ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 23/08/17 à 19h02

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Kingdom Hearts III.

Ajouter aux favoris
Signaler

 Présentation.

 

 

 

Une erreur courante, chez les scénaristes de RPG, est de chercher à donner de la personnalité à leurs protagonistes. Mais si on va par-là, pourquoi pas un background, aussi, tant qu'on y est ?

 

C'est qu'elle est finie, l'ère des jeux de rôle à papa : plus de place aujourd'hui pour les clichés du rodeur, du barbare, du chevalier, du voleur, de l'elfe, de la magicienne ! Le merveilleux façon Tolkien, ça va bien cinq minutes, mais depuis, du temps à passé, les romans Warhammer ont révolutionné le genre et démontré qu'il n'est plus besoin d'aligner des phrases correctes, de conjuguer les verbes, d'accorder les noms et les adjectifs... et encore moins d'imaginer des intrigues inédites, ou de se donner la peine de créer des personnages intéressants pour faire rêver l'amateur de Fantasy. Il suffit désormais de lui présenter une couverture kitsch, flashy, et de faire figurer les mots « trône », « héritier », « chaos » et « ombre » dans des titres à rallonge en comic sans ms.

 

La Fantasy a évolué, elle a gagné en maturité. Pour maintenir l'attention de l'amateur, elle n'a plus besoin de tous ces artifices faciles qui faisaient ses beaux jours, jadis : ces destins d'exception, ces complots dans le complot du complot, ces secrets dans le secret du secret qui évitaient habilement la caricature... tout ça, c'est bon pour les vieux de la vieille. Aujourd'hui, ce que l'amateur désire, c'est de la Fantasy next door : accessible, disponible, gironde, au plus près de ses propres préoccupations - les filles, le foot, le skate et les shorts asymétriques à bretelles. C'est précisément en ce sens que Final Fantasy X est une réussite totale. Certes, le titre manquait encore de boobs et d'alcool, mais personne n'est parfait. Le X-2 aura par ailleurs admirablement corrigé ces détails (avec quel dévouement !).

 

C'est justement parce que nul n'est parfait qu'il faut à tout prix éviter de donner du caractère (ou même : une identité) aux héros d'une licence, car comment le joueur pourrait-il s'identifier par la suite, lui qui n'a souvent ni l'un ni l'autre ? Et comment ces héros rivaliseraient-ils avec les créations décérébrées dont il aime à peupler ses MMO ?

 

Lui proposer des personnages intéressants, charismatiques, complexes et intrigants, c'est encore le meilleur moyen de le vexer ou de l'envoyer s'allonger sur le fauteuil du psi (et plus si affinités) en le plaçant face à son propre vide intérieur, et en l'amenant à chercher la valorisation par tous les moyens dont ils disposent (webcam incluse). Avisez-vous de lui proposer, par exemple, un prince en exil qui aurait renoncé à son trône pour vivre une existence d'ascète et en retour, il marmonnera que « c'est bien beau, tout ça, mais que lui, en 2010, eh ben il a fini premier au grand concours de gobage de flan annuel du camping paradis » (« et y'avait du niveau, cette année-là, moi je vous l'dis ! »).

 

Au contraire, donc, réduisez le fossé susceptible d'exister entre le gamer et son alter ego in-game en mettant l'accent sur des compétences à son niveau : si votre héroïne doit chanter, pitié, évitez l'Opéra, c'est élitiste et discriminatoire. Faites-en plutôt une Pop Idol spécialisée dans l'animation de kermesse et les soirées karaoké, ça parlera à tous. Collez-lui une jupe courte en prime : pendant que le public masculin tentera d'apercevoir sa culotte, il sera moins sensible à la liquéfaction de ses tympans ensanglantés. Mieux : il pourrait être tenté d'acheter le single, c'est dire si c'est tout bénéfice pour l'éditeur (single Square Enix officiel : 20 euros pièce, plus 40 euros de frais de port. Commande maintenant, le jeune, ce sont tes arrière-petits-enfants qui le recevront. Peut-être).

 

 

AVANT

 

 

 

C'est pompeux, c'est daté, c'est chanté en Italien et y'a pas de boîte à rythme...

 

 

 

APRES

 

 

 

 

Voilà, ça, c'est bon, Coco ! C'est frais, c'est jeune, c'est hype ! Epic Win !

 

 

 

 

 Les avis sont unanimes.

 

 

Ou faites lui faire la majorette avec un sceptre en plastoc, à votre héroïne. Ce sera toujours plus people que d'en faire une peintre surdouée, capable de donner la vie à ses oeuvres (et sur fond de soleil couchant, ça vous poutrera la rétine sévère). De même, préférez le water-polo au théâtre Elisabéthain. Au moins, dans le water-polo, il y a un ballon, c'est une valeur universelle. Et puis c'est plus actuel, comme hobby. Et donc plus réaliste. Et le réalisme, c'est mature (sources : cahier psycho d'Ici Paris, mars 2011).

 

 

 

 On sent qu'ils ont créé Tidus parce qu'ils ont toujours regretté de n'avoir pas exploité "tout le potentiel de Zidane".

 

 

Car c'est la crédibilité-même de votre titre que vous jouez ici : quoi de moins plausible, en effet, qu'un groupe d'aventuriers qui seraient exceptionnels, tous, chacun à leur manière ? Tous différents, uniques, complémentaires, et poussés sur les routes par une quête personnelle ou un passé tragique ? Soyons sérieux : les aventuriers, la plupart du temps, ils sont comme vous et moi. Ils veulent castagner du monstre, trousser de la gueuse et boire de la cervoise gratis, point à la ligne. Et si parfois, il y en a un qui se démarque du lot parce qu'il  est le fruit d'une union coupable entre une prêtresse de la Grande Frite et un esprit de la Patate Bouillie, quelle probabilité a-t-on de rencontrer cette perle rare et de parvenir à le convaincre d'intégrer notre groupe de beaufs ? Et quand bien même y réussirait-on, quelle probabilité aurait-on, à nouveau, de pouvoir en réunir ne serait-ce que dix de cette trempe ? Alors qu'il est si simple (et ô combien plus reposant pour les neurones des créateurs comme de votre coeur de cible) de constituer un boys-and-girls band, dont l'identité s'exprimerait par la coupe de cheveux, et qui placerait la coolitude en tête du top des qualités intrinsèques du héros, devant la bogossitude (en 2) et la chevalerie (en 38) ?

 

 

 

What else ?

 

 

Ce qu'en tant qu'éditeur, vous devez intégrer, c'est que le joueur ne veut pas des personnages intéressants, il veut des personnages qui-lui-re-ssemblent ! Car il ne trouvera rien de plus intéressant que son reflet sur une surface lisse et réfléchissante (en termes de lumière, hein, pas de compétences cérébrales). C'est humain. Ayez soin de proscrire les réflexions existentielles ou les piques bien tournées, qui seraient invariablement taxées de « WTF » : l'ère est au kikoolol. Pourquoi faire preuve de finesse et d'esprit, quand il suffit de gratifier votre leader du sens de la répartie du légendaire Général O'Neil, de Stargate SG1 (série excellente qui devra vous servir de modèle sur bien des points) ?

 

Pour ne pas ensevelir le client sous une avalanche d'informations qu'il devra intégrer en faisant fonctionner sa tête (et donc, lui éviter la migraine), veillez à ce que le caractère des protagonistes soit aussi archétypal que possible, réduit à un seul trait de caractère et/ou à une capacité spéciale. Surtout, surtout, ne soyez pas tentés par l'idée d'étoffer un peu ! Ce qui distingue avantageusement un Zell d'un Mash Figaro, c'est son look de kéké, son absence de background et le fait qu'il soit rigolo (comprendre : qu'avec quelques rires préenregistrés à chacune de ses apparitions, il pourrait intégrer le cast de « Ma Famille d'Abord », même si la couleur de sa peau aurait pu soulever quelque interrogation). Idem en ce qui concerne Irvine Kineas et Vincent Valentine. Vincent, il a été trahi, floué, on a épousé la femme qu'il aimait, on l'a utilisé comme cobaye pour des expériences sordides, on l'a placé dans un sommeil artificiel et quand il en émerge, il apprend que son âme-soeur est passée de vie à trépas dans des circonstances troubles... Epic fail, j'ai envie de dire. Alors qu'Irvine, il a des flingues, un chapeau de cow-boy et les hormones qui le titillent. C'est tout.

 

Et c'est bien suffisant.

 

 

Cloud Strife aurait pu élever le niveau, c'est vrai : il est fade, il est creux, il ne parle pas, il se laisse porter par l'intrigue... mais là où les concepteurs commettent un faux pas impardonnable, c'est en légitimant son attitude et son absence de persona par un twist de l'intrigue (développer une intrigue, c'est déjà limite-limite, comme faute de goût. Le joueur lambda ne peut pas à la fois suivre ce genre de choses et faire joujou avec un sphérier, il lui faut choisir). Alors que Squall, lui, reprend à son compte toutes les qualités de son prédécesseur, à ceci près que s'il est muet (ou si peu s'en faut), c'est juste parce qu'il est nouille (désolé, je voulais écrire « introverti »), qu'il a deux de tension, qu'il terrasse des dinos mais qu'il a peur des filles.

 

 

 Du vécu.

 

 

Si avec un perso pareil, les geek-nolife-otaku ne s'identifient pas, c'est qu'on n'a rien compris. Oh et en plus, il se bat avec une Gunblade, rendez-vous compte. Une épée ET un flingue. Un flingue-épée. Best background de character EVER !  Ajoutez à ça une veste en cuir, un médaillon gothique et un col à fourrure, et vous dispensez votre héros d'avoir la moindre once de charisme. Ses accessoires se chargent de tout.

 

 

 

 Clique pour agrandir, si tu l'oses.

 

 

Afin de ne pas bousculer votre coeur de cible dans ses habitudes (ce serait regrettable, n'est-ce pas, dans un titre d'Heroic Fantasy), n'hésitez pas à non plus à recycler ce qui fonctionne - et notamment à toujours resservir le même personnage populaire : pour donner l'impression qu'il est complètement inédit, changez juste le nom, la coiffure, la couleur des cheveux, et raccourcissez ses vêtements si c'est une demoiselle.  Prenez une Yuffie, appelez-là Selphie ou Rikku, ou Vanille, et hop ! Malin, non ?

 

 

 

 

 Je sais, c'est vache. Pour la méduse.

 

 

.

Enfin - et c'est fondamental -, faites qu'un individu de chaque sexe se détache du groupe proposé (en essayant de lui donner, par exemple, un vague semblant d'identité, en plus de ses capacités spéciales), de manière à ce que le consommateur sache d'un coup d'oeil à qui il doit s'identifier. Combien de victimes du sixième opus, en effet, sont devenus plurimultischizophrènes à force de chercher un héros ou une héroïne sur lesquels l'attention se concentrerait.

 

 

Tâchez d'appliquer ces mêmes principes lors de l'élaboration de votre super-vilain : là où, une nouvelle fois, Final Fantasy VI se fourvoie en permettant de suivre l'évolution de son Kefka en parallèle de celle de Tina et consors, l'épisode VII rectifie habilement le tir, en réduisant un bad boy quasi-Lovecraftien à un simple bishonen-fils à maman. Faites simplement en sorte qu'ils soient beaux, interchangeables, méchants-mais-parce-qu'au-fond-d'eux-ils-ont-trop-trop-souffert (notez que le manichéisme, c'est encore plus sympa quand c'est antimanichéen) et qu'ils aient des gros sorts bourrins. Ho, et un thème musical à eux, aussi. Qui fasse « Tintintintin » dans les oreilles.

 

 

 ça, c'est fait.

 

 

Astuce de professionnel (1) : en cas de panne d'inspiration, sachez que la couleur de peau de votre protagoniste peut faire office de trait de caractère ou de repère identitaire. Etre de couleur noire, notamment, dispense d'avoir une quelconque personnalité. Comme dans les séries TV américaines des années 90. Ou Stargate SG1.

 

 

 

ça, c'est fait aussi.

 

 

 

 

Leçon suivante.

 

 

 

 

 

ALL PICTURES AND (REAL) ARTWORKS ARE COPYRIGHT SQUARE ENIX

 

ALL RIGHTS RESERVED

 

Ajouter à mes favoris Commenter (145)

Commentaires

Linsk
Signaler
Linsk
ça pue le multi-compte en fait..
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Dearly :

Venant de la part de quelqu'un qui s'est inscrit sur Gameblog uniquement pour le plaisir de critiquer et rabaisser mon travail, ça me touche énormément.

OU PAS

;)
Dearly_beloved
Signaler
Dearly_beloved
Franchement, ça te fait pas chier d'écrire des pavés long comme ça, juste pour le plaisir de critiquer et rabaisser des jeux vidéos?
diegowar
Signaler
diegowar
Je vois, même si je persiste à dire que le côté attaque personnel de mon premier commentaire était non intentionnel et que tu aurais pu me demander de le supprimer pour le reformuler si tu l'avais souhaité, pas de problème sinon ^^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J'écris que j'aurais dû supprimer ces coms parce qu'ils ne concordaient pas avec ce que je voulais faire de ce blog, c'est tout. Je suis venu sur Gameblog pour la détente, histoire de rompre un peu avec les querelles de forums et de faire mon truc dans mon coin, comme je veux, quand je veux, dans une ambiance de franche camaraderie potache et d'humour vaseux. Je ne suis pas là pour débattre sans fin ni pour me prendre la tête, je ne fais que donner mon avis, revendiqué comme purement subjectif, et j'essaie de le faire de la manière la plus amusante possible afin que tout le monde soit content. Sauf qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, si on en croit le grand philosophe Marc Olivier Fogiel, donc l'entreprise était vouée à l'échec... Raison pour laquelle j'aurais dû supprimer tout ce qui était susceptible de faire éclater cette bulle de bonne humeur que mon blog aurait dû être pour ceux qui l'apprécient. On aurait pu voir ça comme de la censure, moi j'y aurais vu le respect d'une ligne éditoriale.

Ce n'est pas que je suis réfractaire à la critique ou aux avis négatifs. Je les accepte humblement, du moment qu'ils se veulent respectueux, constructifs et, si possible, argumentés. Le reste, effectivement, je le classe d'emblée dans la catégorie "attaque" et je réponds en conséquence. Il y a une différence fondamentale, à mes yeux, entre dire à quelqu'un que son travail "ne nous convient pas" et dire que celui-ci est "risible de malhonnêteté", "imbuvable d'arrogance", dénué "de tolérance ou de courtoisie", etc, etc...

Mais bon, inutile d'ergoter: tout ceci est d'ores et déjà de l'histoire ancienne puisque je compte clore ce blog très très prochainement, suite à un cumul de web-contrariétés problématique - dont cette échauffourée aura été le déclencheur, mais pas la raison principale.
diegowar
Signaler
diegowar
Si je peux me permettre de poster mon avis sans être censuré, juste sur un point de ton analyse : "J'aurais dû supprimer ses coms, purement et simplement, dès le départ"

Je ne suis pas vraiment d'accord (et attention je ne parle pas parce que je pense que j'avais raison dans ce que j'avais commenté, je parle en général, même si j'avais tort à 200%), s'il y a effectivement une attaque directe je peux à la limite comprendre que tu supprimes ce genre de commentaire inutiles, mais s'il y a une étape d'interprétation, je ne pense pas qu'il faille supprimer automatiquement, n'importe qui moi y compris peut se sentir attaqué dès lors qu'on attaque nos propos un peu vaillamment. Après tout est une question de savoir faire abstraction des avis négatifs, est-ce que c'est un problème pour toi que dans les commentaires quelqu'un trouve que ton article sur lequel tu as passé tant de temps ne lui convient pas ? Avoir une discussion avec la personne est pour moi tout à fait possible, et d'ailleurs la discussion s'est envenimé non pas à cause du premier message sur lequel on s'était mis en accord par PM, mais à cause de nouveaux éléments lors d'un débat sur des trucs qui n'avaient rien à voir à ce qui était dit dans mon premier commentaire.

Ceci n'est que mon avis, après comme Upselo l'a dit, c'est ton blog et tu censures comme tu le souhaites, mais je trouve ça dommage et pour le coup une action pas très franche vis à vis des autres lecteurs...
Linsk
Signaler
Linsk
en tout cas, pour ma part quand je lis des articles de blog travaillé comme celui çi, j'ai envie de dire :
"encore ! encore !" Image IPB

en bref, j'en ai rien à foutre des gueguerres puériles sur "l'honnêteté" d'un texte ou pas, surtout quand celui ci justement s'affranchit de toute les sujets/pots commun que l'on peut lire sur 90% des blogs.

on ne gagne pas le respect de ses lecteurs en jouant a celui qui a l'ego le plus fort, mais en faisant des sujets interessant et rigolo à lire.
et ici c'est le cas.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J'adore cette illustr' ! Elle me ressemble tellement bien... Image IPB P.Y.T. pourra confirmer.

Au sujet de la ligne franchie, je serais d'accord si c'était bien mon texte que la "critique" de Diegowar qualifiait de manière aussi peu flatteuse. Mais ici, pas de "c'est mal écrit", pas de "c'est pas drôle", pas de "c'est mal construit". Non, que du ad hominem entre les lignes : de la prétention, de la malhonnêteté, etc, etc (je n'ai pas appris le machin par coeur). Après, évidemment, on pourra s'obstiner à maintenir le distingo, comme il s'est obstiné à vouloir le faire, en arguant "ah mais c'est ton texte, qu'il a qualifié de malhonnête. Pas toi". Mais enfin, il est rare que des gens honnêtes produisent des textes malhonnêtes, et vice et versa.

En substance, je n'ai fait que lui rendre la monnaie de sa pièce. Ce n'est pas ce qu'il y avait de plus intelligent à faire, nous sommes d'accord. J’aurais dû supprimer ses coms, purement et simplement, dès le départ. Mon erreur a été de croire qu'il était possible d'engager une discussion courtoise et respectueuse avec un détracteur. On ne m'y reprendra pas.

Après, je ne lui ai pas répondu pour la galerie. S'il y a des gens qui aiment lire ce genre de bidules, ça les regarde. Moi, je lui ai répondu pour lui donner une leçon. Je perds en capital sympathie ? L'estime de la communauté ? ça m'est égal. Depuis que j'ai ouvert ce blog, j'ai fais ce que je voulais, comme je le voulais. Après tout, c'est mon blog, alors ça aurait été un peu pathétique de passer mon temps à me demander "qu'est-ce qui pourrait plaire ? Qu'est-ce qui pourrait faire du like ? Qu'est-ce qui pourrait me valoir une célébrité aussi éphémère que construite sur du vent ?". Ce que j'ai fait a plu, semble-t-il, au bout d'un moment. J'en ai été très heureux. Mais je ne vais/veux pas changer de cap pour autant.

Que la communauté soit très sympa ici, j'en conviens, mais personnellement, ça ne me suffit pas. J'ai de plus grandes aspirations. Je ne vais/veux pas regarder ailleurs quand quelque chose me déplaît, ni m'asseoir sur ma fierté pour gagner l'affection d'autrui. Au nom de la communauté, de la paix et tout le toutim, j'ai fais assez de concessions comme ça, parce que je voulais y croire. Aujourd'hui, j'ouvre les yeux et je me dis : "je n'aurais pas dû".

Mais merci pour ton message et tes conseils avisés. Si un jour je réouvre quelque chose de public, je ne manquerais pas de les garder à l'esprit.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel

Il n'apprécie pas, il trouve que c'est nul, c'est son droit.
Moi je trouve que c'est un cr*tin, je l'écris, c'est mon droit aussi, si on va par là.


C'est là où justement tu franchis une ligne. Ton texte, ce n'est pas toi, même si ça demande de l'investissement et que c'est globalement pénible d'avoir un jugement de valeur dessus, ce n'est pas toi personnellement. Vouloir réduire la critique à tout prix en rabaissant l'autre, là c'est un problème personnel à surmonter parce que ça étire le bobo et ça le gangrène.

Après qui a raison et qui a tort sur le fond entre toi et Diegowar, honnêtement les gens s'en foutent. Ce qu'ils voient, ce qu'ils retiennent, c'est lequel s'acharne le plus sur l'autre, lequel tombe en premier dans les attaques personnelles, en somme lequel a quelque chose de plus à prouver. Ça divise, ça rée des camps, ça donne des commentaires odieux comme celui d'Endeavour, Et ainsi tu peux perdre l'estime de certains à force d'acharnement pour réparer pas grand-chose au final, qui de toute façon ne sera jamais réparé.

C'est juste Internet, ça porte pas à conséquence. Faut pas l'oublier, même si c'est pas toujours évident. Tu peux pas plaire à tout le monde non plus (contrairement à moi qui fais toujours l'unanimité B) ). La communauté GB, c'est de ma connaissance le seul site jv où on évite un maximum ce genre de chicanes (elles explosent dans les news à la lace :D ). C'est pas parfait, mais c'est quand même mieux qu'ailleurs. En envenimant inutilement un problème, c'est sur toi que ça pèse le plus. Ça te draine tes énergies.

On a tous connu ça B)

Image IPB
Linsk
Signaler
Linsk
sinon à propos de l'article (parce que c'est quand même plus interessant) j'ai ri.
j'ai même beaucoup ri. Image IPB


bravo "Le Gamers aux mains.." ;)
Endeavour
Signaler
Endeavour
Bon diEGOwar, au nom de tous : Ta gueule.
diegowar
Signaler
diegowar
C'est re-parti pour la censure de mes messages :)

Inutile de me parler Sombre Plume ^^ (enfin j'avais bien une réponse mais bon, c'est censuré, dommage...)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Et si moi, je m'offense d'injures à peine déguisées et de critiques que je ne trouve pas pertinentes ?
upselo
Signaler
upselo

@Upselo : Sombre Plume ne fait que "m'exprimer sa sympathie". Je ne vois pas pourquoi ce droit ne serait accordé qu'aux autres. ;)

Il n'a jamais été question de droit.Tout le monde a le droit. Je parlais de pertinence (et à ce sujet, j'ai déjà reconnu que ma première intervention n'était pas la plus appropriée).

@Upselo : Il n'apprécie pas, il trouve que c'est nul, c'est son droit. Moi je trouve que c'est un cr*tin, je l'écris, c'est mon droit aussi, si on va par là. Je ne vois pas où est la différence. Un gars, on lui dit : c'est de l'humour, il veut prendre ça au sérieux, c'est son problème, au sens psychologique du terme.

