Le Gameblog officiel du site levelfive.fr

Par levelfive.fr Blog créé le 21/12/10 Mis à jour le 22/08/13 à 10h31

A travers des chroniques, articles de fond ou reportages, nous nous efforçons d'aborder le jeu vidéo de façon intelligente. Sans pédanterie, avec humour ou le plus grand des sérieux.

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions

La Mythologie Grecque nous enseigne des histoires de héros et de quêtes. A quel point ces aventures peuvent elles être comparées aux légendes fondatrices du Jeu Vidéo, telles celles dans The Legend of Zelda ou Mario Bros ?

 


Les textes mythologiques grecs sont des récits profondément intriqués et riches, axés sur la vie des Dieux ou sur celle des Humains parfois doués de "don" : que ce soit un pouvoir spécial venu de l'extérieur ou une bravoure extrême venue de l'intérieur de soi. Les plus célèbres histoires nous documentent sur une quête bien spécifique et inaltérable : le voyage entrepris par une âme courageuse qui espère lutter avec succès contre les forces du mal.

 



La lumière contre les ténèbres... La représentation des forces du mal oppressant l'élu est nécessaire à la cohésion de toutes religions.

 

 

 

 

 

  • La saga Zelda, le road movie

    The Legend of Zelda est une création vidéoludique de Nintendo, apparue en 1986 sur la console NES (cf. critique). Les années ont vu s'écouler plus d'une douzaines de jeux différents, jusqu'au plus récent sur Nintendo DS : The Phantom Hourglass qui renoue avec une innocence particulière et féérique. Synthéthisant avec talent la grande variété des jeux d'Aventure déjà existants de chacune des périodes, de la jouabilité à la la trame narrative mythologique Japonaise propre à son créateur Shigeru Myamoto : la saga Zelda peut finalement s'interpréter comme une compilation des divers mythes Grecs appliquée sur un héros aux oreilles pointues. L'histoire de Zelda (qui est la princesse kidnapée qui canalise toutes les attention du joueur-héros Link) commence avec trois déesses qui descendent des Cieux afin de créer la contrée d'Hyrule. A l'instar des grecs et de leurs Dieux créationnistes, il y a un pressentiment que les divinités observent Link comme l'Humain qui cherche à exister, que ce soit en combattant l'adversité (monstres) ou en luttant contre ses propres faiblesses (résolution d'énigmes)... Et naturellement sans leur moindre intervention apparente : Zeus le Maître de l'Olympe n'est qu'un spectateur qui s'ennuie, il se gave de pop corn et ne fait rien d'autre... que contempler le déroulement de l'histoire. Naturellement, il en connait la fin, mais pas le chemin.


    "Il n'y a pas de place pour deux pieds dans une même chaussure", Proverbe grec antique.

  • Link, la destinée du Candide

    Les aventures de Zelda changent d'un jeu à l'autre : parfois Link se ballade dans son Hyrule natal et flamboyant, d'autres fois il est perdu loin de chez lui, dépossédé (dans Links Awakening, il se réveille après un naufrage sur l'île mystérieuse de Koholint, et dans Phantom Hourglass, il vit comme un être libre naviguant sur les flots). Le thème du voyage est d'extrême importance : en ces temps anciens grecs, tels les récits d'Ulysse, ils sont la base de toute éducation entre les générations. Un voyage est égal à une leçon. Dans cette veine, l'histoire de Jason et les Argonautes, qui est un voyage, nous conte le récit de Jason dont le but est de trouver la Toison d'Or : un voyage qui s'avère rempli de pièges en haute mer... Comme quand Jason entend parler des Sirènes qui vivent sur un rocher mystériuex, et qui attirent l'équipage jusqu'à leur propre mort avec des chants envoûtants. Seule l'aide de Orphée, et sa capacité exceptionnelle à jouer de la lyre, permit de le tirer d'un sort fatal. Dans Link's Awakening sur GameBoy, Link trouve une Harpe après avoir vaincu le terrible Poisson Lucarne, le chef d'un niveau sous-marin. Une fois la liste d'instruments divins retrouvés, il les utilise ensemble afin de réveiller le Poisson Rêve qui trône sur le plus haut sommet de l'île. Devant l'adversité, un héros n'a d'autre choix que de créer des solutions : il devient chef d'orchestre de son aventure.

