La narration dans le jeu vidéo

La narration dans le jeu vidéo

Par Leon9000 Blog créé le 15/09/11 Mis à jour le 03/02/15 à 18h43

Bienvenue sur ce blog explorant le vaste monde de l'écriture interactive. Dans mes articles, je me focaliserais principalement sur la narration et l'émotion véhiculées par les œuvres présentées, qu'elles proviennent du cinéma, des jeux vidéos ou d'autres médias. Je vous souhaite une bonne visite!

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma (Cinéma)

Warner Bros. France

 

Quel dommage que ce film d'animation présente un aspect visuel si controversé qui pourrait en refroidir plus d'un à première vue ! Avec ces visages trop lisses et ses cheveux totalement figés, le film s'est déjà fait plusieurs fois qualifié de cinématique médiocre de jeu vidéo. Et pourtant Dieu sait qu'il s'agit d'une insulte compte tenu de la réalisation extraordinaire de ce long métrage d'animation. Au delà de l'aspect visuel lui même, tout concorde à renforcer l'immersion du spectateur de l'extraordinaire créativité de la mise en scène, se rapprochant toujours au plus prés des émotions des protagonistes, de l'atmosphère sonore renforçant la violence et l'isolement mental que subissent les personnages jusqu'à la 3D elle même, certainement l'une des meilleures exploitations du procédé qu'on ait vus tous films confondus et qui renforce indéniablement la proximité du spectateur avec les évènements du récit.

The Prodigies , adapté du célèbre roman pour la jeunesse la Nuit des Enfants Rois, est avant tout l'histoire d'une colère. La colère des adolescents incompris et qui subissent la manipulation voir la violence de leur entourage. Une thématique faisant clairement écho aux tourments de l'adolescence, aux émotions extrêmes et parfois incroyablement sombres qui peuvent traverser les individus. Mais à la différence des adolescents réels qui apprennent à surpasser leurs tourments ou à se faire dépasser par eux et faire du mal à leur entourage et eux mêmes, les héros de Prodigies disposent de pouvoirs paranormaux les permettant de contrôler les corps des individus à leur guise. Ce procédé ,qui pourrait faire croire à un classique schéma de X Men, est au contraire une opportunité particulièrement ingénieuse de matérialiser le fantasme sombre des adolescents à savoir la vengeance envers ceux qui les maltraitent et surtout la possibilité de ne plus se faire corriger et contredire par les adultes.

Warner Bros. France

 

A l'image du public auquel il s'adresse, The Prodigies est un film excessif et extrême autant dans ses qualités que ses défauts à l'image de sa noirceur, sa violence (habillement suggérée par un procédé visuel intelligent) , sa dimension Hollywoodienne parfois exagérée, son final maladroit. Et cet adolescent auquel le film s'adresse aura alors droit à un film renversant, presque éprouvant émotionnellement et particulièrement immersif. Et il y a de fortes chances pour qu'il y retrouve sa propre colère, pour une fois j'inclurais d'ailleurs dans ma critique mon opinion personnelle en rajoutant que je regrette de ne pas avoir vu ce film quelques années auparavant où il m'aurait encore davantage interpellé et où le message final du film « WHERE ARE YOU ? » m'aurait fait sentir visé. Le film a déjà réussi à raviver en moi des échos et des souvenirs de cette période trouble, instable et dont même plus grands , à l'image du héros adulte tentant de lutter contre ses pouvoirs et ses pulsions, nous sommes encore susceptibles de succomber. Oubliez l'animation, The Prodigies est l'un des films les plus audacieux que le cinéma français, tout court, nous a proposés depuis longtemps.

Warner Bros. France

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Leon9000
Signaler
Leon9000
Merci pour cet avis tranché Celimbrimbor, le film est beaucoup moins manichéen à mes yeux que tu ne l'as ressenti même s'il est très extrême dans ses émotions à l'image du public auquel il s'adresse. Je reconnais néanmoins que le final est la partie la moins réussie du film tant dans le déroulement des évènements que la démesure de l'action, peut être était ce un prix à payer pour assurer au film un impact mercantile.
masterblizzard
Signaler
masterblizzard
Pour moi ce film explore le mal être de l'autisme. J'ai vraiment apprécier ce film pour son ambition moral, neanmoins je l'ais trouvé un peu long et creux dans son scenario.
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Comme bien des adaptations, complètement infidèle et à côté.
Kani
Signaler
Kani
Et comparé au bouquin ? (que j'ai lu récemment et surkiffé)
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Absolument pas d'accord : la réalisation est raté, les modélisations ne sont pas convaincantes, les environnements sont vides, le scénario est anémique et à aucun moment je ne me suis senti aspiré par le film. Pire que cela, certains moments sont totalement ridicules (notamment le final, qui envoie du lourd) et peu crédible.
Je ne parle même pas des aspects comme la synchronisation voix / lèvres, à la rue.
Le pire c'est que le roman n'est pas mauvais (quoique) et que le film possède quelques rares bonnes idées : le déchaînement de pouvoir ou le monde alternatif que les "élus" perçoivent.

Au final, l'idéologie du film est assez minable en plus, bien éloigné du celle du livre, avec sa pseudo apologie du groupe et des élus, son opposition maladroite entre les tenants de "la vraie richesse est celle du coeur" et les tenants de "j'ai du pognon, je m'habille en noir et je suis fondamentalement méchant, mouhahaha !"
Leon9000
Signaler
Leon9000
Merci pour vos commentaires!

Bigquick: j'avais beaucoup aimé Renaissance à sa sortie (ça ne me rajeunit pas, c'était le premier article de mon ancien Blog) qui possédait une identité visuelle très marquée même si en contrepartie la mise en scène et la narration étaient moins soignées que dans ce Prodigies.
Zinzolin_Hallcuine
Signaler
Zinzolin_Hallcuine
Tout simplement d'accord !
Onink
Signaler
Onink
Je l'ai vu et j'ai plutôt apprécié, même si je n'ai pas pour autant été complètement bouleversé x)
Bigquick
Signaler
Bigquick
Je te plussoie fortement. J'avais déjà adoré Renaissance à l'époque !

Édito

Un cinéphile, un gamer qui partage depuis longtemps sa passion à travers le net et arrive maintenant sur Gameblog. Outre mes critiques traditionnelles, vous trouverez dans la rubrique "articles principaux" des écrits de réflexion, ceux m'ayant demandé le plus de temps. Dans le soucis d'accorder plus de lisibilité aux articles (étant l'essence même d'un Blog) j'ai décidé de ne poster que mes vidéotests les plus importants dans ces pages.

Les liens ci dessous vous permettront de retrouver mes autres activités sur Internet, mes vidéotests et mes anciens articles sur mon premier Blog. Je vous souhaite une bonne visite sur ce site!

 

Mes vidéotests focalisés sur la narration dans les jeux vidéos

 

 

 Mon premier Blog

"Tous les films sont des rêves. Mais certains un peu plus que d'autres." David Lynch

 

Ma page SensCritique

Archives

Favoris