Life is a Game

Life is a Game

Par Walter White Blog créé le 02/03/13 Mis à jour le 27/05/14 à 00h53

La vie est un jeu, alors autant éviter le Game Over ! Oubliez les joueurs blasés, les pro-trucs et anti-machins, et parlons du jeu, du vrai, mannette en main, pétard en bouche, et pieds sur la table basse :)

Ajouter aux favoris
Signaler

De Super Mario Kart à Mario Kart Wii, Nintendo nous a toujours offert le meilleur du fun et de la fourberie. Après un épisode Mario Kart Wii qui partait un peu dans tous les sens, Nintendo a décidé de revenir à une formule légèrement plus classique. Taillé pour les parties online, ce septième opus de la saga phare de Nintendo n'oublie pas non plus de distiller quelques nouveautés qui raviront les fans.

Mario Kart 7

Rentrons dans le vif du sujet. Techniquement, la 3D est très réussie, l'impression de profondeur qui se dégage des circuits est d'ailleurs assez bluffante. Les obstacles qui semblent sortir de l'écran, les reflets du soleil et autres artifices rendent tout cela magnifique et apportent réellement un plus non négligeable à l'expérience de jeu. Ce n'est pas une claque graphique, mais la réalisation est très soignée comme à l'accoutumée. 

Au rang des nouveautés, on notera la possibilité d'évoluer sous l'eau grâce à une hélice ou de plâner à l'aide d'un parapente. Les phases aquatiques et aériennes permettent des variations de gameplay inédites, en permettant d'empreinter des trajectoires jusqu'alors impossibles sur plusieurs circuits. Ca rend le tout plus fun et plus diversifié, ce qui permettra à chaque joueur de choisir son chemin préféré pour franchir la ligne d'arrivée au nez et à la barbe des concurrents. De nouveaux objets sont également disponibles, comme la queue de Tanuki qui s'avère particulièrement utile au corps à corps, ou le fameux "7" qui vous offre le luxe de basarder une fournée d'items à la tête de vos poursuivants. Des ajouts sympathiques, même si on regrettera la disparition d'autres objets, comme le POW de la version Wii. Les pièces font quant à elle leur réapparition, permettant de booster notre vitesse maximum en course, et de débloquer des améliorations pour nos karts par la suite. Signalons d'ailleurs que de nombreux éléments de customisation sont à débloquer, tout comme certains pilotes phares de la série. De ce côté, on déplorera le manque d'inspiration des développeurs lors du choix des personnages secondaires, certains grands noms étant aux abonnés absents.

Sous l'eau

J'ai trouvé le mode online mieux équilibré que sur Wii, le fait de réduire le nombre de participants de 8 à 12 joueurs rendant les parties moins bordéliques. La disparition des motos rend également la choses plus homogène. A noter que les modes de jeu Bataille de pièces et Bataille de ballons sont aussi de la partie, même si ceux-ci  sont plutôt anecdotiques.

Passons maintenant à un avis plus personnel sur certains points. J'ai énormément apprécié le choix des circuits "rétro", comme par exemple Desert Kalimari, Autodrome Luigi (N64) ou Jungle Dino Dino (NGC), des courses qui m'ont laissé de très bons souvenirs, et je trouve qu'elles ont été très bien révisitées pour l'occasion, avec leur dose de jumps et autres passages aquatiques. J'ai par contre trouvé que certains nouveaux tracés manquaient de personnalité, comme Littoral Wuhu qui me semble hors sujet, mais il faut reconnaître que la plupart sont excellents, comme la nouvelle version de la Rainbow Road.

En deltaplane

Le système de dérapages m'a également convaincu, exit le snaking de la version DS et place aux dérapages "bicolores", avec deux niveaux de boost à la sortie. Les "tricks" permettant d'obtenir une accélération via les tremplins sont également de retour. 

En gros, ce Mario Kart nous régale avec tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un nouvel épisode de cette série myhtique. Beaucoup de fun mais pas trop de fantaisie, des nouveautés qui renouvellent l'expérience de jeu et un mode online efficace qui laisse présager quelques pétages de plomb. On aurait pu s'attendre à un peu plus de folie et de bouleversements, mais ne boudons pas notre plaisir, le petit dernier de la famille MK remplit à merveille son contrat.

On se la fume ?

Je dois dire que tout cela me rend un peu nostalgique des parties en multi à 4 dans le salon autour de Mario Kart 64, qui reste pour moi l'un de mes meilleurs souvenirs, avec Mario Kart Double Dash !! et cette idée que j'avais trouvé magistrale d'alterner pilote/co-pilote, avec les items spéciaux etc. J'avais légèrement moins aimé Mario Kart : Super Circuit par contre sur GBA, je le trouvais plutôt délicat à manier pour un MK, mais peut-être que c'était tout simplement l'impression de vitesse qui était plus grande... J'ai quand même l'impression qu'avec MK7, on se traîne un peu parfois en 150 CC mais bon, ça n'enlève rien au plaisir de jeu si c'est bien le cas.

Vivement Mario Kart 8, si je n'ai pas craqué pour la Wii U d'ici là ce sera sûrement l'occasion d'investir... 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

L'essence même du jeu vidéo, c'est le fun, alors oublions toute notion de framerate, textures et haute définition et parlons enfin de l'essentiel : les sentiments ! Ici, point de regard expert, de mots english compliqués, de guéguerre stérile et autres attitudes cyniques, on se concentre sur le ressenti, ce qui ressort de nos parties les plus acharnées et les plus passionnées, on parle de ces moments qui marquent notre vie de gamer, en bien ou en mal, et surtout en long et en large ! Du jeu, du jeu et encore du jeu... 

 

 

- Jeux en cours -

 

The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (3DS)

 

Super Mario 3D Land (3DS)

The Witcher 2 : Enhanced Edition (Xbox 360)

L.A. Noire (Xbox 360)

 - Jeux à venir -

Alan Wake (Xbox 360)

Luigi's Mansion 2 (3DS)

 

Archives