La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

Par Macha Blog créé le 03/06/12 Mis à jour le 25/06/12 à 21h28

La musique des jeux vidéo dans toutes ses couleurs! Chroniques, critiques, coups de gueule, commentaires, questionnements... Passionnés d'OSTs - rassemblez-vous! :D

Ajouter aux favoris

Catégorie : Oscillations Time

Signaler
Oscillations Time

Out Run fait partie de ces jeux qui ont été à la fois des percées technologiques et des réussites artistiques. Il en est de même pour la bande originale du jeu, accueillie dès sa sortie en 1986 comme une révolution sonore dans le domaine du jeu vidéo.

Écoutons ensemble le morceau Magical Sound Shower, composé par Miyauchi Hiroshi pour le jeu d'Arcade Sega. La composition nous étonne immédiatement par sa richesse rythmique. Je vous invite à y jeter un coup d'oeil (ou un coup d'oreille ?) un peu plus en détail ! En effet, se trouvent ici superposés un grand nombre de rythmes très compliqués, asymétriques et syncopés, c'est-à-dire en dehors des temps forts. Ecoutons d'abord la percussion. Elle est composée de six voix distinctes jouant chacune un rythme différent. Les syncopes et les triolets s'enchaînent et il y a beaucoup de changements de rythme. Écoutons maintenant les différentes voix d'accompagnement. Aucune ne joue exactement le même rythme ! Nous nous rendons également compte que certaines des voix ne sont audibles que sur une des deux pistes stéréo, ce qui contribue à donner un son très rond. Cette voix par exemple n'est audible qu'à droite. Et celle-ci qu'à gauche. Nous allons maintenant progressivement assembler ces différents rythmes pour les retrouver ensuite dans le morceau final. Tous ces rythmes superposés, compliqués et syncopés participent à créer une atmosphère d'agitation et de mouvement, exactement ce qu'il faut pour un jeu de course automobile ! Le compositeur a aussi donné à son morceau un petit air de vacances, non seulement par les rythmes de danse, mais surtout par l'instrument mélodique : ce dernier imite le steel-drum, plus couramment appelé pan - un instrument originaire des Caraïbes.


Réalisé sur l'explicite souhait d'Alex Pilot, cet épisode était l'un des premiers d'Oscillations à récolter un certain succès auprès des spectateurs. La décomposition en pistes qui y est réalisée était en effet très surprenante ! Pourtant, il n'y a absolument rien de magique ! Les chipsets son des premières consoles et des bornes d'arcade étaient programmées pour prendre en compte plusieurs pistes sonores distinctes, la NES par exemple ne pouvait lire que quatre pistes différentes, trois pistes mélodiques et une piste percussive. De nos jours, de petits logiciels tout simples existent qui permettent de lire toutes les pistes séparément des fichiers sonores originaux. Ces logiciels permettent de cocher ou de décocher les pistes que l'on veut écouter, on peut ainsi découvrir de belles finesses et les astuces des compositeurs qui étaient restreints à devoir travailler avec très peu de moyens. Pour cet épisode en particulier, j'ai utilisé le logiciel M1, mais il en existe de nombreux autres, comme par exemple Audio Overload qui permet de lire les musiques de toutes les consoles de salon et portables du « bon vieux temps ». Amusez-vous bien ! :)

Regardez cet épisode en accès gratuit et illimité sur Nolife Online.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Oscillations Time

Épisode diffusé pour la première fois le 15 décembre 2008 sur Nolife

Pendant son évolution dans Super Mario Galaxy, le joueur doit se battre contre d'effroyables monstres. Au cours de son périple il ramasse des étoiles qui doivent être apportées à l'observatoire d'Harmonie (ou Rosalina dans la version américaine) et qui permettent de débloquer des nouvelles galaxies et ainsi d'avancer dans le jeu. Mais les étoiles ne sont pas utiles uniquement à cela. Il est étonnant de remarquer que la musique de l'observatoire va évoluer en fonction du nombre d'étoiles gagnées. Ainsi, les compositeurs Yokota Mahito et Kondo Koji nous donnent une superbe leçon d'instrumentation. Vous allez entendre que cette petite valse, écrite dans le style viennois, restera toujours la même et sera simplement instrumentée différemment. 

Voici la toute première version que l'on entend au début du jeu. Nous avons ici cinq instruments différents : un violoncelle à la basse, un vibraphone, un clavier électrique, une harpe et une flûte traversière. Et c'est tout, il n'y a pas plus d'instruments que ça. En plus du petit effectif les compositeurs ont donné aux instruments des lignes mélodiques à une voix, alors qu'à part la flûte tous les instruments pourraient jouer beaucoup plus. Ceci simplifie encore l'instrumentation. 

