ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 22/03/17 à 13h44

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Final Fantasy XV.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Cher Final Fantasy XV.

 
Je te présente toutes mes excuses.

 
Je t'ai mal jugé.


J'ai été trop dur, je le reconnais.

 
Je me suis fié aux apparences et je n'ai pas cherché à te connaître.
Mais comprends-moi, aussi !

 
Tu as vu, un peu, comment tu es fringué, ou la tête que tu tires ?

 
On dirait que tu brigues le poste de président du club "goth et rebelle" de ta MJC de quartier, ou que tu longes les murs à la sortie d'Hunger Games 4 pour ne pas que tes potes ils voient que tu as pleuré.

 

 
Mais tu es plus que ça, Final Fantasy XV.


Tellement plus que ça.

 
Bien sûr que tes héros ont des bonnes têtes de vainqueurs, et qu'on a spontanément envie de les défoncer à coups de Doc Martens, personne ne dira le contraire.


Évidemment qu'on ne fait pas de la rando dans le Vercors en godasses de luxe et en leggings cuir 100% vachette, n'importe quel marcheur du dimanche sait ça.


Et oui, d'accord, j'admets, tes protagonistes pourraient prendre quelques points de QI, en plus des points d'XP, que ça ne serait pas du luxe.

 
Mais tu fonctionnes, Final Fantasy XV.


Tu fonctionnes même assez pour qu'on oublie tes gimmicks fashion week et qu'on laisse tomber les blagues gay-friendly, pourtant préparées de longue date.

 


Au fond, c'est encore mieux (et par conséquent pire) que ça : on en arrive à apprécier ton photoréalisme sans génie et l'osmose "Chtis à Mikonos" qui lie les membres de ton équipe. Il y a quelque chose de profondément authentique, sympathique voire touchant dans leur crétinisme ordinaire, leur rustauderie façon West Side Story du troisième millénaire, au point que pour un peu (j'ai bien écrit "un peu"), on en arriverait presque (j'ai bien écrit "presque") à se considérer comme un membre de l'équipe, même si c'est "celui qui râle et se moque des quatre autres sitôt qu'ils ont le dos tourné" (il y en a toujours un comme ça, j'en sais quelque chose).

C'est donc sans douleur, ni avoir envie de les étrangler avec leurs lacets de godasses qu'on leur emboîte le pas, qu'on se la joue roleplay, qu'on se fade des quêtes annexes en pagaille façon "Mais où est donc passée la Septième Compagnie ?" et qu'on part cueillir des champis avec ce boulet de Prompto.

Plus fin qu'il n'en a l'air (toutes proportions gardées), le système de combat parachève ce tableau déroutant, si bien qu'on se surprend soudain à avoir l'impression de jouer, ben... à un Final Fantasy.

 

Ou alors il y avait un truc louche dans le burger trois fromages de l'Hippopotamus.

 

 

Toujours est-il que tu méritais un dossier, Final Fantasy XV.

Que quelqu'un chante tes louanges, un peu, sur l'air du thème des Chocobos.

Parce que tu le vaux bien, déjà (vas-y, rejette tes cheveux en arrière, pour voir ? ! Oh oui, tu ondules, tu ondules, voilà, comme ça, oui, c'est parfait, regarde vers l'objectif maintenant, mais qu'est-ce que tu es beau, mon petit Finalounet d'Amour ! Tu vas voir, on va faire de toi une star !).

 

Surtout : parce qu'après avoir été si souvent injuste envers toi, je te devais des excuses publiques. Tu m'as déjà grassement payé pour mes efforts - en nature, qui plus est, grand fou.

 

Oh, je ne promets pas de faire des miracles. Faire du porte-à-porte pour répandre la bonne parole ou les geostigma, ça, c'est dans mes cordes, mais je ne convaincrai ni ne convertirai personne. Ça pourrait arriver par accident, évidemment, parce que je ne ménagerai pas mes efforts (ni ceux du lectorat), mais ce n'est pas le but.  Contrairement à ce que racontent les bruits qui circulent à mon sujet, je ne suis pas aussi prétentieux qu'un big-boss de la saga, et je n'ai pas non plus de "deuxième transformation" (quoi qu'en disent ceux qui m'ont déjà vu tout nu et qui sont encore en état de parler).

