ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 12/05/17 à 21h33

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Final Fantasy XV.

Ajouter aux favoris
Signaler
Pi.R.Carré - Pour changer d'aire

Haaaa, la Bretagne, terre de contrastes, de légendes et de traditions, où mythes et réalité se courtisent au hasard des cotes déchiquetées, s'ébattent dans les buissons de ronces, s'enlacent entre les rochers plantés ici et là par de facétieux géants qui, désormais, se reposent, rêvant du retour prochain des Sidhes, et encore des Nixes, et encore des Lavandières, et encore des Leprechauns, et encore de l'or enseveli au pied des arc-en-ciels, et encore des gigues enfiévrées dansées par les promeneurs qui ont malencontreusement posé le pied dans un cercle de fées...


Et comment résister à l'envie impérieuse de rêver avec eux les yeux ouverts, de se laisser vagabonder avec les regards, les mots, les rimes le long des falaises taillées au marteau par les divinités du Nord, ou au fil des sentiers emmêlés par les humeurs du vent ?

Comment ne pas chercher à apprivoiser un peu de cette nature sauvage, austère et magnifique au coeur de laquelle il fait bon se perdre pour mieux se retrouver ? 

 Comment rester de marbre face au spectacle grandiose de ces éléments déchaînés, l'écume unie à l'air, le sel uni à l'eau, la nuit en demi-jour, les embruns dans la brume, la bruine, la pluie, l'orage et les éclairs, la pierre, la mer et les nuages ?

 

 Comment ne pas apprécier la chaleureuse simplicité d'une crêperie familiale, quand la tempête bat le carreau et que seul le phare au lointain parvient encore à déchirer les ombres ?

 

 

Comment, même, ne pas apprécier la saine convivialité d'une soirée entre amis, dans le silence et la sérénité, loin d'internet et de ses turpitudes, autour d'un bon verre d'hydromel et d'une partie de...

 

HOLY MOTHER OF GOD !

 


Kerr breur, harzet !

 


WHAT THE HELL IS THIS SHIT ?

 

 

La Bretagne, c'était mieux avant (qu'on y débarque).

Du coup, foutus pour foutus, on n'allait pas s'arrêter en si bon chemin :

 

Appel à témoin : si quelqu'un quelque part sait comment déplacer les Vipers sans pilotes,

ça rendrait service à, de toute évidence, l'internet tout entier...

 

 Appel à témoin : si quelqu'un quelque part  saitcomment fonctionne

l'aptitude spéciale du Guerrier Invocateur, ça éviterait qu'on s'entretue, Snake et moi...

 

D'après vous, on élimine une créature mystique de niveau 1 :

- En faisant 4 et plus sur un jet de dés.

ou

- En faisant 4 et plus sur un jet de dé additionné à la compétence de combat en haut à gauche ?

Répondez... judicieusement.

Snake a fait du karaté.


Le châtelain des lieux, qui nous a logé sous son toit avec une courtoisie n’ayant d’égale que sa gentillesse, avait pris soin de nous préparer psychologiquement en amont : on aurait une vue imprenable mais ni Book-Off, ni Micromania, ni temples du Retrogaming, ni nulle part où faire chauffer la carte bleue.


IL SE TROMPAIT.


Bon, Ok, peut-être pas au sujet de la vue, je suis disposé à le reconnaître.

 

 
Mais au niveau de la carte bleue, il ne faut jamais sous-estimer un acheteur compulsif.

 Et je le prouve :

 


Robot Aile, fleuron de l'industrie sino-bretonne depuis 2011.

4 euros de pur mecha-design quasi-original.

Still better than the Figurine Collector Agnes Oblige.

Tu peux pas test.

Juste avaler les petites parties amovibles (à en croire les mises en garde).
C'est toujours ça de pris.
 