Écoutons la seconde version du morceau que l'on peut l'entendre quand on a débloqué 3 ou 4 nouvelles galaxies. Il y a plus instruments - la mélodie est maintenant jouée par une section de cordes complète, avec violons, altos et violoncelles, et étoffée par quelques instruments à vent. Il y a aussi plus de voix superposées qu'avant. 

Et voici la troisième version de la composition qui devient accessible quand on a débloqué plus de 4 galaxies. C'est un orchestre symphonique entier que l'on entend maintenant, avec cordes, bois et cuivres. L'instrumentation est finalisée avec une plus grande richesse au niveau des voix. 

Ainsi, au fur à mesure que l'on avance dans le jeu, on peut comme « débloquer » des instruments et des voix dans la valse de l'observatoire d'Harmonie. Et ce n'est qu'un exemple de la richesse extraordinaire de la bande originale de Super Mario Galaxy.


Il peut paraître étonnant de ne traiter qu'un seul morceau, alors que la BO de Super Mario Galaxy en contient un total de 81 pour une durée complète de plus de deux heures. J'aurais très bien pu choisir de parler des éléments musicaux qui font référence à l'espace et le voyage intergalactique, ou encore à ceux qui font référence au voyage ou à l'aventure (et qui seront par la suite repris dans Super Mario Galaxy 2, mais qu'on peut aussi retrouver dans toute la musique plus récente de Kondo Koji, comme par exemple les épisodes Zelda sur Nintendo DS). Il aurait également été possible de voir de plus près les nombreux clins d'oeil à la musique de Star Wars (oui, oui!), ou encore au second degré dans la BO qui vient se poser par dessus un univers niaiseux et très second degré aussi. On aurait aussi très bien pu aborder la grande variété instrumentale ou stylistique dans cette BO, qui passe d'une légère valse classique à une petite samba caribéenne en faisant un détour par du bon rock, de la ballade pop mieleuse ou de la musique résolument électro.

Vous voyez, quand je parle de richesse extraordinaire, je n'exagère pas!

En revanche, traiter tout cela dans un seul petit épisode d'Oscillations tout en gardant un véritable fil rouge n'était tout simplement pas du domaine du possible. Cette BO aurait bien mérité une soirée spéciale toute entière!

Regardez cet épisode en accès gratuit et illimité sur Nolife Online.

Voir aussi

Jeux : 
Super Mario Galaxy
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Édito

Bonjour à tous!


Un petit quelque chose sur moi d'abord: Je m'appelle Macha, je suis une fille (!) de 28 ans, dont 24 passionnées de jeux vidéo, et très en particulier de la musique et du son. Musicologue de formation, j'ai réalise pendant trois ans et demi, de 2008 à 2012, près de 150 épisodes de la rubrique "Oscillations" pour Nolife, une émission qui décortique la musique dans les jeux vidéo. Depuis 2011 je travaille pour Ankama, en tant que Community Manager et Chargée de Communication. Dans mes heures perdues, je suis également fondatrice et animatrice d'une petite webradio indépendante orientée jeux vidéo, nouvelles technologies et culture geek. Nous sommes une joyeuse petite équipe passionnée!


Objectif "La tête dans le Son !": Aujourd'hui j'aimerais aller encore plus loin, j'aimerais me plonger encore plus dans la créativité, dans ce blog je me lance dans la chronique et la critique musicale à l'écrit, car depuis que j'ai arrêté "Oscillations", le travail régulier avec la musique et l'écriture me manquent énormément. Plus que la simple analyse, j'aimerais partager avec vous notre amour et notre engouement pour cet art si souvent négligé qu'est la musique des jeux vidéo, j'aimerais encore plus contribuer à ce qu'il prenne une place importante dans l'esprit des joueurs et finalement, j'aimerais créer sur le long terme un véritable trésor d'informations sur la musique des jeux vidéo, ses influences, son impact, ses créateurs et sa création. J'aimerais aussi pouvoir pousser des coups de gueule quand j'en ai envie, et discuter pasionnément avec vous de ce rôle que tient la musique de jeux vidéo dans nos vies.


Mais on va aussi prêter plus d'attention au sound design et aux bruitages d'un jeu, car au final c'est tout ça qui fait l'environnement sonore qui nous immerge! Ou pas. :p


Rejoignez-moi dans cette aventure, ayons la tête dans le son ensemble! :D

Archives