La narration dans le jeu vidéo

La narration dans le jeu vidéo

Par Leon9000 Blog créé le 15/09/11 Mis à jour le 03/02/15 à 18h43

Bienvenue sur ce blog explorant le vaste monde de l'écriture interactive. Dans mes articles, je me focaliserais principalement sur la narration et l'émotion véhiculées par les œuvres présentées, qu'elles proviennent du cinéma, des jeux vidéos ou d'autres médias. Je vous souhaite une bonne visite!

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma (Cinéma)

 

     Même si mes années de fan sont derrière moi, je ne peux pas prétendre que la prostitution actuelle de StarWars m'indiffère. Il est même difficile en tant que simple cinéphile d'ignorer le sort de cette saga qui reste la plus importante en terme de popularité du septième art, pas simplement car elle fut à l'origine de tant de produits dérivés mais surtout car elle est celle qui s'est le plus ancrée dans l'imaginaire collectif. Un imaginaire qui ne cesse d'être exploité par les passionnés à travers ces fameux fan films, terme englobant autant d'oeuvres amateurs d'une créativité étonnante que de courts métrages d'une médiocrité hallucinante. J'aimerais vous dire que la popularité de StarWars a permis la création de nombreux fanfilms de qualité mais ce n'est malheureusement pas la réalité. L'engouement suscité par la saga de l'Oncle Georges est telle que le fan lambda se lance dans la création d'un fanfilm pour le simple plaisir de faire mumuse avec un sabre en plastique devant la caméra, mais sans une véritable réflexion en amont du projet ce qui est évidemment visible directement à l'écran. D'autres projets font preuve de plus d'ambition mais se voient confrontés pour les uns au manque conséquent de budget et pour les autres à un manque flagrant de rigueur (que ce soit dans l'écriture, la mise en scène et/ou l'interprétation). Mais un problème de fond unit malheureusement de nombreux fanfilms : leur incapacité à s'émanciper des films originels, se contentant de reproduire (forcément en moins bien) les archétypes de StarWars à tous les niveaux (scénario, réalisation) peut être à cause d'un attachement aveugle envers la saga ou d'un manque de culture cinématographique plus large.

 

    Il n'est de ce fait pas étonnant que les films amateurs véritablement intéressants inspirés par StarWars ne se déroulent pas dans une galaxie lointaine, très lointaine mais sur notre bonne vieille Terre où les Jedi et Sith laissent la place à des gangsters, cascadeurs ou acrobates se jetant sur la gueule avec des sabres lasers. Évidemment, l'ambiance en prend un coup mais la qualité supérieure de ses fanfilms provient de la manière dont des cinéphiles doués réutilisent l'arme emblématique de StarWars pour l'exploiter avec leur talent et avec leur propre imagination. Ces duels aux sabres lasers amateurs sont ainsi non seulement bien mieux réalisés mais beaucoup plus intéressants à regarder et c'est sur eux que je vous propose de revenir dans cet article.

 

 

   Le sabre laser. L'arme noble des chevaliers Jedi mais vous connaissez la chanson. Davantage qu'un duel de sabres, il s'agit plutôt d'un duel de bâtons qui permet ainsi des combats beaucoup plus stylisés et élégants. L'aspect indestructible de l'arme offre de grandes possibilités en terme d'effets visuels, d'interaction avec le décor et même de chorégraphie, si vous y rajoutez en plus les pouvoirs des Jedi (et des Sith) perturbant le déroulement du combat, les possibilités sont quasiment infinies. Les éléments à juger dans un duel de sabre sont nombreux, certains s'attacheront davantage à la chorégraphie, d'autres aux effets visuels et bruitages ou la mise en scène elle même. Ce qui est certain, c'est que sur des bases similaires, des cinéastes doués parviennent à créer des duels clairement dissemblables et aux qualités bien spécifiques.

   Il y aurait eu une bonne quinzaine de fanfilms amateurs intéressants à vous montrer mais ce top 5 des meilleurs duels vous présentera des combats très distincts dans leurs démarches rappelant que le potentiel du sabre laser avait été à peine effleuré par les films. Un classement varié donc et évidemment en toute objectivité !

 

PS: et oui je commence par le cinquième, car vous lisez cet article depuis le haut !

 

5. 3 Minutes

 

 

  Davantage que l'effort de narration, ce duel est notable pour sa dimension plus réaliste, assez rare dans les duels de sabre laser. La surprise du duelliste lorsqu'il allume son sabre, la violence et la rage plus prononcées du combat, le ton plus sérieux du duel, tout est fait pour crédibiliser l'affrontement. Si la chorégraphie est assez chouette, la réalisation n'est pas en reste, notez par exemple les reflets des sabres lasers dans les miroirs à 2:10. Dommage toutefois que le dénouement ridicule ternisse le tableau.

