Premium
Lands of the Geek

Lands of the Geek

Par Waylander&Kevane Blog créé le 02/01/12 Mis à jour le 09/02/14 à 19h12

Bienvenue à tous sur notre blog, nous sommes Waylander&Kevane. Deux geeks qui ont en commun une passion : les Jeux Vidéo. Ici vous trouverez tout ce qui composent nos univers, jeux, films, mangas, musiques, objets collectors ou non. Enjoy the ride ! Peace.

Ajouter aux favoris

Édito

 
 
Rejoignez nous sur Facebook
 
________________________________
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Image IPB

 
 
 
___________________________________
 
 
 
 
 

 
___________________________________
 
 
Nos machines de Geek :
 
 
Master System
MegaDrive
3DO
 
N64
Playstation
 
Playstation 2
 
Playstation 3
Xbox 360
 
PS Vita
Nintendo 3DS
 
Wii U
Playstation 4
 
 
 
___________________________________
 

Archives

Favoris

Signaler
Dossiers

 

Two pains for one Max

 



Apparemment en 2003 les studios Remedy avaient envie, de faire gonfler un peu leur chiffre d'affaire annuel sans trop dépenser. Règle numéro un pour tout studio de développement qui se respecte dans ce genre de cas : reprendre une de ses licences.

Pour ne pas faire les choses à moitié, ils choisissent l'un des héros les plus noirs avec l'un des gameplay les plus inattendus de son époque. Max revient et avec lui les cravates dégueulasses et la peur sur New York, dans Max Payne 2 the Fall of Max Payne.

 

 

L'histoire :

Je suis méchant mais pas au point de vous révéler tous les secrets de l'intrigue. Après l'affaire du Valkyrie, Max se retrouve dans la police au grade d'inspecteur. Mais malgré cette promotion, rien ne vas plus pour lui. Il vit dans un vieux HLM à moitié en ruine, dans un appartement rempli de bouteilles de scotch et d'immondices. Max est au bord du suicide, il ne se remet pas de la mort de Mona Sax qu'il aimait passionnément. Alors que sa nouvelle affaire l'entraine dans une guerre entre trafiquants d'armes russes et italiens, Max voit un fantôme, une apparition, une revenante ! Mona Sax ! Est-ce vraiment elle ? Qu'elle est son rôle et sa place dans cette guerre ? Max réussira-t-il à dénouer ces mystères et à retrouver son amour perdu ?  Non, je ne vous le dirai pas, à vous de jouer au jeu, de le finir et peut-être d'infléchir le cours du destin de Max et Mona. 


L'intro de Max Payne 2



Est-ce la réalité ? Un rêve ? Un fantasme ?


Si Max Payne 1 était un pur film noir, le tome 2 ajoute une romance empreinte de rédemption, le tout avec plus d'action, plus d'armes et plus de démesure.

 

Le gameplay :

Vous aimiez le premier ? Vous aimerez le second ! Pas de grand changement on garde la bonne vieille vue de dos, des commandes simples, réactives, la capacité de pouvoir tirer dans toutes les directions, lancer grenades et cocktails Molotov, etc. D'ailleurs, niveau armes, Max s'énerve et pourra charrier un arsenal qui fera passer Marcus Fenix pour une danseuse en tutu ! Grace à un paradoxe physique, le temps n'est plus le seul à être relatif, et l'imperméable de Max pourra contenir une dizaine d'armes dont deux fusils d'assaut, un fusil cal 12 automatique, 2 desert eagle. En bref, aux Etats-Unis, la législation sur les armes est vraiment laxiste.



Un des nouveaux mouvement de Max, le tir circulaire en bullet-time


Cependant, le jeu est plus beau, plus fin, plus grand. L'histoire nous prend à revers en nous distillant des souvenirs du premier opus par des easter eggs, libre à vous de trouver tous ces petits clins d'oeil que seuls ceux qui ont tâté du premier opus comprendront. Le nombre de lieux visités est plus important que dans le premier, et vous réserve quelques moments savoureux, comme les coulisses d'un train fantôme, ou la défense héroïque d'une station service assiégée par la mafia, et je ne vous gâcherai pas la scène finale digne des grand films d'action des années 80. Petit spoil, vous pourrez incarner plusieurs personnages dans le jeu. Même s'ils se joueront de la même façon, leur approche de l'action sera radicalement différente. On passera de la violence brute avec explosions et ralentis, à l'assassinat et au snipping propre net et sans bavure.


Max a perdu sa tête de constipé

 

Au final

Vraie suite ? Simple reprise de licence ? Disons que quand les vikings reviennent à la charge, on s'en souvient ! C'est une vraie suite au premier opus, une maîtrise parfaite de l'histoire qui repart des cendres des premiers personnages. Max en bon phénix essaye lui aussi de renaître. Si dans le premier opus on ne voyait qu'un homme détruit, un héros déchu, dansant un tango endiablé avec la mort pour enfin obtenir sa vengeance, ici, Max, en véritable héros tragique, court après des fantômes, des chimères, des illusions passées, dans lesquels il entrevoit une rédemption possible. Si vous pensiez que Max n'avait plus rien à perdre, détrompez-vous, il lui reste bien un espoir, mais très faible. Pour défendre le peu qu'il lui reste, il sera encore plus impitoyable. Ici la vengeance se mêle à un dernier espoir et au fantôme de l'amour.

Sans changer totalement de registre, Remedy fait évoluer son personnage à un autre stade, toujours aussi noir, désespéré et violent, mais pas dénué d'espoir. Cependant, celui qui a quelque-chose à perdre est d'autant plus dangereux.     

 

Kevane

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Tobitake
Signaler
Tobitake
Il y a aussi une inspiration du cinéma hongkongais dans cet aspect chorégraphié des scènes d'action (films de John Woo en tête).
zhibou
Signaler
zhibou
Bon article à nouveau.
Max Payne 2 fait parti de mes jeux favori.
Vivement que je puisse faire le 3 un de ces jours.