La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

La tête dans le Son ! - Le Blog OST de Macha

Par Macha Blog créé le 03/06/12 Mis à jour le 25/06/12 à 21h28

La musique des jeux vidéo dans toutes ses couleurs! Chroniques, critiques, coups de gueule, commentaires, questionnements... Passionnés d'OSTs - rassemblez-vous! :D

Ajouter aux favoris
Signaler
Sound Loops

Sorti sur Playstation Network le 13 mars 2012, le  jeu "Journey" a pu en envoûter plus d'un. Différent de toute expérience de jeu que le gamer moyen a pu vivre, c'est, comme son nom le dit clairement, un véritable voyage, bref et intense, à travers les couleurs, les ambiances, les mondes, les sensations, les humeurs et le son.

La BO de "Journey" a été composée par Austin Wintory. Il ne s'agit pas de son premier travail pour thatgamecompany, car il a également créé la musique pour "flOw" en 2006 et pour son extension en 2007. 

Quand on ne connait pas le jeu, la musique de "Journey" peut sembler décousue, voire un simple tapis d'ambiance sonore inintéressant à la première écoute. Je dirais que c'est là l'un des rares cas où il faut avoir joué au jeu pour comprendre toute la richesse musicale de sa BO. On pourrait croire que c'est un point négatif, la musique ne serait pas capable de survivre sans son support en images et en gameplay. Mais dans ce cas précis, la raison pour son "manque d'autonomie" est toute autre. En effet, il faut voir "Journey" comme une oeuvre d'art à part entière, je la verrais bien dans un musée d'art du 21ème siècle dans quelques centaines d'années... Une oeuvre globale donc, où image, scénario, gameplay, son et musique sont en parfaite symbiose. Coupez l'un des éléments et vous perdez une grande partie de l'éloquence de cette oeuvre.

Dans sa musique pour "Journey", Austin Wintory a recours à un grand nombre d'outils musicaux pas forcément originaux mais utilisés avec grande agilité et intelligence. Une mélodie douce et plein de tendresse exécutée au violoncelle solo (joué par Tina Guo) se tisse tout à travers la bande originale. Le violoncelle, de par son timbre riche en harmoniques et son ambitus, est un instrument fréquemment employé en particulier depuis le début du 20ème siècle pour véhiculer de fortes émotions. De nombreux compositeurs ont écrit pour cet instrument au timbre rond et il est souvent employé dans la musique de film contemporaine. Dans "Journey", ses sonorités sont comme un fil rouge à travers la BO et représentent presque un point d'orientation, peut-être un élément rassurant, lors de la quête du joueur.

La mélodie jouée au voloncelle, le thème de "Journey", contient en elle-même un grand nombre d'éléments musicaux qui accompagnent merveilleusement bien l'ambiance du jeu. On peut y entendre un grand sentiment de désir dans les intervalles qui tirent vers le haut, le regard fixé sur cette montagne lumineuse qu'est le but de notre voyage. Dans les petites notes à rythme "cassé" (double-croche, blanche), imitant d'habitude un soupir, transparait toute la fragilité et l'insécurité du voyage entrepris par le joueur. Dans l'accompagnement aux cordes qui en suit, on peut entendre des accords légèrement dissonnants mais toujours harmonieux à l'oreille qui cherchent la résolution, pour n'en arriver qu'à un éternel recommencement.

L'orchestration est également riche et maniée par Austin Wintory avec beaucoup d'adresse. Les différents instruments d'un orchestre symphonique, les sections cordes, bois, cuivres et une large section de percussion qui contient notamment un grand nombre de cloches, s'allient pour un univers sonore rond, varié et tout simplement beau.

Je vous invite à écouter ce magnifique thème de "Journey": 

 

La BO de "Journey" est une riche source d'aventures sonores qui se tisse en toute simplicité à travers les images du jeu. Les ambiances sonores y sont d'ailleurs inclues, tel le vent, l'eau, le sable et la neige, qui transparaissent dans la musique grâce à des techniques de jeu inhabituelles visant à imiter ses différents éléments. Dans les autres effets sonores dans "Journey" nous pouvons trouver les notes longues ou courtes que peuvent émettre les personnages, les cris des adversaires rencotrés pendant la partie, ainsi que les sons émis par les différentes créatures lors ce qu'on interagit avec elles. La musique, elle, s'adapte de manière parfaitement fluide et dynamique aux actions du joueur et à ce qui se passe à l'écran, renforçant ainsi encore plus la parfaite symbiose entre son, action et image.

J'ai joué à "Journey", ainsi je suis probablement influencée dans mon évaluation, car je me souviens qu'à la première écoute je n'ai pas trouvé cette musique très originale. Mais parfois, ce n'est pas l'originalité qui compte mais ce que sait faire le compositeur avec les outils musicaux qui sont à sa disposition. Ainsi, pour cette première critique je commence fort, et je donne le maximum de points disponibles dans trois des quatre catégories. De part son statut d'oeuvre d'art globale, la BO de "Journey" est en fait presque hors concours et restera pour moi l'une des plus belles que j'ai pu entendre dans ces dernières années.

 

Voir aussi

Jeux : 
Journey
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Zinzolin_Hallucine
Signaler
Zinzolin_Hallucine
Première fois que je découvre, ce blog. Des billets qui vont peut-être à affiner ma critique musicale.
fanchik
Signaler
fanchik
Tout à fait d'accord avec cette notion d'oeuvre d'art. C'est sans doute pour ça que Journey m'a fait frissonner, pour l'époustouflante cohérence de ce jeu. Et c'est justement cette symbiose qui en fait un vrai jeu profitant totalement de toutes les particularités du jeu vidéo, jusqu'à rendre cette expérience impossible a recréé par le biais d'un autre média.
Frag
Signaler
Frag
Quel plaisir de te retrouver ici, et découvrir de nouvelles analyses aussi poussées qu'attrayantes ! Et puis, quel plus beau démarrage que de commencer par CE jeu ! Bonne chance pour la suite ! :)
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
En tant que 100% ignare en musique, c'est vraiment super d'avoir une analyse approfondie de cette BO, même si évidemment certains concepts me sont un peu flou ^^
Merci beaucoup ! :)

Édito

Bonjour à tous!


Un petit quelque chose sur moi d'abord: Je m'appelle Macha, je suis une fille (!) de 28 ans, dont 24 passionnées de jeux vidéo, et très en particulier de la musique et du son. Musicologue de formation, j'ai réalise pendant trois ans et demi, de 2008 à 2012, près de 150 épisodes de la rubrique "Oscillations" pour Nolife, une émission qui décortique la musique dans les jeux vidéo. Depuis 2011 je travaille pour Ankama, en tant que Community Manager et Chargée de Communication. Dans mes heures perdues, je suis également fondatrice et animatrice d'une petite webradio indépendante orientée jeux vidéo, nouvelles technologies et culture geek. Nous sommes une joyeuse petite équipe passionnée!


Objectif "La tête dans le Son !": Aujourd'hui j'aimerais aller encore plus loin, j'aimerais me plonger encore plus dans la créativité, dans ce blog je me lance dans la chronique et la critique musicale à l'écrit, car depuis que j'ai arrêté "Oscillations", le travail régulier avec la musique et l'écriture me manquent énormément. Plus que la simple analyse, j'aimerais partager avec vous notre amour et notre engouement pour cet art si souvent négligé qu'est la musique des jeux vidéo, j'aimerais encore plus contribuer à ce qu'il prenne une place importante dans l'esprit des joueurs et finalement, j'aimerais créer sur le long terme un véritable trésor d'informations sur la musique des jeux vidéo, ses influences, son impact, ses créateurs et sa création. J'aimerais aussi pouvoir pousser des coups de gueule quand j'en ai envie, et discuter pasionnément avec vous de ce rôle que tient la musique de jeux vidéo dans nos vies.


Mais on va aussi prêter plus d'attention au sound design et aux bruitages d'un jeu, car au final c'est tout ça qui fait l'environnement sonore qui nous immerge! Ou pas. :p


Rejoignez-moi dans cette aventure, ayons la tête dans le son ensemble! :D

Archives