 

4. The Sith and The Jedi

 

  Un exercice très périlleux que ce court métrage. L'utilisation quasiment intégrale du ralenti ne peut que diviser, certains trouveront qu'il embellit la chorégraphie, d'autres qu'il rend le duel ennuyeux. Mais c'est justement la particularité de ce fanfilm de ne pas procurer l'adrénaline attendue par un duel au profit d'une espèce de trip sensoriel, grandement renforcé par l'absence de bruitages et la douce musique accompagnant le combat. Si le flash back est rébarbatif, il permet toutefois d'apprécier la chorégraphie sous un autre angle constituant un bon prélude avant la conclusion du duel, où l'alternance maitrisée d'accélérés et de ralentis offre un rendu assez épique. Si le procédé est audacieux, il permet facilement de remarquer le seul défaut objectif du duel : les sabres lasers ne projettent aucune lumière.

 

3. Ferocity

 

  Ferocity porte bien son nom, il s'agit en effet d'un duel extrêmement nerveux et dynamique qui doit beaucoup à l'apocalyptique musique de Marilyn Manson rythmant les chocs de sabre laser. L'excellente qualité de la chorégraphie et la fureur du duel parviennent à compenser une mise en scène finalement peu inventive. Le combat est également solidement mené par l'agressivité de l'acteur principal dont la domination ne fait aucun doute. Dommage seulement que la violence y soit édulcorée, ce qui est paradoxal avec la tonalité du duel.

 

2. Jedi Ninjas

  Ce duel a le mérite d'assumer totalement son concept délirant. Ne cherchant aucune crédibilité, l'affrontement obéit à une logique cartoon décomplexée qui rappelle les meilleurs moments du génial Clone Wars de Genndy Tartakovsky. Pour le reste, le travail des cascadeurs et les bonnes idées de mise en scène assurent pleinement le spectacle. Et avec en plus une touche de dérision bienvenue à la fin, aucune raison de bouder son plaisir.

 

 

1. Ryan Versus Dorkman 2

 

 

  Un choix classique certes mais ce n'est pas pour rien si ce duel amateur est le plus célèbre du vaste monde du web. Outre la chorégraphie soignée, c'est évidemment la qualité de la réalisation qui le démarque de ses semblables. Le soin accordé à la mise en scène est assez remarquable pour une production de ce genre et il n'y a qu'à comparer le nombre de plans de ce duel comparer aux autres déjà présentés pour s'en rendre compte. Visiblement confiants dans leur talent, les réalisateurs exploitent beaucoup plus loin les possibilités du sabre laser. RvD2 est ainsi l'un des trop rares fanfilms à prendre en compte l'interaction du sabre avec l'environnement, exploitant le décor pour faire évoluer le duel. Et contrairement à un Ryan Versus Brandon 2 qui se prend maladroitement au sérieux, l'humour est ici omniprésent jusqu'au dénouement de ce duel, encore indétrônable plusieurs années après sa création. Et puis moi depuis StarWars Kotor, j'aime bien les sabres jaunes.

 

 

  Fin de ce classement complètement geek en espérant vous avoir fait découvrir quelques petites perles. Le monde d'Internet étant bien vaste, je suis certainement passé à côté de quelques duels très sympathiques, aussi n'hésitez pas à partager vos découvertes dans les commentaires. Et il est de toute façon certain que j'écrirais un autre article sur ce sujet, en patientant avant StarWars VII. Car oui, malgré toutes nos appréhensions, nous finirons tous par le voir pour nous faire notre propre opinion à ce sujet, admettons le. Et puisque l'on parle des films, il est temps de rendre hommage au duel qui a tout commencé et de voir tout le chemin qui a été accompli depuis. C'est à toi Obi !

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Leon9000
Signaler
Leon9000
Effectivement, je crois d'ailleurs me souvenir que Mark Hamill disait que les sabres étaient très lourds ce qui renforçait l'impression d'épée davantage que celle de bâton. Mais à l'heure du spectaculaire effréné, je m'attends à ce que les futurs duels soient dans la continuité des épisodes 1,2,3, en espérant qu'ils aient plus d'imagination.
Fenrile
Signaler
Fenrile
Belle selection :)

Ceci dit, un truc que je trouve dommage, c'est que les duels de sabre laser avec les épisodes 1.2.3, sont devenus de la chorégraphie dérivé des combats asiatiques, certes c'est beau mais je trouve cela trop eloigné du style de la trilogie de base (4.5.6) ou l'on vois des techniques d'épéiste plus typé chevalerie, avec un style de combat plus lourd moins "beau", mais plus efficace.

Et rien que pour ça je prefere ces derniers.

Édito

Un cinéphile, un gamer qui partage depuis longtemps sa passion à travers le net et arrive maintenant sur Gameblog. Outre mes critiques traditionnelles, vous trouverez dans la rubrique "articles principaux" des écrits de réflexion, ceux m'ayant demandé le plus de temps. Dans le soucis d'accorder plus de lisibilité aux articles (étant l'essence même d'un Blog) j'ai décidé de ne poster que mes vidéotests les plus importants dans ces pages.

Les liens ci dessous vous permettront de retrouver mes autres activités sur Internet, mes vidéotests et mes anciens articles sur mon premier Blog. Je vous souhaite une bonne visite sur ce site!

 

Mes vidéotests focalisés sur la narration dans les jeux vidéos

 

 

 Mon premier Blog

"Tous les films sont des rêves. Mais certains un peu plus que d'autres." David Lynch

 

Ma page SensCritique

Archives

Favoris