 

Mais j'entends démontrer, avec l'éloquence d'un Ace Attorney sous Guronsan, qu'avant de te condamner à l'oubli ou à l'opprobre sous prétexte que tu serais "laborieux et mal branlé" (et dieu sait que les joueurs de jeu vidéo sont des spécialistes de la question !), il est possible de porter un autre regard sur toi, plus compréhensif, plus bienveillant, plus analytique - plus sensible, même parfois -, sans fermer les yeux sur tes mille et uns petits défauts, mais en les remettant en perspective et en s'appliquant à voir au-delà.

 

Quand on t'a payé 70 euros, c'est bien le moins que l'on puisse faire, avant de courir te revendre à Micromania sous prétexte que ta voiture refuse (pour quelques mois encore) de sortir de la route.

 

 

Ce sera aussi l'occasion de voir ou de revoir certaines vidéos essentielles, de découvrir ensemble certains documents rares, de proposer certaines interprétations inédites et de faire la synthèse de certaines informations plus confidentielles, qui circulent depuis quelques temps sous le manteau du net.

 

A l'image de tes personnages, on s'y prendra la tête, on s'y amusera, on s'y vexera, on s'y évadera, on s'y battra en commentaires, peut-être, tandis qu'on t'explorera "en monde ouvert" non sans s'autoriser moult détours et moult digressions, comme autant de quêtes secondaires Fédex que les lecteurs pourront décider d'accomplir ou de laisser en plan.

Car chaque article aura son unité, son ton à lui, sa finalité propre, si bien qu'ils auront la liberté d'en sauter quelques-uns, ou de les lire dans le désordre, sans que ça ne les pénalise en rien. Dans le même ordre d'idée, possibilité leur sera donnée de les découvrir au fil des publications, au rythme (raisonnable) d'un post tous les deux jours à compter de demain (il faudra bien ça, considérant la longueur de certains - et le nombre de liens annexes proposés), ou d'ores et déjà consulter l'ensemble en avant-première VIP, d'un simple clic sur les liens hypertextes ci-dessous, lesquels les enverront illico presto subito dans le futur de la section "Communauté & Blogs" comme si Umbra lui-même les avait pris en charge – mais sans les léchouilles (les vrais sauront).

A eux d'en décider.

C'est leur aventure.

Leur voyage.

Qu'ils s'arrêtent où ils veulent, ou bien qu'ils tracent tout droit. Moi, j'ai fais mon boulot, je leur ai fourni la carte, j'en entouré au marqueur rouge les endroits où ils peuvent planter leur tente, soit sept grandes destinations (et demi) :

 

1. Un géant plus grand que lui-même

 Dans l'ombre de Versus XIII, analyse littéraire d'une expérience interactive aussi frustrante que fascinante.

 

2. Je pose mes bagages, fais chauffer les knackis

 Retour à coeur ouvert et sans langue de bois sur une expérience de joueur conquis (mais pas que).

 

3. Les joueurs de FFXV sont-ils de gros cochons sexistes ?

 De Cindy Aurum à Lunafreay Nox Fleuret : Final Fantasy XV est-il vraiment aussi sexiste qu'on le prétend ?

(Co-écrit avec mon cher camarade le Comte Zaroff, et donc PG18+ MINIMUM).

 

4. Univers FFXV : satellites, influences et prospectives 

 L'éparpillement transmédia : gadget commercial ou réel apport créatif ?

 

 

5. Hajime Tabata a-t-il tué la licence ? Une enquête inédite du Lieutenant Columbo.

 

Alors que le corps sans vie de la saga Final Fantasy gît dans la poussière, tous les doigts se pointent vers un même coupable : Hajime Tabata, directeur de l'épisode XV. Mais est-il bien l'arriviste aux dents longues que l'on dépeint ? Avant de lui passer les menottes aux poignets, Columbo souhaiterait éclaircir quelques points de détails qui lui paraissent contradictoires.

