Premium
LordGenome's Mansion
Signaler
Romans

La disparition de l'expédition Franklin de 1845 romancée par Dan Simmons...

 

 

Synopsis :

Au milieu du xixe siècle, deux navires de la Marine royale anglaise et leurs cent vingt-neuf hommes d'équipage, commandés par l'orgueilleux Sir John Franklin et son second, le capitaine Francis Crozier, s'engagent dans les eaux de l'Arctique afin de découvrir le mythique passage du Nord-Ouest qui assurerait à l'Empire britannique une domination totale des mers. L'entreprise tourne toutefois au désastre quand l'Erebus et le Terror sont faits prisonniers des glaces, puis lorsque Sir John meurt dans des circonstances dramatiques. Crozier hérite alors d'une expédition en péril, exposée en permanence aux morsures d'un froid extrême, à la faim et à la maladie. L'équipage est en outre assailli par une mystérieuse créature qui transforme la vie à bord en cauchemar. Quel est donc ce monstre polaire aux longues griffes acérées qui massacre l'un après l'autre les marins de l'expédition ? Quel lien l'unit à Silence, jeune Inuit à la langue coupée recueillie par le capitaine Crozier, en qui l'équipage voit une sorcière ? Bientôt une mutinerie éclate, poussant le capitaine à conduire ses hommes sur la terre ferme... sans savoir que ce qui les attend est pire encore...

 

Mes impressions :

 

Dan Simmons parvient à mêler faits historiques avérés et épouvantes avec une maitrise qui force l'admiration ! Simmons , en véritable érudit  , nous abreuve de détails précis sur la marine anglaise du 19ème siècle . Ses grades , sa hiérarchie , son jargon et ses mentalités ( gare aux sodomites ... vous comprendrez en lisant le livre ). mais Simmons nous en apprend aussi beaucoup sur les techniques de survie en milieux arctique de l'époque et sur la culture esquimaude , sans que le tout ne nous paraissent à aucun moment rébarbatif.


Les différentes terreurs du récit :

A la lecture du synopsis , nous aurions pu nous attendre à un vulgaire "slasher" avec la bête comme krokmiten et les hommes d'équipages en victimes . Mais Simmons évite ce piège en rendant l'environnement  tout aussi dangereux  voire même plus que la bête elle même. Cet environnement arctique, hautement hostile est à mon sens le personnage principal du roman ! Jamais , dans aucun livre , les descriptions concernant le froid et la glace ne m'ont autant pris les tripes ! Lire ce livre donne froid ! Du fin fond de ma couette je me suis surpris plusieurs fois à frissonner. Tellement imprégné par la qualité d'écriture de Simmons et sa capacité à donner une âme a cet environnement extrême, que chaque nuit suivant la lecture du roman je rêvai de cet enfer blanc , me réveillant en sursaut pour vérifier si je n'avais pas d'engelures. Les deux autres terreurs , en relation directe avec l'environnementseront la faim et le scorbut ,Simmons prenant un malin plaisir à faire régulièrement l'inventaire des rations afin de faire comprendre au lecteur l'urgence de la situation.

La bête traquant les hommes de Crozier , n'est pas en reste pour justifier le titre du roman ... Certains verront en elle l'incarnation vivante de cet environnement hostile , d'autres s'imagineront une bête féroce mi-ours mi-dieu car l'iddée de génie de Simmons est de ne jamais dévoiler véritablement sa nature.

 


Mais le point d'orgue de toute cette terreur , viendra de l'homme lui même... au départ solidaire et altruiste , les  hommes , tenaillés par la faim , la peur et la maladie retrouveront vite leurs instincts les plus primaires. Le récit avançant vers son tragique dénouement sera ainsi l'occasion de voir des hommes abandonner toute humanité , n'hésitant pas à laisser mourir les moins apte à survivre ( certains , ayant perdu tout espoir préféreront crever en solitaire) ... Mensonges , assassinats , intimidations et mutineries seront alors autant d'éléments de survie ...

Simmons évite , avec talent tout effet larmoyant ou autres mièvrerie . Quand la mort viens faire le boulot, nous sommes alors réellement triste ou vraiment content et parfois même les deux à la fois selon le personnage.


 

Je préfère m'arrêter ici car il serait vraiment dommage de spoiler les personnes n'ayant pas encore lu ce chef-d'oeuvre ...je passe volontairement sous silence le personnage de  "Lady Silence" l'esquimaude , sublime personnage et pilier du récit selon moi .

 

 

En conclusion , je ne vois aucun défaut dans le récit de Simmons . Ce livre enrichira votre culture personnelle de par son érudition . Il vous fera trembler de peur , frissonner de froid et pleurer de tristesse . Nous sommes littéralement happé par l'histoire , en véritable membre de l'équipage nous inquiétant du rationnement  des provisions , du scorbut et de la bête . J'ai rarement autant plongé dans un récit ! Terreur est un livre d'histoire , d'aventure , de survie , de science fiction et d'horreur ... tout cela à la fois .


 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

LordGenome
Signaler
LordGenome
Fonce ! il est dispo en poche :)
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Gros fan de Simmons quand il fait de la S-F, j'avais été déçu par Olympos, mais je pense que je vais me laisser tenter par celui-ci.

LordGenome's Mansion

Par LordGenome Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 14/01/12 à 11h08

Pour le plaisir de partager mes passions ...Rétrogaming , jeux-vidéo , mangas, animes, cinéma, romans et football .

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris