Le Lagomorphe
Signaler
Divers

Lorsqu'on est curieux et que l'on a envie de découvrir un maximum de jeu, il arrive que l'on tombe sur une perle possédant un scénario prenant, et qu'on aie une énorme envie de savoir ce qui se passe ensuite par la force de nombreux cliffhanger. Dans 80% des cas environs, ces jeux sont des RPG. Le principal intérêt du genre étant pour moi de conter une histoire un minimum intéressante, plus particuliérement dans les JRPG.

Ainsi, j'ai pris un réel plaisir à parcourir les univers de Witcher et Fallout, par exemple. Ainsi que celui de Final Fantasy VII en son temps. Sauf que là où certains ont l'air de tirer un réel plaisir du gameplay, leur permettant d'apprécier le jeu dans son ensemble, pour moi, c'est chose quasi-impossible. And that makes me a sad panda.

Alors Witcher et Fallout, ok, j'arrive à apprécier. Witcher posséde des combats dynamiques (bien que pauvres dans le 1er) qui sont assez vite emballés, ce qui évite de m'endormir. J'ai fini les deux épisodes. Fallout, c'est une autre histoire. Je n'ai jamais fini les deux premiers, mais honnêtement, je n'ai aucune idée de pourquoi, les jeux ont pourtant tout pour me plaire. New Vegas, en revanche je l'ai fini.Pour continuer sur la liste des RPG occidentaux, je n'ai jamais réussi à tenir plus de quelques heures sur les Elder Scrolls. Mais là je sais pourquoi, les histoires racontées sont souvent peu intéressantes et engageantes, et les tenant et les aboutissants des quêtes n'arrangent rien. J'aime avoir beaucoup de liberté, mais sans scénario prenant pour me pousser à continuer, c'est simple, je n'y arrive pas.

Viennent alors les JRPG. Et c'est là que je souffre le plus. Je ne suis pas fermé aux univers japonisants, bien au contraire, et comme beaucoup j'ai fini Final Fantasy VI et VII. A la différence que je ne les ais JAMAIS fini sans tricher un peu. Parce que voilà, si lors d'un combat tour par tour qui s'allonge, je finit par mourir, je me retrouve extrêmement frustré. Parce que, entre nous, le tour par tour, c'est déjà assez spécial, mais si en plus à la moindre erreur je crève, ça devient vite chiant.

Si on crève contre un boss, c'est parfois qu'on a pas la bonne stratégie. Alors on adapte un peu nos actions, mais bien souvent, il se trouve que je créve parce que j'ai pas assez levelé. Donc je dois me taper encore plus de combats. Et à force, ma patience s'use, et je finis par ranger le jeu et ne plus y toucher. Ou pire encore, je triche. Ou j'abandonne au dernier moment pour regarder la fin sur YouTube.

Ne me jetez pas de petit cailloux pointus dans les yeux, cette impossibilité de jouer correctement à un JRPG m'insupporte déjà pas mal. C'est simple, je n'arrive tout simplement pas à m'amuser avec le gameplay que me propose un JRPG. La preuve: le seul que j'ai réussi à finir correctement de toute ma vie, c'est Tales of Symhonia. Pourquoi ? Tout simplement parce que les combats se déroulent en temps réel. Et en général, ils sont vite plié.

Il y a des fois, je finis par croire que je suis une sorte d'être bizarre. Qu'est ce que les autres trouvent de si amusant dans les JRPG ? Y a-t-il une sorte d'élément étrange que je n'arrive pas à percevoir qui donne toute sa saveur aux combats en tour par tour à rallonge ?

Il faut que quelqu'un m'aide, je viens de commencer une partie de Persona, et je déprime déjà un peu en sachant que je n'arriverais probablement jamais à la fin. Et c'est plutôt pénible, pour rester poli.

Ajouter à mes favoris Commenter (23)

Commentaires

lerenwe
Signaler
lerenwe
Franchement je ne sais pas... Bien possible, parce que effectivement, vu qu'au Japon, ça marche comme ça, ils sont sans doute pas prés de changer la recette... Quoique, on voit de plus en plus de RPG nippon se rapprocher des productions occidentales. Tout en restant nippon, dans le fond.