 

 

6. Sur les traces de Versus XIII

 Il est américain, il prétend avoir travaillé 14 mois sur cet épisode XV, il défraie la chronique en répondant aux questions des fans sur 4Chan. OfLucii, escroc ou bon samaritain ? A vous de juger.

 

7. Promenades en terres de Final Fantasy

Petit guide randonnée pour prolonger l'aventure IRL.

 

7.5. "Moi je m'en fous, je joue RP"

Conclusion, fan-arts et pétages de plomb dans la joie et la bonne humeur.

 

 

Le reste ne nous appartient plus, mon ami.

Ni à toi, ni à moi.

Aux lecteurs de s'assurer qu'ils sont suffisamment armés pour tenter l'aventure, qu'ils ont un niveau 10 en déchiffrage de caractères, des élixirs vitaminés plein leurs sacs-banane, et qu'ils ne craignent pas les vilains spoilers - dont le niveau sera systématiquement indiqué en tête d'article.

This is their story, pour paraphraser un autre pote à moi.

Qu'ils l'écrivent comme tu n'as pas pu le faire toi-même : à leur convenance.

 

Pour ma part, je décline toute responsabilité en cas d'agacements, de temps perdu ou d'ellipses temporelles de plusieurs heures.

 

Et je relance de XV.

 

 

Stay tuned

 

ALL OFFICIAL PICTURES AND OFFICIAL ARTWORKS ARE COPYRIGHT SQUARE ENIX

USED FOR ILLUSTRATION AND PROMOTION PURPOSE ONLY

ALL RIGHTS RESERVED

 

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy XV
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@A.Z.N. Humboldt :

Ha ben que veux-tu, on ne se refait pas. :lol:

Faut dire que la première fois, j'étais niveau 82, que je n'avais pas les armes de légende et que je tapais au hasard.

La deuxième fois, ça s'est mieux passé, j'ai bouclé le combat en 40 minutes - en ne tapant que dans la papatte, de crainte de me rechopper le bug.

Mais en termes de fail, j'ai fait pire, tu t'en doutes : j'en dresse même la liste des plus mémorables dans ma dernière partie. J'ai bien cru que Snake allait m'en coller une quand il a vu à quel point je faisais n'importe quoi. B)

Mais quoi ?

Il faut bien que j'entretienne ma légende, aussi !


@Joniwan :

Please, be my guest ! :wub:
Joniwan
Signaler
Joniwan
Du coup, je vais pas lire les parties spoiler :3
A.Z.N.Humboldt
Signaler
A.Z.N.Humboldt

Ravi d'apprendre que le jeu a su te séduire malgré ses défauts (comme quoi nous sommes plus nombreux qu'il n'y paraît). Reste donc dans le coin pour lire la suite du dossier, tu ne devrais l'en apprécier que plus ! :)
 

 

On se fait juste discret :D

(puis au bout d'un moment, on se lasse de devoir répéter des trucs basiques, du genre écrit noir sur blanc dans le jeu)

 

 

En ce qui concerne l'Adamankhelone, en effet, un grand (je veux dire LONG) moment de solitude, d'autant que j'ai eu droit au fameux bug qui t'expulse du combat (après 1h30 de lutte acharnée, je ne te raconte pas mon ragequit !). :lol:
 

 

Tu mérites toujours aussi bien ton pseudo :D

Le combat est certes aussi palpitant que de peler des patates, mais avec un peu de préparation, ça prend entre 20 et 30 minutes (bon, là aussi, c'est un peu longuet quand même)

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Mangouste :

Pareillement, je suis au taquet, en ce qui concerne les DLC. En espérant (sans y croire) que l'épisode Gladiolus ne sera pas reporté au dernier moment... ce serait une grande première !