    Dans the Phantom Hourglass, Link dépense beaucoup de temps à voyager parmi diverses îles pour collecter des indices et des trésors. Nombreux sont les dangers durant son périple : pirates, typhons, animaux marins gigantesques, bombes volcanique, défection ingrates de mouettes... A un certain moment, Ling rencontre le Dieu des tornades, Cyclos, qui l'aide en l'apprenant à jouer le Requiem de la tornade, un rituel magique pour se téléporter en différents endroits. Ainsi donc, même les plus grand héros reçoivent de l'aide de l'extérieur, afin qu'il la valorise pour lutter efficacement contre les périls de leur propre quête.
    Comme dans Jason et les Argonautes, la puissance de la musique révèle ses possibilités magiques : ce n'est pas la musique qui est magique, mais son interprète qui est doué. Il en est de même pour n'importe quel objet utilisé par un héros.


  • Mario Brosse les dieux

    Dans la série des Mario Bros, notre héros italien préféré (ex-aequo après Pinocchio et Mussolini), joue le rôle du puceau naîf qui doit sauver une demoiselle en détresse, la notable Princesse Peach. A l'instar de Link, il est l'élu, celui qui n'a rien de particulier excepté la responsabilité de sauver le Monde avec avec l'aide de certains "amis" et "outils". Mario peut en effet manger des Champignons Magiques (aux capacités étrangement hallucinogènes qui modifient sa perception et le rendant plus grand), ou encore une Fleur de feu qui lui permet de cracher des boules enflammées, voire une plume de raton laveur qui lui permet de s'envoler vers de nouveaux horizons, ou enfin une combinaison de grenouille pour nager aussi vite que Laure Manaudou.

    A l'instar du personnage de mythologie grecque Paris, qui a la détermination obsessionnelle d'engager la guerre de Troie par Amour pour Hélène même si cela cause de nombreuses morts, Mario est lui aussi un psycho-rigide prêt à écraser des centaines d'ennemis : sa seule quête est de sauver LA princesse. La mari d'Hélène, le Roi Menelaus, composa une armée puissante dans le seul but d'envahir la ville de Troie pour la récupérer : un désir excessif de possession, identique à celui de Bowser, la grand méchant loup Marioesque. La jalousie est un vilain défaut, et ce depuis les grecs : elle est donc un excellent prétexte à un voyage semé d'embûches.

    Mario a quelques compagnons comme Yoshi and son frère Luigi qui l'aident malgré que son combat soit essentiellement solitaire. Le but de tous ces personnages est d'aider notre héros à atteindre l'amour inconditionnel et merveilleux de sa chérie, comme s'il n'y avait aucune autre beauté accessible et désirable autre que la princesse dans tout le pays. L'amour est tellement puissant que rien ne peut les arrêter, surtout pas les obstacles les plus fourbes... L'amour s'avère la Force qui provoquent toutes les Actions. Mais qu'est ce qui nous assurent que c'est Mario qui a raison ? Qu'est ce qui nous dit que Bowser, ce vil kidnappeur qui attends dans son antre l'arrivée du plombier, n'est pas le seul véritable amoureux redevable de la princesse ? Seulement quelques mots, en général un simple "Au secours aide moi !"... Le reste n'est que supposition, il n'est pas impossible que Mario soit plus impitoyable que Bowser lui-même.


  • Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

    Un autre challenge qui fait face à Jason est le franchissement de deux rochers coriaces formant un détroit. La croyance populaire était que les rochers s'écrouleraient dès que "quelque chose" tenterait de passer. Jason, qui est alors secondé par un instructeur-prophète qui lui a justement transmis cette croyance, décida alors d'envoyer en sacrifice un oiseau en direction du danger afin que les rochers s'abattent sur le pauvre animal : ceci fait, Jason peut profiter aussitôt de la lente ré-ouverture des rochers pour y naviguer rapidement et réussir l'épreuve. La preuve que pour sa survie, un bon héros sait décomposer les mécanisme de gameplay de son environnement.

    Il est intéressant de noter que dans Phantom Hourglass, une sirène apparaît sur un île Bannan. Elle n'appelle pas Link vers un danger, mais au contraire lui apporte de l'aide, se cachant et s'enfuyant de lui... Ceci n'est qu'une parenthèse sur la représentation de l'ambivalence féminine ; les femmes ne savent pas se décider de la même manière que les hommes, et l'on ne se plaindra pas de l'apprendre dans ce contexte, plutôt que dans la Vraie Vie... A l'instar des contes mythologiques, les jeux vidéo jouent un rôle important dans l'éducation sentimentale des jeunes hommes.

    Mentionnons que le symbolisme chevalaresque des mythes grecs se retrouve aussi dans Zelda. L'épée et le bouclier sont des outils tout aussi impressionnants auprès de la gente féminine qu'importants pour la survie du héros (cf. dossier : l'art de la chevalerie, la théorie du joueur). Ou encore la quête d'or et de richesse, ou d'autres armes traditionnelles comme l'arc et les flêches : l'accumulation fait la force, du moins en apparence. Il est important de souligner en parriculier la quête d'objets surnaturels, comme les Bottes de Pégase (cf. dossier mystères du jeux vidéo : les sandales de Persée) permettant de courir à très grand vitesse, de découvrir de nouveaux territoires, ou de défoncer des murs. Pégase, le cheval ailé inventé par la mythologie grecque explique un nouvelle fois l'origine des super pouvoirs : il s'agit une aide surnaturelle extérieure divine, enfermée dans un objet. Le héros seul n'est capable de rien d'extra-ordinaire, il lui faut toujours de l'aide. D'où la nécessité d'inventer des "Dieux" pour appaiser la Raison : tout objet aux propriétés magiques et inexplicables devient d'une logique implacable dès dès lors que les Dieux l'ont fabriqué...


    "Il faut jouer pour devenir sérieux...", Aristote.

  • Conclusion : du Bien et du Mal

    Il y a sans aucun doute de nombreuses similarités entre les mythes grecs et la narration des jeux vidéo comme Mario ou Zelda. Des thèmes et symboles identiques sont abordés, tels que les relations (entre héros, alliés, et divinités) ou les objets (communs, sacrés ou dotés de pouvoirs magiques).
    Mais aussi un profond sens moral, entre certaines entités bienveillantes et d'autres diaboliques, qui vont nous dicter ce qui est bon ou mauvais dans la résolution du jeu. Elles ne sont définies que par les conditions d'avancement, la notion de progrès : la découverte d'un nouveau territoire est plutôt BONNE, alors qu'un méchant boss est forcément MAUVAIS puisqu'il est bloquant ! Malgré que les dieux Grecs soit souvent malicieux, il y a toujours l'idée que les héros, Jason, Thésée, Achilles, Hercules, Persée et d'autres, sont tous dotés d'une essence qui les différencie du reste des mortels, une essence "noble", celle qui différencie Mario et Link des personnage non-joueurs de leur entourage. Leur quête sont toujours orientée contre la tyrannie du Mal, de l'irrespectueux Ganon au vil Bowser. Les héros présentés ici sont purement affabulés, et imaginaires : ils sont une projection d'un idéal humain inatteignable, un fantasme de force, de courage et de sagesse... et leur aventure enseigne les vertus qui sont à la base du principe porteur du Bien dans n'importe quelle société, celui qui peut faire la différence entre un sacrifice plein de bonté ou un martyr qui soulèvera la haine des foules. Un subtil équilibre des forces de la société, qui est toujours poussé par le besoin d'éloigner les forces du Mal et donc de baigner dans la Paix sociale. Donc, dans l'Amour...


    Tout est bien qui finit bien...

L'article d'origine : http://levelfive.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=119:reflexions-spiritualite-et-jeux-video-la-mythologie-grecque&catid=35:reflexions&Itemid=29

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Il est temps que l'on communique. Rédiger des articles c'est bien mais communiquer...c'est nécessaire. Du coup, nous investissons gameblog afin d'avoir un meilleur écho pour nos articles. Surtout que gameblog.fr semble être une bonne plateforme pour nos écrits, plus des analyses que des tests; des réflexions que des actus.

Merci à vous tous de prendre la peine de nous lire. N'hésitez pas également à venir sur le site officiel : www.levelfive.fr

 

 

Archives

Catégories