N'étant cependant pas du genre à prendre des risques sur le plan de la dépense inconsidérée, par acquis de conscience, j'avais pris les avertissement de notre hôte au pied de la lettre et profité d'une escale entre deux trains riches en enfants qui pleurent (mes préférés) (d'enfants, hein. Pas de trains. Faut pas déc*nner) et en excellente compagnie (maxi big up à Joniwan, Luciole, P.Y.T., Ryuukusan et Vithia <3),  pour bourrer mon sac de s*loperies estampillées japfag 100% indispensables (c'est pas pour moi, c'est pour un ami. Et encore... pas très proche, hein. Une connaissance, juste. Lointaine. Par alliance. Et encore. Ce jour-là, j’étais bourré), au point de devoir également investir dans une valisette d'appoint 100% indispensable également.
 
Jugez plutôt :
 
 
Quelques mangas en VF un peu confidentiels pour compléter la collection.

 

Gasaraki retrace fidèlement l'intégralité de cette excellente série d'animation, mais souffre d'une narration trop condensée (faire tenir 25 épisodes en 4 volumes, ça peut marcher quand ça joue de la tatanne, pas quand ça cause politique, que ça danse le kabuki et que ça réflexionne).


Castlevania propose une prequel inachevée à l'épisode Curse of Darkness, deuxième opus de l’ère Playstation 2 : plutôt bien troussé mais sans grande prétention. Des vampires, des loups garous, du sang... la routine. Mais au moins, personne n’y brille au soleil (ou alors pas très très longtemps), c’est déjà ça.

 

Dogs volume 0, parce que Shirow Miwa et puis c’est tout.

 

 Shirow Miwa, j'ai dit.

 

Juste pour faire rager le tandem Bigquick-Lord Darcky et pour allumer le barbeuque, l'Ultra Jump de Mai 2014 et son sac Jojo collector (en papier et tout, c'te luxe de folie !), dont vous pouvez admirer l'émouvant double unboxing ici.

 

 

Le jeu de cartes One Piece 100% de chez nous, pour être sûr de bien passer pour un demeuré la prochaine fois que des amis viendront à la maison et demanderont à faire « autre chose que du Time’s Up ». A défaut de Roi des Pirates, je pourrais toujours être couronné Roi des C*ns.
 
 

 


Trois tomes d'une version manga de Final Fantasy XII dont j'ignorais l'existence et qui, si elle n'assure que le minimum syndical de fond comme de forme, a le mérite d'être fidèle au matériau originel (sans parler du bon goût dont ses auteurs ont fait preuve au moment du choix de l’épisode à adapter. Ce serait tombé sur l'épisode X ou l'épisode XIII, j’aurais acheté aussi, mais pour d’autres raisons impliquant l’utilisation d’un baril d’essence).

 


 


 
Quelques artbooks Five Star Stories de très belle taille (et, hélas, de poids conséquent, mon dos s'en souvient pour nous deux) pour compléter une collection aussi hétéroclite que fournie. Parce que je ne le répèterai jamais assez, l’auteur est un génie, et l’½uvre est incontestablement ce que le manga a produit de plus riche et de plus intéressant dans le registre de la science-fiction (à égalité avec l’assertion « Masami Kurumada est un dessinateur talentueux »).
 


Le double soundtrack d'Evangelion 2.22, parce que j’ai attendu pendant des années que Shiro Sagisu laisse tomber les compos anecdotiques pour oser, enfin, laisser éclater son talent au grand jour. Entre réorchestrations audacieuses de thèmes originaux qui manquaient cruellement d’inspiration, et morceaux symphoniques inédits poussant la grandiloquence dans ses derniers retranchements, il livre un double album inégal, mais confinant à l’exceptionnel. Il était temps.

 

 


 
Le double soundtrack d'Evangelion 3.33, qui renoue avec l’excellence de l’opus précédent, tout en évacuant ses relatifs défauts pour proposer deux CDs de plaisir symphonique à l’état pur, sans une fausse note ou une faute de goût.

 

 

 

Le soundtrack d’Eden of the East : retour aux sources pour Kenji Kawai, qui compose ici comme il le faisait avant Ghost in the Shell, avec un synthé, des délais serrés et une inspiration réduite à sa plus simple expression. Adorant la série, je vais m’obliger à croire que l’effet vintage est voulu, et me consoler en écoutant en boucle le générique de début, chanté par… Oasis, de loin la meilleure piste de la B.O (ça donne une idée de sa qualité toute relative :trollface: ). Un générique qui, il faut le savoir parce que c’est rigolo, a été remplacé dans l’édition européenne par une chanson insipide en japonais, tout ça pour une question de droits. Le monde à l’envers.

 

 


 
Le collector de Märchen, septième album de Sound Horizon : cadeau gigalove de Bibiche Bichounette impératrice de mon c½ur,  l’occasion de rappeler à la cantonade que si Revo s’est récemment distingué en signant le soundtrack de Bravely Default et les opening de Shingeki no Kyoujin, ça fait plus de dix ans maintenant qu’il régale les oreilles des connaisseurs éclairés, à commencer par moi (dans tes gencives, le hipster !), avec sa formation (à géométrie variable) Sound Horizon.

 

 

Le DVD confidentiel de l'animé "Tatsunoko versus Capcom" 8 ans avant la sortie du jeu mythique, et sans les personnages de Capcom (ça va, vous suivez ?).

 

 

 

Et…

 

Et c’est tout.

Je partais loin, ce coup-ci.

Il fallait que je voyage léger.

 

RIRES.

 

 

 

*

 

BONUS :

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (26)

Commentaires

Kurokami
Signaler
Kurokami
Ce jeu de cartes, j'ai pas trouvé ça à Rennes :P
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Arleider :

C'est donc toi, qui me lit pour de vrai ? ! :lol:
Effectivement, "touché" (en français dans le texte). j'avais évoqué le bouzin à mon retour de la Japan Expo.
Mais comment ça me fait trop plaisir d'apprendre qu'il y a une personne sur terre qui lit encore ce blog...


@Hiko :

Merci à toi, ravi que tu te sois égaré dans mes colonnes et que tu ne le regrettes pas. ;)
Quelqu'un capable d'apprécier le lyrisme ET le consumérisme ne peut qu'être quelqu'un de bien ! :)


@Darcky :

Effectivement, j'ai loupé ton com' sur Facebook, je soupçonne Snake d'avoir utilisé ses talents de hacker pour le supprimer discrètement dans mon dos.

J'AVAIS DONC RAISON. :evil:

Fais gaffe à toi, Snake est assez mauvais joueur (il m'a menacé physiquement !). :ninja:
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
Et parce que j'ai l'impression que mon commentaire sur facebook est passé inaperçu je le répète ici, pour le guerrier invocateur donc seul le dé est pris en compte (donc du 4+ et du 6+) la compétence de combat n'influe pas :3
hiko
Signaler
hiko
excellent article !
je suis complètement tombé dans le panneau poético-lyrique du début
quelle plume !!!
et beaux achats ;)
Arleider
Signaler
Arleider
@Liehd :
Pour avoir trouvé le nom du jeu de carte :
1) Soit j'ai des yeux bioniques et j'arrive à lire le dos des carte dans ta photo
2) Soit tu avais déjà parlé il y'a fort longtemps sur ton blog
3) Soit les 2.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Karas: My body is ready.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Miaouuuuuu <3
Karas
Signaler
Karas

@Liehd : Il faudra se réserver pour un peu de fromage également...

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Parodius :

Carrément, je suis tombé amoureux. Du temps, des cailloux, de la mer, de TOUT. <3
Et t’as vu, non seulement on était chez toi, mais en plus on jouait à ton jeu ! ;)


@Arleider :

Shirow Miwa, c’est le japonais qui gère le mieux le noir et blanc et le contraste (sur ce plan, Dogs rivalise avec Wet Moon, dans un autre style), surtout.

En ce qui concerne le jeu, on les voit, les japf… otakus, on les voit !
Au taquet ! :lol:

C’est bien, ça me rappelle qu’il faut que je commande l’extension.