Perso, je vois une différence. Et ce ne serait pas la première fois que des gens s'offensent d'un humour qu'ils ne trouvent pas drôles et le critiquent.
Sombre Plume
Signaler
Sombre Plume
Tu veux pas faire du vent toi (et ton ami l"'avis") aussi ? Merci aurevoir :)
Sombre Plume
Signaler
Sombre Plume
Bon monsieur diegowar...comment dire :

tu as raison ! ok ? c'est bon ta raison liehd est un con méchant et toi t'es gentil et malin...
C'est bon tu va stopper ta parcinson des touches ctrl + c et ctrl + v maintenant ?

Je sais pas moi, va dehors, respire de l'air aéré. Rigole de manière bienveillante de tes œuvres préférées en nous pondant un article de 8 pages. wait....
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
C'est fait pour.

Je regarde cette image et je sais pas, je trouve ça... révélateur.
diegowar
Signaler
diegowar
Merci de laisser enfin mon message, par contre t'étais pas obligé de le mettre autant de fois que je l'ai posté, si tu ne l'avais pas supprimé à chaque fois, je ne l'aurais posté qu'une fois.

Quoiq'en fait là on peut pas lire ce que j'ai mis, juste le début, donc non c'est nul.
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Je suis heureux pour nous que tu trouves CA exagéré Diegowar ^_^
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Image IPB
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Non, non, c'est moi qui ai dit à Marti d'enlever son message, poliment entre ami, et il a accepté. Il ne faut pas qu'on se mêle à ce genre de folie.
Cedric
Signaler
Cedric
diegowar doit viser le titre de mec le plus pénible au monde.
En tout cas ici il y arrive très bien.
Sombre Plume
Signaler
Sombre Plume
En fait je crois qu'on va appeler l'asile d'arkham...nous avons un gros problème ici ... que les créatures du seuil et des cieux aient pitié de nous...
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Diegowar :

Toutes mes excuses, j'ai publié ton message par erreur. Crois bien que ça ne se reproduira pas tant que tu n'accompagneras pas ta prose des rires préenregistrés qu'elle mérite. Sinon, tu consulte quelqu'un ?

@Upselo :

Sombre Plume ne fait que "m'exprimer sa sympathie". Je ne vois pas pourquoi ce droit ne serait accordé qu'aux autres. ;)
Sombre Plume
Signaler
Sombre Plume
non mais à la fin c'est fatiguant quoi...il fatigue tout le monde...alors si liehd supprime ces futurs commentaires ça ne fera que du bien à tout le monde.
mauvaise ambiance...et moi aussi il commence vraiment à me taper sur les nerfs quoi...
Je sais pas moi...il veut qu'on lui dise qu'il à raison pour nous laisser tranquil ou quoi ?
Il veut quoi ?

ta raison, on est des méchants pas beau et c'est toi le gentil. C'est bon là ? tu va faire autre chose si on te dit ça ?
Non parce que c'est inutile au possible là, il pensera toujours qu'il a raison d'agir de la sorte.

Et moi perso j'ai vu des excuses sincères nul part. Pas étonnant qu'il ne les acceptes pas... Quand on s'excuse on admet ses erreurs..on dit pas qu'on en a fait aucunes ...sinon ce ne sont pas des excuses...

Édito

 

pour : "Le Gamer aux Mains Carrées, l'homme qui murmurait à l'oreille du manque de race"

(Du coup je ne sais pas trop comment je dois prendre cette distinction)

 

Gameblog Community Award de l'article de l'année 2016 pour un post sans texte, c'est sûr, ça fait toujours plaisir, mais c'est quand même assez surprenant.

Ce qui l'est beaucoup moins, par contre, c'est que ce post traite ENCORE de Final Fantasy.

 

Bref, pour de vrais "articles de l'année" passionnants, passionnés, pertinents et bien écrits, allez plutôt lire :

- Migaru

- Noiraude

- Snake_in_a_box

 

 ET QUE CA SAUTE, COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris