Premium
Nom de Zeus

Nom de Zeus

Par Locutus Blog créé le 03/03/10 Mis à jour le 17/04/15 à 19h26

Ajouter aux favoris

Catégorie : Bouquins et autres BDs

Signaler
Bouquins et autres BDs (BD-Manga-Comics)

Ce soir, j'ai regardé l'épisode 217 de "La minute du geek" sur NoLife Online consacré aux "Livres dont vous êtes le héros".

Une image m'a frappé net à 0'26"...

Regardez bien la photo à droite (cliquer dessus pour plus grand) et allez jeter un oeil ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La photo d'origine prise avec mon vieux Nikon Coolpix 3100 à l'époque :

Peut être qu'un crédit aurait été le bienvenu, je ne sais pas. Ceci dit, c'est plutôt marrant de retrouver une de mes "oeuvres" dans une émission sur une chaine que j'apprécie ^^

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Hier, j'étais au 41e Festival de la BD d'Angoulême en compagnie de 4 potes, dont le raton, Martinman. Nous avons bravé la pluie, le vent glacial, la foule (jamais vu autant de monde au festival), mais cela valait le coup :)

Comme l'année dernière, je n'ai demandé qu'une seule dédicace : Romain HUGAULT.

Voilà, il ne reste plus que mon Pin-Up Wings 1 et le coffret à faire dédicacer. Ce sera pour l'année prochaine... ou peut être avant, sur un autre salon.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Bouquins et autres BDs

 

D'habitude, je squatte Angoulême pour y retrouver des potes Parisiens, bravant ainsi la chaleur presque intenable de l'intérieur des bulles et le froid sibérien de l'extérieur. C'est tout. A dire vrai, les dédicaces ne m'intéress(ai)ent guère.

Cette année, je me suis un peu plus intéressé à la liste des participants et j'ai lu juste un nom : Hugault. Et là, je me suis dit qu'il me fallait une dédicace, quitte à faire la queue toute la journée.

Je rentre dans la bulle, m'approche du stand des éditions Paquet, Romain Hugault est là. Coup de bol, il n'y a qu'une dizaine de personnes qui attendent un petit dessin. Joie ! 

Hum... Il a l'air de dédicacer uniquement pour "Le Pilote à l'Edelweiss". Horreur ! Je n'ai que mon Pin-up WIngs 2 sous le coude (en fait, je l'avais à la main). Je demande à quelqu'un sur le stand, peu importe le livre, du moment que c'est un des siens. Je respire.

 

Je vois qu'il dessine un avion OU un personnage. Je suis timide (si, si, c'est vrai), mais là, je me lance :

"Je peux vous demander une pin-up et un zinc, svp ?"

"Quel avion ?" me demande-t-il.

Yeah ! Il accepte.

"Mon préféré, le Curtiss P-40 !" lui dis-je.

"Ma prochaine série porte sur les P-40 !" me dit-il en souriant.

Whoa ! J'y crois pas ! Je suis bien content d'aimer cet avion :D

Ce fût l'occasion d'échanger quelques mots sur une passion commune : l'aviation.

Quelques minutes plus tard, je repars tout content avec ceci :

 Merci Monsieur Hugault :)

 

Cette année, j'ai eu la chance de rencontrer l'un d'entre nous :  Monsieur Martinman (prononcez Martin "ment" et non "mane") ;). Venez nombreux l'année prochaine, vous verrez, le Festival de la BD d'Angoulême, c'est vraiment sympa. Il y fait juste un froid de canard. Tiens, en parlant de canard, Donald, tu viens l'année prochaine, ok ? ;)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Ajouter à mes favoris Commenter (29)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Hop ! Hop ! Un petit post plus rapidement que prévu, c'est la fête du slip aujourd'hui !

Le scanner, un véritable enfer pour les livres de poche, une juste vengeance pour les longues heures d'angoisse passées dans ce maudit manoir, à crever de peur à chaque coin de mur.

