ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 03/12/16 à 15h27

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Final Fantasy XV.

Ajouter aux favoris
Signaler
Pi.R.Carré - Pour changer d'aire (Musique)

 

Les habitués des guimauveries made in Hollywood le savent mieux que quiconque : les belles rencontres, souvent, ça tient à pas grand chose. A un regard, à une méprise, un quiproquo - ou, le cas échéant : au dernier quart d'heure d'une Japan Expo 2013 en demi-teinte, entre éternelles promo Déclic Images et VRP de chez Kaze, prompts à vous mettre en garde contre "les contrefaçons illégales de mauvaise qualité indignes de ton argent dealées dans le coin obscur tout là-bas, où tu ferais mieux de ne pas aller si tu ne veux pas perdre ton âme ou finir en prison" (oubliant un peu vite qu'ils proposent eux-mêmes l'intégrale de Tiger and Bunny à 120 euros, ou le film One Piece - Strong World sans générique de fin), alors même que je recherchais un stand de fanarts Doctor Who que jamais je ne retrouva (retrouvi ? retrouvu ? Les grammairiens se perdent en conjecture ou en conjonctivite).

Poussant la méthode Coué jusque dans ses ultimes retranchements ("non mais tu as quand même trouvé des trucs intéressants, non mais tu as quand même trouvé des trucs intéressants, non mais tu as quand trouv... OH ET PUIS M***** LA JAPAN EXPO C'EST JUSTE UNE P*TAIN DE FNAC, EN FAIT !"), je tirais une dernière croix symbolique sur les trésors imports que j'aurais espéré trouver quand la chance, le destin ou une coïncidence quasi-HughGrantesque m'ont planté net devant une table de belle taille, sur laquelle paradaient plusieurs piles de CDs aux jaquettes bariolées, couvertes d'idéogrammes incompréhensibles mais familiers (puisque nippons).

(crédit photo : Showdo Records)

Mirage, hallucination, intervention divine ?

De quoi faire crever les plafonds de la jauge d'excitation, en tout cas, et c'est bien le plus important, car mis à part les imparables classiques made in Square Enix (hop là, dans le sac, la BO de The World Ends With You et le collector de Bravely Default !), ou la bande originale d'Evangelion 2.22 à 90 euros (:tousse:), côté soundtracks, pour les collectionneurs mélomanes, c'était silence on tourne (d'allée en allée, mais en vain) - à croire qu'il n'y a que les polochons Yuna (elle a l'air tellement innocente !) et les cosplays Naruto en mousse (il a l'air tellement habillé en jogging orange !) qui intéressent les Otakus nouvelle génération (et parfois les deux simultanément, d'ailleurs, mais qui sommes-nous pour juger ?). Aussi fut-ce sitôt mes grandes espérances rangées au fond de ma valise, sous les slips sales, les artbooks Tactics Ogre et les cartes à jouer Dragon Quest, qu'au détour d'un chemin de cette Cordillère des Andes métaphorique (je me comprends), j'ai découvert ma cité d'or. Pile au moment où mon or perso venait à manquer, comme un fait exprès, ayant depuis longtemps essoré mon budget.

Et puis quoi ?

Le hasard aussi a le droit d'avoir le sens de l'humour...

 

Pas le temps de m'en formaliser : j'ai déjà le casque sur les oreilles, à écouter sample sur sample comme un boulimique en manque de glucose, tout en ratissant frénétiquement les poches secrètes de mon portefeuille à la recherche des dernières piécettes et billets qui auraient échappé à l'hécatombe, sous l'oeil amusé (ou bien était-ce de la consternation ?) des membres du groupe hardcore-punk-rock Popenessseizetheworld, qui s'étaient déplacés exprès pour apporter la bonne parole au monde occidental.

La bonne musique, en l’occurrence.

Pour ne pas dire la très très bonne musique.

Pour ne pas dire "Tudieu c'que ça fait du bieeeeennn !".

Pour ne pas dire : "j'achète le stock !".

Parce que oui, c'était bon, et pas qu'à moitié.

