La narration dans le jeu vidéo

La narration dans le jeu vidéo

Par Leon9000 Blog créé le 15/09/11 Mis à jour le 03/02/15 à 18h43

Bienvenue sur ce blog explorant le vaste monde de l'écriture interactive. Dans mes articles, je me focaliserais principalement sur la narration et l'émotion véhiculées par les œuvres présentées, qu'elles proviennent du cinéma, des jeux vidéos ou d'autres médias. Je vous souhaite une bonne visite!

Ajouter aux favoris
Signaler

 

L'actualité de Saint Seiya est aussi bouillonnante que le cosmos de Pégase. Dans l'univers du septième sens et des armures d'or, les nouvelles n'arrêtent pas de se multiplier et si la qualité n'est pas toujours au rendez vous dans la production actuelle, aucun fan ne peut déplorer cette avalanche d'évènements en repensant à la période de vide qui avait suivi le triste arrêt de la série animée. L'ensemble prend d'ailleurs une telle démesure qu'il n'est pas toujours évident de s'y retrouver et vu que je n'ai plus le temps de faire des Podcasts sur Elive pour vous résumer les dernières news de Saint Seiya, je vous propose de les récapituler ici de la manière la plus claire possible.

 

 

Autour du Saint Seiya classique

 

 

Saint Seiya Omega

 

C'est l'annonce coup de poing de la Toei. Une nouvelle série animée Saint Seiya fera son apparition dés avril 2012 et aura la particularité d'être totalement inédite (en ne se basant sur aucun manga déjà existant). Elle mettra en scène une nouvelle génération de chevaliers d'Athéna dans le but clairement visible de conquérir un jeune public. Seiya, le héros emblématique de la série, sera néanmoins présent en tant que chevalier d'Or du Sagittaire. La communication s'est grandement intensifiée depuis la news réalisée à ce sujet. La plus enthousiasmante est certainement le retour de Toru Furuya dans le rôle de Seiya! Le comédien était en effet la voix du chevalier de Pégase durant l'intégralité de l'ancienne série (et les films qui l'accompagnaient) ainsi que les premiers OAV Hades. Durant la production des OAV Inferno, les seiyus emblématiques des chevaliers de bronze auront été remplacés par des seiyus plus jeunes censés correspondre davantage aux protagonistes. Une nouvelle qui avait été largement critiquée par la communauté des fans ne faisant que rajouter à la catastrophe des derniers OAV de la série. L'annonce de retrouver la véritable voix de Seiya me remplit en tout cas d'optimisme!

Son retour est justifié également du point de vue narratif par la présence d'un Seiya plus âgé et faisant figure de mentor pour la nouvelle génération. Le premier trailer ne devrait plus tarder et donnera un aperçu des véritables ambitions de la Toei après leur trahison envers les fans (nous en reparlerons plus bas).

 

 

 

 

 

Next Dimension

Pendant ce temps là, la suite officielle de Saint Seiya continue son développement laborieux en manga. La parution est en effet absolument chaotique, visiblement en raison d'un souhait de l'éditeur de ne pas surcharger son programme de mangas Saint Seiya. Next Dimension est en parallèle désapprouvé par de nombreux fans pour son manque d'audace et les répétitions qu'il accumule. En effet, supposé raconter la suite de Saint Seiya et s'attaquer au chapitre Zeus désiré depuis des décennies, Next Dimension opère un saut dans le passé avec la précédente guerre sainte contre Hades et dépeint de surcroît une nouvelle montée des marches du Sanctuaire. Celle ci est loin d'être achevée et il faudra visiblement attendre plusieurs volumes avant de passer à l'étape suivante, ce qui prendra beaucoup de temps vu la parution imprévisible du manga.

 

 

 

 

Le doublage français du Meikai.