@3ureka :

Ha ben si j’avais su, ça aurait été avec plaisir, mais comment aurais-je pu deviner que des gens vivaient dans ce coin (vu qu’on n’en a pas vu un seul en une semaine) ?

En plus, je n’ai vu personne dormir dans une baignoire sur le côté de la route, alors forcément, j’étais pas aidé.

J’espère que tu es conscient de la chance que tu as de vivre dans un coin pareil (par contre, arrête avec les ajouts au marqueur sur les panneaux de signalisation, ça fait franchement extrémiste ! :D)


@Karas :

J’avoue, je n’ai pas eu trop à forcer, pour l’intro (qui, comme d’hab’, devait initialement constituer la quasi-totalité du post, j’ai encore « dérivé »), j’ai écrit les choses comme elles me sont venues, sans faire l’ombre d’un début d’effort ni rechercher quelque effet que ce soit. C’est l’esprit Breton qui m’a tout dicté, il faut croire. Et encore me suis-je contenu.

En ce qui concerne la carte, je suis pour ! La Japan Expo 2015 à Plougrescan, ça aurait une autre gue*le, déjà ! :lol:

Quant à Gaius… c’est juste le meilleur du monde, quoi. Pile poil le président qu’il nous faut ! <3
Hâte de pouvoir l’incarner à nouveau, même si je ne serais pas contre aller taquiner l’orgue du Ragnarok, aussi. ;)



@Luciole :

C’est une spécialisation personnelle. J’ai choisi l’archétype « acheteur compulsif », puis j’ai mis des points dans des facultés annexes que je jugeais approprié. Et surtout, je regarde le monde avec les yeux d’un gosse, alors forcément, pendant que Snake, Karas et Bibiche cherchaient de quoi nous nourrir, je ne voyais que robot-aile ! <3

Concernant les artbooks Five Star Stories, il leur en restait pas mal, donc rassure-toi, ce n’est que partie remise (et Lodoss est un excellent choix également, ça va sans dire. Rien que pour Deedo, déjà….).

Quant au jeu ecchi, non, non, j’assume, c’est bien le mien. Ça rend ma croisade anti-Neptunia d’autant plus cocasse ! (ceci étant, je me plais à croire que ce jeu, c’est du 100% second degré, ça me rassure un peu… ;) ).


@Tobi :

Comme Arleider l’a visuellement suggéré avec une rapidité qui force le respect autant qu’elle impose l’iquiétude ( :D ), il s’agit de Tentacle Bento, un petit jeu de cartes auto-produit qui est devenu assez difficile à trouver à un prix décent (a priori, il n’est plus édité, rapport à son contenu un peu « tendancieux »).

Je l’avais trouvé à la Japan Expo l’année dernière…



@Chouxquaurapadechocolat :


Arrête, c’est la classe intersidérale, le granit rose !
En plus, c’est assorti avec l’armure de Shun.


@Voron :

Au niveau mécaniques de jeu, il est un peu particulier, on a mis un temps certain à comprendre le truc, mais effectivement, au second degré, il est bien fun et joliment illustré. Tous les clichés eroge y sont. Y’a même le Konami Code.


@Kenavo :

