Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps
Signaler
Un article, un jeu (Musique)

Nom : Shadow of the Colossus
Année de sortie : 2006 (2005 au Japon)
Support : PlayStation 2 / PlayStation 3
Genre : Action-Aventure
Editeur : Sony
Développeur : Sony

Compositeur de la musique : Kow Otani (ou Koh Ohtani, l'orthographe n'est pas très claire)
_______________________________

Sacré morceau, ce Shadow of the Colossus. Donner autant de cachet et de puissance à un jeu dans lequel il ne se passe presque rien, c'est plutôt génial.

Bah oui, avouons-le, il ne s'y passe presque rien : vous, le joueur, alias Wander, vous arrivez dans un sanctuaire au beau milieu d'une plaine déserte, car la légende raconte que des puissances peuvent y ressuciter les morts. Alors, en chevauchant votre cheval Agro, vous y emmenez votre fiancée. Et le jeu commence là, au sanctuaire. Une voix vous demande alors d'aller tuer une immense bête au bout de la plaine vide, puis une deuxième, puis une troisième... et ainsi de suite jusqu'à ce que le compte fasse 16.

Voilà. Shadow of the Colossus, dans le principe, c'est ça, et uniquement ça. Mais bien sur, je n'en parlerai pas si le jeu n'était pourvu de la moindre aura. C'est que défier 16 colosses qui ne vous ont strictement rien fait, devant user de ruses toujours plus variées pour les vaincre, ça porte à la réflexion. Chacun de ces combats possède des phases bien précises (l'avant, le pendant, l'après,...) qui installent le joueur dans une routine peu singulière.

La bande originale de Kow Otani a su mettre l'accent sur ces diverses phases, racontant, au même titre que le scénario sur le plan narratif, l'évolution du combat.

 

CHOIX N°1 : RESURRECTION

Wander arrive dans le sanctuaire lors de la cinématique d'introduction, et pose, au son de cette musique, sa défunte compagne sur l'autel. Il prépare alors intérieurement le combat, ainsi que le long trajet de souffrances qui l'attend inévitablement pour permettre la résurrection de l'être aimé. Qui sont ces forces qui peuvent permettre le retour à la vie en échange du meurtre de 16 géants ?

"Resurrection", qui est également entendu à la fin du jeu, inspire cette réflexion et cette préparation faite de prières. Une telle musique évoque forcément l'aspect pieux de l'acte religieux, la recherche d'énergie spirituelle et de volonté d'aller de l'avant avec courage.



CHOIX N°2 : LIBERATED GUARDIAN


Et le combat débute.
"Liberated Guardian" est le thème joué lors des combats contre les colosses n°8, 11 et 14, tandis que le joueur est encore les pieds sur le sol à appréhender son ennemi.
La tension est palpable, l'angoisse aussi. On prend son courage à deux mains, on prend le risque de s'en prendre plein la gueule, de pas être à notre avantage, de mourir peut-être. On tourne autour de son adversaire, on cherche une prise, un point faible. On se fatigue, on lutte pour maîtriser ses propres instincts nerveux.


CHOIX N°3 : DEMISE OF THE RITUAL

Quand le joueur touche à son but, l'instant devient important, intense, solennel même. "Demise of the Ritual" est la musique jouée lorsqu'on doit approcher le dernier des 16 colosses.
Un hymne de recueillement avant la finale, diront les sportifs. C'est là que tout passe ou que tout casse. Wander [SPOILER], qui vient d'assister à la tragique disparition de son cheval et qui se retrouve donc seul et dans la peine, [/SPOILER] fait fasse au plus gigantesque des monstres et ne peut plus reculer.
Il y a quelque chose de terrible dans cette musique, une certaine fatalité qui sonne comme le requiem prématuré du perdant de cette ultime bataille. Une magnifique oeuvre.

 

CHOIX N°4 : REVIVED POWER

Enfin, la dernière phase du combat dans le meilleur des cas : la victoire. Ou plus exactement, le moment où le gladiateur s'apprête à donner le coup de grâce à son adversaire infortuné.
"Revived Power" est la musique jouée lorsque le joueur escalade les colosses n°2, 6 et 9, puis qu'il s'en débarasse en plantant son épée dans le sceau. Une pure envolée épique pour un sentiment partagé entre l'aventure et la victoire au bout de nos doigts. Il reste quelques d'accords mineurs en cours de morceau qui laissent poindre un certain état d'incertitude, le colosse pouvant se rebeller à tout moment et éviter sa mort de justesse. Mais arrivé à un moment, plus rien ne peut empêcher l'inévitable de se produire, et le joueur sort victorieux du combat avec un fabuleux sentiment d'allégresse et de complétion.

________________________________________________________________________

La BO de Shadow of the Colossus est une pure merveille, décortiquant de plein de manières ces différentes phases de l'évolution du combat, mais pas que. Et bien que le lieu de déroulement du jeu soit d'un vide colossal (huhuhu), peuplé uniquement de 16 géants, d'un bonhomme et d'une voix mystérieuse, la narration et l'univers rendent l'ensemble grandiose, avec une musique au sommet de ce que notre média peut proposer.

Un chef d'oeuvre. Voilà ce que c'est.

Voir aussi

Jeux : 
Shadow of the Colossus
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Un des jeux qui m'a le plus marqué, toutes générations confondues.
Idem pour le soundtrack.
A noter que Kou Otani est un compositeur plutôt habitué à l'animation japonaise, qui lui faisait ici une infidélité.
Il a notamment écrit la bande son magnifique du non moins magnifique Haibane Renmei/les Ailes Grises.
Cinemax
Signaler
Cinemax
Comme Seb, au niveau des musiques, SOTC est parfait !
Il y en a toujours une qui me revient en tête, et avant même de me poser la question "c'est quoi deja ça", je me rappelle que ça ne peut être que ce jeu.
Les musiques restent en tête, sont toutes magnifiques et...voilà !
Belle sélection !
Kaeru-san
Signaler
Kaeru-san
C'est le seul OST que j'écoute régulièrement. Il y a une telle intensité dans ces musiques... Quel jeu que ce Shadow of the Colossus...
Retromag
Signaler
Retromag
Tu nous gâtes Poulpy ! :D
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
La petite Demise of the ritual m'a recollé des frissons à l'écoute (on se souvient bien du passage précédent l'arrivée de la musique). C'est décidé, je m'attaque à la version HD juste après avoir fait Brothers: a Tale of Two Sons !
PoulpyBlast
Signaler
PoulpyBlast
J'aurais pu mettre The Opened Way oui, mais je trouvais que Revived Power délivrait un message plus clair ^^
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
J'ai bien failli ne pas liker car il n'y a pas The Opened Way dans cette sélection. :(

Je ressens encore les frissons parcourant mon échine en entendant cette musique pour la première fois tout en luttant pour ne pas chuter du colosse et ainsi parvenir à l'occire. :o

Ce jeu. :wub: Faut que je le refasse dans sa version HD d'ailleurs tiens.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Un bien jolie billet. Musicalement c'est le jeu que je trouve le plus abouti de tous ceux auxquels j'ai joué. La musique et le jeu sont en accord constant. C'est juste merveilleux.

Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps

Par PoulpyBlast Blog créé le 04/05/12 Mis à jour le 26/12/15 à 15h09

La musique des jeux vidéo, une culture bien méconnue. Heureusement que le PoulpyBlog est là ! Du connu, du moins connu, des analyses, des découvertes, des podcasts, des réinterprétations,... Bienvenue au croisement entre deux arts !

Ajouter aux favoris

Édito



Bienvenue sur le PoulpyBlog, blog musical et vidéoludique !


Au programme donc, dissection et décryptage de musique de jeux vidéo, parfois seulement du partage (et c'est déjà pas mal !), souvent jeu par jeu, des podcasts, des remixes, du nanar, et bien plus encore !

Libre à vous d'’ajouter les informations manquantes et de faire quelques précisions qui pourraient m’être utiles, c'est par ailleurs l'un des buts de ce blog !

L'auteur du PoulpyBlog a remporté le Krystaward 2013 de la meilleure métamorphose !


Elu "Meilleur blog artistique" de 2014 !

 

 


avec Vicporc et Onink

Episode 17 : sorti début Avril 2014


Aimez-nous sur Facebook !
Suivez-nous sur Twitter !






Bayonetta (Wii U)
Tetrobot & Co (PC)

 



Shovel Knight
Bioshock Infinite
Final Fantasy 9
Superbrothers : Sword and Sworcery EP





...en 2011 :

Alcahest --- Baten Kaitos --- Chrono Trigger --- God of War 3 --- Fire Emblem : Path of Radiance --- Soul Blazer --- Tales of Phantasia --- Tales of Vesperia --- Terranigma --- Virtua Tennis 4 --- Xenoblade Chronicles

...en 2012 :

Act Raiser --- Atomix --- Fairytale Fights --- Final Fantasy 10 --- God Of War --- God Of War 2 --- Kingdom Hearts --- Kingdom Hearts : Chain of Memories --- Moments of Reflection --- Muramasa : The Demon Blade --- Pandora's Tower --- Plok --- Prince of Persia : les Sables du Temps --- Rayman Origins --- Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars --- VVVVVV --- Zelda Skyward Sword

...en 2013

Antichamber --- Banjo-Kazooie --- Beyond Good & Evil --- Bioshock 2 --- Blocks That Matter --- Cookie Clicker --- Duke Nukem 64 --- Fez --- Final Fantasy 7 --- Gunpoint --- Half Life --- Hotline Miami --- Journey --- Metroid Prime --- Okami --- Rayman Legends --- Shadow of the Colossus --- Soul Calibur 2 --- The Binding of Isaac --- The Lost Vikings --- The Wonderful 101 --- Timesplitters 3 : Future Perfect --- TMNT Turtles in Time --- To The Moon --- ZombiU

 

...en 2014

2048 --- Baldur's Gate Dark Alliance --- Braid --- Child of Light --- Donkey Kong Country : Tropical Freeze --- Dust : An Elysian Tail --- Fahrenheit --- Faster Than Light --- Final Fantasy 6 --- Giana Sisters : Twisted Dreams --- Gravity Duck --- Guacamelee --- ICO --- Kingdom Hearts 2 --- Luigi's Mansion 2 --- Mario Kart 8 --- Metal Gear Solid --- Pikmin 3 --- Pokemon Y --- Portal --- Portal 2 --- Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes --- Ratchet & Clank --- South Park : Le Bâton de la Vérité --- Super Mario 3D Land --- The Swapper --- Thomas Was Alone ---Tiny and Big : Grandpa's Leftovers --- Towerfall Ascension ---  Zelda : A Link Between Worlds

 





Code ami Wii : 1893-3870-5714
Code ami 3DS : 5472-7948-5691
Pseudo Nintendo Network (Wii U) : PhylloxPoulpe

Ma chaîne Twitch





Découvrez mon travail en tant que compositeur de musiques de jeu vidéo


Et retrouvez-moi sur scène avec mon groupe de metal Antropofago :

  • Juillet 2015 @ Tolmin, SVN (Festival Metal Days)
 

Archives

Favoris