Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps

Catégorie : Faire des jeux, c'est mon métier (v'voyez)

Signaler

Salut les amis !

Post de blog un peu exceptionnel puisqu'il est destine à vous apprendre que le premier jeu de mon studio, Spirit of War : The Great War, sort aujourd'hui sur Steam ! Il sera en ligne vers 17h de ce que je sais. Versions PC et Mac uniquement pour l'instant, les versions iOs et Android devraient suivre en Avril.

Oui en fait, quand je dis "mon premier jeu", c'est légèrement exagéré car je suis arrivé chez G-Old en fin de production et que je n'ai fait que très peu de choses dessus. Mais bref, parlons du jeu !

Il s'agit d'un jeu de stratégie, au tour par tour, à la Advance Wars. Le but étant de remporter les 24 batailles contre l'ennemi, dans le contexte de la Première Guerre Mondiale (vous incarnerez au choix l'Alliance ou l'Entente).
Un jeu édité par Bulkypix, dont je vous laisse le trailer ci-dessous :

 

Voilà ! Spirit Of War est disponible MAAAAAIIIINTENANT, au prix de 15¤ environ ! Et vous êtes au courant !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Salut les amis !

Il est temps de parler un peu boulot ! Vous le savez peut-être si vous avez lu mes récents statuts, j'ai participé à la 30e édition de la Ludum Dare ce week-end, un concours de création de jeu en un temps assez court (ici, 72h), avec quelques collègues de travail.

Le thème était Connected Worlds (les mondes connectés, donc), et après une bonne partie de la nuit à réfléchir et à balancer toutes les âneries possibles, nous avons choisi un concept un peu taré : c'est l'histoire d'un pigeon voyageur de l'espace, qui doit reconnecter des planètes à l'électricité car de vilains oiseaux ont coupé les câbles pour mieux régner, le tout en utilisant le moins de câble possible ! D'où le nom : Pigeon Connection !

 

A titre personnel, j'ai réalisé le sound design du jeu et, surtout, la musique. "Surtout" dis-je, car elle m'a pris pas mal de temps : il s'agit d'une musique évolutive ! Quand vous vous approchez d'une planète, la musique change de style ! Il s'agit cependant de la même mélodie.

Il devait y avoir 9 planètes très distinctes au début, d'où mes choix, il y'en a finalement 5. Vous entendrez donc pêle-mêle, au-delà de la version basique, des versions "alcoolisée", "végétale", cristalline, orientale,... J'ai également pondu des versions jazz, 8-bit ou encore typée "étoile noire de Star Wars" que je mettrai en ligne bientôt !

J'ai également travaillé sur quelques détails sur la programmation, mais à moindre mesure !

 

Le jeu est disponible en cliquant sur "Web" sur notre page Ludum Dare !

Je vous préviens tout de suite, le jeu n'est clairement pas abouti et le gameplay est extrêmement limité... Mais on s'est bien amusé à le faire :) Baladez-vous bien dans l'espace !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Imaginez un type, seul dans un grand manoir tout glauque, qui aime bien étrangler les gens avant de les manger.

Il doit avoir de grandes mains... ça doit être un pianiste.
Il est un peu chelou... Il faut que son thème inspire la crainte. D'abord, on va mettre un piano très lourd, pas très recherché mais pesant, en ponctuant les phrases par de longs silences gênants, avec pour seul accompagnement un feu de cheminée tout faiblard. Et puis, il faut mettre des sons venus d'on ne sait où, presque immonde, en stéréo pour créer un sentiment d'hypnose.

Et il est un peu méchant, aussi, ce gars... Alors quand la musique est suffisamment chelou, on va la faire s'emballer, on pousse les basses à outrance (coucou Inception !), le piano va devenir de plus en plus frénétique, jusqu'au moment où le chasseur aura fini d'étrangler sa proie... Et tout redeviendra calme, et tout recommencera...

En fait, toute cette description, c'est celle du jeu Panic Manor, sur lequel je bosse et dont je vous ai déjà parlé un peu. Et c'est surtout la description de la musique du menu du jeu, que j'ai moi-même composée en conséquence.

En exclu pour vous, voici donc cette musique ! Enjoy :p

Ajouter à mes favoris Commenter (18)

Signaler

Eh oui les amis. Ce titre, cette phrase, on me l'a balancé comme ça, il y a un peu plus de 3 mois. Cet article, c'est un peu l'histoire d'une partie de ma vie.

Mais d'abord, explications.

J'avais promis, dans un statut en début d'année, que le PoulpyBlog s'ouvrirait un peu à ce que je fais dans mon boulot, à savoir programmeur de jeux vidéo. Bon, bien sur, je débute à peine. A vrai dire, je suis encore étudiant, en 3e année en école privée, et je cherche actuellement un emploi ou un stage.

Et qui dit fin d'études dit projet de fin d'études. Le projet s'appelle Panic Manor, nous avons commencé à travailler dessus il y a deux semaines, et le game design a donc été réalisé par Frédérick Raynal, légende du métier que je ne ferai pas l'affront de présenter.

Le principe est plutôt simple : il s'agit d'un jeu en réseau, multijoueur donc. La personne qui crée le serveur jouera le "strangler", un type chelou qui habite dans un grand manoir tout crade, et qui est légèrement cannibale sur les bords. Les autres joueurs incarneront de jeunes gonzes, enfermés dans le manoir et qui paniquent évidemment tels des homards sur le point de couiner leur souffrance dans une casserole.



The Manor, bitches. Artwork de Florent Llamas.

Pour gagner, le strangler doit retrouver les jeunes dans le manoir, et tous les buter en les étranglant. Classique.
Pour les jeunes, l'affaire est plus tendue : ils devront essayer de coopérer pour buter le strangler, qui est très très fort, en trouvant des objets dans le manoir et en lui balançant dans la tronche (ou plutôt dans le dos puisque ce crevard peut se protéger, en plus). S'ils y arrivent, le défunt strangler lâche la clé des lieux. Et à partir de là, c'est l'anarchie, battle royale, chacun pour soi. Car UN SEUL jeune peut sortir du manoir ! Donc il va falloir buter les petits copains, être stratège, tout ça.

Un jeu qui sera évidemment particulièrement basé sur les ambiances (lumières, sons, animations, etc...), ce qui constituera un sacré morceau du travail pour nous.

Alors là, c'est le moment où je suis un peu dégoûté, car je voulais vous montrer la vidéo de notre première démo (first playable, après 3 jours de développement seulement), mais comme c'est une vidéo postée sur Facebook, je peux pas l'intégrer à l'article...

Pour l'instant, je me suis occupé de plusieurs morceaux de code fondamentaux du gameplay (genre fierté t'as vu) : strangulation, tir, gestion des points de vie et des dégâts (objets reçus dans la tronche, course effrenée stoppée par un mur, oui ce jeu est injuste !), etc...
J'ai également composé la musique du menu, que vous pourrez bientôt découvrir ! (Ce n'est pas celle de la vidéo)

En tout cas, je vous invite à nous suivre sur Facebook justement, vous pourrez mieux avoir une idée du développement : https://www.facebook.com/PanicManorProject
J'espère pouvoir vous en montrer davantage bientôt ! :p

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps

Par PoulpyBlast Blog créé le 04/05/12 Mis à jour le 08/01/18 à 12h42

La musique des jeux vidéo, une culture bien méconnue. Heureusement que le PoulpyBlog est là ! Du connu, du moins connu, des analyses, des découvertes, des podcasts, des réinterprétations,... Bienvenue au croisement entre deux arts !

Ajouter aux favoris

Édito



Bienvenue sur le PoulpyBlog, blog musical et vidéoludique !


Au programme donc, dissection et décryptage de musique de jeux vidéo, parfois seulement du partage (et c'est déjà pas mal !), souvent jeu par jeu, des podcasts, des remixes, du nanar, et bien plus encore !

Libre à vous d’ajouter les informations manquantes et de faire quelques précisions qui pourraient m’être utiles, c'est par ailleurs l'un des buts de ce blog !

L'auteur du PoulpyBlog a remporté le Krystaward 2013 de la meilleure métamorphose !

Elu "meilleur blog artistique" du site en 2014 !

 

 





Bayonetta (Wii U)
Tetrobot & Co (PC)

 



Shovel Knight
Bioshock Infinite
Final Fantasy 9
Superbrothers : Sword and Sworcery EP 





Code ami Wii : 1893-3870-5714
Code ami 3DS : 5472-7948-5691
Pseudo Nintendo Network (Wii U) : PhylloxPoulpe



 

Archives

Favoris