En tout cas, merci pour le lien, Fach', le type a tout dit dedans ! J'aurais pas mieux dit =)

Je recommande pas mal ce post de Blog qui m'a ouvert les yeux sur un truc bien relou également:

http://www.gameblog....bats-aleatoires
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Hop, un papier plus ou moins lié au sujet, et intéressant, si jamais :
http://www.grantland...nter-3-ultimate



"In this way, JRPGs resemble a nightmare world ruled by Apple, where obsolescence is immediate and inadequacy looms over all. What can you do but start angling for the next upgrade, world without end."

C'pas faux!

Cela dit quand je lis cet article j'ai l'impression que les grandes séries populaires du J-RPG ont contribué à créer un catégorie de joueurs qui ne peuvent plus supporter ce type de jeu.
On a longtemps dit que le coeur d'un J-RPG, l'intérêt principal d'un tel jeu, c'est son histoire. Et faut dire que forcément avec 40 à 60 heures minimum de jeux, bourrées de dialogues, même quand c'était pas génial on avait de grandes chances de tomber sur quelque chose de plus intéressant à suivre que dans les autres genres de l'époque 8/16 bits. (A moins que quelqu'un ait trouvé le scénario d'un Final Fight passionnant?)

Et du coup à forces de Final Fantasy et plus tard de Dragon Quest (Je ne me prononcerais pas sur Phantasy Star ou les quelques autres grosses séries que je n'ai pas connu moi même) où finalement l'intérêt du gameplay se situe plus dans la préparation au combat plutôt que dans le combat lui même(Même dans les FF les plus populaires, les combats se déroulent toujours à peu près de la même façon malgré l'évolution de la série) les joueurs occidentaux se sont habitués à cette idée.

Je pense que ça a contribué au fait que beaucoup de joueurs aujourd'hui en Occident en ont marre des combats aléatoires et surtout du farming. Car le level grinding, même dans un FF VII, ça peut devenir redondant et donc chiant.
Résultat des courses, certains font parfois une allergie aux jeux demandant de farming, de récolter de l'équipement etc... (Suffit de voir l'article qu'a linké Fachewachewa. L'auteur dit carrément que ce qui l'emmerde dans les J-RPG actuellement c'est qu'on lui demande d'accumuler de l'expérience et de l'équipement en vue des affrontements à venir. En gros ce qui le gêne dans le genre J-RPG, c'est qui définit justement ce genre)

A l'inverse les japonais ont eu très vite accès à un plus gros panel de licences, les Tales of et Megaten en tête. Des séries qui, si elles ne refusent pas de raconter une bonne histoire (Même si pour les jeux comme Tales of ça comprend pas mal de clichés hérités de l'animation japonaise... Autre truc qui freine certains occidentaux dans leur appréciation du jeu mais c'est une autre histoire et d'ailleurs je pense que ces clichés sont tout aussi présents dans les J-RPG ayant la côte chez nous autrefois.), font reposer leur intérêt dans des mécaniques de jeu bien rôdées, dans du contenu à foison, de la personnalisation à outrance.

De ce fait, je pense que ce qui fait que chez nous les J-RPG sont moins populaires qu'autrefois alors que chez les Japonais ça n'a pas vraiment changé, c'est tout simplement par ce que chez certains occidentaux il y a une sorte de conditionnement à penser qu'un J-RPG c'est avant tout une bonne histoire et qu'à côté il n'y a que des mécaniques de jeux pouvant devenir rébarbatives.

Ainsi depuis que des licences nippones ont fini par faire le chemin jusque chez nous (Entre l'ère PS2 et aujourd'hui donc), c'est un peu le choc des cultures...

Soit ce choc est bénéfique car les joueurs découvrent des jeux à l'histoire parfois intéressante mais couplée à un gameplay vraiment prenant (Combien ont dit avoir "redécouvert le genre" avec Tales of Vesperia? Combien sont devenus des mordus de jeux nippon qu'il faut finir deux, trois, quatre fois pour tout faire à fond?) soit c'est l'inverse et les gens se persuadent que le genre est sur le déclin par ce que les histoires sont bourrés de clichés de l'animation (Vous pariez combien que beaucoup vont éviter d'acheter Tales of Xillia car le casting comporte une gamine accompagnée d'une mascotte qui, je crois, est parlante?), de loli, qu'on en est toujours à farmer et passent parfois à côté de l'essentiel ce qui fait que beaucoup d'excellent titres restent des jeux de niche chez nous... (Etrian Odyssey que cite l'article est l'exemple même du jeu où l'histoire n'a pas grand importance et n'est qu'un prétexte pour jouer avec des mécaniques bien huilées pendant des heures)

Après ce n'est qu'une théorie. Et il y a sans doute d'autres raisons qui font que ce genre de jeux marchent moins bien chez nous. Et je ne blâme personne pour ça! (Moi même j'ai parfois du mal à supporter les lolis et me fait violence pour continuer l'histoire où elles apparaissent xD) Mais voila je me pose la question... Notre "isolement" (Ou plutôt l'isolement de beaucoup de licences nippones) n'aurait il pas contribuer à la situation actuelle?
lerenwe
Signaler
lerenwe
Plop, je lirais ça pendant ma pause bouffe, demain midi, thanks, Fach' !
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Hop, un papier plus ou moins lié au sujet, et intéressant, si jamais :
http://www.grantland...nter-3-ultimate
lerenwe
Signaler
lerenwe
Même moi je ne suis pas sûr de savoir pourquoi j'en commence autant sans les finir. C'est pour ça que je me suis dit qu'il devait bien y avoir quelque chose qui me plairait là-dedans en grattant un peu ;)
Heh, Final Fantasy VI, j'étais à la fin quand même ! J'ai juste pas eu le courage de battre le boss de fin...
Mackhy
Signaler
Mackhy
Mouais je te met un j'aime même si tu n'aimes pas la saga The Elder Scrolls (enf**** de mécréant xD)

Plus sérieusement pourquoi tu continue à jouer à des JRPG si tu n'aime pas le système, ou du moins que tu n'y prends un certain plaisir ? Pourquoi ne te rediriges tu pas alors vers des J RPG qui ont un système plus dynamique, voir même les Action RPG ?

En jeux plus dynamiques, prend les Tales of (je ne connais pas bien la série quelqu’un pourra me corriger si je dis une connerie :P) bonne histoire mais jeux qui peut être long, la série monster hunter (ok on pourra l'associer à du hack and slash mais cool quand même :P),
les Y's aussi, du action rpg pur jus, bien fun ou même encore dans un autre genre il y a la série des souls avec Demon's souls et Dark Souls ( petits demi-frères d'une autre série, King's Field^^).
Après il y en a encore d'autres comme Dark cloud et Dark Chronicles,

Les autres FF peuvent aussi faire l'affaire même si le gameplay est plus classique disons.

Si tu aimes le rétro, joues à Secret of mana 1 et 2, legend of mana, Secret of evermore, Mystic Quest tout ça :P

Les dragon quest si tu n'aime pas le leveling poussé et les jeux trop longs... Je te déconseille un peu alors (à mois que c'est moins qui lvl up comme un taré.... mouais).

De même, commencer par un persona (excellente série en passant), c'est un peu chaud je trouve, il y a encore un niveau au dessus avec le restant de la famille que sont les épisodes officiels ou dérivés de la licence Shin Megami Tensei ( exemple: jouer au 3 en mode maniac, en simple NG, en vue d'obtenir la true demon ending, faut être maso xD ). Un autre exemple ce sont les persona 3 et 4, à finir simplement, le jeu te demande pas mal d'heure, 50 voir 60h pour certain, moi j'ai mis 125h pour ma première partie sur le trois :P A finir à 100%, très difficile sans guide.

Vu ce que tu dis, évites aussi, du moins pour le moment, tout ce qui est Tactical-RPG (Les jeux de NIS comme Disgaea, la pucelle etc, Tactics ogre etc), très long pour la plupart et avec un gameplay basé sur la réflexion.
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Ichykio, je suis pas sur qu'un Persona soit idéal pour "débuter". Le jeu est certes excellent ++, mais si l'auteur de l'article a déjà du mal quand il s'agit de tenir sur la longueur, il ne parviendra jamais au bout d'un persona si c'est son premier J-RPG (ou du moins le premier dans lequel il s'implique vraiment). P4G étant mon premier persona, je l'ai fini entièrement, et j'ai mis 80h, même si c'est 80h de folies, je pense que ce jeu reste spécial et un RPG "basique" style FF serait mieux pour une première approche.

Mais le problème avec FF c'est que selon la personne avec qui tu vas en parler, celle ci peux très bien t'induire en erreur, parce que ces jeux sont très facilement attaquables et ce n'est pas parce qu'on va te dire qu'untel est une bouse, que tu as l'interdiction d'y jouer, au contraire il faut te forger ton propre avis.
Jaja
Signaler
Jaja
y'a des styles de jeu ou peu importe ce que tu fais hormis exception tu accrochera jamais moi c'est le cas avec les TPS en general ou je m'ennui
lerenwe
Signaler
lerenwe
Hum possible. Après, il est vrai que je ne suis même pas sûr que ce soit les mécaniques de jeu en elle-même qui me frustrent à ce point. Finalement, voir petit à petit mes ennemis crevés grâce à mes tactiques, c'est assez grisant. Mon plus gros problème reste dans le fait que parfois il faut taper un boss de la même façon pendant de longues minutes sans vraiment savoir combien de PV il lui reste. Le leveling, à petites doses, ne me dérange pas plus que ça, mais effectivement je préfère lorsque mon personnage, à force de marcher en direction du prochain objectif, finit par atteindre le niveau adéquat pour affronter les épreuves suivantes.
Je ne pense pas ne pas aimer les RPG, mais plutôt je pense que c'est un style de jeu où j'arrive moins à gérer ma frustration. Et les RPG étant réputés pour leur longévité, cela n'arrange rien.

Après, ouais, ça ne sert à rien de se forcer, et pourtant certains jeux ne se révélent fun qu'en outrepassant des débuts un peu laborieux...

Je me souviens même d'une époque lointaine où je recommençais en boucle Super Metroid en allant jusqu'au milieu du jeu, car bien que trouvant le jeu fun,je m'en lassait assez vite. Aujourd'hui, j'ai pris l'habitude de jouer différemment aux jeux d'explorations, et je recommence Super Metroid assez régulièrement en le finissant à chaque fois. Comme quoi, parfois, il se peut que ce soit parce que l'on passe à côté de quelque chose que l'on abandonne un jeu.

En tout cas, merci à tous pour vos suggestions de jeu =p Je vais continuer à en essayer quelques uns. Je sais que même si j'ai fini FF7 en trichant à l'époque, il y a quelques combats auxquels j'avais pris de réels plaisir, alors peut-être qu'en m'y remettant lorsque Neo-Midgar sera là?... Puis bon, au final, c'est sûr qu'au final, si jamais cela ne me plaît toujours pas, je ne vais pas me forcer. Tout comme je ne me forcerais pas à passer des heures sur un FIFA ou PES. Même si dans les cas des RPG, c'est plus frustrant de s'en priver, au vu de l'importance qu'ils ont dans l'histoire du jeu =)
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Sinon pour encore mieux débuter, essaye les Persona 3 et 4, c'est trouvable sur PS2, PSP et PSVita
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Eternal Sonata sur 360 c'est parfait pour commencer. C'est simple, c'est vivant c'est bien animé
Et j'ai dit 360 car sur PS3 c'est bien plus difficile (le NG est basé sur le NG+ encore)
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Si t'aimes pas le tour par tour, je ne vois pas de raison d'insister dans ce type de jeu là.
Il y a assez de JRPG différents dans leurs mécaniques pour que tu trouves ton bonheur.

Nous ce qu'on aime dans le tour par tour, c'est que c'est propice à nécessiter de la stratégie.

Donc vu que tu as plutôt l'air d'aimer les Tales of, je pense que tu devrais persévérer dans cette série (Y'a assez d'épisodes pour que tu trouves ton bonheur :P) ou chez ses proches cousins : Les Star Ocean.

Accessoirement tu peux tenter des Tactical-RPG aussi (Disgaea, FF Tactics, Tactics Ogre, Front Mission, Fire Emblem pour ne citer qu'eux). C'est du tour par tour mais généralement les combats sont très prenant car il faut gérer son positionnement etc...


Mais la préparation (La recherche du meilleur équipement et le leveling) font tout autant partie du plaisir de jeu dans tous les JRPG, aussi vaudrait mieux soit arrêter ce genre de jeu soit "t'habituer" à ça.
lerenwe
Signaler
lerenwe
Wouplà, j'ai déclenché un bon nombre de retours =p
Bon, pour répondre en partie par certains, le jugement que j’émets envers les Elder Scrolls est purement personnel, je sais bien que les défauts que je cite n'existent pas pour tout le monde, et je respecte beaucoup la série.

Et ZigEnfruke, t'aurais pas un conseil un peu moins... radical, disons ? =)
Rhazya
Signaler
Rhazya
Nan mais si vous lui proposez des trucs trop difficile c'est même pas la peine hein. Deja Persona c'est bien hard quand même, et y'a plein de leveling à faire..
lightyagami
Signaler
lightyagami
l'un des jrpg que j'ai terminé c'est resonnance of fate, au niveau de scénario c'est plutot en fil rouge, pas beaucoup de quetes au finale ( moyennes de 3-4 par chapitre sur 16)
Un système de jeu que j'ai adoré, les combats ne se déroulent ni au tour par tour, ni réellement en temps réel : les ennemis n'agissent que lorsque on se déplace ou qu'on les vise avec nos armes ( car ici l'univers est plutot futuriste)

Pour te reconcillier
noryac
Signaler
noryac
Moi je comprends pas le lien entre ton titre et ton article.
J'ai plus l'impression que tu es rebuté par la difficulté plutôt que par le style.
Le tour par tour c'est pas spéciale c'est juste un genre à part et prédominant dans les RPG avant ces dernières années.
Comme le conseil certains faut peut etre y aller progressivement.

As tu joué aux deniers final fantasy (du 10 au 13) qui sont vraiment pas difficiles?
Au pire joues avec le guide des jeux.

Pour le tour par tour occidental y'a les baldur's gate.

Je trouve ton jugement sur les elder scroll très rapide. Autant on peut criquer le coté bac à sable qui demande un effort pour rentrer dans l'histoire, autant morrowind et Skyrim sont quand même très bien construits au niveau du scénario.
Et pourquoi pas Mass effect ?

C'est quand même très louable de persévérer mais si dans les jeux cités tu ne trouves pas ton bonheur ça risque d’être difficile.
Cinemax
Signaler
Cinemax
Pas vraiment de conseil.
Force toi, ce n'est pas forcement un genre accessible mais en général ce sont les premières heures sur lesquelles j'ai le plus de mal parce qu'il faut comprendre tout un système de combat bien souvent mais une fois ceci fait le reste passe.
Kelun
Signaler
Kelun
T'aimes surtout pas le farm de level en fait. Donc, les j-rpg ne sont pas fait pour toi, vu que la majorité d'entres eux proposent ce système.
Kurokami
Signaler
Kurokami
Je comprend ce que tu ressens. Il m'a fallu du temps pour aimer les RPG et plus exactement les JRPG. Aujourd'hui, il s'agit de mon genre préféré même si j'ai peu de temps à lui consacrer. Il existe pourtant de très bons jeux, vise surtout les A-RPG qui délaissent le tour par tour pour des combats dynamiques. Persona 3 et 4 appartiennent à mon top 10 de jeux préférés mais l'aspect tour par tour couplé au scénario qui pêche en milieu d'aventure + la répétition des actions risquent de te lasser. C'est dommage mais ce n'est pas grave, il existe d'autres très bons jeux auxquels tu peux t'essayer. Après tout dépend de la ou des consoles que tu possèdes ^^
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Eternal Sonata.
Rhazya
Signaler
Rhazya
Bah c'est très simple:
Tales of Vesperia
Xenoblade
Pokemon
Atelier Ayesha
Ninokuni ( meme si tu risque de rencontrer un peu le problème de la lenteur et du leveling, mais il est globalement simple donc.. )
wind13
Signaler
wind13
Essaye xenoblade.
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Un conseil : lance toi dans la saga Suikoden. Côté scénario tu seras servi, les combats sont rapides (pas d'animations inutiles), la progression rapide et il y a des batailles tactiques. Bref un excellent mélange. Pour ma part, avec Nier, c'est les seuls JRPG que j'ai réussi à terminer à ce jour.

Le Lagomorphe

Par lerenwe Blog créé le 08/05/13 Mis à jour le 08/06/14 à 08h59

Apprenti Game Designer, Video-maker amateur, râleur, grande-gueule, rêveur, et mi-homme mi-lapin.

Ajouter aux favoris

Édito

Ça se prononce « lèrènewai ». Ça se prend pour un lapin. Ça se pose des questions philosophiques. Par exemple, des fois, ça se demande ce que ça fait d'être une femme. Et des fois ce que ça fait d'être une femme-lapin. Ça mange pas souvent des carottes. Ça passe le plus clair de son temps sur son PC. Quand c'est pas sur son PC, c'est sur une de ses consoles. Et quand ça joue pas, ça étudie le Game Design dans une école.

Et tout le reste du temps, ça vient dans son terrier et ça vous y invite pour partager pensées, conneries, et vidéo-reviews faites avec des petits oignons. Parce que les oignons, franchement... C'est quand même meilleur que les carottes.

 

J'ai une chaîne YouTube avec des vidéo-reviews faites avec amour !

J'ai une page SensCritique, starring Motoko Kusanagi !

J'ai un twitter qui sert à qu'dalle !

 

Archives