Et pour couronner le tout, c'était bon marché.

 

LostFairy. Genre : Conceptual Metal/Gothic. Title :  4th Fantasia. Site officiel.

 

Avec des étoiles dans les oreilles et quelques échanges bafouillant par interprète interposé : voilà comment j'ai découvert Showdo Records, véritables association de bienfaiteurs (si l'on peut dire) qui se déplace de convention en convention pour faire découvrir au public occidental la culture musicale doujin en général, et une sélection d'artistes coups-de-coeur en particulier.

Une initiative de passionnés, pour des passionnés, qui aura quand même coûté quelques 3000 dollars à ses bénévoles, rien qu’en frais de port, et qui rappellera par l'exemple que oui, absolument, ça en pourra surprendre quelques-uns de nos jours, mais un artiste peut tout à fait agir de façon désintéressée, sans chercher ni le profit, ni le buzz, ni la gloire, juste parce qu'il croit en un projet et parce qu'il aime son art pour ce qu'il est, et pas pour l'image qu'il renvoie de lui - ce que nous avons semble-t-il oublié depuis un bail de ce côté de l'océan.

 

Bassy. Genre : Pop. Title : GendaiPopsB. Site officiel  

 

L'occasion pour les béotiens de découvrir ce pendant musical aux mangas underground auto-produits, vendus exclusivement en conventions de type Comiket ; ceux-là même qui permettent aux amateurs d'avoir pignon sur rue, ou qui donnent aux professionnels la possibilité de s'exprimer dans un cadre plus libre, plus souple, débarrassé des exigences du carcan éditorial. Même chanson ici, ça n'a rien d'une coïncidence : au milieu de ces outsiders, on repère vite quelques noms familiers, Uematsu Nobuo (Final Fantasy, Blue Dragon, Last Story, ...) en tête.

 

Secret Messenger . Genre : Electronica. Title : Fantasy of the Princess Wings. Site officiel.

 

Qu'on se le dise, il y en aura pour tous les goûts, pour peu qu'on soit sensible à cette approche musicale à équidistance entre anime, culture otaku et jeux vidéo : pop, gothique, hardcore, alternatif, dub step, screamo, traditionnel, chiptune, funk, vocaloïd, et même... metaloïd, égrainé au fil de CDs maxi à tirage limité comptant de deux à dix titres, en moyenne, et se déclinant la plupart du temps en une harmonieuse alternance (quand ce n'est pas une non moins harmonieuse superposition) de pistes instrumentales, de drama (séquences dialoguées) et, bien évidemment, de thèmes chantés. Le tout, de la même façon, souvent articulé autour d'une histoire unique, propre à chaque opus, elle-même servie par la beauté d'artworks parfaitement assortis (un vrai régal pour les yeux, qui en remontrerait d'ailleurs à bien des illustrateurs reconnus).

 

Eclipseed. Genre : Conceptual Metal. Title : la Blessure (la sélection de Vithia, qui a partagé cette belle découverte et m'a servi de prêteur sur gage pour l'occasion) Site officiel

 

En quelques mots : le paradis du concept-album à la japonaise, qui aura de quoi ravir les fans de manic shooter façon Touhou, du JDK Band sauce Falcom (Ys, Sorcerian...), d'Hatsune Miku à la mode Project Diva ou, justement, de Bravely Default, dont le compositeur nouvellement consacré (et popularisé par les génériques de Shingeki no Kyoujin) voit s'étirer derrière lui une longue carrière de doujiniste au sein de sa (grandiose) formation Sound Horizon... et si l'on pourrait être enclin à croire que la qualité reste anecdotique, du fait de l'absence de label ou de caution officielle, on ne pourrait pas plus se fourvoyer : bien que la musique doujin ait aussi ses codes, ses limites et ses redondances, elle constitue un véritable vivier de talent, de fougue et d'inventivité qui fait plaisir à entendre et que décrasse bien les tympans, au point qu'on pourrait presque acheter au hasard (ce que j'ai fait) sans risquer d'être déçu (ce que je ne suis pas).