 

Les OAV Meikai ont constitués le début de la fin pour Saint Seiya. Souffrant des conflits de production, la Toei ne remplit cette adaptation que par contrat et enlève toute passion dans son oeuvre. Il en résulte une transposition épouvantable dotée d'une animation quasiment inexistante et d'une réalisation d'une médiocrité inconcevable. Les nouveaux seiyus engagés divisent les fans et participent d'autant plus à l'échec commercial des OAV.

Désapprouvés par de nombreux fans (à titre personnel, je les ai tout simplement bannis de mon univers Saint Seiyaesque) ces OAV auront mis des années à arriver en France. Probable que l'arrivée des OAV Lost Canvas en France aura peut être fait bouger les choses du côté d'Inferno. Et surprise, pour la version française, Eric Legrand et Virginie Ledieu, respectivement voix emblématiques de Seiya et Athéna à l'époque du Club Dorothée, reprennent du service pour leurs personnages alors qu'ils n'avaient pas été rappelés pour les premiers OAV Hades.

Outre la présence des voix de notre enfance, le doublage français se révèle étonnamment de bonne qualité. Si toutes les voix des comédiens ne sont pas forcément appropriés et que l'adaptation française souffre d'erreurs de traductions conséquentes (le « cosmos » devient « cosmo »), l'interprétation des comédiens est souvent juste et efficace, rendant les dialogues plus naturels et percutants que les VF habituelles d'animés Japonais. Ceci dit, ce constat rejoint une constation plus globale qu'après avoir été longtemps négligées (souvent au profit des séries animées américaines) les animés Japonais commencent à obtenir plus de considération et de rigueur dans leur version francaise.

La réussite de la version française est d'autant plus inattendue étant donné la médiocrité des OAV à la base qui n'allait certainement pas aider les comédiens dans leur travail. Si Eric Legrand est visiblement motivé pour rendre honneur à l'un des personnages qui l'a fait connaître (comme dans la VF réussie de DBZ Kai), les voix m'ayant le plus convaincues sont celles de Bruno Magne (Ikki), Tarik Mehani (Shun) et Sybille Tureau (Pandore). Cela ne compensera pas le désastre de ces OAV mais c'est déjà un plaisir inattendu, et au moins nous avons un nouveau casting français solide pour les héros de la série. Il serait peut être enfin temps de proposer une version française du film Tenkai, oeuvre ô combien polémique parmi les fans mais pourtant tellement digne d'intérêt. D'autant qu'avec l'arrivée prochaine de Saint Seiya Omega, ce n'est certainement pas la dernière fois que nous entendrons Eric Legrand incarner Pégase, les fans n'iront pas s'en plaindre.

Vous pourrez vous faire votre propre avis sur cette version française en regardant les épisodes sur la Chaine Mangas qui a également diffusé les OAV Lost Canvas.

 

 

 

Le jeu vidéo PS3

 

Je vous renvoie au test de l'ami Tyger avant de vous rappeler que le premier jeu Saint Seiya à ne pas être une monstruosité innommable sortira dans nos contrées le 16 mars 2012. Il y a de fortes chances pour que les innombrables DLC dont le jeu a fait sa publicité récemment soient également à acheter dans notre cas. Le cosmos est immortel et les lois du fan service éternelles.

Pour ma part, j'avoue être refroidi comme à l'époque des opus PS2 par l'aspect visuel qui se rapproche bien plus des figurines onéreuses que des personnages du dessin animé. Enfin en tant que fan de la série et gamer, le choix du beat them all me surprend toujours tant il est inapproprié. Au moins il s'agit du premier jeu à prendre véritablement en compte les spécificités des combattants, ce n'est déjà pas si mal mais il y aura de la place pour du progrès.

 

 

 

Le film 3D

 

Après le film d'animation lancé autour d'Albator, ce sera au tour de Saint Seiya d'entrer dans l'ère des images de synthèse. Pour l'heure seule cette image (plutôt classe) est disponible mais il n'y a pas la moindre information sur le récit. En attentes de nouvelles supplémentaires.