Mais de rien, c’est avec plaisir et comme je le disais plus haut, je n’ai pas de mérite, c’est la Bretagne qui a tout fait ! :D
Luciole
Signaler
Luciole
Tiens j'y avais pas pensé tout à l'heure, mais normalement le jeu de carte ecchi, tu l'as forcément emprunté à Joniwan ou à Ryuzaki non? Ce sont les seuls à aimer ce genre de trucs ici.
KENAVO
Signaler
KENAVO
Parce que je suis très loin de ma patrie, la Bretagne bien sûr (pas la France faut pas déconner! ^^), merci pour ce début de post pleins de poésie! :-)
Voron
Signaler
Voron
Il à l'air bien ce jeu de carte :D
chouxquapasdebras
Signaler
chouxquapasdebras
et les fameuses cotes de granit rose... j'en peux plus de ce truc... :)
Arleider
Signaler
Arleider
@Tobitake :
Image IPB
Tobitake
Signaler
Tobitake
Ce jeu de cartes ecchi m'intrigue fortement ! Ca sort d'où ?
Luciole
Signaler
Luciole
Comment tu fais pour trouver n'importe quoi n'importe où? En plus pour le coup je regrette encore plus d'avoir abandonné l'artbook de Five Star Stories (mais bon face aux chroniques de Lodoss, mon premier anime à moi seul, rien ne fait le poids).
Karas
Signaler
Karas
Quelle intro !! Quel hommage à cette contrée magique !!!!! Il faudra tout de même tenter de soumettre la carte souvenir à l'office du tourisme...Cela pourrait faire venir une certaine frange de touristes japonais :)
Sinon, vivement un prochain voyage à bord du Battlestar Galactica B) Gaïus WTF !!!
Image IPB
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Arleider: En effet, c'est lui. Il participe bien comme illustrateur pour Supercell même si il n'est pas tout seul sur les jaquettes.
3uReka
Signaler
3uReka
Tu sais que le grand tour de plougresant je l'ai fait ? Et tu sais que j'étudie tout près (Lannion) ? T'aurais pu venir me passer le bonjour xD
Best region ever, breton depuis au moins 1487 et bordel : fier de l'être B)
Arleider
Signaler
Arleider
Shirow Miwa, c'est pas le mec qui a dessiné les CG du jeu PSP 7th Dragon 2020 et des covers des album Miku de Supercell ?
http://cdn-static.gamekult.com/gamekult-com/images/photos/30/50/12/85/7th-dragon-2020-ii-jaquette-ME3050128537_2.jpg
Parodius
Signaler
Parodius
C'est beau chez moi heiiiin ... ;)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Snake :


ça, c'est LA carte postale à envoyer aux collègues de travail ! :lol: Par contre, il ne faut surtout pas l'envoyer dans un bureau de poste breton. Ils la déchireraient sans scrupule et mettraient le feu à ton véhicule.

Pour ce qui est du Guerrier Invocateur, j'ai édité le post afin de faire appel à la sagacité de la Communauté et voir si celle-ci peut nous départager sans effusions de sang. Pour changer.

Oh, et pareil pour les photos. Je m'en étais mise une en fond d'écran au bureau, mais je l'ai vite enlevée : ça me rappelait trop où je n'étais pas, et par extension où j'étais. Le top du top pour déprimer.


@Locutus :

Amen.
Locutus
Signaler
Locutus
La Bretagne, belle et mystérieuse <3
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Cette carte postale bretonne de Tentacle Bento? :wub:
Sinon je suis parfaitement au fait de la compétence spéciale du Guerrier Invocateur, vas-y Liehd, redemande-moi comment on le joue, je me ferai un plaisir de te réexplqiuer. :D

Et ces paysages :wub: bis je me re-regarde les photos beaucoup trop souvent...
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Avec Bibiche, c'est tous les jours mon anniversaire. :wub:
Et avec le combo "moi + carte bleue", c'est toutes les vingt minutes. :lol:

Édito

 

pour : "Le Gamer aux Mains Carrées, l'homme qui murmurait à l'oreille du manque de race"

(Du coup je ne sais pas trop comment je dois prendre cette distinction)

 

Gameblog Community Award de l'article de l'année 2016 pour un post sans texte, c'est sûr, ça fait toujours plaisir, mais c'est quand même assez surprenant.

Ce qui l'est beaucoup moins, par contre, c'est que ce post traite ENCORE de Final Fantasy.

 

Bref, pour de vrais "articles de l'année" passionnants, passionnés, pertinents et bien écrits, allez plutôt lire :

- Migaru

- Noiraude

- Snake_in_a_box

 

 ET QUE CA SAUTE, COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris