La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

Par Macha Blog créé le 03/06/12 Mis à jour le 25/06/12 à 21h28

La musique des jeux vidéo dans toutes ses couleurs! Chroniques, critiques, coups de gueule, commentaires, questionnements... Passionnés d'OSTs - rassemblez-vous! :D

Ajouter aux favoris
Signaler
Sound Loops

Diablo III était probablement l'un des jeux les plus attendus de la dernière décennie, les fans se languissaient de voir enfin une suite à leurs aventures épiques des deux premiers volets de la série ! Après avoir été annoncé à l'E3 en 2008, Diablo III est finalement sorti le 15 mai 2012.

Faisant partie des fans fervents de la série, c'est aussi et surtout la BO du jeu que j'avais le plus hâte d'entendre. En effet, les compositions de Matt Uelmen dans Diablo et Diablo II m'avaient énormément marquée et j'étais impatiente de savoir si cette nouvelle OST allait être à la hauteur. Ce n'est toutefois pas Matt Uelmen qui en est le créateur, mais principalement Russel Brower, un compositeur attitré de Blizzard qui est aussi à l'origine des BOs de Starcraft II et de divers extensions de World of Warcraft. Une première déception ! Comment j'aurais rêvé de voir Matt Uelmen reprendre son chef-d'oeuvre et nous envouter une troisième fois ! C'est surtout une déception car de toute évidence il était sur le projet Diablo III dans ses premiers stades, avant que Blizzard North ne soit fermé en 2005.

Pour rappel - Voici un petit exposé du travail fantastique de Matt Uelmen sur Diablo et Diablo II : 

Oscillations sur Ecrans.fr : Oscillations sur Diablo et Diablo 2 - Libération vidéo 
Le Leitmotiv Wagnérien et l'Inde dans Diablo et Diablo 2

Mais trêve de regrets ! Voyons ce que nous offre Russel Brower dans son interprétation musicale de Diablo III. Dès l'ouverture, il paye clairement tribut au travail de Matt Uelmen, en reprenant à plusieurs reprises le premier des deux leitmotivs contenus dans l'oeuvre originale. Employant un style très symphonique, son instrumentation et son orchestration font surtout référence à la musique de Richard Wagner par l'utilisation massive des instruments à vent, et particulièrement des cuivres, de la percussion et de la chorale. Un air épique, rempli de syncopes et de trémolos annonce une atmosphère guerrière et fait frissonner les fans de la série des Diablo qui reconnaissent bien sûr instantanément les références musicales. La musique remplit son rôle très efficacement, un peu trop efficacement à mon goût. Car en dehors de ces quelques éléments il faut bien déplorer qu'elle est assez vide de sens et ressemble finalement à n'importe quelle autre ouverture musicale ou musique de trailer comme on peut les entendre un peu partout de nos jours. 

Attention, je ne dis pas que la musique est mauvaise ! Elle est même très bien ficelée et sacrément efficace ! Mais en dehors du petit frisson à la première écoute, celui d'un souvenir lointain d'un vieux geek qui a passé quelques mois de sa vie dans les cavernes autour de Tristram, finalement, il n'en est pas beaucoup plus que ça.

Tristram, justement. On retrouve ce lieu historique dans le jeu et avec lui, une musique revue par Russel Brower. Encore une fois, il fait référence au morceau original à travers les accords et arpèges de guitare et leur timbre très métallique. Mais l'audace de l'oeuvre originale n'y est plus. La magie n'y est plus. La musique est réduite ici à un simple tapis sonore qui joue en fond, sans trop attirer l'attention du joueur. Des phrases sans réel contexte, des harmonies aléatoires, des motifs balancés un peu par ci et par là - rien ne semble finalement encadrer cette musique et cela la rend ainsi rapidement assez quelconque.

Vous allez peut-être me demander pourquoi je m'obstine à comparer cette BO de Diablo III aux oeuvres de Matt Uelmen. Après tout, je pourrais très bien la traiter comme une création autonome ! Mais c'est là justement que la BO de Diablo III pêche. Russel Brower ne cesse de faire référence à la musique de Matt Uelmen, en reprenant son instrumentation, ses motifs et son style, dès que l'occasion se présente. Et bien qu'il a du mal à se défaire totalement de sa propre manière de composer très caractéristique (on entend maintes fois des petits éléments de la BO de WoW ou de Starcraft II), il manque totalement l'âme et la musicalité qui rendent la musique de Matt Uelmen aussi exceptionnelle.

Au final, j'ai l'impression que la production lui a demandé de faire « comme Matt Uelmen », à mes oreilles la BO de Diablo III sonne comme une tentative d'imitation. Et une imitation, eh bien ça ne reste qu'une imitation. Loin sont les richesses instrumentales, les innovations musicales audacieuses et l'amour du détail extraordinaire de Matt Uelmen ! Dans Diablo III, on se retrouve finalement avec une espèce de soupe sonore, sacrément efficace et très bien conçue, mais sans âme, parce le compositeur n'a pas pu laisser libre cours à sa créativité propre. Un gâchis monumental !

Voir aussi

Jeux : 
Diablo III
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Godzil
Signaler
Godzil
Merci Macha pour la critique de cette BO, justement en revisionnant la série des oscillations je me suis posé la question sur cette BO, et je suis bien d'accord :)

Merci en tout cas pour tout ce que tu as fait du début d'oscillation a maintenant :)
Groumpfouh
Signaler
Groumpfouh
J'ai eu exactement la même impression, à la limite du mot pour mot. Au final, on ne remarque que peu la musique, alors qu'elle était un de mes points préférés dans les opus précédents. Là, c'est juste une toute petite ambiance sympathique... Ça fait un peu vide au final, mais bon...

Édito

Bonjour à tous!


Un petit quelque chose sur moi d'abord: Je m'appelle Macha, je suis une fille (!) de 28 ans, dont 24 passionnées de jeux vidéo, et très en particulier de la musique et du son. Musicologue de formation, j'ai réalise pendant trois ans et demi, de 2008 à 2012, près de 150 épisodes de la rubrique "Oscillations" pour Nolife, une émission qui décortique la musique dans les jeux vidéo. Depuis 2011 je travaille pour Ankama, en tant que Community Manager et Chargée de Communication. Dans mes heures perdues, je suis également fondatrice et animatrice d'une petite webradio indépendante orientée jeux vidéo, nouvelles technologies et culture geek. Nous sommes une joyeuse petite équipe passionnée!


Objectif "La tête dans le Son !": Aujourd'hui j'aimerais aller encore plus loin, j'aimerais me plonger encore plus dans la créativité, dans ce blog je me lance dans la chronique et la critique musicale à l'écrit, car depuis que j'ai arrêté "Oscillations", le travail régulier avec la musique et l'écriture me manquent énormément. Plus que la simple analyse, j'aimerais partager avec vous notre amour et notre engouement pour cet art si souvent négligé qu'est la musique des jeux vidéo, j'aimerais encore plus contribuer à ce qu'il prenne une place importante dans l'esprit des joueurs et finalement, j'aimerais créer sur le long terme un véritable trésor d'informations sur la musique des jeux vidéo, ses influences, son impact, ses créateurs et sa création. J'aimerais aussi pouvoir pousser des coups de gueule quand j'en ai envie, et discuter pasionnément avec vous de ce rôle que tient la musique de jeux vidéo dans nos vies.


Mais on va aussi prêter plus d'attention au sound design et aux bruitages d'un jeu, car au final c'est tout ça qui fait l'environnement sonore qui nous immerge! Ou pas. :p


Rejoignez-moi dans cette aventure, ayons la tête dans le son ensemble! :D

Archives