 

 

 

 

 

Autour de Lost Canvas

 

 

Lost Canvas Gaiden

 

La préquelle de Saint Seiya intitulée Lost Canvas et narrant la précédente guerre Sainte contre Hades est désormais achevée. La dessinatrice Shiori Teshirogi, grande fan devant l'éternel de la série, ne pouvait néanmoins pas se séparer de Saint Seiya et a enchaînée dés la fin de sa série une nouvelle production basée sur cet univers. Intitulée Lost Canvas Gaiden, cette série raconte le parcours des chevaliers d'or de Lost Canvas, chaque volume s'intéressant à un Gold Saint en particulier (ce qui fera douze volumes au total pour ceux qui ont suivis).

Si le concept n'est pas le plus original du monde, il constitue une nouvelle occasion d'apprécier les magnifiques compositions de Teshi, plus inspirée que jamais dans sa mise en scène et affectionnant toujours autant les atmosphères gothiques. Pour l'heure, quatre Gaiden sont disponibles, leur qualité est inégale démontrant une nouvelle fois que Teshi peut faire preuve d'un mauvais goût très prononcé quand elle tente de l'originalité tout comme elle construit des récits efficaces en reprenant des éléments du Saint Seiya classique pour les réadapter à sa manière

En france, la parution de Lost Canvas poursuit tranquillement son chemin, l'éditeur a d'ores et déjà acquis les droits de ces Gaiden qui devraient être publiés dés la parution française de LC achevée.

 

 

 

Lost Canvas OAV saison 3 : quelles nouvelles ?

Je l'affirme haut et fort en tant que fan, l'adaptation animée de Lost Canvas est la meilleure chose qui soit arrivée à Saint Seiya depuis l'arrêt de l'ancienne série. Teshigori avait déjà débutée la modernisation dont Saint Seiya avait besoin pour subsister avec un design plus moderne et conforme aux attentes du public, un nouveau départ narratif et une progression plus proche des productions actuelles. En acquérant les droits de Lost Canvas, la TMS a fait preuve d'une ambition admirable en conférant à Saint Seiya une animation fluide et dynamique, contrastant avec la rigidité si souvent associée à la série

Après l'abomination des OAV Meikai et Elysion, l'adaptation de Lost Canvas a constituée la véritable renaissance de Saint Seiya en animé au moment où personne n'aurait oser l'espérer, ce fut véritablement le passage des ténèbres à la lumière. Pourtant malgré les ambitions de la TMS, les résultats commerciaux ne furent pas à la hauteur des attentes. Il est important de comprendre que beaucoup de fans Japonais rejettent Lost Canvas car il ne s'agit pas du Saint Seiya classique, du design de Shingo Araki ou des musiques de Seiji Yokoyama. Un manque d'ouverture regrettable car il est vital de soutenir un projet aussi important dans l'univers de Saint Seiya pour l'ensemble de l'univers. Il y a par exemple de grandes chances que la Toei se soit lancée dans une nouvelle série justement en voyant la qualité des OAV Lost Canvas (et crées par le concurrent de la TMS).

Si l'annonce de la saison 2 avait été assez rapide après la saison 1, l'attente est beaucoup plus longue et provoque quelques inquiétudes sur l'avenir de la série. Les OAV étant constitués de 13 épisodes, il faudrait environ cinq saisons pour adapter l'intégralité du manga, ce qui constitue actuellement de très loin mon plus cher désir de fan. Ce qui nous amène au point suivant.

 

 

 

 

Lost Canvas Saison 01 : sortie du coffret DVD en France

 

Avec beaucoup de retard, le coffret de la première saison de Lost Canvas arrive donc enfin dans nos contrées. AB Productions est de nouveau en charge de la distribution, cette société s'est taillée une réputation épouvantable auprès des fans pour la qualité déplorable des DVD de la série classique durant de nombreuses années. Si l'ensemble est loin d'être parfait, le résultat est beaucoup moins désastreux qu'on pouvait le croire. Malgré un emballage assez médiocre et une absence totale de bonus, l'image demeure de bonne qualité et les DVD proposent le choix de la VO/VF. Rappellons que la version française de Lost Canvas était également une réussite (plus compréhensible étant donnée la qualité de l'anmé mais appréciable tout de même) et que le doublage de la saison 2 devrait bientôt débuter.

Si ce coffret n'est pas très attirant, il est néanmoins important de comprendre qu'il s'agit également d'un acte de soutien envers la TMS et le futur de Lost Canvas animé. L'hésitation actuelle dans laquelle est plongée l'équipe d'animation ne demande qu'à s'achever avec des chiffres de ventes plus encourageants, c'est à ce moment que les fans doivent entrer en jeu pour manifester leur envie d'avoir du Saint Seiya de qualité dans les années à venir. La balle est dans votre camp mais si vous avez un minimum de considération pour l'avenir de ces OAV (ce qui pour ma part influencera l'avenir de Saint Seiya dans sa globalité) acheter ce coffret est déjà une bonne étape d'autant que sans être exceptionnel, il est de qualité acceptable et que la série proposée est un véritable bonheur à découvrir dans de bonnes conditions.

 

 

Autour de l'Episode G

 

La parution du manga est toujours interrompue suite à des conflits entre le mangaka et la maison d'édition. Ce récit racontant la jeunesse des chevaliers d'or du Saint Seiya classique a interrompu sa parution devant longtemps avant de la reprendre pour quelques chapitres puis de s'interrompre brusquement à nouveau. Même si j'ai fini par apprécier le design du manga (avec ces personnages plus efféminés et ces armures moins imposantes) je n'ai jamais eu beaucoup de passion pour l'Episode G en raison de sa mise en scène confuse et de sa narration rébarbative. Je comprends néanmoins les fans du manga qui doivent être assez frustrés par la parution chaotique.

Voili voilou, j'espère avoir fait un tour assez complet et clair de l'actualité Saint Seiyaesque. Je referais ce genre de récapitulatif à chaque moment qu'il le sera nécessaire, l'année à venir s'annonçant également très chargée pour notre plus grand plaisir ! Courage chevaliers de bronze !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Leon9000
Signaler
Leon9000
Non comme d'habitude, les Japonais sont assez discrets concernant leurs disputes mais des nouvelles inquiétantes dernièrement feraient état d'une conclusion brusque de la série (en résumé un tome final pour conclure l'histoire). A prendre avec des pincettes mais vu que la parution est figée depuis un long moment on peut craindre le pire.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Ca c'est des news sur Saint Seiya! Bravo et merci.
J'aime beaucoup l'épisode G, même si comme tu le dit, je ne suis pas dupe sur les combats confus et la "narration rébarbative" (c'est bien dit). Cette série mériterait d'être en couleur déjà, comme un comics, pour gagner de la lisibilité. Ensuite, est-ce que tu connais la nature du conflit entre Okada et sa maison d'édition? (A priori je viens de voir que le tome 18 de Saint Seiya G est prévu pour mars 2012.)

Édito

Un cinéphile, un gamer qui partage depuis longtemps sa passion à travers le net et arrive maintenant sur Gameblog. Outre mes critiques traditionnelles, vous trouverez dans la rubrique "articles principaux" des écrits de réflexion, ceux m'ayant demandé le plus de temps. Dans le soucis d'accorder plus de lisibilité aux articles (étant l'essence même d'un Blog) j'ai décidé de ne poster que mes vidéotests les plus importants dans ces pages.

Les liens ci dessous vous permettront de retrouver mes autres activités sur Internet, mes vidéotests et mes anciens articles sur mon premier Blog. Je vous souhaite une bonne visite sur ce site!

 

Mes vidéotests focalisés sur la narration dans les jeux vidéos

 

 

 Mon premier Blog

"Tous les films sont des rêves. Mais certains un peu plus que d'autres." David Lynch

 

Ma page SensCritique

Archives

Favoris