Premium
Lands of the Geek

Lands of the Geek

Par Waylander&Kevane Blog créé le 02/01/12 Mis à jour le 09/02/14 à 19h12

Bienvenue à tous sur notre blog, nous sommes Waylander&Kevane. Deux geeks qui ont en commun une passion : les Jeux Vidéo. Ici vous trouverez tout ce qui composent nos univers, jeux, films, mangas, musiques, objets collectors ou non. Enjoy the ride ! Peace.

Ajouter aux favoris

Édito

 
 
Rejoignez nous sur Facebook
 
________________________________
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Image IPB

 
 
 
___________________________________
 
 
 
 
 

 
___________________________________
 
 
Nos machines de Geek :
 
 
Master System
MegaDrive
3DO
 
N64
Playstation
 
Playstation 2
 
Playstation 3
Xbox 360
 
PS Vita
Nintendo 3DS
 
Wii U
Playstation 4
 
 
 
___________________________________
 

Archives

Favoris

Signaler
Dossiers

Mon dossier sur la trilogie Mass Effect touche à sa fin et je termine donc celui-ci comme il se doit par le test de Mass Effect 3, épisode qui clôture la trilogie Shepard / Moissonneurs. Le jeu a fait couler beaucoup d'encre, notamment à cause de sa fin, je vous dirai bien entendu ce que je pense de celle-ci. Sans plus attendre voici la suite et fin du dossier Mass Effect.

 

  

Mass Effect 3

 And End Once And For All

 

 

Qu'est ce que Mass Effect 3 ? Mass Effect 3 c'est avant tout la fin de la trilogie de Shepard, c'est également l'épisode qui essaye de concilier les avantages des premiers épisodes tout en gommant ces imperfections. Est-ce qu'il réussit ? Ma foi pour moi oui, même si certains défauts agacent, gènes et énerves.

 

Tout d'abord le pitch de départ du scénario. Comme l'avait prédis Shepard les Moissonneurs arrivent et alors que l'humanité tente tant bien que mal de se préparer la Terre subit une attaque foudroyante et dévastatrice des Moissonneurs, Shepard parvient in extrémis à fuir la planète avec le Normandy et un petit équipage, l'Amiral Anderson vous charge alors d'aller parler au Conseil de la Citadelle pour leur faire part de la situation afin qu'ils agissent pour reprendre la Terre. La situation étant difficile l'amiral Hackett charge Shepard de créer des alliances, d'assembler les différentes races de la galaxie pour revenir sur Terre afin de mettre un terme aux Moissonneurs une fois pour toute et arrêter le cycle destructeur. Je reviendrais plus tard sur le scénario.

 

Je vais commencer ma critique par le gameplay qui est le coeur de tout jeux vidéo selon moi, à mon avis ce n'est pas l'élément décisif qui fera la différence entre un excellent et un hit, un monument mais si le gameplay est à la ramasse le jeu restera « mauvais » selon moi. Mass Effect 3 est en de nombreux points semblables à Mass Effect 2 au niveau de son système de jeu. On retrouve une articulation entre des phases de combats en TPS et l'aspect RPG pour la personnalisation du héros, sa montée en compétences, les choix de dialogues, les quêtes ou encore les relations entre les personnages.

 

Commençons par la partie combats, quoi de neuf de ce côté-là ? Shepard est plus agile, on peut maintenant faire des roulades, passé d'une couverture à une autre, attaquer au corps à corps en étant planqué. J'avais peur qu'un problème de jouabilité se pose dû à la surexploitation du bouton A mais il n'en est rien, le jeu est plaisant à jouer et les phases d'actions n'auront jamais été aussi plaisante et dynamique. Concernant l'intelligence Artificiel des ennemis je la trouve correct mais je ne développerais pas ce point puisque je ne suis pas un expert pour juger ce point et que pour moi l'IA est assez secondaire et tant qu'elle n'est pas catastrophique ça me va ! Vos coéquipiers réagissent plutôt bien aux situations de combats, le système d'ordre via le pavé directionnel est toujours d'actualité. Rien de nouveau par ici donc. Pour continuer sur les combats je dirai que ceux-ci ont gagné en intensité et que la pause active n'aura jamais été autant utile ! Le challenge est plus relevé est c'est plutôt une bonne chose je trouve. Il y a des ennemis plus diversifié et certains sont assez coriaces ! Je pense notamment aux Asari transformé par les Moissonneurs. Le Bestiaire est en plus très cohérent avec l'histoire et l'univers du jeu, il n'y a pas d'ennemis qui tache ou qui sont victimes du syndrome "What The Fuck ?!". La localisation des dégâts est même recommandée pour combattre certains ennemis.

 

Pour la partie RPG il y a pas mal de nouveau et c'est tant mieux. On va commencer par le système de montée en compétences du personnage. Vous augmentez toujours de niveau en accumulant de l'expérience, expériences qui vous donnera des points à dépenser dans les différentes compétences de vos personnages. Il y a à peu près le même nombre de compétences que dans Mass Effect 2 mais cette fois-ci chaque compétences se divise en deux branches à partir du niveau 4, à partir de ce moment à chaque niveau vous aurez le choix entre 2 compétences pour chaque niveau, par exemple une compétence qui augmente votre santé et bouclier tandis que l'autre augmentera les dégâts de vos armes. Il va donc falloir choisir ces compétences, choses qui manquait cruellement dans le deuxième épisode. En développant vos relations avec les membres de votre équipage Shepard pourra même apprendre une des leurs compétences mais on ne pourra en retenir qu'une sur la totalité, encore une fois il faudra choisir.

Maintenant passons du côté des armes et armures. Mass Effect 3 est arrivé selon moi au compromis idéal. Le système d'armures est le même que pour Mass Effect 2, vous choisissez les différentes pièces qui composent votre armure, chaque pièce offrant un bonus, exemple bonus dégât à la tête, bonus de santé, de bouclier, pouvoir et j'en passe. Jusque là rien de neuf sauf qu'il y a beaucoup plus de pièces d'armures ! Il y a donc encore une nouvelle fois des choix à faire entre les pièces d'équipements ! Dans le deuxième aussi vous me direz mais là on a vraiment un choix conséquent je trouve, pas comme un Skyrim évidemment mais je trouve que c'est à un niveau tout à fait acceptable. Pour les armes aussi il y a du mieux, vous pouvez mettre deux mods par armes, certains modifieront quelque peu le look de votre arme soit en changeant la couleur soit en ajoutant une pièce : un viseur, un canon plus long, une baïonnette. Il y a plus d'armes et il faudra encore faire un choix, puisque les armes ont un poids, plus vous portez d'armes plus vous aurez un malus lors du rechargement de vos pouvoirs, ceux-ci mettront plus de temps à ce recharger. Ensuite pour un même type d'armes il y a toujours les armes qui ont tir rapide, un chargeur de bonne capacité mais qui ont une faible puissance et les armes qui au contraire sont plus lente avec moins de chargeur mais qui sont bien plus puissantes. A vous de choisir ce que vous préférez privilégier. Enfin on pourra augmenter les armes de niveau, elles deviendront entre autre plus légère à chaque niveau, vous aurez donc tout intérêt à les augmenter si vous voulez portez plus d'armes ou des armes plus puissantes et donc plus lourde. Puisqu'on en est aux armes je terminerai par le fait que Shepard peut désormais manier toutes les armes, quel que soit sa classe. Les autres personnages de votre équipe manient eux toujours deux armes. Si certains pesterons sur le fait que Shepard peut utiliser toutes les armes et que du coup la classe soldat perds un peu de son intérêt pour ma part je trouve que c'est plus logique puisque Shepard fait quand même partis du programme N7 et c'est un Spectre donc c'est normal qu'il sache utiliser toutes armes, encore une fois c'est mon avis.

 

Passons à l'autre partie de la dimension RPG, les dialogues, les personnages et les missions.

Commençons par ces dernières, autant le dire tout de suite si vous n'avez pas appréciez la tournure qu'avait pris Mass Effect 2 vous serez encore plus déçu par Mass Effect 3. Les missions sont très linéaires et presque essentiellement tournées vers l'action, l'exploration du permier épisode est vraiment loin derrière, il y a bien quelques items à trouver dans les niveaux mais il n'y a pas d'exploration, Mass Effect 3 perds donc encore en liberté de ce point de vue et c'est bien dommage. Néanmoins les niveaux sont bien conçus, différents les uns des autres et on peut passer d'une ambiance à une autre. L'essentiel de la partie exploration, recherche de quête, achat d'items se fera sur la Citadelle. Différents quartiers sont accessibles, la Citadelle parait plus vivante, normal vu que des millions de réfugiés s'y pointent. J'ai trouvé la Citadelle plus intéressante que dans Mass Effect 2 mais c'est dommage qu'ils n'aient pas gardé la structure du premier Mass Effect qui donnait vraiment l'impression d'une cité ou tout était connecté, là on a plus l'impression d'avoir à faire à différents niveaux indépendants les uns des autres. Dommage mais pas dramatique.

 

Parlons des quêtes, vous les trouverez de différentes façons, elles vous seront soit donné par des personnages secondaires, soit débloquez en entendant des conversations. Quand elles sont donné par des personnages secondaires c'est qu'il y aura bien souvent à une mission à la clé, allez sur tel planète pour arrêter Cerberus bien souvent. Pour les autres il suffira bien souvent d'aller chercher un objet un scannant une planète puis de le rapporter à la personne concerné. Les quêtes secondaires ne sont pas passionnantes à proprement parler mais les combats étant dynamique on s'amuse malgré tout. Enfin pour le scan de planètes qu'est ce qui peut être intéressant ? Et bien c'est le fait que chaque fois que vous trouverez un objet, un vaisseau isolé, une unité de soldats à chaque fois cela vous rapportera des points militaires ! Mais qu'est ce donc que ceci ?

 

Les points militaires correspondent à votre flotte pour reprendre la Terre. Attention subtilité il y a les points militaires totaux et actifs. La différence ? Elle est simple, au commencement du jeu votre « préparation galactique » sera de 50%, ce qui veut dire que si vous avez 1000 points militaires, seulement 500 points seront utilisable pour la bataille final. Je vais vous le dire car beaucoup de gens voulaient avoir la réponse, il vous faut 5000 points militaire ACTIF si vous voulez la meilleure fin du jeu quel que soit les choix que vous ayez fait. A 5000 vous serez sûr d'avoir la meilleure fin possible.

 

Je vais donc en venir à l'un des gros défauts de Mass Effect 3, son plus gros selon moi, qui est à mon avis imputable à EA et non à BioWare !  En effet il est, j'en suis presque certain, impossible d'avoir 5000 points avec 50% de préparation galactique, il va donc falloir augmenter ce score, et comment ? Et bien c'est simple, en jouant au multijoueur... Et oui voilà la grosse erreur qu'à commise EA / BioWare, forcer les joueurs à jouer au Multi-joueurs pour avoir la meilleure fin même si on a le même personnage depuis le permier volet et qu'on a fait les choix les plus avantageux. Là honnêtement je mets un carton route. Si vous faites toutes les quêtes secondaires il vous faudra peut être une heure, deux, voir trois maximum de multi-joueurs pour atteindre les 5000 points, rien de bien méchant sauf que si vous êtes à 5000 points, vous partez en vacances quelques jours ou vous ne jouez pas pendant deux, trois jours et bien votre pourcentage diminuera ! Si vous voulez reprendre Mass Effect 3 quelques mois / semaines, voir jours avec un autre perso à chaque fois vous serez obliger de jouer au multi-joueurs, je trouve ça complètement idiot et c'est pardonnez moi l'expression ce foutre de la gueule du joueur. La fin d'un jeu n'a pas être en lien avec le multi-joueurs !

 

Parlons en maintenant du multi-joueurs, heureusement celui-ci est assez sympathique, pour résumé il s'agit d'un mode horde, 4 joueurs s'épauleront pour venir à bout de 10 vagues d'ennemis (11 si on compte celle où on doit attendre qu'une navette vienne nous chercher), vous aurez à affronter des Geths, des Moissonneurs ou des soldats de Cerberus. Pour certaines vagues vous aurez des objectifs précis : tuer 5 ennemis en particuliers ou encore pirater plusieurs points d'accès. Le joueur choisit sa classe de personnage, pour chaque classe différents personnages sont disponible ou à débloquer. Vous pourrez donc jouer un Krogan, Turien, Drell, Asari, Galarien ou un bon vieil humain des familles. Chaque partie joué (que vous allié jusqu'au bout des vagues ou que vous perdiez avant) fait augmenter votre pourcentage de préparation galactique qui fait donc lui-même augmenter vos Point Militaires Actifs. C'est de cette manière que vous maximiserez vos chances d'avoir la meilleure fin possible.

 

Bon je pense qu'on a fait le tour des missions et du multi-joueurs, maintenant passons au système de dialogue.

Pas de surprise pour Mass Effect 3 les dialogues sont toujours basés sur le même principe, une roue de choix qui rendent les dialogues dynamique comme si vous regardiez un film. Comme toujours ils sont très bien écrits. La jauge de pragmatisme et de conciliation est toujours présente ainsi que les actions contextuelles lors des dialogues. BioWare nous avait promis que les choix que nous aurions à faire dans Mass Effect 3 seront importants, idem pour ceux que nous avons fait dans les autres jeux mais j'y reviendrai plus tard, ces choix ce font donc par les dialogues. Qu'en est-il réellement, Mass Effect 3 tient-il ces promesses ? Au tout début du jeu on peut avoir peur, dialogue sans réel importance, pas vraiment de choix. Mais rapidement vous aurez des choix à faire concernant l'attitude de votre personnage envers ses compagnons. Rien de plus normal dans un RPG. Enfin les vrai choix apparaissent un peu plus tard, vous devrez choisir de trahir un allié de longue date ou lui rester fidèle par exemple, privilégié une race plutôt qu'une autre. Des choix qui ont une certaines incidence sur l'univers de Mass Effect, malheureusement ces choix n'apparaissent que trop en filigrane à travers les journaux radio/tv que vous pouvez entendre sur la Citadelle par exemple. Il n'y a pas de réelle incidence sur votre partie si ce n'est que vous n'aurez pas les mêmes alliés lors de la bataille finale. Le dernier épisode de la trilogie déçoit donc quelques peu en cela mais j'ai tout de même éprouvé un grand plaisir à vivre cette histoire. Enfin concernant les choix fait dans les premiers Mass Effect ils auront une incidence sur quelques évènements de ce premier épisode. Ces choix détermineront si tel ou tel personnage apparait, si vous avez aidé certains personnages (pas forcément ceux de votre équipe) ceux-ci vous aideront dans l'effort de guerre etc. Les choix ont donc bel et bien une conséquence mais encore une fois minime. Ce problème s'explique à mon avis par le fait que BioWare ne voulait pas pénaliser les joueurs qui n'ont jamais fait les Mass Effect précédent.

 

A partir de maintenant il peut y avoir du SPOIL, vous êtes prévenus !

 

Avant d'attaquer l'histoire à proprement parler je vais revenir sur les personnages de cet épisode. Le choix des personnages de Mass Effect 3 est plutôt pertinent je trouve, vous retrouverez tout les personnages que vous avez déjà vu dans les premiers épisodes, si ils sont toujours vivants bien entendu, certains seront dans votre équipe, d'autres non et enfin certains personnages sont tout nouveau. Votre team pourra accueillir Liara, Garrus, Ashley ou Kaidan, Tali, James Vega et un prothéen ! Je reviendrai sur ce dernier dans la suite du test. Le grand nouveau de l'équipe c'est James Vega qui est un soldat de l'Alliance, une vraie tête brulé qui est au passage doublé par la VF du personnage de Lee Adama, un vrai kiff pour tout fan de BattleStar Galactica !

 James Vega et Shepard

 

Les personnages ont évolué et auront une attitude différente suivant les relations que vous avez entretenues avec eux. Les relations entre les différents personnages sont toujours aussi bien écrite, vous passerez de vrai moment privilégie avec certains personnages, ces passages donneront lieu à des scènes très agréables et sympathiques dont certaines resteront en mémoire, je pense notamment à une scène avec Garrus. Il est plaisant aussi de voir les personnages parler entre eux, sans votre intervention, à l'intérieur du Normandy, vous croiserez par exemple Garrus et Liara en train de boire un verre et se rappeler le bon vieux temps. Je me suis encore plus attacher aux personnages dans cet épisode est c'est un des gros points forts du jeu.

Enfin le dernier personnage de votre équipe est un Prothéen en chair et en os, et oui ! Seulement ce personnage n'était disponible directement que pour ceux ayant l'édition collector du jeu, les autres devaient télécharger le DLC. Et là je dis à nouveau carton rouge ! Pourquoi ? Parce que je trouve ce personnage très important et qu'il apporte beaucoup à l'histoire de Mass Effect, de plus c'est un « DLC » qui a été clairement conçu durant le développement du jeu. Qu'est ce qui peut me permettre de l'affirmer ? C'est simple, dans tout les DLC de personnages de Mass Effect 2 le nouveau personnage avait de vrai dialogue uniquement avec Shepard et une fois qu'il était recruté il disait juste une ou deux phrases qui tournaient en boucle. Ici avec le Prothéen ce n'est pas du tout le cas ! Il a été traité comme n'importe quelle autre personnages de Mass Effect 3, des dialogues se déverrouille avec lui à certains moment du jeu, vous apprenez son histoire et il a des interactions avec d'autres personnages or Shepard. Bref je trouve cela déplorable d'enlever un contenu aussi important au jeu et cela renforce encore plus mon impression qu'EA est avant tout un éditeur qui veut faire de l'argent dès qu'il peut !

 

Maintenant passons enfin à l'histoire de Mass Effect 3 et notamment à sa fin, je ne spoilerai pas je vais uniquement donner mon avis sur la qualité de l'histoire, de la mise en scène etc. L'histoire de Mass Effect 3 comme vous vous en doutez est tourné vers l'action, certains ont été déçu, pour ma part je trouve ça normal, c'est l'épisode qui termine la trilogie, c'est la grande guerre entre Moissonneurs et races organiques, bref je n'ai rien à dire sur l'orientation de l'histoire. Les évènements sont bien amené, vous aurez des choix parfois difficile à faire et vous apprendrez pas mal de choses sur le back ground de Mass Effect. Au fur et à mesure que vous progresserez la tension sera de plus en plus palpable, l'affrontement final approchant. Pour la première fois de l'histoire Shepard est également hanté par un cauchemar qui le renvoi à ces angoisses, à la peur d'échouer et de ne pas pouvoir sauver la Terre, même si ce n'est pas très développé l'effort est tout à fait louable. Le jeu renvoi bien l'impression de chaos qui est présent dans l'ensemble de la galaxie, chaque race veut se protéger et n'est prêt à s'engager qu'en échange de quelque chose et c'est à Shepard de contenter le maximum de monde. Enfin la fin de Mass Effect 3 est selon moi très bonne sur le fond, c'est ici une fin qui porte à réfléchir, une fin pas toute rose qui montre que chaque choix engendre des conséquences et que pour avoir quelque chose il faut parfois faire d'énorme sacrifices. Le problème de la fin de Mass Effect 3 c'est sa forme en effet, les trois se ressemblent, sur la forme encore une fois, alors qu'elles sont bien différentes. La rupture est en fait brutale on quitte cet univers de manière difficile sans savoir ce que ressentent nos personnages, qu'on ne sache pas ce qui va se passer par la suite ça ne me dérange pas, à chacun d'imaginer la suite, mais qu'on ne voit pas nos personnages réagirent à ce qui vient de se passer me gène beaucoup plus. D'ailleurs BioWare a réagit au nombreuses critiques sur la fin de Mass Effect 3 en annonçant un DLC gratuit qui ajoutera des scènes à la fin de Mass Effect pour la compléter et la rendre meilleure, sans changer le fond. C'est dommage que ce n'ai pas été fait dès le départ mais c'est déjà ça !

 

Que penser de Mass Effect 3 au final ? Parfait ? Loin de là. Jeu sans saveur ? Bien sûr que non. Mass Effect 3 est le fruit des efforts de BioWare qui a essayé de concilier retour aux sources, accessibilité et grand spectacle. Le pari est je trouve plutôt bien remplis même si le résultat est loin d'être parfait, exploration sacrifié dans les missions, jeu linéaire, incorporation très maladroite du multi-joueurs, pratique commercial douteuse. Néanmoins limité Mass Effect 3 à ces défauts seraient un manque d'objectivité. La qualité d'écriture est toujours au rendez-vous, retour du côté RPG pour les armes, armures et montée en niveau du personnage, ambiance et univers toujours aussi détaillé et cohérent, musique oscillant entre le très bon et le magnifique, mise en scène efficace, gameplay au point, des personnages attachants et marquants. Autant de qualités et de défauts qui feront que certains adoreront et que d'autres détesteront. Mais n'est ce pas d'un certain point de vue la marque d'une certaine qualité de jeu ? Mass Effect 3 est la conclusion que j'attendais, pas parfaite et alors ? Le jeu parfait n'existe pas. Mass Effect aura marqué ma vie de gamer au même titre que Metal Gear Solid, Deus Ex ou encore Final Fantasy, il m'aura marqué par son univers et trop peu de jeu réussisse à faire cela selon moi. Je vous laisse avec une des dernières musique du jeu, An End Once And For All, une manière de mette un point final à ce dossier et de dire au revoir à tout ces personnages que j'ai aimé.  

 

 

Waylander

 

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect 3
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
Tu peux avoir la meilleure fin avec 4000 points mais si tu ne réussis pas à faire quelque chose elle te passera sous le nez. Alors que si tu as 5000 points tu es certain de l'avoir.
BaronNoir
Signaler
BaronNoir
Tu as besoin de moins de 5000 points de préparation militaire effective pour obtenir la "meilleure" fin. Je crois que le seuil à est à 4000 ou 3500.
Je ne suis pas spécialement d'accord avec le fait qu'une intervention divine soit fondamentalement la meilleure façon de finir une histoire mais bon, si le DLC réussit à bien raccrocher les morceaux, pourquoi pas.
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire, tu peux développer stp ? lol
in_amber_clad
Signaler
in_amber_clad
Tu peux avoir plus de 50% des ressources de guerre en prenant toutes les ressources sur les planètes et en remplissant toutes les missions !