Beaucoup de gens s'arrêtent sur le stand par curiosité, explique l'interprète, un peu amer, mais s'en désintéressent quand ils apprennent que ces CDs ne sont pas liés aux animés qu'ils connaissent. C'est dommage.

Dommage, c'est bien le mot car il y a des mondes entiers, enregistrés sur ces galettes. Des histoires à découvrir ou à s'inventer. Des envolées lyriques. Des sursauts expérimentaux. Des performances d'auteur. De l'inspiration à revendre. Des supports à l'imaginaire. De la passion, encore de la passion, toujours de la passion. Sans prétention, ni pédantisme, ni orgueil mal placé. Et bon sang de bon sang, qu'est-ce que ça fait du bien ! Voir des artistes aussi heureux de vous signer une dédicace que vous ne l'êtes vous-mêmes d'en obtenir une de leur part, et toujours prêts à discuter, en toute simplicité, de leur engagement créatif, c'est à vous réconcilier avec vos semblables, si misanthrope que vous soyez (car non, qu'on se le tienne pour dit, je ne fais pas semblant).


Je suis donc reparti avec un petit stock d'albums et un sourire grand comme ça, plus ravi que je ne l'aurais été si j'avais gagné la dédicace de Tetsuya Nomura (mise en jeu la veille quelque rangées plus loin), et enthousiaste en proportion : ce que j'avais laborieusement cherché entre les stands pendant près de deux jours, je l'avais trouvé à l'endroit et au moment où je m'y attendais le moins - voire où je ne l'attendais plus. Quelque chose de rare, d’authentique et d'humain. Quand je disais que les belles histoires tiennent à peu de choses...



J'ose espérer, par conséquent, que vous vous mordez les doigts à pleine dents d'avoir manqué ce rendez-vous confidentiel et qu'au contraire de tant de méchants de shonen, à commencer par le grand stratéguerre, vous ne commettrez pas deux fois la même erreur. Car c'est officiel, la page Facebook de Showdo Records vient de le confirmer : ils seront bien présents à la Japan Expo 2015 (Hall 6, emplacement 6-P89), avec certes moins de choix, mais toujours la même énergie. Dans leurs bagages : trois compilations exclusives pressées pour l'occasion, conçues de manière à faire découvrir au grand public les mille et unes facettes de cette production hors-norme. Au programme : 12 titres inédits par galette, qui pousseront le concept de collector dans ses derniers retranchements puisqu'aucune d'elles ne sera vendu sur le territoire japonais. Intitulées R.G.B., ces trois CDs de collection proposeront, pour la modique somme de 6 euros pièce (15 euros les trois, à peine le prix d'un demi sandwich sur place), un panel d'artistes et d'expériences musicales aussi large que varié (Eclipseed et Popnessseizetheworld seront de la partie !), que vous pourrez découvrir en avant-première sur la page dédiée.

Ne vous faites pas prier.

 

EDIT : Si vous les avez raté, honte à vous, mais pas de souci : la boutique en ligne a ouvert, et elle ne demande plus qu'à s'étoffer ! A ce prix-là, bouder votre plaisir serait criminel.

 

Uekiya. Genre : rock/metal. Title : Allegoria. Official site.



Mariwo Fuka, la vocaliste de Popnessseizetheworld, présentera également son nouvel album, alors si pour vous aussi, la Japan Expo, c'est un peu toujours la même chanson, si vous avez le sentiment de connaître le refrain par coeur et si vous avez envie de changer de disque, vous savez à présent ce qu'il vous reste à faire et quel stand vous ne pouvez pas manquer.


Dans le cas contraire, il vous restera toujours les stands Declic et Kaze.


*



Pour prolonger :


Site officiel (Showdo Records are Takuya Oishi and Yokunobu Ida)

Sélection 2013 (possibilité d'écouter des extraits en lien, pour peu que les sites en japonais ne vous effraient pas).

