, clone de Final Fight et premier Beat them All de la Néo-Géo, son scénario ultra fouillé comme le veux le genre dont il fait partie consistait à mettre sa race à une bande de yakuza, comme ça, pour le fun ! Chose sympa, nous pouvions entrer dans certaines boutiques pour tout casser et s'en mettre pleins les fouilles !Un excellent clone de Final Fight si l'on en croit les critiques de l'époque donc.

 

Voici donc un jeu qui rejoint le cimetière des jeux que j'aurais aimé faire ... Mais la réalisation de cet article m'a permis de découvrir qu'il était disponible sur la console virtuelle de Nintendo ... Insert Coin !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Bientôt la trentaine les enfants ... J'ai donc fait le bilan de ma vie de gamer avec un pote et je me suis rendu compte que cette dernière, bien que rempli de joyeux souvenirs et de moments MAGIQUES (le mot n'est pas galvaudé), elle comporte aussi son lot de frustrations.

Je ne parle pas des daubes auxquelles j'ai pu m'adonné, parfois avec un plaisir coupable il faut bien l'avouer (coucou Ultraman) mais de ces jeux que je n'ai jamais pu faire malgré l'envie féroce qui m'assaillait à chaque lecture d'un article les concernant dans joypad,C+ ou autre Gameplay RPjay...)

Et aujourd'hui, je vais vous parler d'un jeu qui m'aura rendu fou de désir ! Un plaisir bien plus intense que celui éprouver face au playboy du grand frère ou d'un dimanche soir sur M6 ...bah oui l'apprentissage de la vie quoi ! Mais revenons à nos moutons ! Le jeux  de mes rêves d'alors portait le nom de Spikeout, sortit en 1999, il tournait sur le système Model-3 de Sega.

 

 

Grand amateur de beat them all, vouant un culte à l'époque aux Street Of Rage, Final Fight (Hey salut les gars de la caz'retro) et autres Double Dragons, c'est la bave aux lèvre que j'ai fait connaissance de spikeout via mes magasines préférés! Spikeout c'était le savoir faire d'AM2 bourdel ! des models de persos aussi gros que ... que... Gros comme ça quoi ! des graphismes vraiment pas mal pour sson époque ! Mais spikeout c'était surtout le retour du Beat them Al !

 

Spikeout est le bébé de Monsieur Toshihiro Nagoshi, le papa des célèbres Virtua Striker, Daytona USA, Monkey Ball, ETC...qui eut alors la riche idée de créer un Beat'em All jouable à 4 simultanéments, avec des persos disposant d'une palette de coups aussi riche que celle des persos de Virtua Fighter. Nous avions même droit à une multitude d'embranchement pour finir un niveau ...

Hélas, mes amis, ce jeu n'aura été pour moi qu'un fantasme ! Ma Julia Chanel à moi ! Je n'aurais jamais eu le loisir de vérifier si la palette de coup est aussi vaste qu'annoncée ... Ce ne fut pas faute de vouloir m'y essayer, mais après avoir attendu fébrilement une version dreamcast ou bien l'ouverture d'une salle d'arcade près de chez moi (hahahaha ... hum) J'ai même failli partir sur paris (J'habitais Arles à l'époque) pour y jouer dans un centre "La tête dans les nuages". Malheureusement, j'ai du me faire à l'idée de ne jamais toucher la bête ... Je pourrais franchir le pas de l'émulation, mais ce jeux exerce encore sur moi une atraction monstrueuse. Je pense que je l'idéalise, un peux comme cette fille que vous pensez parfaite mais qui s'avère banale au final ...Alors non non non, je ne toucherai pas à spikeout, il m'intimide ! Et puis il parait qu'il ne faut pas réaliser ses fantames ...Alors ...

 

Un grand merci à ce super site où spikeout écope d'un joli 19/20.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

LordGenome's Mansion

Par LordGenome Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 14/01/12 à 11h08

Pour le plaisir de partager mes passions ...Rétrogaming , jeux-vidéo , mangas, animes, cinéma, romans et football .

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris