Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps
Signaler
Un article, un jeu (Musique)

Salut à tous !
Le PoulpyBlog revient du royaume des morts le temps de quelques articles, nouveaux et qui sentent bons.

Si vous étiez là du temps des débuts du blog, il y a 5 ans de ça, vous souvenez peut-être d'un article d'analyse sur la musique de Secret Of Mana. Il est plus que grand temps d'en écrire la deuxième partie aujourd'hui.
Parce que bon, bien au-delà des divagations philosophiques de ma jeunesse, il me parait également nécessaire d'aborder Secret Of Mana de manière rationnelle : qu'est-ce qui rend sa musique aussi unique ? Qu'y avait-il dans la tête d'Hiroki Kikuta, également compositeur pour Seiken Densetsu 3, Koudelka ou encore Soul Calibur 5, lors de l'écriture de ces morceaux ?

Pour trouver la réponse, il va falloir téléphoner à Frédéric Lopez parce qu'on a de la route...

 

Voyage en terre inconnue : Bali, Papouasie et Fort Mana



Ah ben tiens, "The Oracle" ! Il est encore là ce morceau, que j'avais déjà disséqué il y a 5 ans, en évoquant l'hypnose qu'il exerçait sur le joueur, à la manière de Thanatos hypnotisant la population de l'Empire.
Cette sensation d'hypnose dans la musique vient de nombreuses couches de sons qui se superposent et font frétiller le cerveau car trop d'informations. C'est impressionnant, ça nous enveloppe, ça prend l'ascendant sur nous.
Il s'avère que "The Oracle" est ouvertement inspiré du "Kecak Monkey Chant", un chant traditionnel à Bali, en Indonésie :

 

 

Toujours pour évoquer la présence de Thanatos, mais cette fois dans ses temples de Pandora et Nordia, le morceau "Ceremony" est également composé à partir du folklore indonésien, une musique nommée le gamelan, façonnant définitivement l'identité musicale du personnage énigmatique de Thanatos.

 



Et attention, le voyage n'est pas fini. En poussant un peu du côté de la Papouasie voire de la Micronésie, on peut retrouver des percussions basées sur des poly-rythmes peu habituels dans nos contrées, qui ont servi à Kikuta pour composer "Dancing Animals", thème du village champignon de Bolet.

 

 

 

Tu connais la blague sur l'Arbre Mana et la baleine ? Elle est lourde ! HAHA

Egalement entendue durant le speech du roi de Bolet quand il évoque les légendes, et à nouveau quand les héros atteignent l'Arbre Mana à Puritas, "Fear of the Heavens" est avant tout la musique d'introduction du jeu, celle de l'écran titre, celle qui a fait frissonner tout le monde.

 

 

Vous entendez ce souffle au début ? Il s'agit en réalité d'un chant de baleine, cette baleine étant l'incarnation de l'Arbre Mana, de l'aveu même d'Hiroki Kikuta, qui explique en 2014 :
"Je voulais que ce morceau ressemble à la toute première image de l'opening, qui montre l'Arbre Mana immense, paisible, dominant tout le paysage, au même titre que les baleines, aussi tranquilles soient-elles, dominent les océans. Je voulais donc ce chant de baleine en ouverture, pour incarner la voix implorante d'un Arbre Mana éternel."
Finalement, c'est tout le morceau qui sonne comme une ode à l'arbre divin, et au paysage sauvage et resplendissant : l'écho très prononcé des premières notes, la mélodie fébrile et douce de la flûte, puis les cordes deviennent puissantes et grandioses, appuyées par un clavier aigu et dégoulinant, rappelant la pluie rafraichissante.

D'ailleurs, autre anecdote, le nom japonais de "Fear of the Heavens" se traduit plus littéralement par "Angel's Fear". La chanson d'ouverture de Seiken Densetsu 3, suite de Secret of Mana, est la même mélodie en plus lent, et s'appelle "Where Angels Fear To Tread". Et il se trouve que Hiroki Kikuta a fait plus tard une référence délibérée à ces morceaux sur la BO de Soukaigi, en nommant un morceau "Angel's Fear Again", tout en espérant que les fans de Secret of Mana repèrent le clin d'oeil.

 

Mystique mystère

Pour terminer, évoquons les morceaux ésotériques que sont "Mystic Invasion" et "Whisper and Mantra", basés sur la même mélodie.

 

 

Plusieurs musiciens ont essayé, sans succès probant, de reprendre ces morceaux, voire simplement de les comprendre, et ont eu le mal de tête de leur vie. Et pour cause : ce morceau est basé entièrement sur des quartes, créant des accords plutôt compliqués à comprendre. Et ce, d'après Kikuta, dans un but bien précis : exprimer le mystère. Car le mystère, c'est beau. Mais le mystère, c'est dur à comprendre pour la plupart des gens, aussi. Aussi, la partie batterie / rythmique de "Mystic Invasion" est remarquable car elle est particulièrement difficile à jouer sur un vrai instrument, étant en même temps calme, groovy et rapide, et adoptant des signatures très étranges, laissant entendre que le mystère, c'est aussi l'imprévisibilité. Le pari est un succès, et "Mystic Invasion" est inoubliable.

 

__________________________________________________________________

 

Pendant ce temps, j'ai recommencé Secret Of Mana pour la 400e fois au moins et je m'apprête à en recoder des morceaux en C++ pour m'entrainer dans mon coin. Ce jeu a vraiment quelque chose d'unique sur tous les points. Allô, l'office du tourisme de Jakarta ? C'est pour une réservation !

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Secret of Mana (original)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps

Par PoulpyBlast Blog créé le 04/05/12 Mis à jour le 08/01/18 à 12h42

La musique des jeux vidéo, une culture bien méconnue. Heureusement que le PoulpyBlog est là ! Du connu, du moins connu, des analyses, des découvertes, des podcasts, des réinterprétations,... Bienvenue au croisement entre deux arts !

Ajouter aux favoris

Édito



Bienvenue sur le PoulpyBlog, blog musical et vidéoludique !


Au programme donc, dissection et décryptage de musique de jeux vidéo, parfois seulement du partage (et c'est déjà pas mal !), souvent jeu par jeu, des podcasts, des remixes, du nanar, et bien plus encore !

Libre à vous d’ajouter les informations manquantes et de faire quelques précisions qui pourraient m’être utiles, c'est par ailleurs l'un des buts de ce blog !

L'auteur du PoulpyBlog a remporté le Krystaward 2013 de la meilleure métamorphose !

Elu "meilleur blog artistique" du site en 2014 !

 

 





Bayonetta (Wii U)
Tetrobot & Co (PC)

 



Shovel Knight
Bioshock Infinite
Final Fantasy 9
Superbrothers : Sword and Sworcery EP 





Code ami Wii : 1893-3870-5714
Code ami 3DS : 5472-7948-5691
Pseudo Nintendo Network (Wii U) : PhylloxPoulpe



 

Archives

Favoris