Le Blog de Latoun64

Par Latoun64 Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 23/07/12 à 19h43

Ajouter aux favoris

Catégorie : Revue de presse

Signaler
Revue de presse

 

 

Après trois ans d'anonymat, ce numéro de Joypad marque un retour très attendu : celui des signatures. Un tel retournement de veste a de quoi étonner, mais la formule du magazine qui les avait supprimées date déjà de presque trois ans...

Loin d'être la plus réussie de toutes mais pas laide pour autant, la couverture de Joypad est ce mois-ci consacrée à la F1 (les jeux tirés des sports automobiles semblent passionner la rédaction), et plus particulièrement F1 2010, avec un article plutôt court mais qui plaira probablement aux amateurs.

En rubrique News, on trouve notamment un retour classique sur le clash entre Activision et Infinity Ward, un gros plan bien trouvé au sujet du succès des jeux LEGO, une brève sur Apple (« ennemi du futur », d'après Nintendo) et les impressions de la rédaction sur Crackdown 2, Call of Duty : Black Ops ou encore Rage.

Du côté des dossiers, le reportage consacré à Deus Ex 3 m'a particulièrement plu. Car en le lisant, je me suis aperçu que ce genre d'article, riche en déclarations de développeurs et en informations inédites, n'avait pas d'équivalent dans la presse jeu vidéo, sur le Net comme en papier, si ce n'est dans la revue de référence Edge, dont Joypad s'inspire. L'interview du mois, quant à elle, nous fait découvrir Dylan Cuthbert, un jeune talent qui a travaillé sur Starfox version Super Nintendo, mais aussi sur les publicités de la PlayStation et, plus récemment, des titres PSN. Original et instructif.

Les critiques, elles, accordent une large place à Demon's Souls, succès de bouche-à-oreille finalement paru en France. D'autres titres quelque peu anecdotiques sont ensuite chroniqués ; mais comme pour tout le reste du magazine, le retour des signatures apporte un intérêt supplémentaire à cette rubrique.

Enfin, pour remplacer le supplément Edge, supprimé (dont quelques articles néanmoins sont toujours publiés avec ceux de la rédaction de Joypad, et sont maintenant signalés), un hors-série daté de mai et dédié à la saga Final Fantasy dans son intégralité est vendu avec ce numéro. Si l'idée de sortir les fonds de tiroir en offrant un magazine qui aurait été vendu plein pot il y a quelques mois encore a de quoi déplaire (l'art du recyclage chez Yellow Media...), ce bonus (non signé, lui, car daté de mai) se montre très intéressant, malgré une couverture rose loin d'être superbe. Ses nombreux articles, qui reviennent notamment sur tous les opus de la saga et ses créateurs phare, se montrent complets et pertinents, à défaut peut-être d'en apprendre beaucoup aux mordus de la série.

Grâce au retour des signatures et à son dossier consacré à Deus Ex 3, ce numéro 209 m'a convaincu. Certes, son faible nombre de pages (encore diminué récemment), la suppression du supplément Edge et le ton sérieux des rédacteurs (qui, même si le magazine s'avère moins aseptisé, n'a pas évolué) peuvent déplaire ; mais comme Joypad ne trouve aucun équivalent dans la presse jeu vidéo actuelle, j'ai décidé de m'y remettre.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Revue de presse

 

Pour ce numéro 205, la rédaction de Joypad a fait le pari - pas si risqué qu'il n'en a l'air - de soutenir Heavy Rain et son créateur, David Cage. Sa longue interview, qui lui permet de revenir après coup sur le titre, est d'ailleurs très intéressante, au point que l'on aimerait la voir se poursuivre sur de nombreuses pages. Suivent un article consacré aux références de Heavy Rain à certains films célèbres (Shining, 2001 : L'Odyssée de l'Espace...), également pertinent, et le test du jeu, plus concret mais dithyrambique. 

En ouverture des news, le papier consacré au succès de World of Warcraft ne m'a pas paru assez approfondi. Dommage, car pour un néophyte du MMO comme moi, ce sujet aurait pu être captivant... Outre les brèves, on retrouve également les impressions - très soignées - de la rédaction sur Nier et Red Steel 2, ainsi qu'une enquête plutôt intéressante consacrée à la contrefaçon de jeux et consoles DS. Enfin, de longs reportages au sujet de Resonance of Fate et de Quantum Theory (le second, très réussi, semble provenir du magazine anglais Edge) concluent cette rubrique.

Les critiques s'ouvrent, elles, par le gros morceau de ce début d'année, à savoir Final Fantasy XIII. Mais le texte en lui-même s'attarde à mon sens un peu trop sur le système de jeu et la technique au détriment de l'histoire et des personnages, essentiels dans un jeu de rôle. C'est d'ailleurs le reproche principal que je formulerais aux critiques Joypad : les articles, très précis, s'attardent sur l'essentiel comme sur des détails. Puis, entre Dante's Inferno, Bioshock 2Battlefield : Bad Company 2 et MAG, toutes les grosses sorties y passent, sans que le magazine ne chronique des titres peu attendus et sans intérêt. A mon sens, le bon dosage.

Le dernier gros dossier du mois est consacré à la 3D, phénomène en plein essor. Malheureusement, la qualité d'impression de l'article se révèle médiocre, surtout quand on la compare au reste - presque sans défaut - du magazine. Ensuite, la rubrique Online revient sur les DLC en général, et La Bataille de Forli, contenu téléchargeable d'Assassin's Creed II, en particulier. Une rubrique particulièrement intéressante, puisque peu vue ailleurs (à l'exception de Consoles Plus), d'autant que les tests de jeux occultent presque toujours la partie online pour des raisons de délais. Enfin, le supplément traduit du magazine Edge, à la présentation médiocre (taille réduite, papier moins agréable, détachement difficile...), accorde entre autres un Flash-Back assez instructif à Fahrenheit, le précédent jeu de David Cage.

Dans l'ensemble, ce Joypad 205 conserve les qualités et les défauts des précédents numéros, mais s'avère particulièrement intéressant grâce son gros plan sur Heavy Rain et à beaucoup de grosses sorties. Ainsi, l'optique du magazine est toujours judicieuse, avec ses nombreux dossiers de fond, sa qualité du papier excellente, sa maquette très esthétique et ses articles bien finis ; mais d'un autre côté, le ton uniforme (les articles ne sont plus signés) et le petit nombre de pages de Joypad par rapport à son prix peuvent faire hésiter. Pourtant, il reste à mon sens, en plus de la meilleure publication éditée par Yellow Media (ce n'était pas très difficile), un achat sûr, et un magazine digne d'intérêt.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Revue de presse


Plutôt réussie avec son fond noir et rouge (malgré des sous-titres très peu inspirés), la couverture Red Dead Redemption de ce cent vingt-troisième numéro de Consoles Plus donne le ton. Le nouveau titre de Rockstar, GTA version western, est ainsi joliment traité, aussi bien en termes de maquette que d'écriture. Un bon reportage.

Ce mois-ci, Consoles Plus rencontre Norman, joueur français et finaliste mondial d'une compétition dédiée à Tekken 6. Décidément, la rédaction du magazine aime les jeux de combat et nous le fait savoir. Une interview plutôt originale, quoiqu'à mon sens d'un intérêt limité.

Place ensuite à la rubrique News, assez pauvre, puisque seuls quelques jeux attendus sont évoqués sous un angle classique. Vient ensuite la partie Previews, très fournie ce mois-ci (Final Fantasy XIII, Bioshock 2...), même si comparativement au nombre de pages, les textes restent très courts.

Avec Darksiders et Mass Effect 2, les Tests font dans le classique mais plutôt efficace. Rien de signaler en partie cependant, si ce n'est l'absence remarquée de l'excellent Christophe Delpierre.

La rubrique Online est décevante, avec sa "mise au point" courte et sans intérêt concernant l'éventuel paiement à venir pour accéder au PlayStation Network. Ailleurs ? Des tableaux et des chiffres... Bonne idée en revanche d'évoquer les apparitions sur PSP de Vagrant Story et de FFXIII ; la critique de ces jeux (une demie-page chacun) n'est pas très poussée, mais ces titres correspondent probablement à l'orientation rétro et gamer de Consoles Plus.

On enchaîne avec, une fois encore, un papier consacré à l'iPhone, dans lequel Dam se demande si la machine d'Apple est une console de jeu. Malheureusement, malgré quelques exemples concrets, l'article peine à décoller (comme la majorité de ce genre de dossiers dans Consoles Plus). Le texte dispose certes d'un joli style, mais comme la question n'est pas très poussée (aucun avis de la part d'autres acteurs du marché...), l'ensemble manque d'intérêt.

Enfin, la rubrique Rétro de Kamui est toujours aussi agréable, même pour un public qui ne s'intéresse pas à l'import.

Une fois encore, je regrette l'orientation de Consoles Plus. Car si le magazine reste très agréable à lire (malgré quelques défauts bien visibles comme une notation très scolaire dans les tests et des plumes que personnellement je n'apprécie pas beaucoup), son peu de pages pour son prix (6 euros 50), son cadeau sans aucun intérêt (un poster...) et son manque de vrais dossiers de fond (bref, son esprit Yellow Media ?) me laissent penser qu'à l'heure actuelle, il est loin d'être indispensable.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Édito

En plus des tests et articles que je poste parfois dans la rubrique "Gameblog est à vous", j'essaie d'aborder sur ce blog des sujets variés : jeux, disques, films... N'hésitez pas à donner votre avis ;).

Archives

Favoris