En ce qui concerne l'Adamankhelone, en effet, un grand (je veux dire LONG) moment de solitude, d'autant que j'ai eu droit au fameux bug qui t'expulse du combat (après 1h30 de lutte acharnée, je ne te raconte pas mon ragequit !). :lol:

Ravi d'apprendre que le jeu a su te séduire malgré ses défauts (comme quoi nous sommes plus nombreux qu'il n'y paraît). Reste donc dans le coin pour lire la suite du dossier, tu ne devrais l'en apprécier que plus ! :)

Pour ce qui est de Final Fantasy XVI, par contre, j'ai vraiment de gros doute, car que faire après cet épisode XV ? Abandonner le monde ouvert ? ça risque de mécontenter le public. Conserver le monde ouvert ? ça risque de mécontenter le public aussi.

Si ça ne tenait qu'à moi, on repartirait sur des jeux plus "petit budget" et plus oldschool, ou sur du monde ouvert, mais avec une esthétique à la Yoshitaka Amano. Tu m'appelles quand tu veux, Square !


@Strife :

Il y a TOUJOURS des trucs louches dans les burgers ! Mais le cas échéant, les effets s'inscrivent dans la durée, tu le constateras en lisant la suite ! ;)
Strife
Signaler
Strife
Il y avait un truc louche dans le burger trois fromages de l'Hippopotamus.
Mangouste
Signaler
Mangouste
À peu près 80h de passées sur le jeu (dont 30h après avoir terminé l'histoire) et un trophée de platine obtenu (saloperie d'adamankhelone), j'attends maintenant les DLC dont un premier (fin mars) qui sera dédié à Gladiolus. :)

Le jeu n'est pas parfait (loin de là), a même de nombreux défauts, mais reste quand même une aventure plaisante. Malgré un sentiment d'inachevé. :/

Allez, on attends Final Fantasy XVI maintenant ! ;)
Neves
Signaler
Neves
Ca te va si je te dis "on dirait presque pas" comme réponse :D

Quant aux vidéos sur papier, on est à Poudlard mec, on est pas des moldus :genre:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@A.Z.N. Humboldt :

Merci pour ce very first retour plus qu'enthousiasmant. :wub:
Ravi (et soulagé !) de ne pas être le seul à avoir ressenti le jeu ainsi.
Et puis bon, disons-le tout net, ça fait plaisir de te voir repasser par mon blog, ça ne gâche rien. ;)


@Neves :

Tu veux dire... là où on manque d'oxygène et où on commence à avoir des hallucinations ? :lol:
Merci pour ton com' et pour ton passage !
ça se voit, ou pas, que le blogging me manque ?


@Atred :

Ha ha, courage, ça sera vite passé, va ! D'aucun disent qu'il faut à peine plus de temps pour tout lire que pour boucler FFXV en ligne droite ! ;)

Et non, malheureux, n'imprime pas !
Tu vas déforester l'Amazonie et en plus, tu ne pourras pas regarder les liens vidéo !
Atred
Signaler
Atred
Bon ben, quand faut y aller, faut y aller.
Je me demande si je vais pas les imprimer et les faire relier ce sera plus pratique :)
Neves
Signaler
Neves
Définitivement au-dessus des autres :D
A.Z.N.Humboldt
Signaler
A.Z.N.Humboldt
Je n'ai lu que la 1ere partie pour le moment mais je crois que c'est la critique la plus pertinente et la plus juste que j'ai pu lire jusqu'à maintenant sur le jeu.

Édito

 

pour : "Le Gamer aux Mains Carrées, l'homme qui murmurait à l'oreille du manque de race"

(Du coup je ne sais pas trop comment je dois prendre cette distinction)

 

Gameblog Community Award de l'article de l'année 2016 pour un post sans texte, c'est sûr, ça fait toujours plaisir, mais c'est quand même assez surprenant.

Ce qui l'est beaucoup moins, par contre, c'est que ce post traite ENCORE de Final Fantasy.

 

Bref, pour de vrais "articles de l'année" passionnants, passionnés, pertinents et bien écrits, allez plutôt lire :

- Migaru

- Noiraude

- Snake_in_a_box

 

 ET QUE CA SAUTE, COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris