Gaming Lifestyle!

Gaming Lifestyle!

Par LoiCus Blog créé le 11/09/11 Mis à jour le 12/03/12 à 12h09

Etudiant à l'ENJMIN, entrez dans mon univers simple, fun et gamer l'espace d'un instant. Vous me trouverez au fond à droite, derrière la pile de jeux terminés!

Ajouter aux favoris
Signaler
Les héros de JV chez le psy

 - Bonjour Mr Mario, aujourd-.

- Mario tout court.

- Ah...Euh, bienvenue Mario. En venant me voir, vous avez fait le bon choix. Je vous en prie, mettez-vous à votre aise sur ce divan, et racontez-moi tout.

- Tout a commencé à cause du Singe. Ce Singe. Il était là, perché, à me regarder de haut. Je m'en rappelle encore comme si c'était hier. Aah si je pouvais revenir dans le temps, j'irais là. Là où tout a basculé. Voyez j'étais peinard moi. Dans ma Sicile, bien loti, à me servir le pinard le soir avec le fratello. C'était la vraie vie voyez.

- Et puis on est venu me chercher. « Tu vas sauter », qu'ils disaient. « C'est bien payé », qu'ils disaient. Bah moi, banco j'ai signé. J'avais besoin de pièces toutes fraîches, c'est que ça coûte cher le rouge, plus que le rosé ou le blanc déguelasse, vous autres les psy vous connaissez pas ça.

- Oui. Continuez.

- Me suis retrouvé à sauter par dessus des tonneaux. Et ouais, v'là le progrès. Moi je les voulais bien ces barils! C'est pour ça qu'ils sont venus me chercher les fourbes. Jamais su ce qu'ils sont devenus. Mais je peux vous dire qu'ils étaient bien remplis. Quand je me les prenais dans les tibias, je les sentais bien passer. Tenez regardez, j'ai encore les marques. C'est que ça reste à vie ces trucs là. Je vous dis même pas les rotules à la fin de la journée.

« T'es génial », ils m'ont dit, « on a un autre projet pour toi ». Je rentre à la casa et j'en parle au fratello qui me dit de foncer. Je lui montre les cicatrices encore toutes rouges et il me répond que c'est le risque du métier. J'étais pas convaincu alors il rajoute que c'est pour le pinard, alors j'ai signé. Une deuxième fois. Pour le rouge voyez.

- Vous avez suivi la voie familiale. C'est naturel.

- Ouais ouais, bah c'était pareil. « Tu vas sauter », qu'ils m'ont dit. Et bin je peux vous dire que j'ai sauté hein, et pas que sur des tonneaux cette fois. Et à chaque fois j'avais peur qu'un camion de la SPA sicilienne débarque, avec des gars en cagoule et des slogans « libérez les animaaux! ». J'en ai fait des insomnies là nuit, je vous dis pas. Jamais pu regarder une tortue de la même manière après. Tiens, je vous ai pas parlé d'Elle au fait.

- Elle?

- Bah oui. Fallait bien donner une raison pour sauter partout. Alors ils se sont dits, on va mettre une fillette blondasse bien roulée à la fin du chemin. Et je peux vous dire...je l'ai vue en coulisses, avec toutes ses assistantes pour le maquillage et tout ça. Elle était vachement belle. Mieux que les madonnas du pays. Mais « pas touche », qu'ils m'ont dit. Fallait que je parle à trois mètres de distance si il y avait une urgence. Fallait pas que je lui verse de la graisse dessus voyez.

- Pourtant vous la sauvez, vous êtes le héros qui traverse les obstacles de la vie pour sauver sa promise.

- Hein? Haha, mais c'était une doublure ça! On vous a bien eu hein! Quoique, c'est triste en fait, c'est sale pour moi. A la fin là, le bisou tout ça, fallait un bon cadrage, comme là où il font les films qui coûtent des milliers de pinards...Comment ca s'appelle déjà...Nintenwood. Alors ils ont appelé un professionnel, Link qu'il s'appellait. Un bouffon vert si vous voulez mon avis! Il a fallu lui teindre ses cheveux blonds. Et lui mettre un sac à patates sur le ventre. Moi je sauvais le champi. Qu'est ce que vous croyez. Ils mettent le gâteau devant tes yeux et ils te font courir après, comme un animal. Et à la fin, le gâteau c'est un mensonge.

- Je comprends. Vous avez essayé d'arrêter?

- Bah ouais pardi! Combien de fois maintenant...j'ai arrêté de compter. Mais c'est vicieux ce truc, ça te réveille la nuit, t'as les mains moites, tu trembles, tu sais que t'en as besoin. Sauter je veux dire. Alors je rempile, ils me font un chèque à l'avance maintenant donc c'est bien. J'ai pas mal de bouteilles maintenant, j'en ai fait profiter le fratello qui est venu me rejoindre pour certaines scènes. Mais ils m'ont eu sur ce coup, quand ils veulent quelque chose, ils me mettent devant une tortue et ca y est. Je sens le besoin, et ils font ce qu'ils veulent de moi. Ils m'ont mis dans des karts, sur des terrains de tennis, de golf...j'ai même pu faire semblant d'être un docteur comme vous! V'la le progrès je vous dis...on te fait sauter par dessus un tonneau, le lendemain t'es un docteur qui joue au tennis et qui est fait en papier. En papier, vous l'croyez ça?

- Je vous crois. La séance est terminée pour aujourd'hui, nous continuerons plus tard. Ca fera 1000 euros.

- V'la le progrès je vous dis. Bah...de toutes façons... it's me, Mario!

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

 

 

 

 

 

 

Qui a dit qu'on ne pouvait pas concilier jeu et style de vie de rockstar? A travers une myriade de petits conseils et de gestes à faire facilement au quotidien, je vais vous montrer comment simplifier et booster votre vie de joueur.

Donc revenez me voir et venez partager vos astuces de gamer!

Et surtout...

Rock your Gaming Lifestyle!

Blog de dev de mon jeu Lost in Grimm's   - pour suivre le développement d'un vrai jeu de A à Z...et y participer!

Suivez-moi sur Twitter pour les dernières updates!

 

Archives

Favoris