 

Site officiel de Popenessseizetheworld (Popenessseizetheworld are : Mariwo Fuka, YCK and MIDORI)

Site musical de Mariwo Fuka (vocaliste de Popenessseizetheworld)

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

Critobulle
Signaler
Critobulle
Mariwo Fuka :wub:
Strife
Signaler
Strife
Il y'a donc des stands intéressants à la JE (enfin, au moins un... ) !? :o

N'écoute pas Sirtank, il est très bien ce post Doritos saveur doujin ;)
Luciole
Signaler
Luciole
Au passage j'ai testé Uekiya et Eclipseed et j'adore. Par contre je n'arrive pas à aimer Mariwo Fuka. Pour ce que j'en ai entendu, j'ai l'impression qu'elle ne sait pas se limiter à un rythme, et c'est vraiment pas mon truc.
Luciole
Signaler
Luciole
Au fait si tu ne l'as pas vu (c'est caché dans un coin), ils vont ouvrir une boutique en ligne vers mi-Juillet
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
IL FAUT AB-SO-LU-MENT !
Luciole
Signaler
Luciole
ARGHH! Tu me donnes envie d'aller voir ça.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Donald :

Hélas, hélas, cent fois hélas, pas autant que je l’aurais voulu… A ce tarif, et considérant la rareté de ces pièces, j’aurais été bien bête de me priver… :D


@Sirtank :

BARBANT ? !!!
Mon cœur saigne.
Il faut croire que je ne suis pas très bon pour ce qui est des articles à caractère purement informatif. Je n’ai pas voulu être trop long, ni partir trop en vrille, pour ne pas effrayer les lecteurs potentiellement intéressés. Mais rétrospectivement, je me dis que j’aurais peut-être dû quand même.
Enfin, l’essentiel, c’est que tu y aies trouvé ton compte aussi !


@Tomoé :


C’est exactement ça. Plus le temps avance et plus la Japex sacrifie la diversité sur l’autel du bankable, c’est assez triste. Rien qu’au niveau de ce qui y est vendu, c’est déjà la misère quand on ne s’intéresse pas aux grandes licences actuelles, alors au niveau culturel… c’est encore plus chiche. Mais enfin, ça a le mérite d’exister et on n’y est pas à l’abri de bonnes surprises, cet article en est la preuve objective.

Heureux que tu aies apprécié ta balade sur le site de Showdo Records. A une époque, il était question qu’ils se mettent à vendre par correspondance, mais faute de demande suffisante, le projet reste en stand by pour le moment. Cette nouvelle Japan Expo sera peut-être décisive ?
Si tu t’y rends cette année, surtout, n’hésite pas à aller leur rendre visite et à échanger avec eux au sujet de votre passion commune, je suis sûr qu’ils seront ravis. J’ignore si la vocaliste sera là cette année, mais si c’est le cas, tu ne pourras que fondre.

Bon, et alors maintenant, on attend donc de découvrir ton blog ?
Donald87
Signaler
Donald87
Pas de doute, tu t'es fait plaisir ...
Sirtank
Signaler
Sirtank
Article étonnamment barbant pour ce blog ( :genre: ) mais non dénué d’intérêt.
Belle surprise que les deux derniers morceaux en tout cas.
Tomoe
Signaler
Tomoe
Pas que je sois particulièrement blasé de l'exposition en elle même, au contraire je trouve que ce qu'ils font est très bien et comparé au reste du monde, en dehors du Japon, on est pas a plaindre. Ils le font si bien qu'ils donnent aux gens ce qu'ils attendent, à savoir des goodies, du Naruto, du katana en plastique recyclé et des kimono.
Cela peux paraitre certes un rien réducteur mais je ne pense pas être très loin de la vérité. Par conséquent le salon s'adapte et ce qui est présenté ne représente finalement qu'un pan réduit de la pop culture Japonaise. Je ne parle même pas du divertissement et encore moins de la culture au sens large du terme (qui englobe tout et rien a la fois). Ce n'est donc pas un reproche envers le salon lui même mais plutôt envers l'intérêt fort peu limité de la masse principale qui visite le salon.

Je suis d'ailleurs déjà en cours d'écriture pour mon blog qui ouvrira bientôt ici pour parler de tout ça (mais pas seulement fort heureusement). Je prends mon temps donc je ne sais pas quand ça aboutira.

Pour en revenir à ton article et pour être parfaitement honnête, ça me fait très plaisir de voir que cette scène indépendante que j'affectionne tout particulièrement (le dôjin en général) est traité dans un article sur C&B.
J'ai jeté un œil au site de Showdo Record et j'ai pu trouver ça et la deux ou trois choses bien cools. Pour Eclipseed, on est d'accord, c'est classe x)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

@Tomoe :

Ravi que tu partages mon enthousiasme (et ma blasitude de la Japan Expo) ! :) Pour ce qui est des chansons en ligne dans l'article, j'ai eu peu de choix à disposition,vu le trop petit nombre de titres postés sur Youtube. Je n'ai donc pas forcément pu choisir mes préférés, mais j'ai essayé de proposer un florilège aussi varié et intéressant que possible, compte tenu du peu de possibilités à ma disposition... Mais j'avoue, j'étais bien content de pouvoir placer Eclipseed dans le tas. B)

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

Ben écoute, avec Vithia, on en a pris 7, on a fait un sans faute. :)
La loterie, c'est surtout au niveau du style de musique (on ne peut pas accrocher à tout), pas au niveau de la qualité. Et pour réduire les risques, il y avait les "I Pad for sample" et la possibilité d'écouter des albums entiers. Sans compter que ce n'était vraiment, vraiment pas cher. J'ai eu les trois single de Popnessseizetheworld dédicacés pour 5 euros (l'ensemble), et les autres entre 8 et 12 euros pièce.

Cette année, ce sera différent, les compiles feront le grand écart entre les genres, ça permettra de découvrir plein d'artistes et de faire un choix après coup. En espérant qu'ils se mettent ensuite à la vente par correspondance...

Tomoe
Signaler
Tomoe
Content de voir qu'il reste encore à Japan Expo des choses qui valent que l'on se penche dessus. J'ai écouté les morceaux et j'aime bien les deux derniers, vraiment sympa.

@Snake_in_a_box:
C'est pas très grave si tu prends les yeux fermés. Il existe bien des auteurs/compositeurs connus dans le petit monde du dôjin mais une fois sorti de l'univers Touhou ou les compositions reste a peu près cohérentes, tout ce que tu découvriras sera entièrement nouveau. C'est bien la le but quand on fouille dans les prod' dôjins, découvrir. :)
Puis je pense que la plupart des cds proposés par Showdow record sont issu de groupement dôjin connus et reconnus dans ce milieu. Donc les risques de tomber sur des choses de très mauvaise qualités sont moindre si l'on compare à l'offre internet ou l'on trouve absolument tout et n'importe quoi.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
je suis vraiment fan des 2 premiers morceaux, par contr,e j'ai peur que ce soit un peu la loterie quand on achète, non?
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Pourquoi je ne suis pas surpris ? ! :lol:
On voit tout de suite que Monsieur est connaisseur.

Et ben le contenu des CDs eux-mêmes n'est pas en reste, figure-toi. <3
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Y'a des jaquettes sublimes.

Édito

 (Mais bon, on va pas se mentir, je ne sais pas pourquoi)

 

Si vous aimez les gens qui écrivent plus que bien, allez lire :

- Snake_in_a_box

- Noiraude

- Migaru

 ET QUE CA SAUTE COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

 (Là encore, c'est un grand mystère, mais pas désagréable).

Si vous voulez lire des gens vraiment rigolos, par contre, c'est là que ça se passe :

- Snake_in_a_box

- Noiraude

- Migaru

 

Comme par hasard c'est les mêmes...

 

(Là, par contre, OK, rien à redire, y'a du beau linge)

L'article en question, riche en collaborateurs de qualitay, qui méritent tous ce prix avec les honneurs :

Une Rumeur Grandement Exagérée

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris