Insert Coins To Continue ?

Par Linsk Blog créé le 08/06/12 Mis à jour le 21/11/12 à 13h32

Bienvenue sur ce blog qui vous rappellera que l'imagination est faites pour être constamment nourrit..

http://insert-coins-for-continue.over-blog.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Hidden Bits
Ca fait plusieurs jours/semaines que je voulais faire suite à l'article "jeux de mains, jeux de coquins ", il y a bien diverses anecdotes qui me passent par l'esprit et qui meritent tout notre attention.
Encore des excuses pour mettre des boobs pixelisés ça, hein.. bah oui c'est vrai. ^^
 
Ceci dit, je ne sais quel force divine m'a empeché de le faire..
(Surement ce sale RPG qu'est Xenogears sur PS1, que je refais actuellement..)
 
Pour me faire pardonner, et en attendant que je m'y attelle correctement pour faire suite à l'article, laissez moi vous rappellez à quel point notre innocence nous a fait occulter quelques petites coquineries :

(mouahaha, wé j'ai laissé en tout petits pour que vos yeux vous piquent et pleurent en essayant de regarder ces conchoncetés de plus pres.)


Cependant, je reste toujours à l'affut des References et hommages dont le monde du jeu video s'inspire, ou inspire.
et il n'y a pas à dire, certains sont sacrement beau :

A l'image de Last Resort sur neo geo..qui s'inspire librement de Neo Tokyo dans Akira.

Au personnage nommé K9999 de King Of Fighter, à Tetsuo.
 
Plus mignonne, caché dans une salle de Breath Of Fire, Chun Li fait ses exercices.
A noter qu'un village dans ce joli petit RPG d'antan, se nomme "Romero" et qu'il se fait attaquer par des Zombis.
Si ça ne tue pas comme reference, je sais pas ce qu'il vous faut.

En etant vicieux, on pourrait même trouver qu'un des Boss du jeux d'Arcade nommé S.W.A.T ressemblerait à s'y meprendre à Donkey Kong.

(Un gorille geant, des tonneaux.. non, ce n'est pas tiré par les cheveux.)


Il y a aussi, depuis de nombreuses années, de vrais celebrités qui s'etaient invité à la fête.
Bruce Lee ayant pris place depuis fort longtemps dans nos univers (ici : Petit Dragon de Pixel ), j'enoncerais les quelques autres passé plus ou moins discretement.
Dans Punch Out c'etait officiel..

Mais pas dans Street Fighter II, ce qui explique le nom original de M.Bison pour Myke Tyson, et non pas Balrog.
 
Pour Hulk Hogan..
qui apparait en Bad Guy dans le Beat'Em All Burning Fight.

Puis en personnage jouable à la banniere etoilé de World Heroes.

Ou encore en boss verdatre de Last Battle, tiré grossierement de l'animé Hokuto no Ken, bien sur.


Jean Claude Vandamne lui est devenu Johnny Cage dans Mortal kombat..

(On a tous reconnu son grand ecart qui lui a valu sa renommé.)

Dans le Cameo "Wateufeuckant", on pourra aussi noter, celui de Gary Coleman (Arnold et Willy) dans Postal 2.

Les Cameos sont toujours legions, et ils sont bien plus jouissif quand ils sont bien cachés..
A l'image du contenu de l'enorme et fabuleux Duke Nukeum 3D.




Dans l'ordre, Indiana Jones, Star Wars, le monolythe mysterieux de 2001 l'Odyssé de l'Espace..
ainsi que le Terminator ecrasé par Sarah Connor dans l'usine/presse.

A propos, le superbe T-800 a eu des hommages à sa hauteur :
(Snatcher, l'oeuvre hyper réferencé de Hidéo Kojima)


(Super Contra/Super Probotector)

Finalement bien moins que le Xenomporphe d'Aliens, à apparaitre dans la multitude de Shoot'Em Up, tel le culte R-Type.

Ou les Run&Gun que sont Contra et Turrican.

Turrican, qui rappelons le, ressemble etrangement à Metroid, qui lui même rend rend hommage au film de Ridley Scott, en donnant le nom de Ridley (Ripley) à son Boss final.
(phiou, et encore je dis pas que "Mother" qui est le nom du vaisseau d'Alien devient "Mother Brain" pour Samus Aran.)

Plus subtil et discret dans Breath Of Fire II, avec un joli Facehugger collé sur le visage de l'ennemi.

(Si, si, regardez bien.)
 
 
 
Bref, je n'en finirais jamais d'etre etonné et de me regaler à retrouver tout ces petits clins d'oeil.
le jeux video en est une source intarissable, je me reserve le plaisir d'en retrouver encore et encore pour un prochain article.
Toutefois entre "hommage" et "plagiat", il n'y a qu'un pas que quelques petits futé (ou pas) on fait.
Et puisque je cite à mainte reprise la licence Contra, autant verifier de quoi est tiré la 1er jacquette du jeu :

Ok, on a vu pire..
 
Surtout dans le principe même du jeu video, avec Great Gianna Sister, qui est un clone parfait de Super Mario Bros, par exemple.


Ainsi qu'une sequence de Burning Fight me rappelant etragement Street Of Rage II.
à moins que ce soit le contraire..

Etant donné qu'Alex use d'un genre de Shoryuken et que la belle Blaze d'un Hadoken, il y a donc de quoi se triturer longtemps avant de savoir où s'arrete les references et qui a volé quoi..

Enfin, on n'est pas encore au point du plagiat hyper grossier comme celui du Téléfilm "Escape from Atlantide" ayant été chiche au point de voler le logo et le design de Bioshock.



Ni de Limbo Of The Lost, dont les développeurs ont visiblement cru que des gens ne se rendrait pas compte de l'escroquerie.


(ah wé, quand même hein.)

Le farfouillage ne sera jamais fini, il y a tant de petites analogies à faire dans ces medias qui se font l'amour de façon si passionnelle..
Allez hop pour finir sur du sexy referentiel, quoi de mieux que du Duke Nukeum 3D ?
Wé je sais que c'est moche ce racolage que je fais..
Cela dit c'est pour la bonne cause du Jeux Video, hein. 
 
Post Scrotum :
l'article "Jeux de Mains.. partie 2" est prêt, si motivation de la part des lecteurs je sens/voit, il arrivera incessament sous peu.
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Linsk
Signaler
Linsk
il aurait d'ailleurs été préférable d'avoir le vrai JC Vandamme pour la moche adaptation ciné, au moins il y aurait eu de bien plus jolis chorée.
(à la place on a eu Lambert qui fait "hin hin"..) Image IPB
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Au sujet de JCVD dans Mortal Kombat, il était prévu à l'origine que ce soit un jeu de combat autour du fameux acteur belge. Finalement, ça ne s'est pas fait mais Johnny Cage est resté très proche en terme de style.

Édito

Nous qui avons eu la chance d'etre touché à la vue de leurs 1er pixels, de quelques dessins grossiers et d'effets speciaux sur ecrans cathodiques.
Nous, qui sommes resté fasciné devant tant de "bizarreries".
Au fil de l'age cette fascination se transformait en curiosité insatiable, jusqu'a decouvrir les mecaniques de cette motivation :

Si le ludique semblait etre un moteur important, il n'en reste pas moins que le côté artistique, creatif et technique n'y etaient pas pour rien.

Oh oui..
Nous les avons aimé nos Amstrad, nos Atari, nos Amiga, nos consoles Sega et Nintendo, nosdessins animée et films de science fiction ou d'horreur chelous.
Nous avons aussi souffert pour acheter nos Comics ou Mangas, pour "repiquer" des tas d'oeuvres videos, et pour negocier des heures pour ces 5 francs afin de jouer à la borne d'Arcade du petit bar, qui nous faisait de l'oeil tout les jours..

Ce fut une longue traversée avant que les gens ne comprennent que tout ceci n'etait pas puérilité.. que tout ceci avait du sens.

Et pour preuve, ces même gens se pressent depuis quelques années de découvrir les fonctionnalités de cette ere technologique, de devenir un coeur de cible (casual) de jeux vidéo et de découvrir nos lecture adaptés sur grand écran..

Hier à leur yeux nous étions infantile, mais aujourd'hui nous avons une fucking culture, wé !

le blog plus complet, c'est par ici :

http://insert-coins-for-continue.over-blog.com/

Archives

Favoris