 Le Manoir est, avec Le Tombeau du Vampire (série Dragon d'Or), un de ceux qui m'ont le plus marqués, Il n'y a aucune raison que je ne vous fasse pas partager mes cauchemars. Dormez bien !

 

 Cette bâtisse semble bien peu accueillante, mais avec le temps de chien qu'il fait...

 

 Le pendu m'avait impressionné à l'époque...

 

 

 

 .... mais que dire de ce citoyen là.

 

 

 

 Ce salopard de zombie, résident et cause de quelques cauchemars étant jeune.

 

 

 

Le manoir brûle, voilà qui conclu un LDVELH d'anthologie.

 

 

 

Les petites illustrations agrémentaient les pages du livre.

 

 

Les illustrations pleine page tout au long de l'aventure :

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Et maintenant, presque autant en retard que le père Duke, voici la seconde partie de la série Défis Fantastiques. Soit le bienvenu, Aventurier,  chaudes larmes !

 

 

 

 

On commence par les couvertures (toutes les images qui suivent sont cliquables) :

 

31 L'Empire des hommes-lézards

32 Les Esclaves de l'éternité

33 Le Justicier de l'univers

34 Le Voleur d'âmes

35 Le Vampire du château noir (marqué comme 37 à l'intérieur)

 

  

36 La Nuit des mutants

37 Les Sombres Cohortes  (marqué comme 35 à l'intérieur)

38 L'Élu des six clans

39 Le Volcan de Zamarra

40 Le Sceptre noir 

 

 

41 La Vengeance des démons

42 L'Ancienne prophétie

43 Le Repaire des morts vivants

44 La Légende des guerriers fantômes

45 La Tour de la destruction

  

 

46 L'Arpenteur de la lune

47 Les Mercenaires du levant

48 Les Mondes de l'Aleph

49 Le Siège de Sardath

50 Retour à la Montagne de Feu 

 

 

51 Les Mages de Solani

52 La Légende de Zagor

53 Le Sépulcre des ombres   

54 Le Voleur de vie     

55 Les Chevaliers du destin

 

  

56 Le Chasseur de mages

57 La Revanche du vampire  

58 Le Dragon de la Nuit

59 Curse of the Mummy          

60 L'oeil d'émeraude

 

  

61 Bloodbone

62 Howl of the werewolf

63 Stormslayer

 

Les numéros 59, 61, 62 et 63 n'ont jamais été publiés en France.

Les numéros 57, 58 et 60 n'existent pas dans l'ancienne édition Folio Junior. En effet, à partir de 1996, l'édition changea... mais j'y reviendrai dans le prochain post.

Il est bon de noter que les couvertures françaises des éditions d'origine sont peu ou prou identiques à leurs versions britanniques.

 Note : Je n'ai pas les numéros à partir de 59, ce sont des photos issues du oueb.

Les auteurs :

Le plus marquant reste l'absence de Steve Jackson, il n'a en effet écrit aucun des 33 derniers Défis Fantastiques. Ian Livingstone, quand à lui, en a écrit seulement 4. Ils avaient signé pas moins de 18 ouvrages sur les 30 premiers, seul ou en duo. A noter que Jonathan Gree signe 4 des 5 derniers volumes.

de Marc Gascoigne
31 L'Empire des hommes-lézards

de Paul Mason & Steve Williams
32 Les Esclaves de l'éternité
42 L'Ancienne prophétie

de Martin Allen
33 Le Justicier de l'univers

de Keith Martin
34 Le Voleur d'âmes
35 Le Vampire du château noir (marqué comme 37 à l'intérieur)
45 La Tour de la destruction
51 Les Mages de Solani
57 La Revanche du vampire
58 Le Dragon de la Nuit

de Keith P. Phillips
49 Le Siège de Sardath

de Peter Darvill-Evans
36 La Nuit des mutants
48 Les Mondes de l'Aleph

de Ian Livingstone
37 Les Sombres Cohortes (marqué comme 35 à l'intérieur)
50 Retour à la Montagne de Feu
52 La Légende de Zagor
60 L'oeil d'émeraude

de Luke Sharp
38 L'Élu des six clans
39 Le Volcan de Zamarra

de Andrew Chapman & Martin Allen
40 Le Sceptre noir

de Jim Bambra & Stephen Hand
41 La Vengeance des démons

de Dave Morris & Jamie Thomson
43 Le Repaire des morts vivants

de Stephen Hand
44 La Légende des guerriers fantômes
46 L'Arpenteur de la lune

de Paul Mason
47 Les Mercenaires du levant
56 Le Chasseur de mages

de Jonathan Green
53 Le Sépulcre des ombres
55 Les Chevaliers du destin
59 Curse of the Mummy
61 Bloodbone
62 Howl of the werewolf
63 Stormslayer

de Robin Waterfield
54 Le Voleur de vie


Les Couvertures :

Une petite liste des artistes ayant oeuvrés sur toutes ces splendides couvertures , ainsi que les numéros des livres correspondants :

Alan Craddock 47
Alan Langford 53
Christos Achilleos 37
David Gallagher 31, 34, 36, 39, 43
David Moignot 33
Ian Miller 48, 56
Jim Burns et Martin McKenna 52
Les Edwards 35, 38, 40, 49, 50, 57
Martin McKenna 59, 60, 61, 62
Stephen Player 63
Terry Oakes 32, 41, 42, 44, 45, 46, 51, 54
Tony Hough 55, 58

Les illustrations intérieures feront l'objet d'un prochain post. Je ferai subir une des pires tortures à quelques exemplaires très courants que j'ai en double : l'épreuve du scanner.
 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Chaude larme, aventuriers ! On attaque la série Défis Fantastiques.

deux posts seront nécessaires, la série comptant plus de 60 numéros.

 

Ce qui différencie les Défis Fantastiques des autres séries, hormis le nombre, ce sont les thèmes. Alors que les autres séries restent plutôt dans le même registre, en général du médiéval-fantastique, ici, cela passe de l'épouvante au médiéval-fantastique en passant par la science-fiction.
Les aventures sont, pour la plupart, indépendantes les unes des autres. On incarne en général un héros différent à chaque fois.

Voici les couvertures des 30 premièrs livres (toutes les images qui suivent sont cliquables)

1     Le Sorcier de la Montagne de feu
2     La Citadelle du chaos
3     La Forêt de la malédiction
4     La Galaxie tragique
5     La Cité des voleurs

 

6     Le Labyrinthe de la mort
7     L'Île du roi lézard
8     Le Marais aux scorpions
9     La Sorcière des neiges
10 Le Manoir de l'Enfer

 

11 Le Talisman de la Mort
12 Le Mercenaire de l'espace
13 Le Combattant de l'autoroute
14 Le Temple de la terreur
15 Les Trafiquants de Kelter

 

16 Défis sanglants sur l'océan
17 Rendez-vous avec la M.O.R.T.
18 La Planète rebelle
19 Les Démons des profondeurs
20 L'Épée du samouraï

 

21 L'Épreuve des champions
22 La Grande menace des robots
23 Les Sceaux de la destruction
24 La Créature venue du chaos
25 La Forteresse du cauchemar

 

26 La Crypte du sorcier
27 Le Chasseur des étoiles
28 Les Spectres de l'angoisse
29 Les Rôdeurs de la nuit
30 Les Gouffres de la cruauté



Les auteurs :
Si on survole très vite les couvertures, on pourrait croire que ces 30 premiers livres furent écrits par Jackson et  Livingstone. En fait, ils en ont écrit 18, ce qui n'est déjà pas si mal. Sur les autres couvertures, on peut lire "Jackson et Ian Livingstone présentent", pour connaitre le nom des auteurs, il faut aller sur la page de titre. Une exception néanmoins : Le Talisman de la Mort, créditant Jamie Thomson et Mark Smith en couverture. A noter que La Créature du Chaos, arborant le "présentent" fût écrit par Steve Jackson.

Les titres suivants sont de Livingstone et Jackson, parfois écrits en duo, parfois, chacun de son côté :
1 Le Sorcier de la Montagne de feu
2 La Citadelle du chaos
3 La Forêt de la malédiction
4 La Galaxie tragique
5 La Cité des voleurs
6 Le Labyrinthe de la mort
7 L'Île du roi lézard
8 Le Marais aux scorpions
9 La Sorcière des neiges
10 Le Manoir de l'Enfer
13 Le Combattant de l'autoroute
14 Le Temple de la terreur
17 Rendez-vous avec la M.O.R.T.
19 Les Démons des profondeurs
21 L'Épreuve des champions
22 La Grande menace des robots
24 La Créature venue du chaos
26 La Crypte du sorcier

De Jamie Thomson et Mark Smith :
11 Le Talisman de la Mort
20 L'Épée du samouraï

De Andrew Chapman :
12 Le Mercenaire de l'espace
15 Les Trafiquants de Kelter
16 Défis sanglants sur l'océan

De Robin Waterfield :
18 La Planète rebelle
23 Les Sceaux de la destruction
28 Les Spectres de l'angoisse

De Luke Sharp :
27 Le Chasseur des étoiles
30 Les Gouffres de la cruauté

De Peter Darvill-Evans :
25 La Forteresse du cauchemar

De Graeme Davis :
29 Les Rôdeurs de la nuit


Les Couvertures :
Quand j'ai vu les premiers LDVELH, ce sont les couvertures qui m'ont attiré. On verra dans le prochain post, que celles des éditions suivantes (vers 1996) sont bien moins réussies.

Voici la liste des auteurs de ces jolies couvertures ainsi que les numéros des livres correspondants.

Alan Craddock 18 et 27
Brian Bolland 17
Brian Williams 21
Christos Achilleos 12 et 14
David Martin 22
Duncan Smith 8
Emmanuel 2
Henri Galeron 28
Iain McCaig 3, 5, 6 et 7
Ian Miller 10 et 24
Jim Burns 13
John Sibbick 23 et 29
Les Edwards 9, 19, 26 et 30
Mona de Pracontal 25
Peter Jones 1, 4, 11 et 20
Rodney Matthews 16
Terry Oakes 15

Je reviendrai sur les illustrations intérieures une prochaine fois.

Rendez-vous au prochain post, quand ? Et bien, j'ai envie de dire " When it's done !"

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Bouquins et autres BDs

Aaaah.... Les Livres dont vous êtes le héros, que de souvenirs de collège avec les potes durant les récrés. Un livre,  deux dés, un crayon et une gomme et à nous l'Aventure.

Un crayon (taillé à la hache cela va de soi) avec une gomme au bout (plus pratique que la grosse gomme) et deux dés à 6 faces, voilà votre équipement.


Avant tout, il faut remplir la Feuille d'Aventure. On lance un ou plusieurs dés pour déterminer sa Force, son Endurance (appelée aussi points de Vie), sa Chance et, parfois, comme dans Le Manoir de L'Enfer, son maximum de Peur (oui, on peut mourir de peur). L'introduction nous indique si on commence avec des objets : épée, pièces d'or, sac à dos, parchemin porno, pierre à affuter, poêle, bourse vide,etc....

Les plus prévoyants recopiaient la célèbre Feuille d'Aventure ou, grand luxe, la photocopiaient

 

Et comment ça marche ? J'essaies de lire, mais je comprends rien...

En fait, ces livres sont découpés en chapitres numérotés (400 en général pour cette série, parfois plus). Le lecteur lit le premier chapitre, à la fin de celui ci, il y a plusieurs actions possibles avec les numéros de chapitres correspondants. Suivant son choix, le lecteur saute de chapitre en chapitre et ainsi "construit" son aventure.

Paumé ? Un exemple ? Ok !


Chapitre 1 - Vous vous trouvez face à l'entrée des locaux de Gameblog. Vous voyez un bouton d'interphone. Que faites-vous ?
Vous sonnez ? Allez au chapitre 201
Vous vous dîtes, après réflexion, que ces gens-là sont des oufmalades et qu'il vaut mieux essayer de longer la rue pour trouver un autre passage ? Dans ce cas, rendez-vous au 57

On choisit de sonner, tant pis. Direction le 201

Chapitre 201 - Vous appuyez fébrilement sur le bouton de l'interphone. Un bourdonnement se fait entendre, puis plus rien. Vous entendez des pas venant de derrière la porte. Vous pouvez attendre que l'on vous ouvre, dans ce cas rendez-vous au 42. Ou, vous remémorant l'affaire de Cologne, vous restez prudent  et décidez de fuir à toutes jambes. Dans ce cas, allez au 351.

On est poli, alors on attend. Donc, go to 42

Chapitre 42 - La porte s'ouvre, vous transpirez à grosses gouttes, ouf, ce n'est pas Rahan avec son sac à dos, mais Poufy qui vous accueille. Vous respirez un bon bol d'air salvateur, que d'angoisse pour rien. Vous décidez donc de suivre Poufy en allant directement au 56.

Et ainsi de suite...

Ca va mieux ? Bon, passons à la résolution des combats

Les combats se règlent à coup de dés.

Exemple : on rencontre un troll avec 10 de force et 14 d'endurance. Le joueur a force 11 et endurance 16 (souvent les joueurs, du moins au début, ont plus que la plupart des monstres, histoire de ne pas crever au bout de 3 chapitres). La description dans le chapitre détermine si le premier jet de dés est pour le joueur ou le monstre. Disons que le joueur est surpris par le troll, donc le troll attaque en premier.

On lance 2 dés et on ajoute la force du troll. On fait de même pour le joueur, le résultat le plus fort l'emporte et inflige un ou plusieurs points de dégâts à l'endurance du malheureux. Celui arrivant  à 0 d'endurance, crève. Bien évidement, au joueur de ne pas tricher ! Il y a des variantes pour le déroulement des combats, suivant les livres.

Les dés servent pour certaines situations : éviter une chute de roches avec la chance.

Lancez deux dés, si le résultat est inférieur ou égal aux points de chance du joueur, celui-ci évite les rochers, sinon, il les prend sur la tronche et, par exemple, perd un point d'endurance. Bien entendu, on peut regagner des points de vie avec des rations, du repos dans une bonne auberge ou autre.


La petite histoire

Tout ceci a commencé en 1982 chez nos amis Grands-Bretons avec "The Warlock of the Firetop Mountain" et la collection Fighting Fantasy. Chez nous, c'est en 1983 que parut ce livre fondateur sous le nom : "Le Sorcier de la Montagne de Feu", la collection, quand à elle, se nomme Défis Fantastiques.


A noter que ce titre évoque Le Seigneur des Anneaux, par besoin de vous faire un dessin je pense :p

Cette série fut créée par Steve Jackson et Ian Livingstone.

Steve à gauche et donc Ian à droite.

Ces deux hommes ont un parcours plutôt sympathique :

Ils ont fondé Games Workshop en 1975, célèbre pour ses figurines et jeux Warhammer et le magazine White Dwarf en 1977, consacré aux jeux de rôle et ce qui gravite autour.

Livingstone fût président du conseil d'administration de Eidos.

Jackson a crée une autre série de LDVELH : Sorcery! (Sorcellerie ! chez nous), j'y reviendrai prochainement.

Pas mal non ? C'est britannique.

La prochaine fois, nous verrons les livres, gardez vos dés en poche.

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Édito

Je ne suis jamais à l'heure ou presque. Rarement en avance,  souvent en retard.

Archives

Favoris